Un essai d’« Impression 3D » création d’un raccord Olympus

Tous vos montages et bricolages liés aux observations naturalistes.
Règles du forum
Tous vos montages et bricolages liés aux observations naturalistes.

Un essai d’« Impression 3D » création d’un raccord Olympus

Messagede Daniel » 26 Mar 2019 19:18

création d’un raccord Olympus TG-5 en afocal sur stéréomicroscope Wild M8

Michel17 a suggéré dans un message de tester le compact Olympus TG-5 en afocal sur un stéréomicroscope.
viewtopic.php?f=233&t=21823&start=90#p122076

Après l’avoir fait, l’idée d’un raccord en impression 3D est venue. Je m’y suis lancé dans le but de tester l’intérêt de l’impression 3D avec la machine du fablab de Privas, le « Caplab ».

Le logiciel utilisé pour la conception est Freecad.. Il n’est pas très intuitif. Je devrais m’y plonger pour pouvoir travailler. efficacement Avec de l’aide, j’ai pu découvrir assez son fonctionnement et dessiner, puis complexifier un modèle pour copier la baïonnette porte accessoires du TG5 et pour fixer l’appareil sur un oculaire de M8.
Voici la copie d’écran de l’affichage en anaglyphes du modèle obtenu.
adapt_TG5_M8_anaglypheFreecad.jpg
Exif et Meta MicroCartouche adapt_TG5_M8_anaglypheFreecad.jpg (164.19 Kio) Vu 3291 fois
Voici la série des prototypes.
Cela a bien commencé avec le dessin de la baïonnette qui a fonctionné du premier coup.
Par contre, le premier prototype obtenu a nécessité une retouche à la perceuse fraiseuse, il fonctionne, mais j'ai du apporter des modifications au fichier
3etapesP3250279Rr.jpg
Exif et Meta MicroCartouche 3etapesP3250279Rr.jpg (152.5 Kio) Vu 3285 fois
Les modifications ont été la suppression d'une collerette inutile, l’élargissement de la paroi inférieure et l’ajout d’un peu de jeu. Voici la pièce mieux finie obtenue brute d’imprimante 3D.
RaccordTG5_P3210433rl.jpg
Exif et Meta MicroCartouche RaccordTG5_P3210433rl.jpg (126.84 Kio) Vu 3289 fois
Voici cette pièce (le 3e prototype) en usage
TG5-M8enPlaceP3260003Rr.jpg
Exif et Meta MicroCartouche TG5-M8enPlaceP3260003Rr.jpg (95 Kio) Vu 3288 fois

Que retenir de cette expérience à propos d’impression 3D :
points positifs
- possibilité de conception personnalisée
- cout modéré
- possibilité de pièces complexes comme les ailettes par rapport à l’utilisation d’un tour mécanique (mais par contre filetages fins inaccessibles)
- travail en série réalisable une fois le plan établi (je peux maintenant réaliser un pare soleil par exemple sur la base de la baïonnette dessinée en 3D)

points négatifs
- il y a des problèmes lors des impressions comme le glissage de la pièce en cours de réalisation ou une interruption du transfert de fichier avant la fin de la pièce. Cela a touché presque un essai sur deux.Vu le temps nécessaire d’impression, ces ratés sont très agaçants. (en plus de la matière du fil gaché)

- Il faut prévoir un jeu assez important pour un emboîtage car la précision de la réalisation n’est pas parfaite. Peut être que cela est meilleur sur des machines d’impression 3D plus sophistiquées et coûteuses. De toute façon, il faut se souvenir de l'adage, « le jeu est l'art de la mécanique »...

- Les retouches ne sont pas très facile sur le matériau plastique. Il fond vite s’il y a usage de fraiseuses type dremel. De plus, les pièces ne sont pas pleines et après un demi millimètre de paroi, les cavités structurelles sont ouvertes. Mais de légères retouches sont possibles en se limitant à du limage à la main ou au ponçage au papier de verre juste en surface.

Cette technique de réalisation par impression 3D est très utile et devrait encore se développer à l'avenir.
De nombreux bricolages utiles aux naturalistes photographes sont envisageables...
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5891
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: Un essai d’« Impression 3D » création d’un raccord Olympus

Messagede Bernard-J » 26 Mar 2019 20:36

Merci Daniel pour ce partage instructif et tes évaluations +/-.
La photo anaglyphe est magnifique de précision vue avec les lunettes.
N'y a-t'il pas un souci avec l'opacité de la paroi du tube ? Éventuellement, le choix d'un fil noir serait préférable ?
Amicalement - Bernard
https://www.microbiolvideos.ch
Bernard-J
membre
membre
 
Messages: 915
Inscription: 01 Mar 2014 16:45
Localisation: Suisse
Prénom: Bernard

Re: Un essai d’« Impression 3D » création d’un raccord Olympus

Messagede Pascal03 » 26 Mar 2019 21:14

Tiens, c'est marrant : J'attend justement une imprimante Tevo Tornado, pour expérimenter aussi l'impression 3D.
Je me suis déjà pas mal documenté...

De plus, les pièces ne sont pas pleines et après un demi millimètre de paroi, les cavités structurelles sont ouvertes


Ce paramètre peut être modifié dans le slicer (logiciel qui découpe en tranches le modèle à imprimer). sous CURA c'est "épaisseur de la paroi"

Sans titre-1.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Sans titre-1.jpg (63.31 Kio) Vu 3265 fois


Le "vide structurel" peut aussi être ajusté. Il sert à alléger la pièce, économiser le filament et réduire le temps d'impression. mais en mettant un remplissage à 100% il n'y aura plus de vide (sur une pièce telle que celle-ci ça ne devrait pas faire une différence phénoménale)

Tu as imprimé en quel matériau ? dans un Fab-Lab tu devrais avoir accès a une machine déjà performante permettant d'imprimer facilement en ABS. ce dernier tient mieux la chaleur que le PLA et est réputé plus résistant. (c'est le plastique utilisé pour fabriquer les légo), mais il demande des températures d'extrusion et de chauffage du plateau plus importantes

Pascal
Olympus VM-Z, Olympus SZH-10.
Zeiss Luminar 16, 25, 40 et 63mm - JML20x - Bausch & Lomb 50x - Nikon ELWD plan 5x, 10x, 40x et 60x - EL-Nikkor 80 et 105mm
Soufflets Nikon PB-6 + PB-6E - Nikon D1x, D5100, D3300
Avatar de l’utilisateur
Pascal03
membre
membre
 
Messages: 538
Inscription: 25 Oct 2009 21:28
Prénom: pascal

Re: Un essai d’« Impression 3D » création d’un raccord Olympus

Messagede Grill0n » 26 Mar 2019 21:20

Joli !

Sur de petites pièces mécaniques, il ne faut pas hésiter à monter le pourcentage de remplissage (infill) et éventuellement utiliser de l'ABS à la place du PLA.
Concernant les problèmes de décollement de la pièce, une fois que l'on connaît bien la machine, cela n'arrive plus (ne pas hésiter à ajouter une jupe - brim - ou un radeau - raft - si la prise sur le plateau est minime, plus un bon coup de laque et une température de plateau adaptée).

J'ai imprimé un adaptateur pour ma webcam, ça fait plutôt bien le boulot.

Edit : post croisé avec Pascal, je plussoie ses conseils ;)
Leitz Biomed à tête binoculaire (oculaires périplan 10/18), objectifs achromatiques (4x, 10x, 40x, 100x). Condo ON 0,90. Eclairage 6v20W. Fond clair et filtre fond noir.
EOS 450D, obj. 18-200mm / Canon PowerShot A400
Avatar de l’utilisateur
Grill0n
membre
membre
 
Messages: 26
Inscription: 05 Jan 2019 10:44
Prénom: Thomas

Re: Un essai d’« Impression 3D » création d’un raccord Olympus

Messagede Pascal03 » 26 Mar 2019 23:37

Tu peux aussi essayer d'utiliser une buse de plus grand diamètre (dans une certaine mesure).
Avec un diamètre supérieur l'impression est plus rapide, les parois plus épaisses et - même si les plus fins détails ne peuvent pas être reproduits - les impressions sont plus solides (et c'est ce qu'on cherche sur des pièces mécaniques).

https://www.lesimprimantes3d.fr/forum/t ... A9o-prusa/

Vu le profil de la pièce, imprimer avec une buse 0.6mm en double paroi serait à considérer.

Pascal
Olympus VM-Z, Olympus SZH-10.
Zeiss Luminar 16, 25, 40 et 63mm - JML20x - Bausch & Lomb 50x - Nikon ELWD plan 5x, 10x, 40x et 60x - EL-Nikkor 80 et 105mm
Soufflets Nikon PB-6 + PB-6E - Nikon D1x, D5100, D3300
Avatar de l’utilisateur
Pascal03
membre
membre
 
Messages: 538
Inscription: 25 Oct 2009 21:28
Prénom: pascal

Re: Un essai d’« Impression 3D » création d’un raccord Olympus

Messagede Daniel » 27 Mar 2019 08:27

Bonjour à tous,
Bernard,
cet anaglyphe permet de montrer l’existence de différents sens de l'expression "3D". Pendant un temps, lors du "boom" de 2010-2015, la 3D a été une résurgence de la stéréoscopie, des images en relief d'antan imaginées par Wheastone en 1838 et répandues au début du XXe.
Mais le sens de modèle numérique informatique existe en parallèle, avec aussi l'idée de réalisation en volume.
L'informatique fait le lien entre les 3 sens de "3D" : le logiciel freecad permet la conception en 3 dimensions, en mème temps qu'un très bon affichage stéréoscopique et la réalisation en volume de la pièce.

la couleur orangée n'est pas très gênante. Il y a peu de lumière parasite qui passe de coté et pas de reflets parasites avec ce très court tube à l'infini .
Pour les perfectionnistes, je pourrais peindre la pièce ou refaire un modèle avec du fil noir.

Pascal et Thomas,
pour l'instant, je n'ai pas encore étudié et je ne maitrise pas les paramètres d'impression.
Mais j'ai bien vu l'usage de laque pour favoriser l'adhésion et l'ajout via le logiciel d'un plateau support plus ou moins facilement détachable selon la conception et l'orientation de la pièce.
Je retiens les conseils (abs, gestion du remplissage) pour un prochain essai.

Merci pour le lien vers cette vidéo très démonstrative sur la relation diamètre de la buse/qualité vitesse...

Le caplab devrait recevoir une nouvelle imprimante 3D plus performante!
Je testerai les conseils sur un modèle encore amélioré.
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5891
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: Un essai d’« Impression 3D » création d’un raccord Olympus

Messagede Grill0n » 27 Mar 2019 21:45

Tiens-nous informé de tes futures impressions Daniel (dans les deux sens du terme !)
Et si le cœur t'en dit, n'hésites pas à partager ton modèle 3D (fichier source et .stl sur https://www.thingiverse.com/ ;)
Leitz Biomed à tête binoculaire (oculaires périplan 10/18), objectifs achromatiques (4x, 10x, 40x, 100x). Condo ON 0,90. Eclairage 6v20W. Fond clair et filtre fond noir.
EOS 450D, obj. 18-200mm / Canon PowerShot A400
Avatar de l’utilisateur
Grill0n
membre
membre
 
Messages: 26
Inscription: 05 Jan 2019 10:44
Prénom: Thomas

Re: Un essai d’« Impression 3D » création d’un raccord Olympus

Messagede Pascal03 » 28 Mar 2019 20:47

D'ailleurs, la baïonnette du TG-5 est déjà sur thingiverse.
https://www.thingiverse.com/thing:3017777
Restait plus qu'à la modifier pour son usage

Il Y a plein de créations pour Canon, Nikon, etc....

J'utilise Tinkercad : Ce n'est pas adapté pour des figurines mais pour des pièces mécanique c'est très intuitif. On peut importer des .stl pour les modifier ensuite. Rien à installer, tout se passe en ligne, il suffit d'un ordi connecté à internet.
https://www.tinkercad.com/
On peut aussi créer et tester des montages électroniques (je n'ai pas trop regardé de ce coté là)

Pascal
Olympus VM-Z, Olympus SZH-10.
Zeiss Luminar 16, 25, 40 et 63mm - JML20x - Bausch & Lomb 50x - Nikon ELWD plan 5x, 10x, 40x et 60x - EL-Nikkor 80 et 105mm
Soufflets Nikon PB-6 + PB-6E - Nikon D1x, D5100, D3300
Avatar de l’utilisateur
Pascal03
membre
membre
 
Messages: 538
Inscription: 25 Oct 2009 21:28
Prénom: pascal

Re: Un essai d’« Impression 3D » création d’un raccord Olympus

Messagede Daniel » 29 Mar 2019 10:07

Merci à tous les deux pour le signalement de ce site thingiverse.com .
Outre la baïonnette du TG-5 signalée par Pascal , en tapant "olympus" dans le moteur de recherche du site, j'ai vu qu'il y a de nombreux projets qui peuvent nous intéresser en étant modifiés pour d'autres appareils et cotes que ceux d'origine:
- support pour iphone en afocal sur stéréomicroscope
- fausse batterie pour alimentation secteur de boitier om-D
- objectif stenopé en monture olympus D
- boite pour objectifs en monture RMS (il faut voir si le cout de l'impression est compétitif par rapport à un achat en occasion, mais je suis curieux de voir la qualité de l'impression pour le fin filetage RMS! Cela ouvre la voie vers des adaptateurs pour objectifs RMS)
- pare soleil pour 12mm µ4/3
- bague µ4/3 vers M42
...

il y a mème un projet similaire au mien qui date de 2016 époque du TG-1 et qui diffère juste par l'adaptation à un télescope et non un stéréomicroscope
https://www.thingiverse.com/thing:1645037

Je m'inscrirai pour partager ce projet et le mettre en relation avec les autres tournant autour de la baïonnette d'objectif des appareils TG.
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5891
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: Un essai d’« Impression 3D » création d’un raccord Olympus

Messagede Pascal03 » 30 Mar 2019 00:05

Pour les filetages RMS, faut pas rêver.... c'est plus fin que le pas mini d'une imprimante 3D
Mais avec un alésage à la bonne dimension, ça doit pouvoir se tarauder "en force" en vissant l'objectif.
C'est ce que j'avais fait pour mon premier adaptateur, dans une plaque de plastique montée sur une bague allonge (c'était il y a plus de 20 ans, avant eBay : ce genre de pièce était introuvable !)

Pascal
Olympus VM-Z, Olympus SZH-10.
Zeiss Luminar 16, 25, 40 et 63mm - JML20x - Bausch & Lomb 50x - Nikon ELWD plan 5x, 10x, 40x et 60x - EL-Nikkor 80 et 105mm
Soufflets Nikon PB-6 + PB-6E - Nikon D1x, D5100, D3300
Avatar de l’utilisateur
Pascal03
membre
membre
 
Messages: 538
Inscription: 25 Oct 2009 21:28
Prénom: pascal


Retourner vers Bricolages divers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités