SVT en danger au lycée

Un coin de détente pour parler d’un peu de tout, dans la bonne humeur et la cordialité !
Règles du forum

Un coin de détente pour parler d’un peu de tout, dans la bonne humeur et la cordialité !

SVT en danger au lycée

Messagede Fredlab » 09 Jan 2018 19:02

Hello

Une réforme de grande ampleur se prépare pour le lycée, rentrée 2018 avec pour objectif de changer le bac en 2021.
Nous prenons connaissance, progressivement, des grandes lignes de cette réforme.
(presse, rapports de rdv avec Mathiot...)
Ce qui se dessine est inquiétant pour l'enseignement des sciences et des SVT en particulier en terminale.
Je ne rentre pas dans les détails, je vous invite à lire le texte accompagnant cette pétition.

https://www.change.org/p/au-ministre-de-l-education-nationale-pour-une-combinaison-de-majeures-svt-physique-chimie?recruiter=844128774&utm_source=share_petition&utm_medium=copylink&utm_campaign=share_petition&utm_term=share_petition

Ca n'est pas une histoire de corporatisme, de sauvegarde de postes (tout de même... cette réforme est uniquement là pour justifier la disparition de 25000 postes), c'est que réellement nous finirons par avoir qu'une poignée de gamins qui prendront SVT en terminale.
(prééminence des maths... pour faire médecine, on demandera à ce que les élèves prennent la doublette "maths/physique-chimie... cherchez l'erreur)

Si vous pouviez signer et faire suivre à vos amis, connaissances...
Merci.
La planète peut pourvoir aux besoins de tous, mais non pas satisfaire la cupidité de certains (Gandhi)
Avatar de l’utilisateur
Fredlab
membre
membre
 
Messages: 9360
Inscription: 27 Juin 2010 13:42
Localisation: Auxonne (21)
Prénom: Frederic

Re: SVT en danger au lycée

Messagede Vardar » 09 Jan 2018 19:21

Je partage totalement ce point de vue !
La filière mathématique est largement moins importante que le couple SVT/ PC pour la filière Universitaire BIO, la Pharma, la médecine et les prépas scientifiques !! encore du grand n'importe quoi ...
J'ai signé et partagé.
Avatar de l’utilisateur
Vardar
membre
membre
 
Messages: 807
Inscription: 02 Sep 2013 09:23
Localisation: Lille
Prénom: Phil

Re: SVT en danger au lycée

Messagede Fredlab » 09 Jan 2018 19:28

Merci Phil.
La planète peut pourvoir aux besoins de tous, mais non pas satisfaire la cupidité de certains (Gandhi)
Avatar de l’utilisateur
Fredlab
membre
membre
 
Messages: 9360
Inscription: 27 Juin 2010 13:42
Localisation: Auxonne (21)
Prénom: Frederic

Re: SVT en danger au lycée

Messagede Maraussan » 09 Jan 2018 20:48

Vardar :
La filière mathématique est largement moins importante que le couple SVT/ PC pour la filière Universitaire BIO, la Pharma, la médecine et les prépas scientifiques !! encore du grand n'importe quoi ...


La filière mathématique est largement moins importante que le couple SVT/ PC pour la filière Universitaire BIO. Oui. Mais à condition de reconnaitre que ces filières sont hélas totalement déclassées par les filières Ingénieurs BIO, pour lesquelles les maths sont essentielles.

Médecine, Pharma et classes préparatoires scientifiques, nul besoin des SVT, qui ne représentent qu'une forme de culture générale (toute culture générale étant par-contre utile, j'en conviens absolument).

Désolé de contredire, tel est le constat en 2017. L'étudiant au dessus de son microscope, c'est presque fini. Plus besoin de poètes. Besoin de chercheurs qui trouvent...
Avatar de l’utilisateur
Maraussan
membre
membre
 
Messages: 4103
Inscription: 21 Jan 2008 18:35
Prénom: Alain

Re: SVT en danger au lycée

Messagede Fredlab » 09 Jan 2018 21:17

Non Alain, je pense que tu te trompes... sais-tu au moins ce qu'on fait en SVT au lycée ?
Nous posons les premières pierres (et ça n'est pas facile... on a de plus en plus d'échec) qui permettent d'appréhender le vivant.
Nous parlons de cellules, de molécules et j'aime autant te dire que ceux qui n'accrochent pas, ça n'est pas la peine qu'ils aillent en PACES.
Nous avons besoin de la physique (géologie) et de la chimie.
Les maths ne sont qu'un outil.
Je peux te rapporter quelques témoignages d'anciens élèves qui font de la bio, médecine... ils se servent des SVT, des spc et des maths (stats, algorithmique... on est loin des abstractions d'une bonne partie du programme de maths en TS)
La planète peut pourvoir aux besoins de tous, mais non pas satisfaire la cupidité de certains (Gandhi)
Avatar de l’utilisateur
Fredlab
membre
membre
 
Messages: 9360
Inscription: 27 Juin 2010 13:42
Localisation: Auxonne (21)
Prénom: Frederic

Re: SVT en danger au lycée

Messagede Olivier61 » 09 Jan 2018 22:18

Alain, tu as raison pour certaines prépas mais pas pour médecine. Voici les matières enseignées en PACES à Caen avec les coeffs :

Au premier semestre sont enseignées les UE 1, UE 2, UE 3a et UE 4.
UE 1 : Epreuve : QCM (2h30) Coefficient 10
Biochimie : étude de différents métabolismes au sein de l'organisme
Biologie moléculaire : étude de la structure de l'ADN, de sa transcription, de sa traduction .
Chimie générale : comprend l'atomistique (étude de l'atome) et la thermodynamique (étude de l'échange de chaleur, travail et énergie au sein d'un système)
Chimie organique : étude des différentes molécules (alcanes, alcènes, alcools ... ) et des réactions auxquelles elles participent.

UE 2 : Epreuve : QCM (2h30) Coefficient 10
Histologie : étude des constituants et de l'organisation des différents tissus (musculaire, squelettique, nerveux .)
Embryologie : étude de la fécondation, du développement embryologique au cours de la grossesse.
Biologie cellulaire : étude de la cellule (constituants et mécanismes régissant la vie cellulaire)

UE 3a : Epreuve : QCM (1h) coefficient 6
Biophysique : étude des gaz, des solutions, de la radioactivité .

UE 4 : Epreuve : QCM (1h) coefficient 4
Biostatistiques : mathématiques (fonction, intégrales, cos, sin.), probabilités et statistiques appliquées à la santé.

Au deuxième semestre sont enseignées les UE 3b, UE 5, UE 6, UE 7 et la/les UE spécifiques choisis.

UE 3b : Epreuve : QCM (1h) coefficient 4
Biophysique : étude des ions, du pH dans l'organisme ; optique

UE 5 : Epreuve : QCM (1h) coefficient 4 (2 pour le concours pharmacie)
Anatomie générale et des membres

UE 6 : Epreuve : QCM (1h) coefficient 4 (6 pour le concours pharmacie)
Initiation à la connaissance du médicament : historique ; cibles ; étude du devenir et de l'effet du médicament une fois dans l'organisme ; les différentes formes galéniques.

UE 7 : Epreuve : QCM et question rédactionnelle (3h) coefficient 10
Santé, société, humanité : anthropologie, santé publique, psychologie médicale, éthique médicale, l'homme et son environnement (étude des plantes, des champignons et des animaux)



Le coefficient attribué aux maths est inférieur à celui attribué aux sciences sociales. Les deux matières essentielles me semblent bien être SVT et Physique-Chimie
Olivier

Appareil photo : Sony alpha 350 avec Sigma EX 50mm F2.8 DG Macro, Sony Nex 5N.
Microscope : Leitz Diaplan et Leitz Dialux 20 EB (obj. x4 /0.10 plan, x10 /0.30 NPL Fluotar, x25 /0.60 PL Fluotar, x40 /0.70 NPL Fluotar, x100 /1.32 NPL Fluotar)
Stéréomicroscope : Wild M5A
Avatar de l’utilisateur
Olivier61
membre
membre
 
Messages: 1070
Inscription: 27 Mar 2009 16:56
Localisation: Saint-Georges-des-Groseillers (61)
Prénom: Olivier

Re: SVT en danger au lycée

Messagede Maraussan » 09 Jan 2018 23:09

Pour la médecine, je pense connaitre l'ancien temps, et tout autant l'actuel. Parents (nous) et enfants compris. Tant sur le terrain des patients au quotidien, qu'en recherche fondamentale en France et (surtout) à l'étranger.
Le système éducatif français est devenu (incroyable ?) globalement l'un des plus médiocre du monde, et de l'Europe. Il est urgentissime de le recomposer. Mais je n'ai pas dit que son état actuel était de la responsabilité des profs, tout notre système global de décision depuis 30 ans++ reposait sur une mégalo incommensurable ...

Quant aux Maths, il s'agit simplement en France d'un système de sélection. Matheux et pas matheux. Les matheux pouvant aborder à priori des problématiques complexes. C'est tout. Perso, le système Allemand que je connais me semble particulièrement efficace et pratique, on bourre moins les jeunes de toutes choses qu'ils vont s'empresser d'oublier.
Dernière édition par Maraussan le 09 Jan 2018 23:59, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Maraussan
membre
membre
 
Messages: 4103
Inscription: 21 Jan 2008 18:35
Prénom: Alain

Re: SVT en danger au lycée

Messagede Olivier61 » 09 Jan 2018 23:55

Maraussan a écrit:Pour la médecine, je pense connaitre l'ancien temps, et tout autant l'actuel. Parents (nous) et enfants compris. Tant sur le terrain des patients au quotidien, qu'en recherche fondamentale en France et (surtout) à l'étranger.
Le système éducatif français est devenu (incroyable ?) globalement l'un des plus médiocre du monde, et de l'Europe. Il est urgentissime de le recomposer. Mais je n'ai pas dit que cela était de la responsabilité des profs, tout notre système global de décision depuis 30 ans reposait sur une mégalo incommensurable ...

Quant aux Maths, il s'agit simplement d'un système de sélection. Matheux et pas matheux. Les matheux pouvant aborder des problématiques complexes. C'est tout.


Tout à fait d'accord sauf que le système de sélection en médecine n'est ni les maths, ni la capacité d'aborder des problématiques complexes, c'est malheureusement la capacité d'apprendre le maximum de choses (sans forcément les comprendre) et de tenir le rythme de la première année.
Olivier

Appareil photo : Sony alpha 350 avec Sigma EX 50mm F2.8 DG Macro, Sony Nex 5N.
Microscope : Leitz Diaplan et Leitz Dialux 20 EB (obj. x4 /0.10 plan, x10 /0.30 NPL Fluotar, x25 /0.60 PL Fluotar, x40 /0.70 NPL Fluotar, x100 /1.32 NPL Fluotar)
Stéréomicroscope : Wild M5A
Avatar de l’utilisateur
Olivier61
membre
membre
 
Messages: 1070
Inscription: 27 Mar 2009 16:56
Localisation: Saint-Georges-des-Groseillers (61)
Prénom: Olivier

Re: SVT en danger au lycée

Messagede Maraussan » 10 Jan 2018 00:04

Oui, mais comme par hasard, les matheux y réussissent mieux. Les émotifs sont exclus d'un métier devenu incroyablement dur et frustrant. Par contre, je reconnais que le système est complètement con, et casse des personnalité intéressantes. Tout notre système est à repenser après 30 ans d'immobilisme absolu.
Deuxio, après les 2 premières années (sélection sur la mémoire pure), le matheux à mémoire peut engranger la foultitude de savoir à (théorie) maitriser.

La santé mentale des jeunes médecins passée au crible
AFP, publié le mardi 13 juin 2017 à 09h29

Les étudiants en médecine vont-ils mal ? Selon une enquête révélée mardi par le principal syndicat d'internes, l'Isni, 27,7% des jeunes médecins déclarent souffrir de dépression.
Les professionnels dans les domaines de la santé et de l'action sociale sont les plus touchés par le suicide avec un taux de 38 pour 100.000 contre 31,2 pour 100.000 dans la population générale française masculine de 15 à 64 ans, selon un rapport de l'Institut de veille sanitaire de 2010.
Afin de mesurer plus précisément l'état de santé mental des étudiants et jeunes soignants et de proposer des améliorations pendant leur formation, quatre syndicats d'étudiants et jeunes médecins (Anemf, Isnar-IMG, ISNCCA et l'Isni initiateur de l'enquête) ont recueilli les réponses de près de 22.000 d'entre eux à un questionnaire en ligne entre le 31 janvier et 1er avril 2017.
L'étude révèle que 66,2% déclarent souffrir d'anxiété et 27,7% de dépression. Plus grave encore, 23,7% ont eu des idées suicidaires dont 5,8% dans le mois précédent l'enquête.
L'analyse, qui s'est penchée sur les "principaux facteurs de risques", montre que si 73,3% des répondants estiment avoir le soutien de leurs pairs, ils ne sont que 49,3% à affirmer avoir celui de leurs supérieurs hiérarchiques, un chiffre qui grimpe à 61,5% parmi les internes.
Ils sont également 10,8% à déclarer avoir subi des violences psychologiques et 33,5% à juger l'encadrement insuffisant.
Enfin, seulement 15,5% ont eu une visite en médecine du travail il y a moins d'un an, alors que 54,7% n'en ont jamais eu.
Les quatre organisations syndicales, qui avancent plusieurs propositions pour prévenir les risques psychosociaux, souhaitent rendre obligatoire et systématique la visite d'aptitude en service de santé pour tous les jeunes médecins à chaque changement de statut (externe, interne, assistant).
Parmi leurs autres recommandations, figure la formation des médecins au management, en particulier quand ils prennent leurs fonctions.
Les syndicats souhaitent également le développement de temps d'échanges "réguliers" des jeunes médecins avec des professionnels qualifiés dans la relation médecin-patient pour évoquer par exemple la mort inattendue d'un patient.
Enfin, ils rappellent que "le respect de la réglementation du temps de travail et du repos de sécurité est indispensable dans la prévention des risques psychosociaux".
"Il est nécessaire de renforcer les contrôles et les sanctions en cas de non-respect du temps de travail", soulignent-ils.
Avatar de l’utilisateur
Maraussan
membre
membre
 
Messages: 4103
Inscription: 21 Jan 2008 18:35
Prénom: Alain

Re: SVT en danger au lycée

Messagede Fredlab » 10 Jan 2018 10:41

Hello

Faire un parallèle entre une capacité à faire de maths et une capacité à supporter une charge de travail (et de survivre en milieu stressant), je trouve ça pour le moins hasardeux.
La planète peut pourvoir aux besoins de tous, mais non pas satisfaire la cupidité de certains (Gandhi)
Avatar de l’utilisateur
Fredlab
membre
membre
 
Messages: 9360
Inscription: 27 Juin 2010 13:42
Localisation: Auxonne (21)
Prénom: Frederic

Suivante

Retourner vers Pause café

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités