Page 1 sur 1

Anomodon rugelii (Müll. Hal.) Keissl.

MessagePosté: 07 Déc 2016 08:44
de André
Anomodon rugelii est une mousse pleurocarpe formant de petits tapis sur des blocs rocheux de préférence à réaction neutre.
On la trouve néanmoins dans les Vosges sur des blocs en granit dans de vieilles forêts à caractère primaire.

Elle est souvent associée à Pseudoleskea incurvata voir : viewtopic.php?f=92&t=4721 et Brachythecium geheebii...

Bien que de taille plus réduite, elle offre de grandes similitudes avec Anomodon viticulosus voir : viewtopic.php?f=92&t=19046

Anomodon rugelii peut atteindre 6 cm. Les tiges secondaires sont redressés, les feuilles se sont pas secondes comme chez Anomodon viticulosus :

anomodon_rugelii_mullhal_keissl.jpg1.jpg
Exif et Meta MicroCartouche anomodon_rugelii_mullhal_keissl.jpg1.jpg (161.27 Kio) Vu 1555 fois


A sec les feuilles sont contournées incurvées :

anomodon_rugelii_mullhal_keissl.jpgsec.jpg
Exif et Meta MicroCartouche anomodon_rugelii_mullhal_keissl.jpgsec.jpg (204.14 Kio) Vu 1556 fois


A l'état humide, les feuilles sont dressées étalées :

anomodon_rugelii_mullhal_keissl.jpg11.jpg
Exif et Meta MicroCartouche anomodon_rugelii_mullhal_keissl.jpg11.jpg (171.64 Kio) Vu 1554 fois


Avec une partie distale oblongue lingulée :

anomodon_rugelii_mullhal_keissl.jpg111.jpg
Exif et Meta MicroCartouche anomodon_rugelii_mullhal_keissl.jpg111.jpg (157.23 Kio) Vu 1554 fois

Re: Anomodon rugelii (Müll. Hal.) Keissl.

MessagePosté: 07 Déc 2016 10:22
de André
La partie inférieure des feuilles est ovée et auriculée alors que l'extrémité est oblongue lingulée. La nervure se termine sous le sommet.
Longueur des feuilles : 1.5 à 2 mm :

anomodon_rugelii_mullhal_keissl.jpgfe.jpg
Exif et Meta MicroCartouche anomodon_rugelii_mullhal_keissl.jpgfe.jpg (160.29 Kio) Vu 1541 fois


Extrémité supérieure d'une feuille :

anomodon_rugelii_mullhal_keissl.jpgextyr.jpg
Exif et Meta MicroCartouche anomodon_rugelii_mullhal_keissl.jpgextyr.jpg (141.41 Kio) Vu 1540 fois


Partie inférieure avec ses oreillettes : les cellules près de la nervure sont allongées alors que les cellules auriculaires sont rondes et opaques :

anomodon_rugelii_mullhal_keissl.jpg3.jpg
Exif et Meta MicroCartouche anomodon_rugelii_mullhal_keissl.jpg3.jpg (207.53 Kio) Vu 1539 fois


Les cellules auriculaire sont papilleuses voir mamilleuses avec des mamilles souvent composées :

anomodon_rugelii_mullhal_keissl.jpgca.jpg
Exif et Meta MicroCartouche anomodon_rugelii_mullhal_keissl.jpgca.jpg (147.92 Kio) Vu 1540 fois


Les papilles des cellules vers le haut des feuilles :

anomodon_rugelii_mullhal_keissl.jpgcel.jpg
Exif et Meta MicroCartouche anomodon_rugelii_mullhal_keissl.jpgcel.jpg (171.01 Kio) Vu 1539 fois


Synonyme :
Anomodon apiculatus Sull.