Comment gérer le flash pour la macrophoto > 1:1

Ce qui concerne les techniques et le matériel en macro-photo, objectifs, soufflets, bonnettes, etc ...
Règles du forum
Ce qui concerne les techniques et le matériel en macro-photo, objectifs, soufflets, bonnettes, etc ...

Re: Comment gérer le flash pour la macrophoto > 1:1

Messagede Daniel » 19 Déc 2020 09:25

bino-boni a écrit:Je trouve que tes deux dernières prises sont encore bien molles!

il ne faut pas oublier que la dernière 2e image de "pat_der2003" est à l'échelle 1 (1 pixel pour 1 photosite).
Et pour la première, il faut se souvenir que la tète de drosophile est un sujet se moins de 1 millimètre...
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5891
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: Comment gérer le flash pour la macrophoto > 1:1

Messagede pat_der2003 » 19 Déc 2020 09:28

Merci Daniel ! ;)

C'est pur cela que je suis satisfait du rendu de l'arista, même si l'antenne est bien médiocrement rendue ! :shock:

A suivre (après noël) ! ;)
______________
Amitiés,

Patrick

Leitz Dialux 20, projectif x2, Canon 7D
Lumix FZ 1000

Loupe trinoculaire stéréo blue, Andonstar ADSM 201

Canon 7D et Laowa 25 mm x2-x5
Avatar de l’utilisateur
pat_der2003
membre
membre
 
Messages: 398
Inscription: 08 Nov 2016 13:06
Prénom: Patrick

Re: Comment gérer le flash pour la macrophoto > 1:1

Messagede pat_der2003 » 20 Déc 2020 09:52

Pour en revenir aux flash, éclairage soumis à rude épreuve par la cadence imposée sur une plus ou moins longue série de prise de vue, je me pose une question :
constatant que sur une série de 60 images par exemple, en focus stacking, seules 30 sont exposées, les autres noires, à la faveur d'une sur deux, je me demande si la commande sans fil ne serait pas moins efficace qu'un câble pour flash déporté ? Aussi bien en terme de déclenchement du flash que de densité d'éclairage homogène (d'un cliché à l'autre) ...
Quelqu'un a-t-il déjà pu effectuer ce comparatif ?

Je n'ai que du sans fil et n'ai jamais testé le câble pour flash déporté.

Merci par avance ! :)
______________
Amitiés,

Patrick

Leitz Dialux 20, projectif x2, Canon 7D
Lumix FZ 1000

Loupe trinoculaire stéréo blue, Andonstar ADSM 201

Canon 7D et Laowa 25 mm x2-x5
Avatar de l’utilisateur
pat_der2003
membre
membre
 
Messages: 398
Inscription: 08 Nov 2016 13:06
Prénom: Patrick

Re: Comment gérer le flash pour la macrophoto > 1:1

Messagede Daniel » 20 Déc 2020 10:34

Je n’ai pas fait ce comparatif. Mais à priori, la consommation électrique du système sans fil ne doit pas être sensiblement supérieure à celle du système avec fil.
Et le système sans fil est quand mème plus confortable (les firmes ne l’ont pas inventé que pour nous faire changer de matériel !! )

Par contre, pour assurer une régularité de recharge du flash, il faut des piles bien chargées.
En studio, il est pratique de mettre le ou les flashs sur secteur.
Mais ce n’est pas toujours possible (et on dépend de piles qui ne sont pas très écologiques… )
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5891
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: Comment gérer le flash pour la macrophoto > 1:1

Messagede pat_der2003 » 21 Déc 2020 09:23

Daniel a écrit:(...) Par contre, pour assurer une régularité de recharge du flash, il faut des piles bien chargées.
En studio, il est pratique de mettre le ou les flashs sur secteur.
Mais ce n’est pas toujours possible (et on dépend de piles qui ne sont pas très écologiques… )


J’essaie de trouver sur le woueb un câble d'alimentation secteur pour mes Yongnuo 560 II mais n'y arrive pas ...
______________
Amitiés,

Patrick

Leitz Dialux 20, projectif x2, Canon 7D
Lumix FZ 1000

Loupe trinoculaire stéréo blue, Andonstar ADSM 201

Canon 7D et Laowa 25 mm x2-x5
Avatar de l’utilisateur
pat_der2003
membre
membre
 
Messages: 398
Inscription: 08 Nov 2016 13:06
Prénom: Patrick

Re: Comment gérer le flash pour la macrophoto > 1:1

Messagede Daniel » 21 Déc 2020 10:01

Bonjour,
il faut regarder dans la documentation du flash si cet accessoire existe.
voir http://souterweb.free.fr/boitaoutils/ph ... 150dpi.pdf

Je ne vois qu'une référence à un pack de batterie externe qui ne fait qu'amplifier le problème des piles; s'il peut résoudre celui de la bonne alimentation en début...
https://www.fnac.com/mp34421127/Batteri ... -cable/w-4

Si aucune alimentation externe n'existe, il est possible de faire un bricolage qui passe par une copie de la forme du bloc de pile avec les contacts et une tension électrique adaptée.
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5891
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: Comment gérer le flash pour la macrophoto > 1:1

Messagede JMP76 » 22 Déc 2020 12:45

Bonjour,

On peut s'inspirer de cette page http://pichotjm.free.fr/Photos/Macros/12-%20Modif%20Yongnuo%20460%20II/Yongnuo460.php pour alimenter le flash à partir du secteur (via une alimentation)
Il faut noter que les flashes demandent une assez forte puissance (des à-coups) et que toute alim ne fonctionnera pas. (comme cela est montré dans mon document)
On peut sagement utiliser des accus CdNi et les alimenter en permanence au 1/20 de leur charge. Attention à ne pas griller la partie interne du flash (circuit élévateur 5v vers 400v) par une utilisation trop soutenue du flash.
Le Yongnuo utilisé présente l'énorme avantage de pouvoir régler la puissance du flash.

Cordialement
JMP76
membre
membre
 
Messages: 1239
Inscription: 16 Nov 2011 17:19
Prénom: Jean-Marie

Re: Comment gérer le flash pour la macrophoto > 1:1

Messagede pat_der2003 » 23 Déc 2020 09:32

Daniel a écrit:Bonjour,
il faut regarder dans la documentation du flash si cet accessoire existe.
voir http://souterweb.free.fr/boitaoutils/ph ... 150dpi.pdf

Je ne vois qu'une référence à un pack de batterie externe qui ne fait qu'amplifier le problème des piles; s'il peut résoudre celui de la bonne alimentation en début...
https://www.fnac.com/mp34421127/Batteri ... -cable/w-4

Si aucune alimentation externe n'existe, il est possible de faire un bricolage qui passe par une copie de la forme du bloc de pile avec les contacts et une tension électrique adaptée.


Merci pour le suivi ! ;)

Je possède ce pack de batteries ... et n'ai effectivement rien trouvé d'autre ... Je l'ai testé en conditions réelles (photo animalière au flash dans un contexte bien particuliers) deux ou trois nuits d'affilées pour de la prise de vue nocturne au flash et n'ai pas été satisfait de la capacité à rallonger la durée de prise de vue : au petit matin, ou même avant, sans avoir pour autant mitraillé durant la nuit, loin de là, le pack était à plat ... :shock:

Il est de plus très consommateur en piles rechargeables ...

Du coup je ne l'utilise guère ... voire plus du tout ...

Je me demande si le problème ne provient pas des piles rechargeables pourtant données comme excellentes (eneloop pro) ... ou de mon chargeur de piles ... ou de la façon dont je l'utilise ...


JMP76 a écrit:Bonjour,

On peut s'inspirer de cette page http://pichotjm.free.fr/Photos/Macros/12-%20Modif%20Yongnuo%20460%20II/Yongnuo460.php pour alimenter le flash à partir du secteur (via une alimentation)
Il faut noter que les flashes demandent une assez forte puissance (des à-coups) et que toute alim ne fonctionnera pas. (comme cela est montré dans mon document)
On peut sagement utiliser des accus CdNi et les alimenter en permanence au 1/20 de leur charge. Attention à ne pas griller la partie interne du flash (circuit élévateur 5v vers 400v) par une utilisation trop soutenue du flash.
Le Yongnuo utilisé présente l'énorme avantage de pouvoir régler la puissance du flash.

Cordialement



Merci JMP76 ! ;)

Je vais regarder ton lien attentivement.

J'ai utilisé les Yongnuo pour une longue séance de photographies de sculptures par exemple, et ils fonctionnent très bien en mode manuel effectivement avec une gestion fine de l'éclairage.

Le focus stacking tel que je l'ai abordé est certainement trop stakhanoviste et ma pratique mérite certainement d'être revue pour mieux respecter le matériel : pose entre séances pour permettre à la T°C des accus de baisser, etc.

Plus on rajoute de matériel, plus il y a de combinaisons de réglages et de paramètres à prendre en compte ...
______________
Amitiés,

Patrick

Leitz Dialux 20, projectif x2, Canon 7D
Lumix FZ 1000

Loupe trinoculaire stéréo blue, Andonstar ADSM 201

Canon 7D et Laowa 25 mm x2-x5
Avatar de l’utilisateur
pat_der2003
membre
membre
 
Messages: 398
Inscription: 08 Nov 2016 13:06
Prénom: Patrick

Re: Comment gérer le flash pour la macrophoto > 1:1

Messagede JMP76 » 23 Déc 2020 11:59

Bonjour,

Les modèles courant de flash peuvent consommer environ 250 joules par éclair. Ce qui est énorme. En effet si on fait une série de photos avec flash au rythme de 1 photo/seconde, le flash (et l'accu, et l'électronique) va utiliser 250 watts pendant 1 ou 2 mn. C'est beaucoup trop.
D'où l'intérêt d'avoir un flash capable de régler la puissance du flash. (Yongnuo par ex réglé au 1/64 ou 1/32). Avec ce réglage plus fin, l'alimentation devra fournir environ 10 W. Ce qui est déjà fort pour des CdNi. (une pulse de 10 joules ok, mais une série c'est trop)
Tout cela explique pourquoi il faut laisser le temps au flash de se recharger, à l'électronique de se refroidir, à l'alimentation de se recharger... (cela explique pourquoi les petites alims ne fonctionnent pas ou disjonctent)
La technologie lithium serait plus appropriée.

Il est donc conseillé de se faire un petit montage avec un Arduino, et de rendre les choses automatiques. Pour piloter le flash c'est simple, le moteur est plus compliqué.
Le pilotage du flash permet de lancer la photo, et déclancher le flash une fois les vibrations étouffées. Il suffit de mettre son équipement au noir, et de trouver le bon délais entre la photo-pause et le coup de flash.

Cordialement
JMP76
membre
membre
 
Messages: 1239
Inscription: 16 Nov 2011 17:19
Prénom: Jean-Marie

Re: Comment gérer le flash pour la macrophoto > 1:1

Messagede pat_der2003 » 24 Déc 2020 00:34

JMP76 a écrit:Bonjour,

Les modèles courant de flash peuvent consommer environ 250 joules par éclair. Ce qui est énorme. En effet si on fait une série de photos avec flash au rythme de 1 photo/seconde, le flash (et l'accu, et l'électronique) va utiliser 250 watts pendant 1 ou 2 mn. C'est beaucoup trop.
D'où l'intérêt d'avoir un flash capable de régler la puissance du flash. (Yongnuo par ex réglé au 1/64 ou 1/32). Avec ce réglage plus fin, l'alimentation devra fournir environ 10 W. Ce qui est déjà fort pour des CdNi. (une pulse de 10 joules ok, mais une série c'est trop)
Tout cela explique pourquoi il faut laisser le temps au flash de se recharger, à l'électronique de se refroidir, à l'alimentation de se recharger... (cela explique pourquoi les petites alims ne fonctionnent pas ou disjonctent)
La technologie lithium serait plus appropriée.

Il est donc conseillé de se faire un petit montage avec un Arduino, et de rendre les choses automatiques. Pour piloter le flash c'est simple, le moteur est plus compliqué.
Le pilotage du flash permet de lancer la photo, et déclancher le flash une fois les vibrations étouffées. Il suffit de mettre son équipement au noir, et de trouver le bon délais entre la photo-pause et le coup de flash.

Cordialement


Merci pour ces données rationnelles relatives au flash ... ;)

Quant au montage Arduino ... quand on n’est pas bricoleur ... on a déjà acheté avec son rail motorisé un « cerveau moteur « tout prêt  et en bon stakhanoviste irréfléchi (surtout irréfléchi, dans les faits), on utilise le tout à pleine marche, flash inclu, sans ménager de pauses ... puisque cela fonctionne ! Ou a l’air de fonctionner sans trop nuire aux résultats ! ;)

Cette discussion bien intéressante m’a fait m’interroger depuis quelques temps sur ma pratique toute récente de focus starking au flash, et j’ai repéré depuis quelques jours (seulement) dans le logiciel / application fourni avec le rail motorisé, une fonction idoine je pense, inutilisée et donc sous estimée depuis deux mois que j’utilise ce rail («  pas besoin »), appelée « interval of shutters  » ...
Cela m’a tout l’air d’être la fonction recherchée... A tester dans tout les cas ...

De même, j’ai lu ailleurs très récemment qu’un focus stacker imminent, sévissant entre autres sur les réseaux sociaux, utilise un intervalle de 2,5 s. entre deux déclenchements. A méditer et mettre en pratique pour un début tâtonnant ... et arriver à son propre process ...

Merci beaucoup ! :)

Utilisateur nomade (via mobile device) Image
______________
Amitiés,

Patrick

Leitz Dialux 20, projectif x2, Canon 7D
Lumix FZ 1000

Loupe trinoculaire stéréo blue, Andonstar ADSM 201

Canon 7D et Laowa 25 mm x2-x5
Avatar de l’utilisateur
pat_der2003
membre
membre
 
Messages: 398
Inscription: 08 Nov 2016 13:06
Prénom: Patrick

PrécédenteSuivante

Retourner vers Techniques macrophoto

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité