Staurastrum hirsutum Ralfs var.muricatum (Breb) Först.

Zygnématales unicellulaires (Desmidiales)
Règles du forum

Collections du forum
Pour poster dans cette partie, vous devez faire partie du groupe Collectionneurs.
C'est un groupe ouvert et nous répondrons volontiers à vos demandes (par MP svp).
Plus d'infos, voir ici

--------------------------------------------------------------------------------
Attention : Les images doivent être publiées directement sur notre serveur et non pas liées sur un autre site !

Les questions et réponses concernant les sujets des Collections sont à suivre dans la partie 1 (Q/R Collections).
Ne pas entamer de débats directement dans ces rubriques, merci d'avance !
--------------------------------------------------------------------------------

Staurastrum hirsutum Ralfs var.muricatum (Breb) Först.

Messagede André » 15 Sep 2020 09:56

Observé dans une tourbière vosgienne, Grand étang, Gerardmer, 88, Staurastrum hirsutum var.muricatum présente des demi-cellules trapézoides (leur plus grande largeur se situant vers la base), des côtés convexes et des angles basaux largement arrondis.
Les sinus s'ouvrent largement avec un angle de plus de 30°.
Des granules disposées en cercles concentriques couvrent les cellules.

staurastrum_hirsutum_ralfs_varmuricatum_ralfs_kurt_forst.jpg
Exif et Meta MicroCartouche staurastrum_hirsutum_ralfs_varmuricatum_ralfs_kurt_forst.jpg (100.57 Kio) Vu 858 fois


Taille des cellules :

Longueur : 48.5 µm; 51.1 µm (selon John & all. : 46-62.5 µm).
Largeur : 39.2 µm; 42.6 µm (selon John & all.40-55 µm).

En vue apicale, les cellules sont triangulaires avec des angles arrondis :

staurastrum_hirsutum__varmuricatum_ralfs_forst.jpg2.jpg
Exif et Meta MicroCartouche staurastrum_hirsutum__varmuricatum_ralfs_forst.jpg2.jpg (84.37 Kio) Vu 855 fois


Staurastrum hirsutum est une espèce polymorphe.
3 variétés sont retenues par Coesel & Meesters : var.hirsutum , var.muricatum et var.pseudoarnellii.

Les granules plutôt larges et coniques rapprochent ces specimens de la variété muricatum.

staurastrum_hirsutum__varmuricatum_ralfs_forst.jpg
Exif et Meta MicroCartouche staurastrum_hirsutum__varmuricatum_ralfs_forst.jpg (105.39 Kio) Vu 856 fois


Staurastrum hirsutum var.muricatum est une espèce des eaux acides oligotrophes.

Kouwets (1999)et Lenzenweger (1997) retenaient cette espèce sous la dénomination : Staurastrum muricatum (Bréb) ex Ralfs
Coesel & Meesters 2007, 2013 la considèrent comme var.muricatum de Staurastrum hirsutum.
John & all. 2017 considèrent -dans la mesure où des formes intermédiaires sont présentes- que cette variété est discutable.

En France l'espèce S.muricatum a été observée dans divers département dont les Vosges saônoises , 70 (Roesch 1928) mais non encore dans le département des Vosges (88).
Amicalement
André Advocat

Logiciels:Microcartouche outil indispensable développé par Christian Aubert,Photoshop,Neatimage,Helicon

Le Naturaliste...le forum le plus regardé dans les terriers!
Avatar de l’utilisateur
André
Coadmin
Coadmin
 
Messages: 11670
Inscription: 28 Aoû 2007 22:12
Localisation: Citoyen du monde-Europe

Re: Staurastrum hirsutum Ralfs.

Messagede YVES50 » 29 Aoû 2022 17:52

Staurastrum hirsutum EHRENBERG ex RALFS, 1848

Synonymies : Staurastrum muricatum BREBISSON – Phycantrum muricatum KG. – Cosmoastrum hirsutum PALAMAR & MORD. – Staurodesmus hirsutus AKIN & MEYER

GUIRY & GUIRY, 2024 citent 3 variétés dont var. muricatum FÖRSTER, 1970 & var. pseudarnellii COESEL & MEESTERS, 2013 signalées de France en plus du type.
A titre informatif, voir la planche composite ci-dessous :
remarque : la biométrie des 3 formes se chevauche est n’est donc pas discriminante.
Staurastrum hirsutum type & variétés.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Staurastrum hirsutum type & variétés.jpg (143.16 Kio) Vu 106 fois


Cette desmidiée est subcosmopolite et documentée dans toute l’Europe.

France :
carte Staurastrum hirsutum - Copie.jpg
Exif et Meta MicroCartouche carte Staurastrum hirsutum - Copie.jpg (247.36 Kio) Vu 105 fois


Sources :
RALFS, 1848 : The British Desmidiaeae Reeve, Benham & Reeve, London - avec une illustration d’Edward JENNER montrant la zygospore :
capture JENNER pinxit in RALFS, 1848.jpg
Exif et Meta MicroCartouche capture JENNER pinxit in RALFS, 1848.jpg (175.23 Kio) Vu 106 fois

FÖRSTER,1970 : Beitrag zur Desmidieen-flora von Süd-Holstein und der Hansestadt Hamburg. Nova Hedwigia 20
KOUWETS, 1999 : A check-list of desmids of France. Patrimoines naturels MNHN / SPN
COESEL & MEESTERS, 2007 : Desmids of the Lowlands. KNNV Publishing
JOHN, WHITTON & BROOK, 2011 : The Freshwater Algal Flora of the British Isles. Cambridge University Press
COESEL & MEESTERS, 2013 : European flora of the desmid genera Staurastrum and Staurodesmus. Zeist: KNNV Publishing.
GUIRY, M.D. & GUIRY, G.M. 2024 : AlgaeBase. World-wide electronic publication. National University of Ireland, Galway – avec des clichés de l’espèce : https://www.algaebase.org/search/specie ... s_id=35441.



Données antérieures à 2000 :

ALLORGE, 1925 : Group. véget. Alpes du Briançonnais (Hautes-Alpes)
ALLORGE, 1926 : Contrib. flore algo. Hte. Normandie, Pays de Bray. Bull. Soc. Linn. Normandie Sér VII 8, bruyères tourbeuses à Cuy-St-Fiacre (Seine-Maritime) – Algues du Brançonnais. BSBF 73 (Hautes-Alpes) – Massif de Multonne in Bull. Mayenne-Sciences (Mayenne)
ALLORGE & DENIS, 1919 : Répart. Desm. Jura français. BSBF 66, tourbière à sphaignes, Les Rousses (Jura) et lac de Chaillexon à Villers-le-Lac (Doubs)
ALLORGE & MANGUIN, 1941 : Alg. eau douce Pyr. basques . BSBF 88, landes tourbeuses et rochers siliceux à Irati et St-Etienne-de-Baig (Pyrénées-Atlantiques)
BOURRELLY, 1947 : Qqs algues eau douce tourbières à sphaignes région Laigle. BSBF 93, La Trappe, rare (Orne)
COMERE, 1899 : Conjuguées environs Toulouse. BSBF 46, mares à Fenouillet, fontaine de Sazan, étang de Lapujade (Haute-Garonne)
DE BREBISSON, 1856 : Liste desmidiées Basse-Normandie . Mémoires Soc. Impériale Sciences Cherbourg 4, Falaise, Mortain (Calvados, Manche)
DEMANGEON, 1852 : Liste esp. alg. autour Remiremont . Annales Soc. émul. dépt. Vosges T VIII 1, mare, as St. muricatum (Vosges) première observation en France
DUBOIS-TYLSKI, 1969 : Florule algo. marais d’Ardenne . Revue algo. ns9, marais des Vieux Moulins de Thilay vers Monthermé, expression sphaignes, pH 5,4 à 5,8 (Ardenne)
FREMY, 1930 : Algues récoltées par H.G. de Kerville canton Bagnères-de-Luchon . Bull. Soc. Amis Sc. Nat. Rouen 1928-1929, petite mare au Cirque d’Espingo, commune Oô, alt. 1920 m (Haute-Garonne)
GUINOCHET, 1936 : Algues eau douce Corse . BSBF 83, col de Salto, alt. 1393 m (Corse)
HUBER-PESTALOZZI, 1928 : Corse également
LEMAIRE, 1884 : Liste desmid. Vosges . Bull. Soc. Sc. Nancy Sér II 6, fossés à Prayé et Senones (Vosges)
MANGUIN, 1934 : Florule algale cuvettes tourbeuses forêt Sillé-le-Guillaume . Revue Algo. 8, cuvettes tourbeuses à sphaignes, abondant (Sarthe)
PETIT, 1877 : Liste desm. env. Paris. BSBF 24, Montfort-l'Amaury (Yvelines) et Gretz-Armainvilliers (Seine-et-Marne) as St. muricatum
ROESCH, 1928 : Contrib. étude algues micro. région vosgienne et territoire. Bull. Soc. belf. émul. 42, marais tourbeux près étang Ecromagny (Haute-Saône)
ROESCH & MEYER, 1896 : Contrib. étude desm. environs Belfort. Bull. Soc. Belf. émulation 15, étang des Forges près Belfort, peu abondant, peu répandu (T. de Belfort)
SAVOURE & VILLERET, 1965 : Contrib. flore algo. Pyr. qqs stations ariégeoises (Ariège)
VERGER-LAGADEC & VILLERET, 1963 : Algues eau douce massif de Néouvielle . Bull. Soc. Hist. Nat Toulouse 98, tourbière du Lac d’Anglade, Vielle-Aure, alt. 2178 m selon Géoportail, expressions sphaignes (Hautes-Pyrénées)
VILLERET, 1938 : La végétation de la Lande d’Ouée. Bull. Soc. Sc. Bretagne 15 (Ille-et-Vilaine) – 1955 : La véget. tourbière Nesnay-en-Plouénour, expression sphaignes et macrophytes, pH 5 à 5,4 (Finistère) & Contrib. biol. algues tourbières à sphaignes . Bull. Soc. Sc. Bretagne 29, étang du Moulin à Papier, Paimpont, tourbière du Vaubossard (Ille-et-Vilaine)
WURTZ, 1945 : Auvergne (Puy-de-Dôme)


Données à partir de à 2000 :

INPN-MNHN : ATBI PN Mercantour, données A. COUTE & C. PERRETTE, 2009 à 203, tourbière à Isola, St-Martin-Vésubie pour la var. muricatum & Tende, Lac de l’Estrop et Lac Mouton pour le type (Alpes-Maritimes)
Y. LE MONNIER, 2019 : mare eutrophe en tourbière à St-Clément-Rancoudray (Manche)
A. ADVOCAT, 2020 : tourbière, Grand Etang à Gérardmer, var. muricatum (Vosges)
F. PEYRISSAT, 2024 : flaque sur affleurement basaltique, Plateau du Chalet à Massiac, première obs. en France de var. pseudarnellii (Cantal) - voir le sujet ici : viewtopic.php?f=135&t=27175&p=146917#p146899


Selon les auteurs cités plus haut, Staurastrum hirsutum est une desmidiée benthique et acidophile des eaux oligotrophes, parfois voisines de la neutralité.
Assez peu documentée en France, l’espèce est observée depuis les plaines jusqu’à l’étage subalpin. Elle a aussi été notée sur des rochers siliceux et en milieu eutrophe mais en contexte tourbeux.



Cordialement,
Yves
Avatar de l’utilisateur
YVES50
membre
membre
 
Messages: 4768
Inscription: 05 Mar 2010 16:36
Prénom: Yves

Re: Staurastrum hirsutum Ralfs.

Messagede YVES50 » 24 Fév 2024 18:23

Sujet complété et actualisé (1)
Cordialement,
Yves
Avatar de l’utilisateur
YVES50
membre
membre
 
Messages: 4768
Inscription: 05 Mar 2010 16:36
Prénom: Yves


Retourner vers Desmidiées

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités