Dessins ou images ?

Tout ce qui concerne la littérature et pourquoi pas la poésie naturaliste…
Les livres numérisés sont à poster dans la rubrique "Divers / Livres en téléchargement",
les bibliographies en tête des rubriques concernées en Collections.

Règles du forum
Tout ce qui concerne la littérature et pourquoi pas la poésie naturaliste…
Les livres numérisés sont à poster dans la rubrique "Divers / Livres en téléchargement",
les bibliographies en tête des rubriques concernées en Collections.

Dessins ou images ?

Messagede bino » 16 Aoû 2016 12:08

Bonjour à toutes et à tous,

Lisant un échange de commentaires, au sujet d'ouvrages de botanique, entre plusieurs membres de la section "collections", cela m'a fait repenser à un constat personnel, dont j'ignore s'il est partagé par d'autres utilisateurs d'ouvrages de nature en général, et de botanique en particulier.

C'est celui qui me fait considérer que les dessins (en couleurs) de plantes me sont plus faciles à utiliser, pour identifier les dites plantes, que ne le sont les photographies (en couleurs) de la plupart des ouvrages actuels.

Est-ce parce que le dessin "filtre" certains détails qui ne sont pas utiles à l'identification, ce qui simplifie cette dernière ; est-ce parce que la plante ainsi dessinée est une sorte d'exemplaire idéal ; est-ce encore pour d'autres raisons ; mais, le fait est qu'en matière d'identification de plantes, les dessins me sont plus adaptés que les photographies.

Il en est de même pour les parties de plantes, dont les feuilles.

Par contre, pour les arbres, les photographies d'écorces sont mieux discriminantes que les dessins correspondants, toujours en ce qui me concerne.

Bien entendu, ce qui précède est relatif à ce que j'ai lu et utilisé et n'est en aucune manière autre chose qu'un avis très personnel et limité aux dits ouvrages.

En dehors de la botanique, je suis moins affirmatif, entre le dessin et la photographie, pour les insectes, par exemple.

Tandis que, pour les oiseaux, de nouveau, je suis plus à l'aise avec des dessins que de images.

Cordialement,

Bino
Microscope PCB 900 avec objectifs planachromatiques (x 4, x 10, x 20, x 40, x 100 immersion) et oculaires (x 5, x 10), binoculaire TP1 (x 10, x 20, x 40), Emoscop SME, microscope stylo, et plein de loupes...
bino
membre
membre
 
Messages: 465
Inscription: 09 Déc 2007 14:59
Prénom: Michel

Re: Dessins ou images ?

Messagede Daniel » 17 Aoû 2016 08:35

Bonjour,
Je serais plus nuancé sur les avantages relatifs des dessins et des photographies.

Certes, souvent les dessins ciblent mieux les informations importantes. Et il est plus facile d'avoir des présentations homogènes avec des dessins.
Mais on peut avoir aussi bien informatif dans de bonnes photographies bien cadrées et bien orientées et les photographies sont à l'abri d'erreurs d’interprétation du dessinateur. Le coté plus interprété du dessin a ses bons et ses mauvais cotés.

Il est plus facile aussi dans un dessin de lier esthétique et information.

De toute façon, c'est aussi une question d'époque. Si la grande Bonnier au début du XXe est un recueil de dessins. Flora helvetica début XXIe est un album de photographies... (mais fin XXE, la flore forestière a très bien perpétué la tradition du dessin au trait avec les œuvres remarquables de précision de D.Mansion )

En fait, c'est bien d'avoir dans sa bibliothèque les 2 types de guides!
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5545
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: Dessins ou images ?

Messagede André » 18 Aoû 2016 11:24

Bonjour à tous
Daniel cite la Grande Flore de Bonnier qui reste effectivement un monument de travail.
Dans l'édition de 1990, la méthode utilisée pour les dessins est expliquée :
Les dessins ont été réalisés à partir de tirage très clairs noirs et blancs de photographies des plantes.Les dessins et la mise en couleurs ont été réalisés par la dessinatrice Julie Poinsot.
Sur l'exemple qui suit on voit bien les corrections qui ont faites pour compléter certaines photos incomplètes :

bonnier.jpg
Exif et Meta MicroCartouche bonnier.jpg (109.62 Kio) Vu 4223 fois
Amicalement
André Advocat

Logiciels:Microcartouche outil indispensable développé par Christian Aubert,Photoshop,Neatimage,Helicon

Le Naturaliste...le forum le plus regardé dans les terriers!
Avatar de l’utilisateur
André
Coadmin
Coadmin
 
Messages: 9364
Inscription: 28 Aoû 2007 22:12
Localisation: Citoyen du monde-Europe

Re: Dessins ou images ?

Messagede 6le20 » 18 Aoû 2016 13:41

Bonjour à tous

pour ma part, j'affectionne les dessins qui présentent différents avantages :
- un éclairage homogène,
- une profondeur de champ mise à plat,
- un gommage de la variabilité individuelle due aux incidents de la vie,
- une composition permettant de figurer des organes pas toujours présents en bon état sur le même sujet.

La technologie nous permet aujourd'hui de rattraper la précision des anciens dessinateurs, mais leur travail est toujours utilisables tel qu'ils l'ont conçu.

Il est cependant indéniable qu'ils tuaient systématiquement pour imager, ce qui avec la photo n'est plus indispensable (je pense particulièrement aux ornithos... et autres vertébrologues !)

Pour les invertébrés par contre, tuer est encore une nécessité pour une détermination précise (je pense particulièrement aux invertébrés marins...)

En tout cas, nous avons de la chance, car à cette époque qui est la notre, nous pouvons bénéficier des deux approches.
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 3241
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: Dessins ou images ?

Messagede Daniel » 18 Aoû 2016 19:35

La relation faite par André entre photographie et dessin pour le travail de J. Poinsot m'a fait penser à un autre exemple ou le dessin est aidé par une autre technique pour plus d'objectivité.

C'est T.Malvésy, conservateur au musée de Montbéliard, actuellement en poste au MHN de Neuchatel qui est la source de cet exemple avec ses travaux sur l'herbier de Cuvier. Le célèbre naturaliste, connu surtout pour ses travaux sur les faunes fossiles et l'anatomie comparée, a produit dans sa jeunesse des travaux de botanique.
Voir cette annonce de la publication que T. Malvésy a fait avec JC. Vadam sur "L'herbier de Georges Cuvier"
http://www.tela-botanica.org/actu/article1723.html

Une des planches d'herbier qu'il a retrouvé a manifestement servi pour un dessin de Cuvier reproduit sur ce site avec la planche originale:
http://www.cancoillotte.net/spip.php?article459
HerbierCuvier_conyza_glutinosaRL.jpg
Exif et Meta MicroCartouche HerbierCuvier_conyza_glutinosaRL.jpg (54.73 Kio) Vu 4167 fois

On rejoint la la remarque de Sylvain sur les chasses et mises en collection des "vertébrologues" pour la réalisation d'illustrations.
En botanique, la collection est l'herbier.

On distingue bien aussi dans cet exemple de dessin, la part d'authenticité liée à l'herbier et la part d'interprétation de l'observation pour le rendu naturel des fleurs par Cuvier.
(Et la part de reconstruction des défauts comme le bout de feuille cassé! A noter ce travail de retouche pouvait se faire en photo argentique -un bel exemple en est donné dans la brochure kodak sur la photomacrographie ou une aile de puceron abimée entre lame est lamelle est remplacée par le symétrique de l'aile intacte!- et est bien plus aisé actuellement en retouche numérique.)

Le dessin permet une meilleure communication par le travail synthétique de l'auteur.
Mais la photographie permet une représentation plus objective bien que réduite à un exemplaire singulier.
La photo a aussi l'avantage de pouvoir être plus facilement réalisée correctement sur le vif.
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5545
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: Dessins ou images ?

Messagede Daniel » 29 Aoû 2016 22:31

Je prolonge le sujet après avoir visité la semaine dernière une exposition au musée d'histoire naturelle de Toulon, intitulée "la Saga des plantes libres".
voir lien

ExpoHerbiezrVignes_3050r.jpg
Exif et Meta MicroCartouche ExpoHerbiezrVignes_3050r.jpg (122.89 Kio) Vu 4109 fois

On y découvre des planches photographiques de Célia et Pierre vignes qui tiennent du dessin par la composition et l'éclairage en labo bien qu'elles soient réalisées par assemblage de photographies. C'est un superbe travail photographique sur fond noir, tant artistique que documentaire.
Pancratium_3052r.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Pancratium_3052r.jpg (128.4 Kio) Vu 4110 fois

Des organes apparaissant à différentes saisons ont été réunis sur une grande planche par espèce.
Les scientifiques tatillons protesteront contre l'absence d'échelle pourtant variable selon les organes et bien qu'une légende détaillée soit fournie pour chaque planche.

Par ailleurs, les protecteurs acharnés des plantes critiqueront la présentation d'organes souterrains.
Mais cela fait partie d'un souci du détail et de l'observation peu commun. Par exemple, bien que j'ai souvent observé ces plantes de la surface en apnée, ce n'est que sur ces planches que j'ai vu les fleurs des posidonies, ces végétaux terrestres redevenus marins au fil de l'évolution!
PMosidonie_3046r.jpg
Exif et Meta MicroCartouche PMosidonie_3046r.jpg (135.22 Kio) Vu 4109 fois

Ces planches sont rassemblées dans un livre qui doit être superbe chez Larousse: L'herbier des plantes sauvages

Pour l'identification, ces planches valent des dessins.
Par contre, certains photographes préféreront les images obtenues avec les plantes dans leur environnement naturel. C'est un autre style...
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5545
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel


Retourner vers Guides et Littérature

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités