Microscope inversé

Demande de conseils pour l'achat d'une loupe stéréo, d'un microscope, d'un APN, etc ...
Règles du forum
Demande de conseils pour l'achat d'une loupe stéréo, d'un microscope, etc ...

Re: Microscope inversé

Messagede Maraussan » 05 Mar 2022 15:49

C'est exact, il s'agit d'une nouvelle version, différente de celle achetée il y a plus de 10 ans : nouvelle embase, nouvelle illumination, nouveaux objectifs.
Intéressant, à suivre donc.
Avatar de l’utilisateur
Maraussan
membre
membre
 
Messages: 4640
Inscription: 21 Jan 2008 18:35
Prénom: Alain2

Re: Microscope inversé

Messagede Pascal67 » 05 Mar 2022 18:39

Comme je souhaite acheter un microscope pour la maison, je me demande s'il aurait les mêmes performance que mon Olympus BH-2 du boulot.

Dans le salon ça fait pas mal à coté de la loupe bino !
Binoculaire : Bressser ETD-201 - Microscopes : XSC-06 et Olympus BH-2 - APN : Canon EOS 1300D.
Logiciels : Picolay - Microcartouche - Gimp
Pascal67
membre
membre
 
Messages: 314
Inscription: 07 Aoû 2020 14:10
Prénom: Pascal

Re: Microscope inversé

Messagede Maraussan » 05 Mar 2022 19:34

Tout dépend de la qualité des objectifs de ton BH-2 du boulot... Des achros simples, des Plans, des Fluotar, ou encore des PlansApos ? Perso, j'y crois pas trop. Attendons le comparatif Bresser portable avec le microscope classique droit (mais équipé d’objectifs modernes plan-achros).
Avatar de l’utilisateur
Maraussan
membre
membre
 
Messages: 4640
Inscription: 21 Jan 2008 18:35
Prénom: Alain2

Re: Microscope inversé

Messagede Pascal67 » 08 Mar 2022 12:59

pour info mes objectifs sont :
SPlan 10 - 0.30 - 160/0.17
A 20 PL - 0.10 - 160/0.17
SPlan 40 - 0.70 - 160/0.17
DPlan 100 - 1.25 - 160/-
Binoculaire : Bressser ETD-201 - Microscopes : XSC-06 et Olympus BH-2 - APN : Canon EOS 1300D.
Logiciels : Picolay - Microcartouche - Gimp
Pascal67
membre
membre
 
Messages: 314
Inscription: 07 Aoû 2020 14:10
Prénom: Pascal

Re: Microscope inversé

Messagede GeorgesP » 18 Juin 2022 19:48

Bonjour, moi aussi je me posais la question pour acheter un microscope inversé, mais je me demande si ça vaut le coups, j'ai vu un bresser mais il est trop cher meme d'ocasion
GeorgesP
membre
membre
 
Messages: 1
Inscription: 06 Avr 2022 23:18
Prénom: Georges
Skype: Georges

Re: Microscope inversé

Messagede bino » 30 Juin 2022 08:17

Bonjour,

Je viens de recevoir celui commandé, le Bresser XPD-101.

Pas encore déballé, j'essaierai d'en parler, une fois mis en service.

Cordialement,

Bino
Microscope PCB 900 avec objectifs planachromatiques (x 4, x 10, x 20, x 40, x 100 immersion) et oculaires (x 5, x 10), binoculaire TP1 (x 10, x 20, x 40), Emoscop SME, microscope stylo, et plein de loupes...
bino
membre
membre
 
Messages: 612
Inscription: 09 Déc 2007 14:59
Prénom: Michel

Re: Microscope inversé

Messagede bino » 01 Juil 2022 12:29

Bonjour à tous, avec de premières impressions.

Dont l'absence de la moindre notice, avec l'appareil, et il a fallu aller sur le Net pour en trouver une à télécharger.

Un oubli lors du conditionnement, un exemplaire ayant été renvoyé par un acheteur précédent, et qui aurait oublié de remettre le document en place, mystère.

Mécaniquement, c'est un article presque entièrement en métal, y compris au niveau du dispositif d'éclairage.

La finition est tout à fait correcte.

Par contre, la surplatine est du bas de gamme, ayant du jeu horizontal et vertical, et qui, malgré le vissage de ses deux points de fixation, sur la platine principale, garde du jeu et est sensible à la moindre pression.

De même, le bras articulé n'est pas parfaitement dans le même plan que la platine, et il a tendance à monter au dessus de la lame, au lieu de la plaquer latéralement, contre le bras fixe

Les commandes de la surplatine sont en matière plastique.

L'ensemble fait, et il est, rustique autant qu'approximatif, en visuel comme en pratique.

Le système d'éclairage n'a pas de dispositif de réglage de son intensité, mais cette dernière est dans la bonne plage de confort.

La Led délivre une température de couleur qui n'est pas agressive, parce que pas du genre blanc-bleu.

On note la présence, en bout du tube qui contient le dispositif d'éclairage, d'un filetage, ce qui laisse supposer la possibilité d'installer un dispositif vissant, mais la notice n'y fait pas allusion (filtre coloré, système particulier d’éclairage, etc.).

Sur le site de Bresser.de, il est dit que :

"...The LED illumination has a built-in, adjustable phase contrast device..."

Sauf que la notice n'en dit rien, de ce réglage possible.

Le condenseur est signalé comme étant intégré au dispositif d’éclairage, et donc, il n'est probablement pas réglable.

L’oculaire est un classique x 10 WF, et la position idéale de l’œil est un peu éloignée de la lentille d’œil, ce qui laisse supposer que le port d'une paire de lunette est possible sans perdre une partie du champ couvert.

Son tube porte oculaire est incliné à 45° et ce tube est télescopique, à frottement doux, ce qui fait s'interroger sur la durabilité de l’absence de jeu latéral, si les opérations de sortie et de rentrée sont trop nombreuses, auquel cas, autant le laisser tout le temps en position sortie.

Si on laisse le tube en position rentrée, l’éclairage passe de fond sombre (ou bien de contraste de phase) à fond clair, avec les objectifs présents.

Si on démonte le dispositif d'éclairage, et que l'on est donc en illumination naturelle de la lame, on est également en situation d'observation en champ clair.

Quant aux objectifs, on a un x 4, un x 10, un x 40, tous en versions LPL (planachromatiques à longue focale) ce qui leur évite d'avoir à être très près de la lamelle, une fois la mise au point effectuée.

Il semble aussi, mais c'est à vérifier, que même en mettant l'objectif au plus près de la platine, il ne peut pas arriver au contact de la lamelle.

La distance optique est de 160 mm, classiquement, ce qui laisserait supposer que l'on peut monter d'autres objectifs, que ceux fournis, pour peu qu’ils soient également en version LPL, et prévus pour cette distance optique.

La mise au point doit être modifiée, à chaque changement d'objectif, qui se fait par une rotation de la tourelle, à trois emplacements, tous occupés.

La mise au point se fait par deux boutons moletés, placés de part et d'autre du corps de l'appareil, et il n'y a pas de mise au point fine, mais on arrive à l'obtenir sans trop de difficultés, du fait d'une bonne démultiplication.

La première impression est que les trains optiques en x 40 fois et en 100 fois donnent de bonnes images, mais en x 400 fois je suis moins sûr.

Un test simultané sera à conduire, avec le PCB habituel et ses optiques planachromatiques, pour confirmer ou bien infirmer cette impression qui ne repose que sur la mémoire optique du testeur, pour l'instant.

De plus, le testeur n'ayant aucune expérience du contraste de phase, quelles seraient les meilleures conditions pour bien l’évaluer (types d’éléments à observer), avec le Bresser.

Une évaluation qui sera unilatérale, le PCB n'ayant pas ce genre de système.

Une embase au pas Kodak, sous le microscope, permet de le monter sur un mini-pied photographique de table, ou bien un pied classique pour la photographie. dans les deux cas, on peut donc ajuster la hauteur au mieux, pour l'observateur.

Une inconnue qui le restera, ce sera la capacité de cet instrument à encaisser des mauvais traitements, le point fragile pouvant se situer au niveau du système optique renvoyant le pinceau lumineux, sortant des objectifs, vers l'oculaire, par deux changements de direction successifs.

Ayant voulu contacter le vendeur (Optical Systems) au sujet de la notice absente, au moyen du lien de son message me confirmant la prise en compte de ma commande, le message n'a pas été routé et refusé.

Donc, pas moyen de les joindre, pour l'instant.

En conclusion, toute provisoire, si la surplatine pouvait être échangée pour une plus sérieuse et performante, le gain en ergonomie serait notoire.

Un accessoire additionnel évident me semble devoir être un oculaire x 5 WF, permettant d'avoir des grossissements de x 20, x 50, x 200, et plus de ceux d'origine, soit x 40, x 100, x 400, si on en a l'usage ou bien le besoin.

Bien entendu, de par le principe de fonctionnement de ce microscope, même à faible grossissement, l'observation de sujets opaques, en épiscopie, est impossible, et seule la diascopie est disponible.

Si un autre utilisateur sait où et comment on peut régler le contraste de phase, au niveau du dispositif d'éclairage, il est remercié par avance pour son aide.

Cordialement,

Bino
Dernière édition par bino le 02 Juil 2022 09:33, édité 4 fois.
Microscope PCB 900 avec objectifs planachromatiques (x 4, x 10, x 20, x 40, x 100 immersion) et oculaires (x 5, x 10), binoculaire TP1 (x 10, x 20, x 40), Emoscop SME, microscope stylo, et plein de loupes...
bino
membre
membre
 
Messages: 612
Inscription: 09 Déc 2007 14:59
Prénom: Michel

Re: Microscope inversé

Messagede Bernard-J » 01 Juil 2022 18:04

Salut Bino,
J'ai trouvé le manuel pour le XPD-101 chez https://www.bresser.de :
730603957b1052bed90928d6b792a111.pdf
(293.94 Kio) Téléchargé 12 fois

Il y est mentionné "L‘objectif 40x est équipé d‘un anneau de phase pour que les échantillons soient visualisés en contraste de phase." mais rien sur le réglage. Par contre, ailleurs sur le net: "L’éclairage à LED comporte un dispositif de contraste de phase intégré et centrable pour l’objectif 40x."

Je suppose qu'il y a 1-2 vis d'ajustage sur la LED/condenseur, mais c'est très probablement réglé d'usine.

Comme premier sujet d'observation avec le contraste de phase, essaie les cellules épithéliales buccales en grattant l'intérieur de la joue avec un Q-tip et en laissant un peu de salive.
https://youtu.be/56RjmKwslz4

Bonne chance :-)
Amicalement - Bernard
https://www.microbiolvideos.ch
Bernard-J
membre
membre
 
Messages: 1074
Inscription: 01 Mar 2014 16:45
Localisation: Suisse
Prénom: Bernard

Re: Microscope inversé

Messagede bino » 01 Juil 2022 19:39

Bonsoir Bernard-J,

Merci pour le lien.

Donc, si votre interprétation de leur prose est la bonne, il y a bien un réglage, mais une réglage que l'on ne règle pas, en tout cas, par soi-même.

Leur texte, à ce sujet, est donc ambiguë, et même un peu trompeur.

J'essaierai l'observation des cellules épithéliales.

Cordialement,

Bino
Microscope PCB 900 avec objectifs planachromatiques (x 4, x 10, x 20, x 40, x 100 immersion) et oculaires (x 5, x 10), binoculaire TP1 (x 10, x 20, x 40), Emoscop SME, microscope stylo, et plein de loupes...
bino
membre
membre
 
Messages: 612
Inscription: 09 Déc 2007 14:59
Prénom: Michel

Re: Microscope inversé

Messagede Bernard-J » 02 Juil 2022 11:59

Salut Bino, tous,
Comme je déteste les problèmes non résolus, j'y suis revenu... il est possible d'en comprendre un peu plus avec cette photo :
MO inversé.jpg
Exif et Meta MicroCartouche MO inversé.jpg (178.24 Kio) Vu 673 fois

Pour régler un contraste de phase, il y a 2 anneaux qui doivent être exactement superposés dans le chemin optique. Le premier se trouve dans l'objectif 40x (c'est indiqué dans la pub) et le deuxième se trouve dans le condenseur. On peut deviner ce dernier sur la photo. Je suppose que les 2 (ou 3) vis permettent le réglage de la superposition des anneaux. Pour ce faire, il faut installer une prép mise au point et retirer l'oculaire. Il devrait être possible alors de voir les deux anneaux superposés.
Amicalement - Bernard
https://www.microbiolvideos.ch
Bernard-J
membre
membre
 
Messages: 1074
Inscription: 01 Mar 2014 16:45
Localisation: Suisse
Prénom: Bernard

PrécédenteSuivante

Retourner vers Quel matériel choisir ?

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

cron