Netrium digitus Itzigs.et Rothe

Zygnématales unicellulaires (Desmidiales)
Règles du forum

Collections du forum
Pour poster dans cette partie, vous devez faire partie du groupe Collectionneurs.
C'est un groupe ouvert et nous répondrons volontiers à vos demandes (par MP svp).
Plus d'infos, voir ici

--------------------------------------------------------------------------------
Attention : Les images doivent être publiées directement sur notre serveur et non pas liées sur un autre site !

Les questions et réponses concernant les sujets des Collections sont à suivre dans la partie 1 (Q/R Collections).
Ne pas entamer de débats directement dans ces rubriques, merci d'avance !
--------------------------------------------------------------------------------

Netrium digitus Itzigs.et Rothe

Messagede André » 11 Jan 2020 16:52

Netrium digitus est une algue microscopique de la famille des Mesotaeniacées. Elle est très fréquente dans les eaux acides très peu minéralisées, comme les tourbières.
Observation étang de Hanau, Bas-Rhin.
Cette algue qui peut varier de 100 à 400 µm de long détient le
RECORD du nombre de Chromosomes dans le règne végétal avec 592 chromosomes!

netrium_digitus_itzigs_et_rothe.jpg
Exif et Meta MicroCartouche netrium_digitus_itzigs_et_rothe.jpg (145.86 Kio) Vu 1304 fois


netrium_digitus_itzigs_et_rothe.jpg2.jpg
Exif et Meta MicroCartouche netrium_digitus_itzigs_et_rothe.jpg2.jpg (133.58 Kio) Vu 1292 fois


Les chloroplastes, au nombre de 1 par demi-cellule, sont formés par des lames aux marges déchiquetées :

netrium_digitus_itzigset_3.jpg
Exif et Meta MicroCartouche netrium_digitus_itzigset_3.jpg (140.74 Kio) Vu 1292 fois


L'on peut aisément s'imaginer qu'en section les chloroplastes sont étoilés :

netrium_digitus_itzigs_et_rothe.jpg4.jpg
Exif et Meta MicroCartouche netrium_digitus_itzigs_et_rothe.jpg4.jpg (138.07 Kio) Vu 1293 fois
Amicalement
André Advocat

Logiciels:Microcartouche outil indispensable développé par Christian Aubert,Photoshop,Neatimage,Helicon

Le Naturaliste...le forum le plus regardé dans les terriers!
Avatar de l’utilisateur
André
Coadmin
Coadmin
 
Messages: 11048
Inscription: 28 Aoû 2007 22:12
Localisation: Citoyen du monde-Europe

Re: Netrium digitus Itzigs.et Rothe

Messagede YVES50 » 01 Aoû 2022 17:19

Netrium digitus (BREBISSON ex RALFS) ITZIGSOHN & ROTHE, 1856

Basionyme : Penium digitus BREB. ex RALFS, 1856

Synonymes : Closterium digitus EHRENBERG, 1832 – Closterium lamellosum BREBISSON, 1835
GUIRY & GUIRY, 2022 indiquent 11 formes et 13 variétés ! Dont fo. ellipticum , var. curtum, lamellosum, naegelii, parvum, rhomboideum, latum citées de France.
A ce propos, une remarque de JOHN & WILLIAMSON trouvée dans la flore britannique :
« L’espèce présente une très grande variabilité dans la forme des cellules, de sorte que de nombreuses formes et variétés ont été décrites, dont plusieurs sont d'une validité douteuse. »

Cette desmidiée est véritablement cosmopolite, citée même des régions arctiques et subantarctiques. Elle est documentée dans toute l’Europe.

France :
Carte Netrium digitus - Copie.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Carte Netrium digitus - Copie.jpg (218.45 Kio) Vu 183 fois


Les formes et variétés consignées sont accompagnées ou non de la forme nominale.

Sources :
Note : avant les années 2000, près de 50 auteurs ont observé cette algue en France (avec parfois plusieurs publications). Il s’agit sans aucun doute de l’une des desmidiées les plus documentée sur notre territoire. De ce fait, je n’ai pas détaillé les sources et les biotopes comme à l’habitude. On retrouve ensuite, à partir de 2000, de nombreuses observations publiées sur le forum Le Naturaliste ainsi que dans les listes de l’INPN.

RALFS, 1848 : The British Desmidieae, London, Reeve, Benham and Reeve
GUIRY, M.D. & GUIRY, G.M. 2022 : AlgaeBase. World-wide electronic publication, National University of Ireland, Galway. https://www.algaebase.org
P. COMPERE, 2001 : Flore pratique des algues d’eau douce de Belgique, Jardin Botanique National de Belgique, MEISE
JOHN, WHITTON & BROOK, 2011 : The Freshwater Algal Flora of the British Isles, Cambridge University Press
COESEL & MEESTERS, 2007 : Desmids of the Lowlands, KNNV Publishing
KOUWETS, 1999 : A check-list of desmids of France, Patrimoines naturels (MNHN / SPN) :


Données antérieures à 2000 :

On signalera simplement les auteurs cités dans la bibliographie de F.A.C. KOUWETS et dans quelques publications complémentaires disponibles sur Gallica-BnF :
ALLORGE - ALLORGE & DENIS -ALLORGE & MANGUIN- AUCLAIR – BAÏER – BELLOC – BOURRELLY – CAPDEVIELLE – COMERE – COMPERE - CORRILION – CROUAN & CROUAN - COZETTE – DANGEARD - DE BREBISSON – DEFLANDRE – DEMANGEON – DENIS – DESMAZIERES – DUBOIS-TYLSKI – GAY – GOMONT - GROGNOT - KOUWETS – LAPORTE – LEFEVRE – LEMAIRE – LEMEE – MANGUIN – MESSIKOMMER – PAUTO & BAÏER – PETIT – POURRIOT – RALLET - ROESCH & MEYER – SAVOURE & VILLERET – SCHODDUYN –SIMANDOUX – SYMOENS - TASSIGNY – VERGER-LAGADEC – VILLERET – VIRIEUX – WURTZ
La première publication française de l’espèce revient à M.F. DEMANGEON, 1853 : Liste des espèces d’algues récoltées autour de Remiremont in Annales Soc. émul. Vosges, Epinal, TVIII-1 (Vosges)


Données à partir de à 2000
:
Ces citations sont détaillées ici.
INPN : ATBI PNN Mercantour, COUTE & PERRETTE, de 2009 à 2013, plus de 30 données avec le type et les var. latum & curtum (Alpes-Maritimes)
Ajoutons les citations des auteurs ayant publié sur L.N.
A. ADVOCAT, 2006 : (Vosges) – 2008 : ruisseau à sphaignes, Stosswihr, var. latum (Haut-Rhin) – 2012 : Gazon de Faing (Vosges) – 2018 : tourbière de Blanchemer (Vosges) avec la mention « sans doute l’espèce la plus fréquente dans les tourbières vosgiennes » - 2020 : étang de Hanau (Bas-Rhin)
B. PARRES, 2008 : tourbière vosgienne
K. POUNOT, 2013 : tourbière du Luitel (Isère)
P. NEVEU, 2014 : Croix du Pâtre parmi les sphaignes, boulaie en zone tourbeuse près tourbière des Dauges (Haute-Vienne)
S. CLANZIG, 2017 : Mouillère des Madres, Le Bousquet, alt. 1400 m (Aude)
M. DESEVAUX, 2017 : tourbière du Col des Mouilles, massif de Belledone (Isère)
Y. LE MONNIER : 2012 : source de tourbière à sphaignes à Barenton – 2013 : St-Martin-le-Bouillant, rochers siliceux suintants, cornéenne d’une auréole de métamorphisme de contact avec un granit intrusif – 2019 : mare eutrophe en tourbière à St-Clément-Rancoudray ( Manche pour toutes ces obs.)
Y. MANSION, 2021 : tourbière du Venec à Brennilis (Finistère) – 2018 : étang mésotrophe de Lanhélin, pH 8 (Ille-et-Vilaine) – 2022 : tourbière des Renons à Charix (Ain)
F. LIVET, 2022 : sphaignes, étang du Mont-Bessou près Meymac (Corrèze)


Selon les bons auteurs :) , Netrium digitus est une desmidiée acidophile des eaux oligo-mésotrophes. Dans les Iles Britanniques, elle est fréquemment observée parmi les sphaignes avec des pH de 4 à 6,5. Elle est signalée aussi en Belgique dans des eaux neutres à légèrement alcalines.
Cette algue est assez largement documentée en France, en plaine comme en montagne dans des milieux divers, même subaériens. Elle semble cependant plutôt fréquente dans les tourbières à sphaignes et les plans d’eau en contexte siliceux.


Cordialement,
Yves
Avatar de l’utilisateur
YVES50
membre
membre
 
Messages: 4101
Inscription: 05 Mar 2010 16:36
Prénom: Yves

Re: Netrium digitus Itzigs.et Rothe

Messagede YVES50 » 06 Déc 2022 11:23

Données et cartes actualisées (bis)
Cordialement,
Yves
Avatar de l’utilisateur
YVES50
membre
membre
 
Messages: 4101
Inscription: 05 Mar 2010 16:36
Prénom: Yves


Retourner vers Desmidiées

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités