Page 1 sur 5

Nikon Optiphot

MessagePosté: 22 Mai 2020 08:42
de TerraDz42
Bonjour à tous,

Etant dans la phase découverte et nettoyage de mon Optiphot récemment reçu, je voudrais savoir si la boîte à filtres se démonte, et s'il est utile de le faire pour éventuellement nettoyer ceux-ci ?

filtres.jpg
Exif et Meta MicroCartouche filtres.jpg (49.14 Kio) Vu 1749 fois


Merci de votre aide.
Bonne journée,

Jean luc

Re: Nikon Optiphot

MessagePosté: 22 Mai 2020 13:24
de André
Bonjour Jean Luc

Pour démonter la boîte à filtre, il faut enlever la boîte à lumière puis appuyer vers le haut de chaque côté de la base : la boîte se déclipse ainsi.
Chez moi, les filtres sont indemnes de poussière...

Re: Nikon Optiphot

MessagePosté: 23 Mai 2020 09:17
de TerraDz42
Bonjour André,

Merci bien pour l'info, c'est facile à enlever...
L'intérieur de la boîte est assez propre, et il n'y a qu'un filtre, le D.
Est-il utile d'acquérir les autres filtres ( ~ 45 mm) et dans l'affirmative chez qui ?...

Bonne journée,

Jean Luc

Re: Nikon Optiphot

MessagePosté: 23 Mai 2020 10:29
de TerraDz42
Bonjour à tous,

Petite question ... de débutant :
Lors du centrage du condenseur, j'obtiens ceci (Désolé c'est une reconstitution ! Pas encore équipé pour la photo...) :
deca.jpg
Exif et Meta MicroCartouche deca.jpg (48.24 Kio) Vu 1573 fois


... ça fait désordre ! Comment discriminer condenseurs de champ et d'ouverture pour trouver le coupable ?

Bon week-end,

Jean Luc

Re: Nikon Optiphot

MessagePosté: 23 Mai 2020 11:23
de michel17
Bonjour TerraDz42
"...Comment discriminer condenseur de champ et d'ouverture pour trouver le coupable ? "
… en essayant les deux :)
… plus sérieusement, d'abord il s'agit des diaphragmes et non des "condenseurs". ici il s'agit du "champ" de l'image, donc ces le diaphragme de champ qui est en cause.
Le diaphragme d'ouverture joue sur la "luminosité" et permet de faire varier la profondeur... de champ ! :) il s'agit du même champ, mais dans un cas il s'agit de la "largeur" du champ, dans l'autre de "la profondeur" de la netteté .
Tout ça de façon très simpliste, pardon.

Re: Nikon Optiphot

MessagePosté: 23 Mai 2020 13:44
de André
Bonjour à tous
A mon avis, les saletés se trouvent sur le condenseur . Pour s'en rendre compte, il suffit de le bouger légèrement avec les vis de positionnement. Si les saletés bougent en même temps, il s'agit bien des lentilles du condenseur.

Re: Nikon Optiphot

MessagePosté: 23 Mai 2020 14:39
de TerraDz42
Bonjour Michel,

... merci de m'aider à y voir plus clair.
Mon souci était de savoir où pouvaient se loger ces saletés... lentilles frontales du diaphragme de champ ou du diaphragme d'ouverture, voire aussi, pourquoi pas, de la lentille collectrice à la sortie de lampe, et des lentilles dans la tête trinoculaire...
J'ai nettoyé ces éléments, mais sans résultat.
Petit coup de chance, en manipulant le diaphragme de champ un peu rapidement, ces saletés se sont mises à bouger et en insistant ont fini par partir... elles étaient là !
Merci à André pour sa suggestion, j'ai vu son message en pleine rédaction du mien !

PS : Le diaphragme de champ se démonte-t-il ? Peut-on avoir accès au diaphragme pour dépoussiérage ?
Est-il utile d'acquérir les filtres autres que le D (diffuseur) de la boîte à filtres( ~ 45 mm) et dans l'affirmative chez qui ?...


Cordialement à tous deux,

Jean Luc

Re: Nikon Optiphot

MessagePosté: 23 Mai 2020 16:56
de michel17
Bonjour
Mille excuses, je n'avais pas bien compris ton problème.

Re: Nikon Optiphot

MessagePosté: 24 Mai 2020 09:43
de TerraDz42
Bonjour Michel,

Pas de souci.

Encore 2 petites questions concernant l'Optiphot en attente de réponses :

Le diaphragme de champ se démonte-t-il ? Peut-on avoir accès au diaphragme pour dépoussiérage ?
Est-il utile d'acquérir les filtres autres que le D (diffuseur) de la boîte à filtres( ~ 45 mm) et dans l'affirmative chez qui ?...


Merci d'avance et bon dimanche.

Jean Luc

Re: Nikon Optiphot

MessagePosté: 25 Mai 2020 17:52
de Hervé
Bonjour,
Le diaphragme de champ se démonte en principe mais :
Le diaphragme est un simple élément mécanique : un jeu de lamelles qui coulissent entre elles les poussières ne viennent pas de la.
diaphragme.png
Exif et Meta MicroCartouche diaphragme.png (84.61 Kio) Vu 1344 fois

De plus remonter un diaphragme est un jeu de patience que je déconseille.
Pour trouver les poussières il faut chercher par étape :
Les oculaires : en faisant tourner l'oculaire droit en fermant oeil gauche on regarde si les poussières tournent
Si oui c'est sur l'oculaire droit , faire la meme chose avec l'oculaire gauche.
La tète : après l'avoir légèrement desserrer faire pivoter la tète à droite et à gauche:
Si les poussières restent fixe elles sont dans la tète sinon c'est au dessous.
On peut aussi enlever les oculaires et démonter la tète du statif, en regardant à la lumière on vérifie les trajets optiques.
Condenseur : jouer sur la hauteur du condenseur, remonter doucement le condenseur si les poussières deviennent nette nettoyer les lentilles du condenseur.
Pour finir le statif des poussières peuvent etre dans le statif.
La il faut démonter le socle (la partie en plastique sur quoi repose le statif) par les vis en dessous après avoir enlever le boitier de lampe.
Nettoyer le miroir de renvoi et la lentille de sortie du statif.

Concernant les filtres il faut aussi un filtre bleu (lumière du jour) pour avoir un fond blanc.
Eventuellement pour travailler avec des faibles grossissements un filtre neutre (NB6) et confortable avec un lampe type 50 ou 100 W.
Cordialement
Hervé




La