Page 1 sur 1

Bédégar

MessagePosté: 10 Sep 2019 20:12
de Gérard-Breton
Bonsoir à tous,
Au hasard de mes pérégrinations sarthoises, une observation de cette après-midi, au détour d’une haie aux alentours de Nogent -sur-Loir.
La chose est banale, mais j’ai trouvé cette galle particulièrement photogénique. Sur un églantier Rosa sp., un Cynipidae Diplolepis (Rhodites) rosae (Linnaeus, 1758) avait pondu quelques œufs. La réaction de l’hôte a été de développer une tumeur comportant quelques loges au centre hébergeant les larves de l’hyménoptère et des rameaux hirsutes et colorés en périphérie. Le tout de la taille d’un poing.

L-260 Bédégar sur Rosa sp Diplolepis rosae 72 Nogent s Loir 100919.jpg
Exif et Meta MicroCartouche L-260 Bédégar sur Rosa sp Diplolepis rosae 72 Nogent s Loir 100919.jpg (138.86 Kio) Vu 191 fois


Bien sûr, la chose, si commune et si visible, a reçu des noms savoureux comme Barbe de Saint Pierre (j’ignorais qu’il fût roux…), ou plus banalement Galle hirsute de l’églantier. Mais aussi « Bédégar », et le petit bouquin que j’ai consulté précise que c’est un nom d’origine persane qui signifierait « emporté par le vent ». Et l’auteur du bouquin d’ajouter naïvement « ce qui, bien entendu, est faux »…

L-261 Bédégar sur Rosa sp Diplolepis rosae 72 Nogent s Loir 100919.jpg
Exif et Meta MicroCartouche L-261 Bédégar sur Rosa sp Diplolepis rosae 72 Nogent s Loir 100919.jpg (110.02 Kio) Vu 191 fois


Il semble que le bédégar ait connu de multiples usages dans la pharmacopée populaire, le plus sérieux étant encore ses propriétés astringentes liées à sa forte teneur en tanins. Le bédégar a été fumé comme succédané du tabac, dans des pipes.
Cordialement

Gérard Breton

Re: Bédégar

MessagePosté: 11 Sep 2019 11:26
de YVES50
Bonjour Gérard,
C'est tout gros ces choses et c'est beau !

Tu connais sans doute l'ancien manuel étonnant de Clodimir :) sinon c'est ici :

https://www.biodiversitylibrary.org/ite ... 5/mode/1up

Il y a la liste des Rosa parasités par Rhodites page 539.

C'est vrai que c'est un bel objet. As-tu bourré ta bouffarde ?

Pour voir les imagos, il suffit de placer ces bédégars* dans une boîte aérée et d'attendre l'émergence.
* HOUARD orthographie "bédéguard" je ne sais point pour qui - pourquoi...

Re: Bédégar

MessagePosté: 11 Sep 2019 15:12
de Gérard-Breton
Merci Yves pour le lien vers le manuel de zoocécidiologie, une somme ! Clodimir était un bon, semble-t-il !

Dans le cas de notre bédégar (ou bédéguar, je ne connais point le persan, fût-il translittéré), c'est l'occasion qui a fait le larron-photographe. J'ai trouvé que c'était une belle galle, et j'ai laissé les Rhodites vivre leur vie... La Rosa aussi d'ailleurs !

Cordialement

Gérard Breton