Matériel pour forte macro; test luminar 16 et minolta 12,5

Ce qui concerne les techniques et le matériel en macro-photo, objectifs, soufflets, bonnettes, etc ...
Règles du forum
Ce qui concerne les techniques et le matériel en macro-photo, objectifs, soufflets, bonnettes, etc ...

Matériel pour forte macro; test luminar 16 et minolta 12,5

Messagede Daniel » 01 Avr 2010 10:08

dans ce sujet, jp alias Shrek se plaint de son minolta 12,5mm
viewtopic.php?f=155&t=5128&p=25323&hilit=minolta+12%2C5#p25323
Il demande comment photographier des sujets de moins d'un demi millimètre?

Dans le sujet précédant de cette série, viewtopic.php?f=56&t=316&hilit=millim%C3%A8tre
pour un champ millimètrique, j'évoquais l'usage du grand angle inversé, ou de l'objectif macro type luminar (voir pour ce type d'optiques
http://www.macrolenses.de/start.php?lang=en) ou mème d'un objectif faible de microscope 4x.

Au dela, il faut essayer les objectifs macro de plus courte focale des séries.
J'ai à ma disposition un Zeiss luminar 16mm et un Minolta 12,5mm. Ils sont équipés de diaphragmes qui permettent de tester l'effet de l'ouverture sur la profondeur de champ et la diffraction.

A ces grandissements, l'usage des rails de mise au point photo devient difficile.
Il faut utiliser un statif de microscope pour disposer d'une platine à mouvements croisés et d'une mise au point micromètrique (ici statif Olympus BH2).
La tète d'observation est remplacée par un raccord avec l'appareil photo.
(ce type de banc pour macrophoto, équipé en plus d'un système de visée indépendant, a été appelé macroscope sur le modèle du nom de makroskop donné par la firme Wild/ Leica à son appareil M400/420, qu'il ne faut pas confondre avec un stéréomicroscope. Cet appareil couvre les grandissements de 1x à 45x sur film 24x36)
Voici le banc macro et les objectifs utilisés
Lumi16Min12.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Lumi16Min12.jpg (148.41 Kio) Vu 3220 fois

on constate qu'il faut de plus, mème avec ces courtes focales, un long tirage obtenu ici par la combinaison d'un soufflet et de bagues allonges pour avoir moins du 1/2mm de champ

voici des images de tests de foraminifères obtenus avec ces 2 objectifs; d'abord l'effet de l'ouverture avec l'objectif Minolta
10-03-31ForamMin12_1_4r.jpg
Exif et Meta MicroCartouche 10-03-31ForamMin12_1_4r.jpg (90.48 Kio) Vu 3217 fois

On se rend compte qu'il est inutile de diaphragmer car très vite la diffraction altère les images. A F8 les images perdent beaucoup de "piqué".
Entre f2 et f4, il y a un lèger gain de rendu à f4 lié à la profondeur de champ.
(à f:2, l'éclairage ambiant à pris le pas sur le flash d'ou la dominante colorée différente)

comparaison Minolta 12,5mm Luminar 16mm
10-03-31ForamMin12_Lum16r.jpg
Exif et Meta MicroCartouche 10-03-31ForamMin12_Lum16r.jpg (83.78 Kio) Vu 3214 fois
Le Minolta 12,5 ne démérite pas face au Luminar 16mm, au contraire. Son grossissement supérieur à tirage égal peut être utile.
En fait, au dela de l'élimination des "culs de bouteille", il me semble difficile de faire une évaluation comparative objective de ces optiques alors que plusieurs facteurs interviennent dans le résultat final. J'ai vu un seul de ces tests qualitatifs sous la plumme de Bjørn Rørslett ,mais comme grand utilisateur de matériel Nikon, il note bien les macro-nikkors de 19 et 35mm et décrie le 20mm Olympus et le 20mm Canon http://www.naturfotograf.com/lens_spec.html
Il a constaté aussi avec tous la dégradation des images au dela de f:8
Sa pratique justifie aussi son point de vue : il semble préférer les prises de vue de terrain et aller rarement au dela de 5x (maximum vers 10x). Or ces courtes focales sont plus à l'aise à 10 à 20x.

Une dernière image à f:5,6 pour montrer les possibilités de cet objectif Minolta
10-04-01ForamMin12_04r.jpg
Exif et Meta MicroCartouche 10-04-01ForamMin12_04r.jpg (84.55 Kio) Vu 3214 fois


En fait, si on calcule, on se rend compte que les champs inférieurs au 1/2mm envisagés ici, correspondent à des grandissements de 20 à 50x.
Ce que l'on obtient bien avec un microscope composé avec un objectif 10x ou 20x associé avec un projectif 2,5x
Sur le forum le naturaliste, Jean MArc Johannet
viewtopic.php?f=56&t=1039&p=4086&hilit=macroscope#p4086
ou Pierre Houssin
viewtopic.php?f=60&t=4233&hilit=macroscope
ont construit des macroscopes qui sont sur ce modèle des microscopes composés avec objectif + projectif (comme le makroskop wild).

Sur Miscape, un bon exemple avec du matériel plus couteux, est donné par Vishnu V. B Reddy
http://www.microscopy-uk.org.uk/mag/ind ... lpix2.html
http://www.microscopy-uk.org.uk/mag/ind ... lpix2.html
il dispose d'un Minolta 12,5mm pour ses plus forts grandissements, mais limite son tirage vers 10x et conseille de passer au microscope au dela.

Pourquoi alors si c'est possible financièrement ou si l'occasion se présente, ne pas s'équiper d'un vrai microscope métallographique pour ces macros ultrafortes?
De 25X à 200x, à moins du 1mm de champ, il est préférable d'abandonner le banc macro simple pour un microscope composé épiscopique.
Il faut passer de la macro à la microphotographie!
Ce sera le prochain sujet de cette série.
En attendant, regardez ma page de 2000-2004 http://monamiph.chez.com/epi.htm qui montre mes premiers essais avec ce type d'appareil, un Olympus BHC en champ clair puis un BHM en champ noir.
C'est l'occasion aussi d'une pensée pour C.Girodet, collectionneur de microscopes et cheville ouvrière du club français de microscopie, décédé l'an passé et
qui m'avait vendu le BHC et l'illuminateur épiscopique.
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5561
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: Matériel pour forte macro; test luminar 16 et minolta 12,5

Messagede shrek » 01 Avr 2010 13:09

Excellente approche du (des) probléme :prost:
Mais je ne desespère pas d'utiliser mon microscope métallographique ,surtout que je viens de m'équiper d'un reflex qui aura :relevé du miroir et l'ecran du PC pour la mise au point ; j'attends des bagues d'adaptation pour mon ancien matériel photo, et aprés je testerai;

jp
Mon Site internet :http://bonne-vieille-terre.xooit.com/index.php ( géologie et paléontologie)
Avatar de l’utilisateur
shrek
membre
membre
 
Messages: 1109
Inscription: 29 Sep 2007 09:33
Localisation: Toulouse
Prénom: Jean Pierre

Re: Matériel pour forte macro; test luminar 16 et minolta 12,5

Messagede Jean B » 01 Avr 2010 14:16

Bonjour à tous,

juste un petit mot, Daniel :
Rorslett , même s'il aime Nikon, n'est pas aussi catégorique que tu veux bien le dire : les Zuiko (parmi d'autre), sont pour lui des objectifs de première qualité, quand tu lis bien son test. Maintenant, comme il est équipé Nikon, il me semble normal que son parc d'objectifs Nikkor soit "un peu plus" étoffé (c'est à tomber à la renverse, oui !). Il est quelquefois assez sévère, d'ailleurs, sur les objectifs comme sur les boîtiers Nikon.
Et il précise bien que si son métier l'a amené à être un testeur privilégié, il n'est en aucune façon rémunéré par la marque et garde donc son indépendance.

Par ailleurs, ton article est très intéressant : de tels comparatifs manquent toujours quand on touche des sujets aussi pointus.
Amicalement,
Jean BENOIT

Loupe trino Bresser ICD + Leitz Laborlux
Avatar de l’utilisateur
Jean B
membre
membre
 
Messages: 452
Inscription: 20 Nov 2008 11:56
Localisation: Pays de Bray picard
Prénom: Jean

Re: Matériel pour forte macro; test luminar 16 et minolta 12,5

Messagede Daniel » 01 Avr 2010 15:47

Merci de m'avoir fait relire plus attentivement la page de B. Rorslett
Effectivement, sur son échelle de 1 à 5*, le 38mm Olympus est noté 5*, comme globalement les macro-nikkor .
J'avais retenu du classement le 20mm Olympus à 3,5* et le Canon 20mm à 2,5/3*
Ce doit être plus lié à un usage de ces courtes focales adapté à un plus fort grossissement que ce qu'il pratique.
Il montre une superbe forte macro de terrain avec le 35 macro-nikkor sur boitier numérique:
http://www.naturfotograf.com/today200117.html

C'est vrai que B.Rorslett ne se gène pas pour dire les choses
Il est capable de noter 1* un objectif 50mm très rare d'ouverture f:0,75 Rodenstock
C'est un professionnel qui fait des images; ce n'est pas un collectionneur de matériel malgré son stock impressionnant.
Je dirais malgré tout qu'il collectionne les tests; ce qui est intéressant et ouvre des voies.
Par exemple, son idée d'utiliser des optiques de Nikonos RS pour photographier avec un reflex numérique à travers la surface de l'eau est très originale!
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5561
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel


Retourner vers Techniques macrophoto

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 1 invité