Coronavirus: se fabriquer des masques ?

Un coin de détente pour parler d’un peu de tout, dans la bonne humeur et la cordialité !
Règles du forum

Un coin de détente pour parler d’un peu de tout, dans la bonne humeur et la cordialité !

Coronavirus: se fabriquer des masques ?

Messagede JMP76 » 03 Mar 2020 16:32

Bonjour,

On nous parle très souvent des masques pour éviter la propagation du virus. Mais cela reste un peu mystérieux pour moi. Ne serait-ce pas une opportunité d'améliorer mes/nos connaissances sur la question?

Quel sont les principes, matières utilisées, efficacité en fonction du temps, essoufflement, taille des fibres, peut-on laver...?

J'ai vu (par hasard) une première vidéo décrivant la création d'un masque à partir de papier cuisine... Qu'en pensez-vous?
Attention je ne cherche pas des réponses du genre 'débile', 'idiot', ... mais plutôt des chiffres (genre cela n'arrêtera que 10 % des virus = mieux que rien!)
en gros que peut-on faire dans l'affolement?: chercher à diminuer les risques avec ce qu'on a à bord.

PS Je voudrais souligner que je n'ai pas besoin de masques, j'en ai plusieurs boites... de plusieurs modèles. Et d'ici que le virus atteigne le fin fond de la province... ;-)

Donc juste pour faire avancer le schmilblick!

Cordialement
JMP76
membre
membre
 
Messages: 1174
Inscription: 16 Nov 2011 17:19
Prénom: Jean-Marie

Re: Coronavirus: se fabriquer des masques ?

Messagede patriceduros » 03 Mar 2020 17:06

Bonjour Jean Marie,
Par les temps qui courent c'est effectivement une bonne question.
Il est vrai que l'on voit dans les médias un peu tout et n'importe quoi !
On distingue plusieurs types de masques, on parle de masques "visiteurs", ce sont des masques qui sont composés d'un seul média filtrant (j'ai envie de dire papier à cigarette), ces masques n'apportent aucune protection.
Les masques utilisés par les personnes atteintes d'une affection respiratoire, doivent être des masques dits "chirurgicaux". Ces masques sont pourvus de plusieurs couches de médias filtrants. Il existe 2 types type 1 et type 2 suivant leur capacité de filtration 95 % des bactérie pour le type 1 et 98% pour le type 2. Dans le type 2, on trouve une catégorie R qui possède en plus un couche imperméable. Ces derniers, sont utilisés au bloc opératoire pour protéger à la fois l'opéré et le chirurgien en cas de projection de sang ou autre liquide biologique.
Le patient le porte lorsqu'il doit sortir de chez lui où entre en contact avec d'autres personnes afin d'éviter des projections liées à la toux et aux eternuements.
Il existe ensuite des masques qui sont encore plus protecteurs car il épousent mieux le visage, ils sont souvent dotés de fixations élastiques pour permettre un meilleure adhésion au visage : on parle de forme en coquille, ou bec de canard. les fuites au niveau du visage sont donc limitées. Ils sont utiliser dans les services de soins pour se protéger d'affection contre la tuberculose par exemple qui peut se transmettre par l'air et non les gouttelettes comme c'est le cas pour la grippe ou le coronavirus. suivant la capacité de filtration on parle de FFP1 ou FFP2. Ils peuvent être dotés d'une valve expiratoire (pour faciliter l'expiration).

Un masque doit être conforme à des normes, pour les marques chirurgicaux, on doit les porter en écrasant la barrette nasale de façon à épouser la forme du nez. Le masque doit couvrir le nez et la bouche ... ils sont à usage unique (bien sûr), pour un usage limité dans le temps (pas plus de 2 trois heures) : ils doivent être remplacés s'ils sont humides (sécrétions). A la pose et au retrait on doit de laver les mains ou recourir aux solutions hydro-alcooliques. Les masques tissus, n'apportent pas de protection = pour moi c'est de la déco :oops:
Voilà, ce que l'on peut dire dans un premier temps sur les masques.
Amicalement,
Patrice
Microscopes : LEICA Trino DM 2500 M : Fond Clair, Fond Noir,Contraste Interférentiel,
Stéréomicroscope : LEICA MZ 7.5
Prises de vue numériques : NIKON D700, NIKON ONE, LEICA DFC 420, LEICA MD 190 HD
Avatar de l’utilisateur
patriceduros
membre
membre
 
Messages: 1104
Inscription: 23 Juin 2008 13:40
Localisation: Pays de la Loire
Prénom: patrice

Re: Coronavirus: se fabriquer des masques ?

Messagede patriceduros » 03 Mar 2020 17:21

Voici quelques illustrations des masques cités :
Masque visiteur (INUTILES) :

visiteur 2 plis.jpg
Exif et Meta MicroCartouche visiteur 2 plis.jpg (56.68 Kio) Vu 1988 fois


Masque chirurgical :

Masque chirurgical.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Masque chirurgical.jpg (14.15 Kio) Vu 1984 fois


Masque FFP2 sans valve expiratoire (forme de bec de canard) :

FFP2.jpg
Exif et Meta MicroCartouche FFP2.jpg (13.61 Kio) Vu 1985 fois


FFP2 avec valve expiratoire (en forme de coque):

Masque FFP2 avec valve exp.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Masque FFP2 avec valve exp.jpg (25.94 Kio) Vu 1985 fois


Images empruntées sur le Net, sans intention publicitaire !!
Dernière édition par patriceduros le 03 Mar 2020 17:39, édité 1 fois.
Amicalement,
Patrice
Microscopes : LEICA Trino DM 2500 M : Fond Clair, Fond Noir,Contraste Interférentiel,
Stéréomicroscope : LEICA MZ 7.5
Prises de vue numériques : NIKON D700, NIKON ONE, LEICA DFC 420, LEICA MD 190 HD
Avatar de l’utilisateur
patriceduros
membre
membre
 
Messages: 1104
Inscription: 23 Juin 2008 13:40
Localisation: Pays de la Loire
Prénom: patrice

Re: Coronavirus: se fabriquer des masques ?

Messagede patriceduros » 03 Mar 2020 17:35

En résumé,
Fabrication de masques "maison" = inutile et surtout inefficace.
Le risque de contamination existe dès lors que l'on est en contact rapproché avec un sujet qui présente des signes d'infection = toux
, éternuements.
Le contact rapproché est de l'ordre de 1 mètre, 1.5 mètres.
C'est au malade de porter un masque pour éviter justement d'exposer d'autres personnes avec ses excrétions.
Le port systématisé de masques n'a pas d'intérêt. Voilà c'est dit
Amicalement,
Patrice
Microscopes : LEICA Trino DM 2500 M : Fond Clair, Fond Noir,Contraste Interférentiel,
Stéréomicroscope : LEICA MZ 7.5
Prises de vue numériques : NIKON D700, NIKON ONE, LEICA DFC 420, LEICA MD 190 HD
Avatar de l’utilisateur
patriceduros
membre
membre
 
Messages: 1104
Inscription: 23 Juin 2008 13:40
Localisation: Pays de la Loire
Prénom: patrice

Re: Coronavirus: se fabriquer des masques ?

Messagede patriceduros » 03 Mar 2020 18:31

Histoire de faire le lien avec la microscopie, voici l'autopsie d'un masque chirurgical de type II conforme à la norme NF EN 14683
3 plis, c'est à dire 3 médias filtrants :

Analyse Couches Masque Chirurgical Type II.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Analyse Couches Masque Chirurgical Type II.jpg (63.05 Kio) Vu 1961 fois


La couche Externe (lumière polarisée, Objectif 5X) :

Masque Chirurgical Type 2 Couche externe.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Masque Chirurgical Type 2 Couche externe.jpg (165.77 Kio) Vu 1967 fois



La couche intermédiaire (lumière polarisée, Objectif 5X, la plus épaisse) :

Masque Chirurgical Couche intermédiaire.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Masque Chirurgical Couche intermédiaire.jpg (72.94 Kio) Vu 1963 fois


Enfin la couche interne, (lumière polarisée, Objectif 5X) :

Masque Chirurgical Couche Interne.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Masque Chirurgical Couche Interne.jpg (157.5 Kio) Vu 1968 fois
Amicalement,
Patrice
Microscopes : LEICA Trino DM 2500 M : Fond Clair, Fond Noir,Contraste Interférentiel,
Stéréomicroscope : LEICA MZ 7.5
Prises de vue numériques : NIKON D700, NIKON ONE, LEICA DFC 420, LEICA MD 190 HD
Avatar de l’utilisateur
patriceduros
membre
membre
 
Messages: 1104
Inscription: 23 Juin 2008 13:40
Localisation: Pays de la Loire
Prénom: patrice

Re: Coronavirus: se fabriquer des masques ?

Messagede JMP76 » 04 Mar 2020 11:17

Bonjour, et merci pour ces excellentes explications.

D'après moi, le principe du masque est que tout le flux respiré passe à travers un réseau de fibres destinées à bloquer toutes les gouttelettes. Il faut donc des fibres qui cassent les trajectoires des gouttelettes. Et si possible à 100 %. D'où plusieurs couches. et si possible serrées.
Cependant l'air doit passer. Quand on respire, il me semble évident que toute l'air doit traverser les filtres, et c'est ce qui semble expliquer l'efficacité des différents masques. Il me parait évident que le masque doit être bien plaqué contre le visage. Rien ne doit passer à coté (le long du nez -> pince), sur les coté des joues (forme canard)

Personnellement je ne vois pas ce qui peut empêcher de bricoler un masque, à la condition:
- bien épouser la forme du visage (pour assurer que tout l'air inspiré est filtré)
- utiliser plusieurs couches de papier filtrant (cuisine?)


Reste le problème de la durée d'utilisation: Je comprends qu'on instaure des règlessimples pour les millieux hospitaliers: changer toutes les 4 heures. Cela est certainement conseillé par les fabricants. Il reste aussi à savoir quoi faire en cas de pénurie.
Car quel est le problème? On parle d'humidité:
- celle dûe à l'expiration de l'utilisateur? Dans ce cas il suffit de sécher. (?)
- le cumul des gouttelettes de salives? qui risquent de se décoller et s'échapper dans le flux respiratoire entrant? Y-a-t-il des agents mouillants pour étaler les gouttelettes captées?

Voilà, voilà, on peut se poser plein de questions sur un sujet inattendu!

On pourrait aussi parler des lavages de mains, des solutions hydroalcooliques (principe actif?), de poignées de portes en cuivre, de l'aération des salles d'attente, et les UV ?...

Cordialement
JMP76
membre
membre
 
Messages: 1174
Inscription: 16 Nov 2011 17:19
Prénom: Jean-Marie

Re: Coronavirus: se fabriquer des masques ?

Messagede Dutilleul9 » 04 Mar 2020 12:41

Bonjour,
Sur qu'en cas de véritable épidémie c'est bien de prendre des précautions et même de fabriquer soi-même ses masques, mais dans le cas actuel, ce n'est pas pire qu'une grippe, et ce serait plutôt une stratégie pour empêcher les gilet jaunes de continuer leur mouvement. Le gouvernement n'hésite pas dans ce cas-là à mentir ...

Utilisateur nomade (via mobile device) Image
Dernière édition par Dutilleul9 le 04 Mar 2020 16:10, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Dutilleul9
membre
membre
 
Messages: 1377
Inscription: 08 Juil 2017 14:13
Prénom: Catherine

Re: Coronavirus: se fabriquer des masques ?

Messagede patriceduros » 04 Mar 2020 14:13

Hello Jean Marie, Catherine,
Merci pour vos retours.
Il est bien évident que vous pouvez faire ce que vous voulez !


Après, tout dépend de la nature du tissu et le nombre de couches utilisées...
je ne parle pas du choix possible de l'imprimé au niveau du tissu extérieur :D

Masques Dents.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Masques Dents.jpg (32.52 Kio) Vu 1867 fois


Je crains que cela n'assure qu'une fausse sécurité. ;)


Je suis désolé si je reste accroché à mon exercice professionnel passé ...
Le port du masque est pour le patient atteint d'infection respiratoire, il porte le masque lorsqu'il doit entrer en contact avec d'autres personnes non atteintes.
Ces masques relèvent maintenant d'une ordonnance, conformes à des normes : chirurgicaux, de type 2, voire imperméables (R).
Amicalement,
Patrice
Microscopes : LEICA Trino DM 2500 M : Fond Clair, Fond Noir,Contraste Interférentiel,
Stéréomicroscope : LEICA MZ 7.5
Prises de vue numériques : NIKON D700, NIKON ONE, LEICA DFC 420, LEICA MD 190 HD
Avatar de l’utilisateur
patriceduros
membre
membre
 
Messages: 1104
Inscription: 23 Juin 2008 13:40
Localisation: Pays de la Loire
Prénom: patrice

Re: Coronavirus: se fabriquer des masques ?

Messagede Bernard-J » 04 Mar 2020 15:57

Bonjour,
Il a été bien précisé qu'il existe des masques de toutes sortes. Et pour choisir il faut se poser les questions suivantes:
- Qui veut-on protéger ?
- De quoi ?
- Quel est le mode de transmission du virus - air sec, postillons, par contact avec les surfaces...

Je ne dirais pas que le simple masque pour visiteurs 2 plis ne sert à rien. Il va absorber les postillons et surtout va empêcher le porteur de se gratter le nez ou de se toucher la bouche avec des doigts contaminés. Mine de rien, c'est souvent comme cela qu'une transmission se fait.
Le masque 2 plis doit être porté déplié voir ci-dessous) et ainsi mieux protéger le nez et le menton. La photo postée auparavant n'est pas correcte.
masque-visiteur-2plis.jpg
Exif et Meta MicroCartouche masque-visiteur-2plis.jpg (57.73 Kio) Vu 1845 fois


- Si l'on veut se protéger soi-même, le masque avec valve d'expiration est un plus de confort. Mais il n'est pas adéquat pour la protection des autres si l'on est infecté !!!

Les coronavirus sont passablement résistants aux conditions environnementales, surtout avec humidité et basse température. C'est pour cela qu'ils peuvent se transmettre facilement en hiver et provoquer une épidémie. Ils ne résistent seulement que quelques heures sur des surfaces sèches. Ils se dégradent très vite sur des surfaces poreuses (papier, tissus) et sont inactivés à 60 degrés Celsius pendant 30 min.

Si je n'avais qu'un ou deux masques à disposition et que je devais les réutiliser, je les mettrais dans un four à 60-80 degrés pour 30 minutes. :geek:

Concernant la désinfection, parle-t-on de la désinfection de surfaces contaminées ou des mains? Le lavage des mains avec du savon est le plus souvent une mesure suffisante. Sinon éthanol 78% avec contact pendant 30 sec.
Bernard-J
membre
membre
 
Messages: 844
Inscription: 01 Mar 2014 16:45
Localisation: Suisse
Prénom: Bernard

Re: Coronavirus: se fabriquer des masques ?

Messagede Dutilleul9 » 04 Mar 2020 16:11

Mais, je trouve cela très d'essayer de trouver le masque adéquat et de plus décoré selon les goûts.:)
Avatar de l’utilisateur
Dutilleul9
membre
membre
 
Messages: 1377
Inscription: 08 Juil 2017 14:13
Prénom: Catherine

Suivante

Retourner vers Pause café

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité