Squelette de poisson

Tout ce qui concerne la préparation des spécimens et leurs montages
Règles du forum
Tout ce qui concerne la préparation des spécimens et leurs montages

Squelette de poisson

Messagede Leraillez » 09 Sep 2020 09:31

Bonjour,

1. J'ai décidé de photographier des natures mortes : http://www.leraillez.com/photo/nature_morte/index.html


2. Je suis nouveau, tant sur le forum que sur les problèmes liés à la conservation d'animaux sur de courtes périodes (quelques jours) ;
Pour l'instant ce sont simplement ceux que je trouve déjà morts ; dans des maisons inoccupées hors les vacances, dans des greniers, à marée basse, sur les trottoirs... une première question :

Comment nettoyer un poisson pour conserver uniquement le squelette et qu'il conserve son aspect translucide. J'ai essayé le bain dans de l'ammoniaque (2-3%), après cuisson, mais le résultat n'est pas là : pas mal de chair reste présente sur les os.

D'avance merci,


P.S. J'essaye de trouver leurs noms, ça aussi c'est une chasse intéressante et je cherche en priorité les espèces communes ; faire un tirage de 1mx1m modifie le regard des gens.
Leraillez
membre
membre
 
Messages: 3
Inscription: 09 Sep 2020 08:49
Prénom: Benoit

Re: Squelette de poisson

Messagede Buteo » 09 Sep 2020 13:47

Bienvenue,

Ma proposition demande à être validée par qq'un ayant testé : les fourmis sont de bons nettoyeurs.

Buteo
Avatar de l’utilisateur
Buteo
membre
membre
 
Messages: 369
Inscription: 28 Sep 2012 09:06
Prénom: Philippe

Re: Squelette de poisson

Messagede 6le20 » 09 Sep 2020 14:07

Bonjour Benoit et bienvenu sur le forum ! :D

C'est original de photographier les cadavres en l'état... avec les mouches... :mrgreen:

Pour ma part je fais aussi dans l'ostéologie naturaliste et je m'aide du congélateur pour me donner le temps de traiter les choses.
Suite à un travail improvisé sur une raie, j'ai mis ici en ligne une méthodologie squelettes de Sélaciens (poissons cartilagineux).

Pour ce qui est osseux, j'utilise toujours mon vieux stock de perborate de soude, qui gélifie la chair à la cuisson, ce qui permet de nettoyer les squelettes sans que les os se détachent (avec un peu d'habitude, car la cuisson d'un mulot n'est pas la même que celle d'un chat...)., d'un vairon et d'une carpe...

C'est une histoire d'habitude et de patience... :mrgreen:

Le perborate de soude a bien des avantages pour ce type de travail, mais je ne sais si c'est encore trouvable dans le commerce... Autrefois c'était l'élément constituant des lessives en poudre qui lavaient plus blanc que blanc... et j'ai acheté un sac de 5 kg pour quelques francs en droguerie... dans un autre millénaire ! :lol: :lol: :lol:
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 3520
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: Squelette de poisson

Messagede Leraillez » 09 Sep 2020 14:26

6le20 a écrit:Bonjour Benoit et bienvenu sur le forum ! :D

C'est original de photographier les cadavres en l'état... avec les mouches... :mrgreen:


Et elles dans le même état.

Pour ma part je fais aussi dans l'ostéologie naturaliste et je m'aide du congélateur pour me donner le temps de traiter les choses.
Suite à un travail improvisé sur une raie, j'ai mis ici en ligne une méthodologie squelettes de Sélaciens (poissons cartilagineux).


Merci, j'ai de la lecture technique en perspective.

[...]Pour ce qui est osseux, j'utilise toujours mon vieux stock de perborate de soude, qui gélifie la chair à la cuisson, ce qui permet de
Le perborate de soude a bien des avantages pour ce type de travail, mais je ne sais si c'est encore trouvable dans le commerce...


Ça se trouve, mais c'est réservé aux professionnels. Tout du moins en France. Je vais voir si c'est le cas en Europe.
Leraillez
membre
membre
 
Messages: 3
Inscription: 09 Sep 2020 08:49
Prénom: Benoit

Re: Squelette de poisson

Messagede Maraussan » 09 Sep 2020 15:31

Bonjour,
on utilise en effet du perborate monohydraté de sodium, NaBO3·H2O, qui est fréquemment confondu avec le percarbonate de sodium. L'un et l'autre peuvent être utilisés selon le but recherché (le percarbonate étant en solution aqueuse un alcali et oxydant très/trop puissant).
Précautions lors des manipulations : gants étanches et lunettes de protection.
Avatar de l’utilisateur
Maraussan
membre
membre
 
Messages: 4340
Inscription: 21 Jan 2008 18:35
Prénom: Alain2

Re: Squelette de poisson

Messagede Leraillez » 10 Sep 2020 08:51

Maraussan a écrit:Bonjour,
on utilise en effet du perborate monohydraté de sodium, NaBO3·H2O, qui est fréquemment confondu avec le percarbonate de sodium. L'un et l'autre peuvent être utilisés selon le but recherché (le percarbonate étant en solution aqueuse un alcali et oxydant très/trop puissant).
Précautions lors des manipulations : gants étanches et lunettes de protection.


Bonjour,

Je ne trouve pas de perborate monohydraté à des prix raisonnables. La seule boutique qui en ait demande pas mal de justificatifs et des commandes réservées aux sociétés : mon-droguiste.com. Par contre des xures, xates, ou xites de sodium ils en ont une collection.

Mon objectif étant de nettoyer les squelettes de poisson uniquement pour la prise de vue, le percarbonate serait-il utilisable ? Et si oui, comment.

D'avance merci,
Leraillez
membre
membre
 
Messages: 3
Inscription: 09 Sep 2020 08:49
Prénom: Benoit

Re: Squelette de poisson

Messagede Maraussan » 10 Sep 2020 09:27

Bonjour,
je vous renvoie vers Sylvain, faites-lui un MP afin qu'il vous précise la formulation exacte de ce qu'il utilise réellement : perborate ou percarbonate, et à quelle dilution.

Le percarbonate est très efficace, mais peut-être trop dans votre cas : mis en solution, il se décompose en soude caustique (hydroxyde de sodium) et eau oxygénée (peroxyde d'hydrogène). On comprend donc les raisons de son action. Mais il est en vente partout, à un prix dérisoire en petite quantité. Encore une fois, il est éventuellement envisageable de l'utiliser à une faible concentration, mais je crains qu'un squelette de poisson soit totalement désarticulé.

Reste la possibilité pour un particulier de commander via eBay des sachets Effer-Ves en Grande-Bretagne, contenant du perborate et destinées à nettoyer les appareils dentaires... et de tester.

Pour un pro, Merck (ex Sigma-Aldrich) propose à la vente le perborate. Mais je ne peux vous le rétrocéder...

Accessoirement, cela ne vous coutera rien de demander une petite quantité de perborate à une blanchisserie (pas un pressing) de votre secteur.
Avatar de l’utilisateur
Maraussan
membre
membre
 
Messages: 4340
Inscription: 21 Jan 2008 18:35
Prénom: Alain2


Retourner vers Préparation des spécimens

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité