Forte macrophotographie stéréoscopique de sujets mobiles

Ce qui concerne les techniques et le matériel en macro-photo, objectifs, soufflets, bonnettes, etc ...
Règles du forum
Ce qui concerne les techniques et le matériel en macro-photo, objectifs, soufflets, bonnettes, etc ...

Forte macrophotographie stéréoscopique de sujets mobiles

Messagede Daniel » 14 Nov 2015 14:11

La photographie en 3D de sujets de petite taille est pratiquée depuis longtemps en 2 temps sans que cela ne nécessite de moyens particuliers. Certains ont aussi réalisé des dispositifs pour de la proxi-stéréo instantanée, en particulier avec un système à miroir semi transparent.
(voir ma page internet faisant le bilan des techniques utilisables : http://www.monamiph.eu/photo/Macro/macro3D.htm )

Mais au dela du rapport 1, ces techniques ne peuvent pas facilement être mises en œuvre du fait de l’encombrement des appareils qui est incompatible avec la faible base nécessaire à fort grandissement. La seule solution passe par l’usage de stéréomicroscopes avec double sortie photo.

Déjà, dans les années 1990, j’avais vu des résultats de cette technique présentés en diapositives à un congrès du Stéréo Club Français par le photographe Guy Ventouillac. Il avait pu profiter de matériel Zeiss de chirurgie opératoire et montrait en relief des images d’opérations de l’œil, en restant à relativement faible grossissement.

L’achat en occasion il y a 2 ans, d’un stéréomicroscope Wild M7S m’a fait ré-envisager cette possibilité plus facile à gérer en numérique actuellement. Je me suis mis en chasse pour des sorties de microscope opératoire Leica/Wild. Avec un répartiteur à miroir semi transparent ou un prisme sur chaque trajet, cela permet en effet de doubler les 2 canaux de vision par 2 sorties photo. Un membre du naturaliste m’a fait obtenir un répartiteur, un autre une sortie pour 24x36, mais je n’ai malheureusement pas encore pu en dénicher une 2e identique. Par contre une veille attentive des occasions sur le net m’a permis d’acheter successivement 2 sorties vidéo en monture C. Elles sont compatibles avec les appareils Nikon one dont je possède 2 modèles : un J1 et un V1. Voici le dispositif utilisé :
WildM7double sortie photo_3981recR.jpg
Exif et Meta MicroCartouche WildM7double sortie photo_3981recR.jpg (51.53 Kio) Vu 6340 fois

A noter, le levier sur le répartiteur qui permet de diaphragmer.
Avec ce système photo, il est difficile de parler en terme de grandissement du fait des petits capteurs utilisés en Nikon one. Je préfère donner les champs minimum et maximum qui sont de 33 et de 6,5 mm. Cela correspond au zoom 5 fois de la Wild M7S sans accessoires. C’est un peu faible car à titre de comparaison, le macroscope Wild permet d’atteindre avec le même type de boitier un champ 2 fois plus petit. Mais c’est aussi proche des possibilités de 1x à 5x du MPE -65 sur un appareil 24x36. Il est bien sur nécessaire de noter la position du zoom pour connaitre le grandissement réalisé…
Voici un premier exemple de résultat avec des plis de feuilles d’une mousse Neckera crispa
Neckera88r.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Neckera88r.jpg (35.17 Kio) Vu 6341 fois

La qualité n’est pas extraordinaire, mais cela permet de documenter rapidement une observation en 3D.
Grace à une télécommande infrarouge identique pour les 2 boitiers, je peux déclencher simultanément et donc envisager la photo d’insectes vivants jusqu’à un fort rapport. Bien sur, il ne faut pas qu’ils soient trop mobiles et qu’ils sortent du champ trop rapidement ! Mais c’est un avantage par rapport à la technique de la zédification qui n’est possible qu’avec des sujets parfaitement immobiles pendant toute la durée des prises de vue. Cela vaut même pour les végétaux comme les bryophytes qui ont tendance à se dessécher et donc à se déplacer pendant les séances de zédifications.
Voici une fourmi qui peut très rapidement traverser le champ !
15-10Fourmi_3153-2853R.jpg
Exif et Meta MicroCartouche 15-10Fourmi_3153-2853R.jpg (41.98 Kio) Vu 6343 fois

En contrepartie, cette technique ne bénéficie pas d’une grande profondeur de champ. Il est possible de diaphragmer un peu pour l’augmenter, mais cela s’accompagne bien sur d’une dégradation de l’image par diffraction.
2e image de cette fourmi plus calme car réfugiée sur un coté du pot de prise de vue !
15-10Fourmi_3146-2848recR.jpg
Exif et Meta MicroCartouche 15-10Fourmi_3146-2848recR.jpg (24.37 Kio) Vu 6342 fois

On peut envisager de coupler la prise de vue stéréo et la zédification. Mais on perd alors la rapidité du procédé. On a un peu moins de détails sur les clichés zédifiés car pour les 2 piles, c’est le bord de l’objectif qui est utilisé. Par contre ces 2 vues plus obliques peuvent révéler un peu plus largement des détails cachés de coté que la vue axiale classique .
Image d’une hépatique aquatique : Chiloscyphus polyanthus (L.)Corda
Chiloscyphus62a69r.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Chiloscyphus62a69r.jpg (22.75 Kio) Vu 6341 fois

La 3D permet de mieux comprendre le mode d’insertion des feuilles de type succube.

Malgré ses inconvénients, je retiens cette technique pour la prise de vue in vivo de fortes macro stéréo. Bien sur cela reste très encombrant et il serait difficile d’envisager de sortir le système sur le terrain. Sauf à installer un minilabo sur une table pour minimiser le déplacement des sujets et les relâcher ensuite dans leur biotope. Mais c’est malheureusement aussi le cas des systèmes mono à grandissements équivalents. Même si c’est dans une moindre mesure, un MPE-65 reste difficile à utiliser sur le terrain avec des sujets trop mobiles et on doit passer très souvent par un mini studio pour réaliser des clichés. Je reste admiratif des stacks à forts grandissements in vivo qui nécessitent des insectes très coopératifs !

Les micro-minéralogistes ont moins de problèmes. Leurs sujets n’étant pas vivants, ils n’ont pas de scrupules à prélever sur le terrain et à réaliser ensuite en labo les prises de vues pour de superbes zédifications.
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5564
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: Forte macrophotographie stéréoscopique de sujets mobiles

Messagede JMP76 » 15 Nov 2015 10:16

Bonjour à tous,
Merci Daniel pour ce reportage. Je trouve le relief des fourmis beaucoup trop fort. Y a-t-il une possibilité de le diminuer?

J'observe, sans accessoire, en vision infini (non croisée). Comme les images sont trop grandes, je demande à mon navigateur de les diminuer grâce à la commande ctrl-moins. (crtl-+ pour revenir à la taille normale) On peut aussi reculer...
En vision infini, les dimensions des images doivent respecter l'écart entre les yeux. et donc se limiter à 65 mm (ou 75 je ne sais plus) Il est préférable d'avoir des scènes verticales.

Cordialement
JMP76
membre
membre
 
Messages: 1099
Inscription: 16 Nov 2011 17:19
Prénom: Jean-Marie

Re: Forte macrophotographie stéréoscopique de sujets mobiles

Messagede Daniel » 15 Nov 2015 17:23

Bonjour Jean Marie, bonjour à tous,
tu es le premier spectateur que je connaisse (dont j'ai un retour) à voir ces images sans accessoire, en vision parallèle (ou infini comme tu dis).
Ce n'est pas une caractéristique répandue (la vision croisée l'est plus) car elle va à l'encontre des réflexes de convergence des yeux sur le sujet principal et je comprends aisément que ce ne soit pas réalisable sur de grandes images car effectivement, si l'écart des points homologues est supérieur à celui entre les yeux, il faut diverger pour conserver la vision fusionnée et pour le coup, c'est complètement antinaturel.

Je conseille l'usage des accessoires comme les lunettes prismatiques vendues par léman 3D
voir http://www.nvp3d.com/fr/lunettes-a-prismes

As tu un téléviseur 3D? S'il y a une demande, je pourrais mettre à disposition les fichiers équivalents en format .MPO pour que vous puissiez apprécier de grandes images 3D horizontales sur l'écran en HD.

Concernant la "force" du relief des fourmis. Il dépend essentiellement de l'écart entre les 2 chemins optiques de la bino. Il est plus fort relativement, au maximum de grossissement du zoom, ou lorsque je recadre des images.
Je pourrai peut être avoir un relief moins exagèré lorsque j'aurai trouvé une 2e sortie 35mm, qu'avec les 2 sorties monture C actuelles.
En l'état, je ne peux pas le diminuer dans ce système car il est fixé par la contruction du stéréomicroscope M7s. La seule manip possible est, au lieu d'associer les chemins droite et gauche, d'associer la vue axiale de la M7s et une des vues latérales. Ce faisant la base et l'angle de convergence sera divisé par 2.
Je pourrai vous envoyer dans quelques temps un test, mais sur un sujet statique comme un microminéral car le déplacement de l'objectif en position axiale d'un coté n'est pas intantané!

Je vais aussi profiter de ce message pour lancer une petite enquète pour adapter mes envois d'images stéréo:
Svp,
1) Qui parmi vous possède et utilise un téléviseur 3D? (et serait donc intéressé par le téléchargement de fichiers .MPO )

2) Qui possède des lunettes prismatiques, ou un système type pokescope, ou un stéréoscope éventuellement, pour voir des images 3D parallèles sans devoir les modifier?
ou qui est capable de voir de images en vision parallèle comme Jean Marie?

3) Qui est capable de regarder des images stéréo en vision croisée? (et préfèrerait donc que j'inverse mes images )
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5564
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: Forte macrophotographie stéréoscopique de sujets mobiles

Messagede luka-14 » 15 Nov 2015 18:54

Bonjour Daniel,

Je suis intéressé par la photo stéréoscopique et j'avais suivi ton conseil en achetant un jeu de lunettes prismatiques NVPD3D.
Ça marche bien après le petit réglage des glissières et je trouve également que l'impression de relief est trop forte avec les photos jointes à ton message.
J'ai également un téléviseur 3D alors pourquoi pas essayer des fichiers .MPO.
J'arrive à voir en vision croisée mais les images ne se superposent pas exactement, problème personnel de vue ?

Cordialement
Lucien
Avatar de l’utilisateur
luka-14
membre
membre
 
Messages: 380
Inscription: 01 Mar 2011 20:44
Prénom: Lucien

Re: Forte macrophotographie stéréoscopique de sujets mobiles

Messagede Fredlab » 15 Nov 2015 19:00

Hello

Vous savez quoi ?
il y a de la macro 3D dans le bouquin.
Vous faites bien de l'acheter 8-)

Image
La planète peut pourvoir aux besoins de tous, mais non pas satisfaire la cupidité de certains (Gandhi)
Avatar de l’utilisateur
Fredlab
membre
membre
 
Messages: 9522
Inscription: 27 Juin 2010 13:42
Localisation: Auxonne (21)
Prénom: Frederic

Re: Forte macrophotographie stéréoscopique de sujets mobiles

Messagede PascalD » 15 Nov 2015 19:36

Bonsoir Daniel, tous,

Sans accessoire (je n'en dispose pas) et en réduisant le format, je vois assez rapidement "en regardant au loin" une image composée centrale bien propre en relief.
Si je permute tes deux images, en conservant leur format, avec Paint (gauche - droite --> droite - gauche) également, donc en vision croisée...


Fredlab a écrit:Vous faites bien de l'acheter

les lunettes sont fournies ? :lol:
Pascal

Stéréomicroscope Wild M5A trino, tube à dessin – éclair. Schott KL1500.
APN Dimage Z2 – Nikon D80, Tamron SP AF90mm F/2.8 Di 1:1 Macro
Avatar de l’utilisateur
PascalD
membre
membre
 
Messages: 240
Inscription: 30 Avr 2012 18:46
Localisation: Bassin de Brive – Corrèze
Prénom: Pascal

Re: Forte macrophotographie stéréoscopique de sujets mobiles

Messagede Fredlab » 15 Nov 2015 19:45

PascalD a écrit:
Fredlab a écrit:Vous faites bien de l'acheter

les lunettes sont fournies ? :lol:

J'ai failli le proposer... mais comme il n'y a qu'une image pour les lunettes pas chères (bleu/rouge)...
on verra dans une prochaine édition 8-)
La planète peut pourvoir aux besoins de tous, mais non pas satisfaire la cupidité de certains (Gandhi)
Avatar de l’utilisateur
Fredlab
membre
membre
 
Messages: 9522
Inscription: 27 Juin 2010 13:42
Localisation: Auxonne (21)
Prénom: Frederic

Re: Forte macrophotographie stéréoscopique de sujets mobiles

Messagede Jojm » 15 Nov 2015 20:13

Bonsoir à tous,
Pour ma part
1) Pas de téléviseur 3D
2) Pas encore une paire de lunettes prismatiques de petite taille mais j'ai eu la chance de récupérer un ensemble à prisme modèle PV 6x6 de chez View Magic. c'est vraiment très confortable devant un écran d'ordinateur. Sinon, pour les possesseurs de tablettes, je signale que l'on peut aussi facilement utiliser un petit stéréoscope de table comme dans l'exemple ci-dessous.
20151115_195026.jpg
Exif et Meta MicroCartouche 20151115_195026.jpg (237.17 Kio) Vu 6163 fois

3) Bien incapable d'avoir une vision croisée malgré de nombreuses séances chez un orthoptiste.

Cette discussion ouverte par Daniel me pousse à en ouvrir une autre pour poster mes premiers essais de photographie avec prise de vue en 3D sur des minéraux.
Amicalement,
Jean-Marc.

Stéréoscope:
MEIJI EMZ5 (Zoom 0,7x à 4,5x)
Prise de vue:
Montage afocal (APN Canon S70+oculaire MEIJI SW x10) ou Canon EOS 50D
Banc Macro:
soufflet Minolta IV; Objectifs: Canon (RMS) 35mm et 20mm; Minolta MD 50mm et 100mm macro, EL Nikkor 50mm f/2.8, Nikon U10 et U20, Nikon M Plan 20/0.40 ELWD.
Logiciels:
ACDSee, The Gimp, CombineZM, Neat Image

Galerie photographique de micro-minéraux sur mindat.org
Avatar de l’utilisateur
Jojm
membre
membre
 
Messages: 355
Inscription: 16 Fév 2008 22:43
Localisation: Deux-Sèvres
Prénom: Jean-Marc

Re: Forte macrophotographie stéréoscopique de sujets mobiles

Messagede Fredlab » 15 Nov 2015 20:21

Hello

Tu as la référence de ton stéréoscope en carton ?
Merci
8-)
La planète peut pourvoir aux besoins de tous, mais non pas satisfaire la cupidité de certains (Gandhi)
Avatar de l’utilisateur
Fredlab
membre
membre
 
Messages: 9522
Inscription: 27 Juin 2010 13:42
Localisation: Auxonne (21)
Prénom: Frederic

Re: Forte macrophotographie stéréoscopique de sujets mobiles

Messagede Jojm » 15 Nov 2015 21:24

Fredlab a écrit:Tu as la référence de ton stéréoscope en carton ?

Bien sûr, il s'agit du modèle Stereopticon 707 de chez Taylor-Merchant (USA).
Comme dispositif peu cher, on peut également citer les lunettes Loreo, modèles Lite 3D ou Pixi 3D qui se trouvent pour quelques euros l'unité.
Avatar de l’utilisateur
Jojm
membre
membre
 
Messages: 355
Inscription: 16 Fév 2008 22:43
Localisation: Deux-Sèvres
Prénom: Jean-Marc

Suivante

Retourner vers Techniques macrophoto

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités