Page 1 sur 1

Tortula subulata var. graeffii Warnst.

MessagePosté: 20 Jan 2014 17:54
de Marc
Tortula subulata est une mousse acrocarpe, de l’ordre des Pottiales.
Elle se distingue assez aisément des autres Tortula par ses feuilles relativement grandes, la forme de ses longues capsules (presque toujours présentes).
Portées par des soies rougeâtres d’environ 10mm, les nombreuses capsules, longues de 6 à 7 mm, sans l’opercule, sont minces et un peu arquées. L’opercule est pointu, oblique, fendu en biais.
Deux photos prises à quinze jours d’intervalle.
tortula_subulata 1.jpg
Exif et Meta MicroCartouche tortula_subulata 1.jpg (238.52 Kio) Vu 1182 fois

tortula_subulata 2.jpg
Exif et Meta MicroCartouche tortula_subulata 2.jpg (223.04 Kio) Vu 1184 fois


Les feuilles de 4 à 7 mm de long, sont élargies vers le haut, avec une nervure bien nette, une marge bien dessinée, une petite pointe au sommet. Elles forment des rosettes largement ouvertes par temps humide.
Comme c’est souvent le cas chez les mousses, plusieurs espèces cohabitent, serrées les unes contre les autres. Ici, au centre, notre Tortula. En bas, probablement des rosettes de Bryum capilare.
tortula_subulata 3.jpg
Exif et Meta MicroCartouche tortula_subulata 3.jpg (205.18 Kio) Vu 1182 fois


Deux photos montrent la forme générale d’une feuille. On remarque, surtout sur l’une des deux, la forme en spatule caractéristique. Les cellules de la base sont rectangulaires et hyalines, celles du haut, difficiles à mettre en évidence, opaques, grossièrement carrées. La nervure est large et se prolonge en une petite pointe.
tortula_subulata 4.jpg
Exif et Meta MicroCartouche tortula_subulata 4.jpg (229.33 Kio) Vu 1186 fois

tortula_subulata 5.jpg
Exif et Meta MicroCartouche tortula_subulata 5.jpg (239.8 Kio) Vu 1185 fois


à suivre, pour voir tout cela de plus près...

Re: Tortula subulata var. graeffii Warnst.

MessagePosté: 20 Jan 2014 18:00
de Marc
(suite)

Avec l’objectif x10, on voit un peu mieux les cellules de l’extrémité de la feuille, mais cela reste assez flou. On remarque mieux, en bas, celles de la bordure, moins opaques, de forme carrée à un peu rectangulaire. Cette bordure est importante pour la détermination (voir le commentaire à la fin).
tortula_subulata 6.jpg
Exif et Meta MicroCartouche tortula_subulata 6.jpg (232.45 Kio) Vu 1170 fois


Avec l’objectif x40 on remarque que la surface des membranes cellulaires est couverte de papilles, petites saillies superficielles aux formes irrégulières (osselets, chiffres ou lettres...). Ce détail (cellules lisses ou papilleuses) aide souvent à la détermination des espèces de mousses.
tortula_subulata 7.jpg
Exif et Meta MicroCartouche tortula_subulata 7.jpg (167.6 Kio) Vu 1169 fois


Dans la partie inférieure des feuilles, les cellules sont hyalines (transparentes) et rectangulaires. Celles de la marge, un peu enroulée, plus longues et étroites.
tortula_subulata 8.jpg
Exif et Meta MicroCartouche tortula_subulata 8.jpg (210.25 Kio) Vu 1168 fois


Quelques poils brunâtres restent attachés à la base des feuilles arrachées de la tige.
tortula_subulata 9.jpg
Exif et Meta MicroCartouche tortula_subulata 9.jpg (226.86 Kio) Vu 1168 fois


Une capsule mûre : l’opercule est tombé, laissant voir le péristome. Il semble que les dents, enroulées sur elles mêmes, soient soudées en un tube réticulé sur trois quarts de leur longueur.
tortula_subulata 10.jpg
Exif et Meta MicroCartouche tortula_subulata 10.jpg (191.24 Kio) Vu 1166 fois


Commentaire sur la détermination :
Dans la variété angustata la marge des feuilles est constituée, tout autour, de cellules allongées presque transparentes. Voir le sujet d’André :

viewtopic.php?f=92&t=2774&p=11554&hilit=tortula+subulata#p11554

Ici, cette marge transparente ne se prolonge pas au-delà du premier tiers inférieur de la feuille. Cette particularité place l’exemplaire présenté dans la variété graeffii.

Bonnes observations à tous.
Marc.