Comment bien chercher des tardigrades ?


Forum ouvert aux invités. (désactivé provisoirement)


Vous avez une question, une proposition, une rectification à formuler mais ne souhaitez pas encore vous inscrire ? Cet espace est pour vous !
Règles du forum

Forum ouvert aux invités. (désactivé provisoirement)

Vous avez une question, une proposition, une rectification à formuler mais ne souhaitez pas encore vous inscrire ? Cet espace est pour vous !
nb : les membres inscrits doivent utiliser les rubriques ad hoc pour ouvrir de nouveaux sujets, merci d'avance !

Publication d'images : Veuillez svp les lier sur un site externe.
(le compte invité ne permet pas pour l'instant l'envoi direct et l'hébergement)

--------------------
Important : Suite à un envahissement de spam de plus en plus conséquent,
nous sommes maintenant dans l'obligation de vérifier le contenu des messages des invités avant publication.
Désolé pour cet inconvénient, soyez patient(e) si vous ne voyez pas apparaitre votre texte tout de suite.
Bonnes publications !
--------------------

Comment bien chercher des tardigrades ?

Messagede Michel » 23 Mai 2012 16:07

Bonjour à tous,

Je suis lycéen et j'ai choisi, avec quelques uns de mes camarades, de faire des recherches (dans le cadre d'un exposé scientifique) sur les tardigrades.
Mais attention, il ne s'agit pas d'un banal exposé : il s'agit d'un travail filé sur deux mois, qui d'ailleurs touche à sa fin.

Mais nous avons un problème : après avoir écumé le web pour récolter un maximum d'informations sur "Comment se procurer des tardigrades", nous avions immédiatement appliqué à la lettre les instructions que nous avions trouvées (d'ailleurs, on en a trouvé sur ce forum).

Mais voilà : nous avons réussi à en trouver, mais depuis deux semaines, plus RIEN. Plus AUCUN tardigrade :cry: ...
Nous avons alors pensé que lorsque nous en avions trouvé, il s'agissait plutôt de hasard que de réussite...

Alors voici la question : comment se procurer, d'une manière précise, des tardigrades ? Comment les observer ?




Je vais vous expliquer ce qui jusqu'ici constituait notre mode opératoire :
-Tout d'abord, nous prélevons de la mousse (humide si possible) dans nos jardins, sur le tronc de certains arbres.
-Nous mettons la mousse à tremper dans de l'eau (de pluie de préférence) pendant 12 heures environ.
-Arrivés au lycée le lendemain, nous prélevons à la pipette de l'eau dans laquelle a été plongée la mousse. On place l'eau prélevée dans une boîte de Pétri.
-On passe la boîte de Pétri à la loupe binoculaire (grossissements x2 et x4).
-On cherche avec patience !

Avec cette méthode, nous avions trouvé une dizaine de tardigrades sur deux mois :?
On a pu en prélever deux seulement pour des expériences :cry:
Notre objectif est de montrer à la classe que les tardigrades (une fois en cryptobiose) sont de très résistants guerriers de la Nature !

Une fois que nous avons trouvé un tardigrade, on le prélève à la micropipette, et on le dépose sur une lame creuse que l'on dépose sous un microscope stéréo (On les observe sous X10, X40 et le microscope est un Motic, qui est relié à un PC et qui nous permet de filmer nos amis microscopiques :) )
On les laisse sur leur lame jusqu'à que l'eau présente dessus s'évapore, ce qui va provoquer la mise en cryptobiose de l'animal (il se rétracte).
Une fois en cryptobiose, on met la bestiole au congélateur (-20 °C) pour une semaine !

Problème : sur les deux bestioles envoyées au congélo, aucune n'a survécu !
Alors je réintitule ma question, plus précisément :


Comment capturer des tardigrades ? Comment prélever la mousse ? Comment la conserver ? Comment observer les tardigrades (microscope, loupe bino ?) ? Comment cela se fait-il qu'ils n'aient pas résisté au congélateur ?
Quelles autres expériences alternatives pourrait-on réaliser avec des tardigrades ?

S'il vous plait aidez-nous, nous en avons réellement besoin.
Nous sommes tous très motivés mais avons besoin d'aide ;)


D'avance merci,
Michel et son groupe
Michel
membre
membre
 
Messages: 2
Inscription: 23 Mai 2012 15:45
Prénom: Michel

Re: Comment bien chercher des tardigrades ?

Messagede BelialL » 23 Mai 2012 16:28

Bonjour, la méthode de récolte est bonne, c'est étonnant de ne pas en trouver un seul ainsi.

Les bryophytes et les lichens sont leur aliments de prédilection donc normalement il y en a dessus...

Pour ce qui est de la température, les tardigrades sont peut-être exceptionnellement résistants, mais il y a quand même des limites, ce ne sont pas des bactéries !
De plus, le passage de la température ambiante à celle du congélateur est peut-être trop violent et d'après ce que j'ai pu lire, il y a beaucoup de choses relatées concernant la survie à basse température mais je n'ai pas lu grand chose sur ce qu'il se passe lorsque la température augmente de nouveau ! :)
C'est un peu comme pour la cryogénisation de tissus, si ils sont bien conservés dans le froid, le retour à la température ambiante ne se fait pas sans dommages.
Amicalement, Kévin.

http://kevinpounot.com/
Avatar de l’utilisateur
BelialL
membre
membre
 
Messages: 1459
Inscription: 21 Déc 2008 18:26
Localisation: Dauphiné
Prénom: Kévin

Re: Comment bien chercher des tardigrades ?

Messagede Fredlab » 23 Mai 2012 16:33

Hello

Oui, c'est sans doute trop rapide... des cristaux de glace vont se former dans les cellules et tout détruire.
Par ailleurs, les -20°C d'un congel, c'est quand même extrême pour des "bestioles" qui n'ont pas eu le temps de se préparer à ce genre de froid.
Vous devriez essayer de faire les choses plus progressivement.
Leur faire comprendre qu'il va faire froid avec des passages au frigo, puis au freezer...

Pour la récolte, je n'en sais pas plus que vous.
La planète peut pourvoir aux besoins de tous, mais non pas satisfaire la cupidité de certains (Gandhi)
Avatar de l’utilisateur
Fredlab
membre
membre
 
Messages: 9522
Inscription: 27 Juin 2010 13:42
Localisation: Auxonne (21)
Prénom: Frederic

Re: Comment bien chercher des tardigrades ?

Messagede Michel » 23 Mai 2012 16:45

Merci beaucoup de vos rapides réponses !

Oui, la méthode de récolte nous paraissait tout à fait correcte, mais ça ne donne pas grand chose...
(Des idées de lieux appropriés pour la récolte ?).

Oui, en effet, passer de la température ambiante à -20, ils doivent pas trop apprécier.
Je précise qu'ils sont déjà dans ce que nous pensons être "la cryptobiose" lorsqu'on les enferme dans le congélateur.
Peut-être devrions nous procéder autrement ?
Car je ne suis pas certain qu'ils soient en fait en cryptobiose...

Ah, et je pense que ce n'est pas le retour à la température normale qui les a tués : ils étaient déjà morts quand on les a passés au microscope, 1 minute après la sortie du congélo... :cry:


Enfin même, tant pis pour l'expérience du congélateur si elle s'avère trop difficile.
Auriez-vous d'autres idées ?


Cordialement,
Michel
Michel
membre
membre
 
Messages: 2
Inscription: 23 Mai 2012 15:45
Prénom: Michel

Re: Comment bien chercher des tardigrades ?

Messagede Eddy » 23 Mai 2012 17:11

Bonjour,

Je pense aussi que c'est parce que le traitement est trop rapide, sur des tardigrades qui ne sont pas vraiment dans le bon état physiologique. En état de cryptobiose, un tardigrade peut supporter une congélation dans l'hélium liquide, autrement dit très en-dessous d'un congélateur de particulier. Idem pour les températures très élevées.

Je n'ai, hélas, aucune solution pratique à vous proposer pour augmenter vos récoltes...

Cordialement,
Eddy
Groupe "Le Naturaliste" sur Flickr
Micro Olympus BH2 DIC, darkfield, objectifs 10/0.4, 25/0.8, 40/1.3, 63/1.4, 100/1.4.
Photo Canon EOS 7D
Avatar de l’utilisateur
Eddy
membre
membre
 
Messages: 842
Inscription: 14 Mai 2009 13:23
Localisation: Royaume-Uni
Prénom: Eddy

Re: Comment bien chercher des tardigrades ?

Messagede luka-14 » 23 Mai 2012 17:37

Bonjour Michel, bonjour à tous,

Je trouve facilement et à volonté les tardigrades dans la mousse des toits : c'est un bon collecteur.
Je décroche ou ramasse au sol après une grosse averse de la mousse provenant d'un toit et je la mets à tremper dans un peu d'eau de pluie, sans l’immerger, dans un petit cristallisoir. Je laisse tranquille une nuit puis j'observe sous la bino en détachant quelques particules du substrat directement dans le cristallisoir. Il suffit de maintenir le substrat humide pour que la source des petites bêtes perdure. Par contre un grossissement de x2 ou x4 est faible, ça ne doit pas être facile à voir. Pour la phase recherche je suis plutôt entre x10 et x20. Je prélève les tardigrades à la pipette pour les placer sur une lame creuse et poursuivre l'observation au microscope comme tu le fais.
Ils sont rarement libres mais associés à des débris, repérer les débris qui s'animent : ils cachent souvent un tardigrade.
Je n'ai jamais essayé de les refroidir pour aller vers la cryptobiose de l'animal (j'ai vu ça dans la série télé sur les animaux des milieux extrêmes).

Cordialement
Lucien
Avatar de l’utilisateur
luka-14
membre
membre
 
Messages: 380
Inscription: 01 Mar 2011 20:44
Prénom: Lucien

Re: Comment bien chercher des tardigrades ?

Messagede speculoos » 23 Mai 2012 18:31

Bonjour,
on pourrait s'inspirer des méthodes de cryogénisation des spermatozoïdes.
On ne les balance pas direct dans l'azote liquide,
le process est plus long
Selection - Concentration -
Puis la phase critique du refroidissement en évitant le choc thermique ( entre 15 à 5° pour les spermatos)
et ensuite l'équilibration avec un extendeur ( 4° pendant une heure)

Un extendeur pour les spermatos est constitué de
un Tampon Ph (citrate)
un Tampon ionique
un Substrat nutritif (glucose/ fructose)
d' Antibiotique
et surtout du glycerol comme protection biochimique et mécanique ( protection contre la deshydratation cellulaire, protection des membranes, diminution de la temperature de cristallisation, cristallisation plus ronde)

Il faudrait tester pour l'extension la reaction physiologique in vivo du tardigrade au glycerol , si il n'y a pas toxicité.
Les autre constituants ne sont pas nécessaires, sauf peut être le jaune d'oeuf pour éviter l'agglutination

Il suffit de travailler sur un bac à glaçons avec un thermo avec des lames à cavités !
speculoos
membre
membre
 
Messages: 778
Inscription: 14 Jan 2011 19:11
Localisation: Nancy - Gourin
Prénom: Didier

Re: Comment bien chercher des tardigrades ?

Messagede Gilles BILLARD » 24 Mai 2012 18:47

Hello,
Je n'ai jamais observé ces petites bestioles; je saisi donc l'occaz de faire comme l'a décrit Lucien...
Mais pour l'instant, pas de tardigrade en vue; des acariens de diverses espèces, une minuscule araignée, des sortes de nematodes, des collemboles ... mais pas de nounours. :cry:
++
J'en ai assez des potentats d'une gauche qui se croit bienpensante et qui conduit notre pays a sa perte.
Gilles BILLARD
membre
membre
 
Messages: 1477
Inscription: 13 Fév 2012 09:03
Prénom: azerty

Re: Comment bien chercher des tardigrades ?

Messagede luka-14 » 24 Mai 2012 20:52

Bonjour Gilles,

Je viens de rechercher mon dernier bocal à élevage de tardigrades, ils sont bien toujours là et en nombre. Cette mousse trempe depuis le 27/04/2012. Je pousse tout de fois la Wild à x50 pour une bonne observation. Je leur trouve une teinte un peu rosée liée peut-être à ce qu'ils ingurgitent : "la rose de Roscoff" comme disent les bretons, ce champignon ? à l'origine des traînées rougeâtres sur les façades exposées au nord. Du moins c'est ce que je suppose.
A ce sujet j'aimerais un avis d'un connaisseur sur la nature de ce champignon ou lichen qui teinte en rouge le fond des récipient où croupit de l'eau de pluie.
Je joins une photo du bocal, il y a beaucoup plus de substrat que de mousse. Sous la loupe cette petite coupe est une vraie jungle.
J'ignore s'il y a des contraintes de pollution qui font que le tardigrade est là ou pas. J'avais découvert ces petites bêtes suite à un article de Miscape il y a longtemps (années 90) et je n'arrive pas à le retrouver.
La manière dont déambulent ces petits animaux est assez comique et fait effectivement penser à de petits ours.
Amicalement
Lucien

bocal tardigrades.jpg
Exif et Meta MicroCartouche bocal tardigrades.jpg (208.62 Kio) Vu 6641 fois
Avatar de l’utilisateur
luka-14
membre
membre
 
Messages: 380
Inscription: 01 Mar 2011 20:44
Prénom: Lucien

Re: Comment bien chercher des tardigrades ?

Messagede DanielCrabbé » 24 Mai 2012 21:36

luka-14 a écrit:J'avais découvert ces petites bêtes suite à un article de Miscape il y a longtemps (années 90) et je n'arrive pas à le retrouver.


Il ne s'agirait pas de cet article ?

http://www.microscopy-uk.org.uk/mag/indexmag.html?http://www.microscopy-uk.org.uk/mag/artmay99/dwbear.html

Amicalement.

Daniel
Daniel Crabbé
Olympus BH2 fond noir, contraste de phase et contraste interférentiel - 4X, 10X, 20X et 100X D Plan - 10x, 20X, 40X et 100X S Plan - 2x S Plan FL - 40X, 100X S Plan Apo - 10X, 20X, 40X et 100X Phase positif A Pl - 40X Phase négatif A NH
Clone Paralux L3000 Trino Obj 4-10-20-40-100 planachromatiques infinis
Clone Paralux XLT 745 Trino
Avatar de l’utilisateur
DanielCrabbé
membre
membre
 
Messages: 1398
Inscription: 08 Fév 2008 22:37
Localisation: Belgique
Prénom: Daniel

Suivante

Retourner vers Q/R Divers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités