Tetmemorus laevis

Zygnématales unicellulaires (Desmidiales)
Règles du forum

Collections du forum
Pour poster dans cette partie, vous devez faire partie du groupe Collectionneurs.
C'est un groupe ouvert et nous répondrons volontiers à vos demandes (par MP svp).
Plus d'infos, voir ici

--------------------------------------------------------------------------------
Attention : Les images doivent être publiées directement sur notre serveur et non pas liées sur un autre site !

Les questions et réponses concernant les sujets des Collections sont à suivre dans la partie 1 (Q/R Collections).
Ne pas entamer de débats directement dans ces rubriques, merci d'avance !
--------------------------------------------------------------------------------

Tetmemorus laevis

Messagede YVES50 » 10 Nov 2019 19:27

Tetmemorus laevis RALFS ex RALFS, 1848 var. laevis est une Desmidiaceae caractéristique, sans lignes longitudinales de pores sur la paroi (contrairement à T. brebissonii) et d’une taille inférieure à 120 µm (à l’inverse de T. granulatus) selon COESEL & MEESTERS (110 - 320 µm).

Mensurations publiées : 70 - 145 x 17 - 38 µm et ratio L/e de 3 à 4,5 selon COESEL et 67,5 - 123 x 20-31,5 µm selon JOHN & al. Ces derniers auteurs ajoutent « probablement cosmopolite ».
C’est « possiblement vrai :shock: » : en consultant les données géographiques sur le site de référence AlgaeBase, on devine une certaine tendance subcosmopolite : France, Grande-Bretagne, Pays-Bas, Allemagne, Ukraine, Etats-Unis, Japon, Inde, Chine et Australie. Il ne manque plus que la Patagonie et le Kamchatka ! :mrgreen:

En France, selon KOUWETS, 1999, elle est consignée des Pyrénées aux Ardennes et de la Bretagne jusqu’au Jura et aux Vosges (LEMAIRE, 1884 : Forêt de Senones, rochers humides).
Dans le nord-ouest du pays : Ille-et-Vilaine, Mayenne, Sarthe.
En Basse-Normandie BREBISSON, 1856 la mentionne uniquement de Falaise (Calvados) avec cette indication péremptoire: « très rare »
Tetmemorus laevis est une algue acidophile, oligotrophique mais aussi sub-atmosphytique des sols humides. C’est bien le cas ici à Montbray dans la Manche avec ces flaques d’eau en eau semi-permanence. C’est aussi valable pour la citation de LEMAIRE dans les Vosges.

Voir GUIRY & GUIRY, 2019 pour les synonymies et les beaux clichés :

https://www.algaebase.org/search/specie ... s_id=29740

Ps. Ces mêmes flaques d’eau avaient fourni en mars 2019 une liste de desmides assez remarquable, certaines espèces pas trop communes. Après l’épisode de sécheresse de juin-juillet en Normandie, le terrain est de nouveau humide : il pleut presque quotidiennement ici depuis 6 semaines. C’est bien pour les algues mais ennuyeux pour l'habitant.


Un cliché à l'immersion en fond clair :
P1160906 - Copie.JPG
Exif et Meta MicroCartouche P1160906 - Copie.JPG (223 Kio) Vu 438 fois

... puis en "bidouillant" en lumière oblique :
P1160910 - Copie.JPG
Exif et Meta MicroCartouche P1160910 - Copie.JPG (195.71 Kio) Vu 436 fois

enfin (ouf :mrgreen: ) une vue "de surface" d'un autre spécimen avec des chloroplastes étranges...
P1160814 - Copie.JPG
Exif et Meta MicroCartouche P1160814 - Copie.JPG (153.58 Kio) Vu 437 fois




Dernière édition par YVES50 le 10 Nov 2019 23:29, édité 1 fois.
Cordialement,
Yves
Avatar de l’utilisateur
YVES50
membre
membre
 
Messages: 2950
Inscription: 05 Mar 2010 16:36
Prénom: Yves

Retourner vers Desmidiées

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités

cron