Spartium junceum, histologie, histology.

Règles du forum

Collections du forum
Pour poster dans cette partie, vous devez faire partie du groupe Collectionneurs.
C'est un groupe ouvert et nous répondrons volontiers à vos demandes (par MP svp).
Plus d'infos, voir ici

--------------------------------------------------------------------------------
Attention : Les images doivent être publiées directement sur notre serveur et non pas liées sur un autre site !

Les questions et réponses concernant les sujets des Collections sont à suivre dans la partie 1 (Q/R Collections).
Ne pas entamer de débats directement dans ces rubriques, merci d'avance !
--------------------------------------------------------------------------------

Spartium junceum, histologie, histology.

Messagede Bernard » 23 Juil 2011 18:31

Bonjour.
Ce genêt d'Espagne (Spartium junceum, Fabaceae) provient du Portugal, il existe cependant dans le sud de la France.
La souplesse des tiges et l'absence de feuilles permet de comprendre pourquoi on le nomme spartier à tige de jonc.
Comme chez le jonc, la moelle occupe une grande partie du centre de la tige et possède des cellules en étoile (moins belles cependant que celles du jonc).
Quel est le rôle de cette moelle, chez une plante adaptée à la sécheresse (réserve d'eau ?), je me pose la question.
Les tiges sont rigides mais moins que celles de Retama que j'ai présenté ici. On retrouve, comme chez Retama et chez les Ulex des travées de sclerenchyme comme autant de rayons d'une roue assurant rigidité et souplesse. Ce dispositif est complété par un anneau continu de métaxylème (Fig. 2 et Fig. 3).
L'adaptation à la sécheresse se manifeste par une cuticule épaisse et des stomates enfoncés présentant des becs de cuticule externes et internes.
Merci pour votre attention et vos corrections.
Amitiés. Bernard.
Spartium junceum a.jpg
Fig. 1
Exif et Meta MicroCartouche Spartium junceum a.jpg (202.11 Kio) Vu 1849 fois

Spartium junceum b.jpg
Fig. 2
Exif et Meta MicroCartouche Spartium junceum b.jpg (208.73 Kio) Vu 1851 fois

Spartium junceum c.jpg
Fig. 3
Exif et Meta MicroCartouche Spartium junceum c.jpg (194.74 Kio) Vu 1850 fois

Spartium junceum d.jpg
Fig. 4
Exif et Meta MicroCartouche Spartium junceum d.jpg (149.62 Kio) Vu 1849 fois

Hello.
This Spanish broom (Spartium junceum, Fabaceae) is from Portugal but one can find it in the south of France.
The flexibility of the stem and absence of leaves explains why it is called "spartier with rush stems" in France.
As in Juncus, the medulla occupies much of the center of the stem with star shaped cells Fig. 1).
What is the role of this medulla in a plant adapted to drought (water supply?), I ask myself.
The stems are rigid but less than in Retama I presented here.
We find as in Retama and Ulex rows of sclerenchyma like so many spokes of a wheel ensuring rigidity and flexibility. These are supplemented by a continuous ring of metaxylem and lignified tissues (Fig. 2 and Fig. 3).
The adaptation to drought is characterized by a thick cuticle and sunken stomata with beaks of external and internal cuticle.
Thank you for your attention and corrections.
Best regards. Bernard.
Bernard nous a quitté ce printemps 2012
Merci encore à lui pour ses passions et sa générosité, nous ne l'oublierons pas
(les admins et membres du forum)
Bernard
membre
membre
 
Messages: 502
Inscription: 18 Sep 2008 15:44
Prénom: Bernard

Re: Spartium junceum, histologie, histology.

Messagede YVES50 » 23 Juil 2011 19:29

Bonsoir Bernard,
Encore une fois, et comme vous l'écrivez, mon attention est captivée par vos superbes clichés.
D'autant plus que je me souviens avoir observé l'espèce avec mes professeurs, à Nantes !!! Dans les terres de la fac de Sciences. Normal, acclimatée...

Cependant, deux questions me hantent, les voici :

1°) Avez-vous un microtome mécanique pour réaliser de telles choses ?

2°) Et une question sans doute mille fois répétée... Qu'est ce que le "Vert Etzold" ? Je ne connais que le carmin aluné et le vert d'iode.

S'il s'agit d'un secret de fabrication, ne m'en veuillez pas de ma remarque de béotien.

Bien cordialement
Yves
Cordialement,
Yves
Avatar de l’utilisateur
YVES50
membre
membre
 
Messages: 2583
Inscription: 05 Mar 2010 16:36
Prénom: Yves

Re: Spartium junceum, histologie, histology.

Messagede Bernard » 23 Juil 2011 21:37

Bonsoir.
Voici la technique utilisée.
Technique coupe.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Technique coupe.jpg (128.51 Kio) Vu 1804 fois

La qualité de la lame de rasoir est importante. Un tranchant ne peut servir qu'une fois pour faire une dizaine de coupes (c'est le défaut du polystyrène qui détruit vite le tranchant, la moelle de sureau est peut être meilleure mais difficile à trouver ou à extraire).
Je recommande les lames japonaises Feather qui sont nettement plus tranchantes que les Gilette. Je les ai découvertes sur un forum sur le rasage ou les clients se plaignaient de ces lames qui coupaient vraiment trop et qui irritaient la peau!
Pour le vert Etzold, la recette est de Klaus qui me fournit la potion. On a le résultat inverse de celui obtenu avec le carmino-vert de Mirande. En rouge lignine et suberine, cuticule orange, cellulose verte. Le colorant fourni par Klaus tient vraiment bien dans le temps, plusieurs mois à température ambiante, il est très facile d'utilisation. Klaus fournit aussi un bleu Etzold (le bleu remplace le vert) que je j'utilise peu.
On a souvent des surcolorations dans le rouge que l'on peut diminuer par un passage dans l'acool à 70% ou par une désaturation après sélection de couleur avec Photoshop.
Amitiés. Bernard.
Bernard nous a quitté ce printemps 2012
Merci encore à lui pour ses passions et sa générosité, nous ne l'oublierons pas
(les admins et membres du forum)
Bernard
membre
membre
 
Messages: 502
Inscription: 18 Sep 2008 15:44
Prénom: Bernard


Retourner vers Morphologie et histologie végétale

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités