Azalea, histologie.

Règles du forum

Collections du forum
Pour poster dans cette partie, vous devez faire partie du groupe Collectionneurs.
C'est un groupe ouvert et nous répondrons volontiers à vos demandes (par MP svp).
Plus d'infos, voir ici

--------------------------------------------------------------------------------
Attention : Les images doivent être publiées directement sur notre serveur et non pas liées sur un autre site !

Les questions et réponses concernant les sujets des Collections sont à suivre dans la partie 1 (Q/R Collections).
Ne pas entamer de débats directement dans ces rubriques, merci d'avance !
--------------------------------------------------------------------------------

Azalea, histologie.

Messagede Bernard » 08 Déc 2010 18:01

Bonjour.
Azalea est actuellement considéré comme un sous-genre de Rhododendron et il appartient à la famille des Ericaceae. Celui-ci, de son pot, illumine le jardin à chaque printemps.
La coupe de la tige (photo 1), par ses cernes, montre qu'elle est âgée de deux ou trois ans.
La moelle est riche en amidon.
Comme on peut le voir sur la photo 2, une assise subéro-phellodermique dite intra-péricyclique a fonctionné pour produire un périderme. Celui-ci a repoussé vers l'extérieur une partie des fibres péricycliques ainsi que le parenchyme cortical qui se détachent de la tige.
Le métaxylème et le phloème sont parcourus par des rayons médullaires à cellules riches en amidon.
Profitons du fait que la coupe est facile pour détailler un peu les composants du métaxylème.
Celui-ci est constitué de vaisseaux (photo 3) qui s'apparient " en sifflet " comme le montre l'image de gauche et l'image du centre de cette même photo. La paroi transversale de ces vaisseaux est striée (photo 3, centre). Les cellules parenchymateuses (photo 3, droite) en contact avec les vaisseaux possèdent de nombreuses ponctuations dans la paroi lignifiée qui, à leur niveau, est restée cellulosique (coloration verte).
Il existe aussi des fibres (photo 4) sclérifiées sur la paroi desquelles on rencontre de nombreuses ponctuations dont les ouvertures de part et d'autre de la paroi sont croisées (photo 4, centre).
Enfin, au niveau des rayons médullaires, les cellules contiennent de l'amidon (photo 4, gauche) et possèdent de nombreuses ponctuations tout comme celle du parenchyme médullaire.
Merci pour votre attention et vos corrections.
Amitiés. Bernard.
Azalea a.jpg
Photo 1
Exif et Meta MicroCartouche Azalea a.jpg (222.93 Kio) Vu 876 fois

Azalea b.jpg
Photo 2
Exif et Meta MicroCartouche Azalea b.jpg (242.97 Kio) Vu 875 fois

Azalea c.jpg
Photo 3
Exif et Meta MicroCartouche Azalea c.jpg (211.26 Kio) Vu 874 fois

Azalea d.jpg
Photo 4
Exif et Meta MicroCartouche Azalea d.jpg (201.32 Kio) Vu 876 fois
Bernard nous a quitté ce printemps 2012
Merci encore à lui pour ses passions et sa générosité, nous ne l'oublierons pas
(les admins et membres du forum)
Bernard
membre
membre
 
Messages: 502
Inscription: 18 Sep 2008 15:44
Prénom: Bernard

Retourner vers Morphologie et histologie végétale

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité