Page 1 sur 1

Staurastrum hirsutum Ralfs var.muricatum (Breb) Först.

MessagePosté: 15 Sep 2020 09:56
de André
Observé dans une tourbière vosgienne, Grand étang, Gerardmer, 88, Staurastrum hirsutum var.muricatum présente des demi-cellules trapézoides ( leur plus grande largeur se situant vers la base), des côtés convexes et des angles basaux largement arrondis.
Les sinus s'ouvrent largement avec un angle de plus de 30°.
Des granules disposées en cercles concentriques couvrent les cellules.

staurastrum_hirsutum_ralfs_varmuricatum_ralfs_kurt_forst.jpg
Exif et Meta MicroCartouche staurastrum_hirsutum_ralfs_varmuricatum_ralfs_kurt_forst.jpg (100.57 Kio) Vu 112 fois


Taille des cellules :

Longueur : 48.5µm; 51.1µm ( selon John & all. : 46-62.5µm).
Largeur : 39.2µm; 42.6µm ( selon John & all.40-55µm).

En vue apicale, les cellules sont triangulaires avec des angles arrondis :

staurastrum_hirsutum__varmuricatum_ralfs_forst.jpg2.jpg
Exif et Meta MicroCartouche staurastrum_hirsutum__varmuricatum_ralfs_forst.jpg2.jpg (84.37 Kio) Vu 112 fois


Staurastrum hirsutum est une espèce polymorphe.
3 variétés sont retenues par Coesel & Meesters : var.hirsutum , var.muricatum et var.pseudoarnellii.

Les granules plutôt larges et coniques rapprochent ces specimens de la variété muricatum.

staurastrum_hirsutum__varmuricatum_ralfs_forst.jpg
Exif et Meta MicroCartouche staurastrum_hirsutum__varmuricatum_ralfs_forst.jpg (105.39 Kio) Vu 112 fois


Kouwets( 1999 )et Lenzenweger (1997) retenaient cette espèce sous la dénomination : Staurastrum muricatum ( Bréb.) ex Ralfs
Coesel & Meesters 2007, 2013 la considèrent comme var.muricatum de Staurastrum hirsutum.
John & all.2017 considèrent -dans la mesure où des formes intermédiaires sont présentes- que cette variété est discutable.

En France l'espèce S.muricatum a été observée dans divers département dont les Vosges saônoises , 70 ( Roesch 1928) mais non encore dans le département des Vosges (88).