VIDEO AMOEBA (et amibes dangereuses)


Ciliés, Flagellés, Dinoflagellés, Amibes, etc ...

Règles du forum

Ciliés, Flagellés, Dinoflagellés, Amibes, etc ...

VIDEO AMOEBA (et amibes dangereuses)

Messagede fpelectronica » 10 Jan 2009 22:45

Hola
Video de Ameoba ¿Chaos?




Saludos
Francisco
fpelectronica
membre
membre
 
Messages: 210
Inscription: 03 Mai 2008 23:02
Localisation: Valencia - España
Prénom: francisco

Re: VIDEO AMOEBA

Messagede Maraussan » 10 Jan 2009 23:11

Magnífico !
Amoeba proteus (Amoeba dubia - or - Amoeba proteus pallas/Chaos diffluens).

Atención, extrèmement patógeno para el hombre (y la mujer...)
Avatar de l’utilisateur
Maraussan
membre
membre
 
Messages: 4318
Inscription: 21 Jan 2008 18:35
Prénom: Alain2

Re: VIDEO AMOEBA

Messagede Christian » 11 Jan 2009 03:06

¡ Hola Francisco y Alain !

Très belle vidéo d'amibe, je retrouve la vision aux oculaires, très vivante !
J'apprécie surtout ces déplacements de matière cellulaire, c'est fantastique.

Bien sûr il faut être prudent avec nos prélèvements, nous devrions une fois parler de ce sujet plus en détail.
Pour ma part j'ai un faible pour les amibes, plus "facile" à observer et photographier que nombre de ciliés complètement fadas ! ;)

Maintenant pour la détermination de ce sp, il manque sa taille et le lieu ou situation de prélèvement:
Amoeba ou Chaos ... le Patterson (1993-2003) indique que Chaos (très proche) n'aurait pas été encore trouvé en Europe et que le genre est discuté !
Bien amicalement, Christian
Microscope : Leitz Ortholux I - Stéréomicroscope : Novex AP5 - Divers bancs macro
Photos: Nikon (D70) D90, Canon A75, MicCam Tucsen 3 mpx
Soft: Photoshop - MicroCartouche - Helicon focus -Stepduino (stacking automatisé)
Site perso (ancien) ici

Avatar de l’utilisateur
Christian
Coadmin
Coadmin
 
Messages: 4790
Inscription: 28 Aoû 2007 20:54
Localisation: Entre Alpes et Jura
Prénom: Christian

Re: VIDEO AMOEBA

Messagede Maraussan » 11 Jan 2009 11:08

Bien sûr il faut être prudent avec nos prélèvements, nous devrions une fois parler de ce sujet plus en détail.
Ces amibes peuvent être très résistante, se fixer sur les doigts à l'occasion d'une manipulation de routine.
Il suffit d'un geste machinal et anodin (s'essuyer le bout du nez par exemple) pour que la bestiole se fraie un chemin royal vers les centres neurologiques via les sinus frontaux. Cette affection est quasi impossible à soigner.

Vous copirez tous: je me lave les mains (et les bras) 3 fois au savon liquide antiseptique, avec les ongles propres et courts, si je farfouille un aquarium d'eau douce...

Maintenant pour la détermination de ce sp, il manque sa taille et le lieu ou situation de prélèvement:
Amoeba ou Chaos ... le Patterson (1993-2003) indique que Chaos (très proche) n'aurait pas été encore trouvé en Europe et que le genre est discuté !

C'est là tout le problème : la culture de plantes destinées à ornementer les aquariums d'eau douces, plantes venant souvent de producteurs de l'autre bout du monde, fait que l'on introduit des espèces pathogènes non présentes à l'état spontané dans notre nature, voire non viables en dehors des filtres. C'est le cas actuellement en France avec nombres d'amibes pathogènes initialement exclusivement présentent aux USA ou en Australie...
Les filtres d'aquarium sont des concentrateurs de bestioles pas toujours sympa, dans un biotope très protecteur pour eux, dès que la température de l'eau est proche ou supérieure à 20°C...
Et on évoque très discrètement certains désordres amibiens dans des condensateurs de centrales nucléaires.

Quant à determiner définitivement les genres, il faut au minimum fixer et colorer différentiellement les noyaux...
En fait seules les techniques génétiques sont définitives.


Site sante-gouv.fr
Les amibes publié le 7 janvier, 2008
Origine
Les amibes sont des microorganismes présents dans tous les compartiments de l’environnement. Elles apprécient les milieux humides, spécialement les eaux douces chaudes dont la température s’échelonne de 25°C à 40°C. Parmi toutes les espèces d'amibes libres, peu sont dangereuses pour l'homme. Parmi ces dernières, on trouve l'espèce Naegleria fowleri
Les eaux chaudes rejetées en aval d’installations industrielles, notamment les centrales électriques, peuvent favoriser le développent des amibes. Les rejets et milieux concernés font l'objet d'une surveillance particulière.
La pratique de la baignade peut présenter un risque sanitaire lorsqu’elle s’effectue dans un milieu à risque qui contiendrait de forts taux d'amibes et lorsque le baigneur inhale des gouttelettes d’eau. Le risque est en relation avec la concentration d’amibes pathogènes dans l’eau. Ce sont particulièrement les enfants qui sont les cibles privilégiées des amibes..


En savoir plus :
On parle d’amibes libres pour caractériser les amibes qui n’ont pas besoin d’un hôte intermédiaire pour assurer leur développement. Les amibes libres peuvent être retrouvées sous forme végétative, directement pathogène et sous une forme enkystée, qui leur permet de résister à des conditions extérieures moins favorables à leur développement. Les formes enkystées retrouvées dans l'environnement peuvent devenir pathogènes pour l'homme, il ne faut donc pas les négliger.

Conséquences sur la santé
La contamination s’effectue par inhalation : l’amibe pénètre à travers la muqueuse nasale dans le cerveau puis s’y développe. La maladie provoquée par Naegleria Fowleri (Nf) est une amibiase qui se traduit par une inflammation du cerveau (méningo-encéphalite). Les symptômes les plus courants sont des maux de tête, des malaises, des convulsions, une somnolence et parfois une agitation anormale. La maladie est très rare mais peut être mortelle en l’absence de diagnostic.
Depuis 1967, au total, seulement 196 cas de méningo-encéphalites ont été recensés dans le monde, tous n’étant pas liés à la baignade dans des milieux contaminés. A ce jour, aucun cas n’a été déclaré en France. Cela est vraisemblablement dû au fait que les concentrations relevées dans l'environnement étaient faibles.
Dernière édition par Maraussan le 11 Jan 2009 23:52, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Maraussan
membre
membre
 
Messages: 4318
Inscription: 21 Jan 2008 18:35
Prénom: Alain2

Re: VIDEO AMOEBA

Messagede PROVENCE » 11 Jan 2009 20:38

Bonsoir à tous,

En complément du sujets, voici quelques photos, je n'ai aucun document pour la détermination, elles vivent dans le filtre de mon aquarium eau douce non chauffé de mes poissons rouges, la coincidence: je les ai prises hier.
J'ai aussi des videos, mais je ne sais pas comment faire pour vous les montrer.

amibe_inconnue.jpg


amibe_inconnue1.jpg


amibe_inconnue2.jpg


Elles ont étés prises au Zeiss Photomicroscope obj X63 optovar 1,25 ( environ x800) caméra DCM310.

Cordialement
Claude
Microscope trino ZEISS PHOTOMICROSCOPE 2 , Objectif Neofluar Pol 6,3 , 16 , 25 , 63, 100 leitz 1,32
OPTO 1,25 et 1, 6 et 2, polarisation, led CREE 10 W.
Microscope trino OLYMPUS BHA, LUXEON 3 Watts,Objectif plan 4,10,40,100, Contraste de phase 10,40.
Microscope OLYMPUS VANOX Episcopie interférentiel et compound, Leds 20 W(épi) et 10 W (transmise).Objectif: 5, 10, 20, 50, 100 MSplan infini, Optovar 1 et 1,25 et 1,50.
Loupe bino Zeiss STEMI DV4
Camera DCM 310 3 Mp et 2 DCM 510 5Mp, Kalinu 14 Mp
Avatar de l’utilisateur
PROVENCE
membre
membre
 
Messages: 657
Inscription: 22 Sep 2008 20:20
Prénom: Claude

Re: VIDEO AMOEBA

Messagede Maraussan » 11 Jan 2009 23:11

Bonsoir,
à quel endroit précisemment de ton aquarium as-tu procédé pour cette récolte ?
L'as-tu prélevé par hasard, ou bien tu savais l'y trouver ?
Avatar de l’utilisateur
Maraussan
membre
membre
 
Messages: 4318
Inscription: 21 Jan 2008 18:35
Prénom: Alain2

Re: VIDEO AMOEBA

Messagede patricedx » 11 Jan 2009 23:23

bonsoir,

Belles vidéo et photos des amibes. A ma connaissance Amoeba proteus n'est pas pathogène pour l'homme.

Maraussan a cependant parfaitement raison d'appeler à la prudence et à l'hygiène - , mais ne nous affolons pas, les amibes pathogènes sont relativement peu nombreuses (heureusement, car, pêcheurs, jardiniers, agriculteurs ou quiconque se baigne dans la nature ou est en contact avec la terre, seraient victimes de ces protozoaires). Parmi les pathogènes, je vois les Entamoeba (cause de la dysenterie) et les Naeglerie (agent d'une gravissime méningo-encéphalite). Il y en a-t-il d'autres ?

Les dysenteries amibiennes (amibiases) sont provoquées par des Entamoeba histolytica, un parasite protozoaire microscopique des régions chaudes... il faut absorber de l'eau contaminée par des selles pour être infecté. Cette amibiase fait des ravages en pays en voie de développement en raison du manque d'accès à l'eau potable, aux mauvaises conditions d'hygiène etc....

La Méningo-encéphalite amibienne aiguë primitive est provoquée parNaegleria fowleri est une amibe libre (non parasite) vivant dans les lacs, marais, piscines mal entretenues et la terre humide et qui peu prolifèrer effectivement là où les eaux sont artificiellement réchauffées. Cette méningo-encéphalite gravissime est mortelle (à 97%) mais c'est une maladie rarement constatée puisqu'on compte un peu près 200 cas en 2007 dans le monde. Il faut sans doute des conditions spécifiques pour que l'infection - par voie nasale - se produise.

Mais de fait, la prudence s'impose...
pour ma part, j'ai pris l'habitude de manipuler prelèvements et cultures de microrganismes (qui contiennent aussi des bactéries) avec des gants (latex, jetables)....

A +
patrice
Patrice Dx
Avatar de l’utilisateur
patricedx
membre
membre
 
Messages: 84
Inscription: 13 Fév 2008 22:22
Localisation: Bruxelles

Re: VIDEO AMOEBA (et amibes dangereuses)

Messagede Maraussan » 11 Jan 2009 23:51

A ma connaissance Amoeba proteus n'est pas pathogène pour l'homme.
Tout à fait exact.

Mais peut être associée dans le filtre à d'autres espèces, dont Naegleria fowleri, que l'on commence à trouver fréquemment dans des aquariums d'eau douce, en France. Le kyste de cette dernière est TOTALEMENT insensible aux désinfectants chlorés...

Dernier point "de détail" : on lit partout << ... Entamoeba histolytica est la seule amibe pathogène de l'homme ...>>, si en effet celle-ci est officiellement absente du territoire français (métropole tout du moins **), c'est aller un peut vite en besogne, il existe bien d'autres espèces pathogènes, bien présentes chez nous ...

** présente en Guyane
Dernière édition par Maraussan le 12 Jan 2009 17:03, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Maraussan
membre
membre
 
Messages: 4318
Inscription: 21 Jan 2008 18:35
Prénom: Alain2

Re: VIDEO AMOEBA (et amibes dangereuses)

Messagede PROVENCE » 12 Jan 2009 09:03

Bonjour,

Juste un petit mot en cette belle journée d'hiver qui commence,

--> Pour Alain, c'est du pur hasard, j'ai fait ce prélèvement là parcequ'il était tard et que je voulais changé un peu de l'examen des mousses,il a été fait dans le filtre.

--> Pour Alain et Patrice:
--- savez vous de quelle amibe il s'agit ?
--- à partir de quels critères se fait l'identication ?
--- existe t'il des documents ou des livres spécialisé sur les amibes ?

J'ai été fasciné par son déplacement, son art pour contourner les obstacles et se décoincer dans les voies sans issues par l'inversion du flux intérieur.

Cordialement
Claude
Microscope trino ZEISS PHOTOMICROSCOPE 2 , Objectif Neofluar Pol 6,3 , 16 , 25 , 63, 100 leitz 1,32
OPTO 1,25 et 1, 6 et 2, polarisation, led CREE 10 W.
Microscope trino OLYMPUS BHA, LUXEON 3 Watts,Objectif plan 4,10,40,100, Contraste de phase 10,40.
Microscope OLYMPUS VANOX Episcopie interférentiel et compound, Leds 20 W(épi) et 10 W (transmise).Objectif: 5, 10, 20, 50, 100 MSplan infini, Optovar 1 et 1,25 et 1,50.
Loupe bino Zeiss STEMI DV4
Camera DCM 310 3 Mp et 2 DCM 510 5Mp, Kalinu 14 Mp
Avatar de l’utilisateur
PROVENCE
membre
membre
 
Messages: 657
Inscription: 22 Sep 2008 20:20
Prénom: Claude

Re: VIDEO AMOEBA (et amibes dangereuses)

Messagede Maraussan » 12 Jan 2009 09:51

j'ai fait ce prélèvement là parce qu'il était tard et que je voulais changé un peu de l'examen des mousses, il a été fait dans le filtre
Bingo, le filtre concentre tout ce qui passe (algues, bactéries, ciliés, amibes...), puis progressivement offre un microcosme permettant, suivant les zones de turbulence, des développements aérobies ou anaérobies.

--- savez vous de quelle amibe il s'agit ?
--- à partir de quels critères se fait l'identication ?

Il faudrait mieux connaitre la taille de la bete. Disons que l'on peut plus ou moins effectuer des rapprochements.
Mais si l'on veut travailler sérieusement, on procède par marquage antigène et fluorescence, ou bien séquençage du génome. Trop de confusion autrement.


--- existe t'il des documents ou des livres spécialisé sur les amibes ?
"Les amibes" en général, non.
A quand un "Amibes de France" chez Elsevier ??
Avatar de l’utilisateur
Maraussan
membre
membre
 
Messages: 4318
Inscription: 21 Jan 2008 18:35
Prénom: Alain2

Suivante

Retourner vers Protistologie (obs.)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités