Flash anciens et flash en syncro haute vitesse (Reflex)

Ce qui concerne les techniques et le matériel en macro-photo, objectifs, soufflets, bonnettes, etc ...
Règles du forum
Ce qui concerne les techniques et le matériel en macro-photo, objectifs, soufflets, bonnettes, etc ...

Re: Flash anciens et flash en syncro haute vitesse (Reflex)

Messagede fotopol » 24 Oct 2007 15:05

Amis des lumières,

J'ai cherché à en savoir plus sur l'obturateur électronique chez Nikon ou ailleurs, s'agissant de reflex numérique, je n'ai rien trouvé. ça m'intéresserait d'en savoir plus.

J'aime toujours savoir comment ça marche là je reste sur ma faim.

Bien que le flash TTL soit idéal, pour ma part, je continue à faire mes images au flash High-Speed... à la main :) et pour le moment sans TTL, le contrôle immédiat sur l'écran me paraissant somme toutes très satisfaisant.

Par acquis de conscience, j'ai fait 6 images au flash pour vérifier que le 1/200ème était bien la limite synchro. Voici en annexe les résultats de mon test.

Avec mon cordial salut


Pol
Fichiers joints
Synchro planche contact.jpg
flash de studio Canon 300D Elinchrom 50
Exif et Meta MicroCartouche Synchro planche contact.jpg (154.75 Kio) Vu 3606 fois
fotopol
membre
membre
 
Messages: 16
Inscription: 14 Oct 2007 19:57

Re: Flash anciens et flash en syncro haute vitesse (Reflex)

Messagede Daniel » 24 Oct 2007 17:30

Paul,
C’est vrai que la formule « obturateur électronique » n’explique pas grand chose.

Les fiches techniques Nikon du D70 ou du D40 sont peu bavardes ; elles indiquent seulement :
Combinaison d'un obturateur mécanique et électronique DTC

Pour aller plus loin, il faudrait demander à un électronicien comment fonctionne un capteur à transfert de charge. Je n’ai pas trouvé cela vulgarisé sur internet.
Ma conception du fonctionnement de l’obturateur électronique est la suivante :
Sur chaque photosite un dispositif « compte » les photons reçus . L’enregistrement s’arrète au bout du temps imparti au lieu de durer pendant toute l’ouverture de l’obturateur mécanique sans ce dispositif.

Cette rapidité de réaction de l’électronique me stupéfie mais nous devons admettre cette prouesse technologique.
J’ai eu la même stupéfaction à la description du principe de fonctionnement d’un flash TTL il y a quelques années !!
Nous sommes loin des engrenages d'une montre que l'on peut démonter pour "voir" comment cela fonctionne.
Cordialement
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5564
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: Flash anciens et flash en syncro haute vitesse (Reflex)

Messagede Christian » 26 Oct 2007 10:22

Re,

il faut demander à Christian ou à un autre possesseur de D70 de faire une série d’expositions similaires, le flash toujours en manuel avec des vitesses allant du 1/500e au 1/8000e


Je me suis pour l'instant fié aux informations exif qui indiquent bien les vitesses utilisées.
Mais je vais réaliser le test demandé afin de confirmer (ou infirmer) ces données ...

(je doute quand même que l'on puisse capturer une goutte aussi facilement au 250ème, et même au 500ème ... par ailleurs mes essais ont été réalisé sous une ampoule 100w, à ces vitesses j'aurais certainement eu une seconde image, fantôme ...)
Bien amicalement, Christian
Microscope : Leitz Ortholux I - Stéréomicroscope : Novex AP5 - Divers bancs macro
Photos: Nikon (D70) D90, Canon A75, MicCam Tucsen 3 mpx
Soft: Photoshop - MicroCartouche - Helicon focus -Stepduino (stacking automatisé)
Site perso (ancien) ici

Avatar de l’utilisateur
Christian
Coadmin
Coadmin
 
Messages: 4790
Inscription: 28 Aoû 2007 20:54
Localisation: Entre Alpes et Jura
Prénom: Christian

Re: Flash anciens et flash en syncro haute vitesse (Reflex)

Messagede Daniel » 16 Déc 2007 22:49

onsoir,
Je suis arrivé par hasard sur cette page de test sur les flashs hautes vitesses en mode FP opposés aux flashs en synchro classique.
http://webs.lanset.com/rcochran/flash/hss.html

Elle montre la meilleure efficacité pour figer le mouvement d’ une synchro classique au 1/250e avec un éclair bref au 1/20 000e par rapport à un éclair répété long pour la synchro haute vitesse par fente au 1/4000e.

Je me demande ce que donnerait la synchro haute vitesse par obturateur électronique du D70 dans la même situation?
A priori, l’obturateur étant grand ouvert, il n’y aurait pas les effets de fentes d’obturation vus sur cette page , par contre la croix du sujet serait moins bien figée au 1/4000e électronique qu’au 1/20000E de l’éclair bref du flash.
(dans l'exemple de cette page, avec 1/8e de tour pendant le 1/4000e d'exposition, j'imagine 4 secteurs blancs de 360/8=45° de large)

Est ce qu’un possesseur de D70 pourrait nous faire un test avec un disque tournant sur une perceuse ?

Cordialement
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5564
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: Flash anciens et flash en syncro haute vitesse (Reflex)

Messagede Christian » 16 Déc 2007 23:22

Bonjour Daniel,

Excellent test !!
Je m'y applique demain. (j'ai bien sûr aussi la petite Dremel env. 30000 rpm ;) )
Bien amicalement, Christian
Microscope : Leitz Ortholux I - Stéréomicroscope : Novex AP5 - Divers bancs macro
Photos: Nikon (D70) D90, Canon A75, MicCam Tucsen 3 mpx
Soft: Photoshop - MicroCartouche - Helicon focus -Stepduino (stacking automatisé)
Site perso (ancien) ici

Avatar de l’utilisateur
Christian
Coadmin
Coadmin
 
Messages: 4790
Inscription: 28 Aoû 2007 20:54
Localisation: Entre Alpes et Jura
Prénom: Christian

Re: Flash anciens et flash en syncro haute vitesse (Reflex)

Messagede fotopol » 17 Déc 2007 10:01

Christian et Daniel,

ça c'est du boulot !

Daniel,
Comme Christian, que je salue au passage ;-), je pense que tu as trouvé de précieuses pages pour éclairer notre lanterne électronique. Je ne puis ces jours analyser ces théories mais les tests présentés sont convaincants.

Pour ma part, mes travaux macro-micro sont souvent éclairés par un petit flash Sunpak 2600 (NG 26 - 30 ans d'âge) qui a la possibilité de travailler en manuel à puissances variables : Full 1/2 1/4 1/8 1/16 de puissance. En fait, la mesure TTL, est souvent remplacée par le simple fait de l'image sur l'écran. ça devient une mesure TTS :lol: (au travers de l'écran.)

Dans la pratique flash-macro, je règle manuellement la vitesse de l'obturateur plutôt orientée vitesses lentes pour obtenir un véritable éclairage mixte.

Ce ne sera que l'année prochaine, au début janvier 08 que j'empoignerai le problème pour vous faire part de mes expériences.

Attention :lol: la pratique de la technique flash avec synchronisation de l'obturateur menace d'offrir de beaux moments de découvertes et je me réjouis de continuer la discussion sur le sujet.

Avec mes amicales salutations à tous.

Pol


Annexe : Toupie Lapin flashé
Fichiers joints
lapins montage n.jpg
Petit montage de photographies au flash,(Sunpak Autozoom 2600 !) Vitesse d'obturation variées (du 1/250ème aux vitesses lentes. Canon 300 D sur un trépied)
Exif et Meta MicroCartouche lapins montage n.jpg (58.43 Kio) Vu 3462 fois
fotopol
membre
membre
 
Messages: 16
Inscription: 14 Oct 2007 19:57

Re: Flash anciens et flash en syncro haute vitesse (Reflex)

Messagede Christian » 17 Déc 2007 19:44

Je poste déjà les photos, j'ajouterai les commentaires tout à l'heure ....
(Mon Dremel est indiqué à 37000 rpm mais est quand même un peu fatigué ...)

Toutes les photos en 200 ASA, sans aucune retouche.

Avec l'astuce D70 (masquage des contacts du flash SB800)

D70_Dremel_37000rpm_F13_-_M_164.jpg
Exif et Meta MicroCartouche D70_Dremel_37000rpm_F13_-_M_164.jpg (95.77 Kio) Vu 3444 fois



En TTL + comparaison

D70_Dremel_37000rpm_-_Comparaison_TTL.jpg
Exif et Meta MicroCartouche D70_Dremel_37000rpm_-_Comparaison_TTL.jpg (106.67 Kio) Vu 3446 fois
Bien amicalement, Christian
Microscope : Leitz Ortholux I - Stéréomicroscope : Novex AP5 - Divers bancs macro
Photos: Nikon (D70) D90, Canon A75, MicCam Tucsen 3 mpx
Soft: Photoshop - MicroCartouche - Helicon focus -Stepduino (stacking automatisé)
Site perso (ancien) ici

Avatar de l’utilisateur
Christian
Coadmin
Coadmin
 
Messages: 4790
Inscription: 28 Aoû 2007 20:54
Localisation: Entre Alpes et Jura
Prénom: Christian

Re: Flash anciens et flash en syncro haute vitesse (Reflex)

Messagede Daniel » 17 Déc 2007 20:08

Bonsoir à tous,
Bravo à Paul pour ses images humoristiques qui vont bien avec le sujet.
Christian,
Tes images montrent bien que le facteur limitant de l’effet de figé est la durée de l’éclair du flash.
Cette durée est identique dans ta première série. ET elle semble peut varier avec le TTL dans la 2e. toutefois, elle semble paradoxalement un peu plus longue au 1/8000e qu'au 1/250e.
Pourrais tu stp faire une série à M/64 M/32 M/16 M/8 ?
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5564
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: Flash anciens et flash en syncro haute vitesse (Reflex)

Messagede Christian » 17 Déc 2007 21:58

Re Daniel et salut Pol (très sympa les toupies :D ;) )
Oui j'ai été très étonné par ces résultats.
On ne voit quasiment pas de différences du 1/500ème au 1/8000 ème …
Ces photos ont été réalisées sous un éclairage de salon assez faible (le soir).
Avec ces essais, c'est effectivement plus la durée de l'éclair qui conditionne les captures et moins la vitesse d'obturation.

pour rappel, Flash SB800 :

1/1050 s à puissance M1/1 (maximale)
1/1100 s à puissance M1/2
1/2700 s à puissance M1/4
1/5900 s à puissance M1/8
------
1/10900 s à puissance M1/16
1/17800 s à puissance M1/32
1/32300 s à puissance M1/64
1/41600 s à puissance M1/128

Il faudrait essayer aussi dans une ambiance beaucoup plus lumineuse …
Bref, pas évident de bien comparer tout ça.

Pour l'essais TTL, je ne connais pas la durée de l'éclair ... mais il devait être plus court ... (ouverture = F5.6 contre F13 pour les autres).
Je suis aussi étonné de ne pas avoir eu plus d'image fantôme avec cette pause au 250ème TTL même si la lumière ambiante était faible …

Je ferai les tests demandés demain car mes enfants sont au lit et le Dremel est assez bruyant :D
Bien amicalement, Christian
Microscope : Leitz Ortholux I - Stéréomicroscope : Novex AP5 - Divers bancs macro
Photos: Nikon (D70) D90, Canon A75, MicCam Tucsen 3 mpx
Soft: Photoshop - MicroCartouche - Helicon focus -Stepduino (stacking automatisé)
Site perso (ancien) ici

Avatar de l’utilisateur
Christian
Coadmin
Coadmin
 
Messages: 4790
Inscription: 28 Aoû 2007 20:54
Localisation: Entre Alpes et Jura
Prénom: Christian

Re: Flash anciens et flash en syncro haute vitesse (Reflex)

Messagede Daniel » 17 Déc 2007 22:57

Merci pour le temps consacré aux tests.
J'avais oublié que le SB800 allait à M/128.
Il vaudrait mieux tester cette puissance qui correspond à l'éclair le plus court plutot que M/8 qui ne peut être que plus bougé que les autres.
Au besoin, il est possible de pousser la sensibilité en mode manuel pour conserver une exposition équivalente.

Ce n'est pas évident que l'éclair en TTL ait été plus court (l'image l'indiquerait plutot un peu plus long). Ce qui m'étonne dans l'image au 1/8000E c'est qu'il y ait eu synchronisation de l'obturation électronique avec l'éclair! Pendant 1/250e de seconde d'ouverture de l'obturateur mécanique, l'obturation éléctronique au 1/8000e pourrait très bien ne pas être simultanée avec l'éclair au 1/30000e...
C'est fascinant mais Il doit y avoir un départ synchrone. C'est logique après tout , c'est commandé par la mème fermeture de circuit électrique...
Cordialement
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5564
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

PrécédenteSuivante

Retourner vers Techniques macrophoto

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité