Objectif "infini"

Présentations, questions et débats sur les microscopes.
Règles du forum
Présentations, questions et débats sur les microscopes.

Objectif "infini"

Messagede YVES22 » 06 Aoû 2017 18:01

Bonsoir à tous.
Question d'un "nul" en optique ( ou presque...) :
Quels problèmes posent l'utilisation d'objectifs "infinis" sur un microscope utilisant normalement des objectifs en 160 ou 170mm ?

Utilisateur nomade (via mobile device) Image
Avatar de l’utilisateur
YVES22
membre
membre
 
Messages: 160
Inscription: 03 Jan 2017 23:24
Localisation: Côtes d' Armor
Prénom: Yves

Re: Objectif "infini"

Messagede Maraussan » 06 Aoû 2017 22:22

L'absence de lentille de tube spécifique destinée à focaliser l'image virtuelle située à l'infini, lentille située à une distance compatible avec le fonctionnement de la tête binoculaire ou trinoculaire. A une certaine époque, des kits de conversion 160/infini furent proposés, leur coût limita leur diffusion, et c'est oublié actuellement.

Mais les propriétaires de BH2 Olympus peuvent néanmoins utiliser une des pièces de l'illuminateur épiscopique UMA afin de convertir ceux-ci en microscope infini...

Olympus BH2-UMA (vertical illuminator).JPG
Exif et Meta MicroCartouche Olympus BH2-UMA (vertical illuminator).JPG (43.06 Kio) Vu 488 fois
Maraussan
membre
membre
 
Messages: 3782
Inscription: 21 Jan 2008 18:35
Prénom: Alain

Re: Objectif "infini"

Messagede Daniel » 07 Aoû 2017 08:28

Yves22 a écrit:Quels problèmes posent l'utilisation d'objectifs "infinis" sur un microscope utilisant normalement des objectifs en 160 ou 170mm ?
Comme l'écrit Alain, ces objectifs sont prévus pour fonctionner en conjonction avec une lentille de tube. Il faut en ajouter une dans un microscope prévu pour des optiques en 160.
D'un point de vue pratique, l'objectif à l'infini utilisé sans lentille de tube ne donnera de toute façon qu'une image qui souffrira d'aberrations. Il devra avoir sa distance de mise au point modifiée, ne sera plus parfocal avec les autres optiques, ce qui peut poser des problèmes mécaniques.

Pour faire une analogie , c'est comme mettre un carburant inadapté dans un moteur. Cela peut ne pas fonctionner et de toute façon si cela "tourne", les performances ne seront pas optimales... (mais méme avec moins de puissance qu'avec le meilleur carburant, un moteur qui tourne peut dépanner)
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Sony nex7 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 4713
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: Objectif "infini"

Messagede JMP76 » 07 Aoû 2017 14:04

Bonjour,

Entre les objectifs 'infini' et ceux en 160mm, il y a 6 dioptries de différence. Prenez une paire de lunettes avec 6 dioptries et regardez ce que cela donne... pas terrible.

Je confirme ce que dit Alain concernant le module UMA, c'est une solution que j'ai essayée sur BHS, et qui fonctionne bien avec les objectifs CnScope infini. Et cela fonctionne en polarisation et DIC. Cela rend possible des essais rapides en changeant les barillets d'objectifs. Le module UMA comprend une lentille de tube.

J'avais auparavant un Leitz Laborlux noir (en 170mm) que j'avais modifié pour accepter des 160mm en infini. Et cela fonctionnait bien. Pour cela j'avais confectionné une bague intermédiaire que je disposais entre la tête trino et le corps du microscope. J'ai pris à l'époque qqs notes, mais j'ai oublié où j'ai décrit la solution finale... Le corps est fait avec une bague récupérée, et des corps de bague 42mm. Je me souviens avoir utilisé des petites équerres (pour embase de prises Faston) pour tenir la bague d'un coté.
Voir
http://pichotjm.free.fr/Docu/LTsurLaborlux/LTsurLaborlux.php (18)
http://pichotjm.free.fr/Photos/Macros/11-LentilleTube/LentilleTube.php (288)

Le plus dur est évidemment de trouver une bague. Mais sinon bascule définitivement en infini, il suffit de démonter l'embase femelle Leitz, et de faire un raccord avec des tubes 42mm. Un peu de bricolage ...

Cordialement
JMP76
membre
membre
 
Messages: 953
Inscription: 16 Nov 2011 17:19
Prénom: Jean-Marie

Re: Objectif "infini"

Messagede Daniel » 07 Aoû 2017 15:45

JMP76 a écrit:Entre les objectifs 'infini' et ceux en 160mm, il y a 6 dioptries de différence. Prenez une paire de lunettes avec 6 dioptries et regardez ce que cela donne... pas terrible.
6 dioptries positives, cela fait d'excellents outils pour voir de très près! Par contre ce n'est pas du tout bon pour voir de loin!
Je pense qu'il ne faut pas dénigrer les systèmes anciens systématiquement. Le système à l'infini n'est pas supérieur en tout. IL existe encore d'excellents outils en 160.

Je pense aussi qu'il vaut mieux éviter les mélanges s'ils ne sont pas indispensables.
Certes Alain et Jean Marie ont prouvé qu'il était possible soit en utilisant un illuminateur épiscopique, soit en bricolant une lentille de tube, d'utiliser des objectifs à l'infini sur un statif en 160.
Mais à quoi bon? Les manipulations de changement d'accessoires sur un microscope unique sont consommatrices de temps.
N'est il pas préférable de monter les optiques à l'infini directement sur un statif prévu avec sa lentille de tube?

En tout cas, il faut éviter de mélanger les familles d'optiques et d'utiliser les optiques à l'infini sans lentille de tube ou inversement.
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Sony nex7 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 4713
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: Objectif "infini"

Messagede JMP76 » 07 Aoû 2017 16:06

J'ai du mal m'exprimer concernant les 6 dioptries. Je voulais indiquer que les objectifs étaient très éloignés. On peut faire des variations de 10% par rapport aux specs (dans le sens, c'est acceptable pour faire des manips) Mais là on ne peut mélanger les 2 domaines.

La lentille de tube peut être intéressante pour un budget limité. On peut trouver une belle mécanique en Leitz, y mettre des objectifs infini, avec lentille de tube confectionnée par soi même, des oculaires sans compensation. Et on obtient de très belles images. pour 300-400 euros. (avec une LED 1000 lumens)

Cordialement
JMP76
membre
membre
 
Messages: 953
Inscription: 16 Nov 2011 17:19
Prénom: Jean-Marie

Re: Objectif "infini"

Messagede YVES22 » 07 Aoû 2017 17:43

Un grand merci à tous pour vos réponses que j'ai lu avec intérêt. Et chapeau pour le "bricolage" ( et ce n'est pas péjoratif !) de Jean Marie ! Tout cela dépasse mes petites compétences. Ce qui motivait ma question c'était la série de 3 ojectifs Leitz ( NPL Fluotar 10, 20 et 50 ) équipés de prisme de Wollaston actuellement proposés sue la baie. Mais je pense que le résultat d'une association de pièces +/- disparates pour arriver à un contraste interférentiel certainement foireux ne vaut pas la dépense ... Pour mon DIAPLAN, le manuel LEITZ signalait un "kit DIC" mais c'était il y a 25 ans !
A noter qu'il y a en ce moment un très beau DIAPLAN équipé DIC sur les objectifs 40 et 100. Il daterait apparemment de 88 ; le prix du kit seul à l'époque était de 37421 Francs ( disons 6000€ à la louche ). Le prix de vente affiché est de 6000€ !!!
Le contraste interférentiel est le rêve de tout microscopiste ( j'ai lu ça quelque part...) , mais à ce prix là, je peux pas ... Et comme je veux rester "leitzomane" ( un peu borné ; quand même !) je vais continuer, pour l'instant, à faire mes petites images en éclairage classique...
Mais encore merci pour vos réponses qui m'incitent à me replonger un peu dans les bases de la microscopie optique.

Utilisateur nomade (via mobile device) Image
Avatar de l’utilisateur
YVES22
membre
membre
 
Messages: 160
Inscription: 03 Jan 2017 23:24
Localisation: Côtes d' Armor
Prénom: Yves

Re: Objectif "infini"

Messagede YVES22 » 07 Aoû 2017 19:14

<forum/viewtopic.php?f=57&t=5745>


OUH LA LA ! La honte ! On ne parcourt jamais assez les forums .........

Utilisateur nomade (via mobile device) Image
Avatar de l’utilisateur
YVES22
membre
membre
 
Messages: 160
Inscription: 03 Jan 2017 23:24
Localisation: Côtes d' Armor
Prénom: Yves

Re: Objectif "infini"

Messagede BINO-BONI » 08 Aoû 2017 17:30

Bonjour
Certains accessoires ZEISS comme l'OPTOVAR, disposent de tiroir permettant d'intercaler des lentilles filtres ou autres. Ne peut-on pas utiliser ces tiroirs pour y installer une lentille de tube?
Quelle focale de la lentille en question: 200 mm?
Merci de vos réponses.
BINO-BONI
membre
membre
 
Messages: 2149
Inscription: 21 Juin 2012 23:19
Prénom: Jean Claude

Re: Objectif "infini"

Messagede Maraussan » 08 Aoû 2017 19:41

Hélas, il restera à calculer et construire une bague d'adaptation afin que les 200mm de focale tombent pile poil avec la focale négative de la tête binoculaire/trinoculaire (têtes qui sont par conception différentes des têtes des microscopes infinis). Et personne ne propose ce type de kit, même les chinois ... c'est dire si ce n'est pas rentable.

Seul Leitz avec sont Ortholux avait prévu par conception, dès 1939, une lentille de tube interchangeable 170/223 et 223/infini, avec une tête binoculaire/trinoculaire neutre. Pour le fun, je me suis amusé ainsi à monter mes optiques infini UIS2 Olympus (filetage toujours en RMS, merci) sur un Ortholux-I équipé d'un condenseur de Heine (et oculaires non compensateurs). Nickel chrome !
Maraussan
membre
membre
 
Messages: 3782
Inscription: 21 Jan 2008 18:35
Prénom: Alain


Retourner vers Microscopes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron