Page 3 sur 6

Re: Ma méthode macro sur pied...

MessagePosté: 11 Oct 2018 11:34
de Maraussan
Sylvain :
Il faudrait un déflecteur en coupole qui diffuse une lumière douce omnidirectionnelle...


Bonjour à tous,
ça c'est l'option "optimisation des sources d'illumination".
Le grand classique de tous les studios consiste à détourner de son utilisation initialement prévue, un abat-jour déjà percé sur le dessus, en plexiglas opalisé, illuminé de plusieurs sources périphériques (voir d'un ruban de leds...). Je pense qu'un simple (et économique) abat-jour de papier blanc permettrait d'obtenir le même résultat, en validant néanmoins une dérive éventuelle de la balance des blancs. C'était interdit d'usage, du fait des risques possibles d'incendie du temps des lampes à incandescence type photo-flood.

Abat-jour-Globe-30cm-blanc-opale.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Abat-jour-Globe-30cm-blanc-opale.jpg (18.79 Kio) Vu 1072 fois

Re: Ma méthode macro sur pied...

MessagePosté: 11 Oct 2018 13:34
de JMP76
Bonjour,
Vous pouvez obtenir ce genre de globe en plastique, en démontant une ampoule 220V à LED. Il faut un peu forcer, à la main. Si le collage est trop résistant, penser à chauffer... Cela est qqfois serti avec une pâte assez collante.
Choisir le bon diamètre/puissance...
Et on peut toujours utiliser le lot de LED... (pas en 220v ! danger)
https://www.manomano.fr/ampoule-led-e27-3395 le premier lien offert par Google.
On y trouve des demies sphères de 45, 65mmn en E27. cela peut descendre à 37 mm de diamètre en E14.
Reste à percer...
Cordialement

Re: Ma méthode macro sur pied...

MessagePosté: 11 Oct 2018 13:40
de JMP76
Bonjour,

Désolé, les essais ne sont pas concluant! Je ne possède que des filtres photos circulaires et je n'obtiens aucune atténuation des reflets lumineux.


Il y a 4 possibilités de combinaison de 2 filtres. Une seule combinaison fonctionne (il faut retourner 1 filtre -et le bon-)
chaque filtre est composé d'un linéaire et d'un circulaire (l/4) il faut que les 2 faces linéaires se fassent face.
L/C L/C mauvais
L/C C/L mauvais
C/L C/L mauvais
C/L L/C bon

Cordialement

Re: Ma méthode macro sur pied...

MessagePosté: 11 Oct 2018 14:33
de BINO-BONI
Merci Jean-Marie pour ces précisions.
Je vais donc me remettre au travail mais comment identifier la face circulaire et la face linéaire?

Re: Ma méthode macro sur pied...

MessagePosté: 11 Oct 2018 20:44
de BINO-BONI
Bingo! Après avoir tâtonné (il n'y avait que 4 combinaison possible) j'ai réussi à supprimer une bonne partie des reflets comme le montrent les photos ci-dessous.
Je n'ai que deux filtres donc j'ai disposé
- un filtre en frontal sur l'objectif
- un filtre tenu à la main devant l'une des deux sources d'éclairage (lampe de bureau à 6 leds de Leroy Merlin)
La première photo montre le coquillage avec seulement le filtre sur l'objectif
Les deux autres montrent l'effet du filtre placé devant l'une des sources (droite ou gauche)
Il me manque un filtre pour obtenir la disparition quasi totale des reflets. Je pense que le résultat est perfectible.

je vais comparer avec d'autres sources d'éclairage

(nota) le coquillage parait flou mais en fait ce sont ses ornements qui sont ainsi.

Re: Ma méthode macro sur pied...

MessagePosté: 12 Oct 2018 08:56
de 6le20
Bravo Jean-Claude ! :chap:

Effectivement, les Ancillaires (appelées aussi Olives), ne sont pas parmi les coquillages les plus simples à photographier, étant recouvertes de plusieurs couches de vernis transparent qui leur donne un brillant dans l'épaisseur...

La technique utilisée à l'air assez simple à mettre en œuvre et je m'étonne de n'en avoir pas entendu parler avant !
Car même s'il reste un peu de maquillage à faire en post-traitement, c'est sans commune mesure avec ce que j'obtiens.
Gérard Breton m'ayant gentiment fait parvenir des filtres polarisant, je vais pouvoir expérimenter à mon tour.

Dommage que Fred soit occupé ailleurs, car j'aurai aimé avoir son opinion sur le sujet...


Merci Jean-Marie et Alain pour les astuces de "globes", je vais aussi développer de ce coté là. :D

Re: Ma méthode macro sur pied...

MessagePosté: 12 Oct 2018 09:19
de GeLe
Bonjour.

le coquillage parait flou mais en fait ce sont ses ornements qui sont ainsi



C'est horrible ce flou. Comment font-ils cela ? Et pourquoi ? Tromper les prédateurs ou décourager les photographes ? :roll:

Re: Ma méthode macro sur pied...

MessagePosté: 12 Oct 2018 11:07
de BINO-BONI
6le20 a écrit:La technique utilisée à l'air assez simple à mettre en œuvre et je m'étonne de n'en avoir pas entendu parler avant !


Pas difficultés côté appareil si l'on travaille avec un objectif macro ou un soufflet. La difficulté sera de fixer les filtres sur les deux sources de lumière.

En super macro avec des optiques fixes (de microscope ou luminars par exemple) il faudra trouver autre chose pour le filtre "analyseur" car la position frontale pourrait être un peu délicate, ou alors dans le tube? Mais est-ce que la maitrise des reflets apporte quelque chose en super macro? Quelqu'un a t'il des exemples qui montreraient des reflets réellement ennuyeux?

Re: Ma méthode macro sur pied...

MessagePosté: 13 Oct 2018 13:20
de JMP76
Bonjour,

Pour éviter les reflets (brûlages) il faut modifier sa manière de voir les choses: il faut placer fictivement votre oeil à l'endroit des reflets et regarder (par votre imagination) la source lumineuse. Si cette source est ponctuelle (ou petite) elle sera très lumineuse (puisque tout le flux en lumens doit passer par cette source) et aura donc une brillance élevée conduisant à un brûlage sur la photo.
Au contraire si votre source lumineuse provient de toute la demi sphère éclairante (genre ciel bleu ou légèrement couvert) la même quantité de lumière (en lumens) sera nécessaire, mais comme cela proviendra de toute la demi sphère éclairante (2 pi stéradians) la brillance sera beaucoup plus faible.
Or dans la vrai photo, on voit par réflexion la source de lumière:
- si celle-ci est trop petite (donc très très brillante cd/m²) son reflet sera ingérable car brûlage.
- si celle-ci correspond à un éclairage provenant de tous les cotés (donc beaucoup moins brillante) le reflet sera faible (car source moins forte, et tache reflet étalée)

Prenons un exemple chiffré (qui reste approximatif, car les calculs réels sont beaucoup plus compliqués)

Partons d'une demi sphère de 40 mm de diamètre. surface 4 pi r²/ 2 =12*4/2= 25cm² (j'approxime allègrement!)
La photo réclame un flux de 10 lumens (ordre de grandeur)
Supposant que la LED fasse 5 mm. 1/4 cm²
la brillance angulaire sera de 10 lm /0.25 cm²=40 unités

Dans le cas de la demi sphère éclairante de partout, la brillance sera de 10 lm/25 cm²=0.4 unités

On voit que les reflets dans la photo seront 40 u/0.4 u=100 fois plus élevés dans le cas d'une source presque ponctuelle. (en réalité infini si ponctuelle)

Pour conclure: penser à faire cette expérience fictive de l'oeil sur l'objet à photographier.

L'utilisation d'un pot de yaourt suit cette règle. On éclaire l'extérieur du pot (donc le maximum de surface!). Un pot de yaourt avec une LED collé dessus ne donne pas de bons résultats. Logiquement il faut du flash tout autour (avec qqs miroirs?) Cependant un éclairage par toute la demi sphère donnera une photo un peu plate: on peut choisir de n'éclairer que par un coté pour avoir un modelé (avec ombres) C'est tout l'art du photographe!

Vous avez compris que mon exemple était grossier, puisqu'il faut laisser de la place à l'objectif, et que celui-ci peut ne pas offrir une zone d'éclairage importante (genre 100x, sauf ULWD)... A vous d'adapter!
Qui fabriquera une demi sphère avec collage de 50 ou 100 LEDs? (48v max sinon danger)

Cordialement

Re: Ma méthode macro sur pied...

MessagePosté: 13 Oct 2018 14:00
de 6le20
Merci Jean-Marie pour cette description éclairante ! :mrgreen:
Ton message est arrivé en cours de rédaction...


Bonjour à tous !

J'ai donc fait quelques expérimentations sur cette demie sphère entièrement brillante, de 8 mm, qu'est la porcelaine Trivia mediterranea.

Éclairage normal et éclairage asthénique : il y a des reflets ponctuels marqués et une espèce d'auréole sommitale. En éclairage normal, la couleur est mieux respectée.
Eclairage normal et très faible-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Eclairage normal et très faible-LG.jpg (116.07 Kio) Vu 887 fois



Je suis très déçu par les filtres polarisant qui bouffent à la fois la lumière et la netteté :
Polarisant-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Polarisant-LG.jpg (118 Kio) Vu 886 fois



Dans un tiroir j'avais une ampoule à leds dont j'ai enlevé la coupole que j'ai percé d'un trou sommital de 10 mm :
Globe-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Globe-LG.jpg (64.11 Kio) Vu 886 fois


j'ai mis cette coupole sur ma Trivia et en travaillant les éclairages j'ai obtenu ce résultat que je trouve bien supérieur aux essais antérieurs :
Trivia mediterranea-1a-PortVendres-28 09 2018-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Trivia mediterranea-1a-PortVendres-28 09 2018-LG.jpg (103.1 Kio) Vu 887 fois


Netteté et couleur sont respectées et s'il subsiste des reflets diffus, la surface est matifiée.
Je vais maintenant essayer d'optimiser l'usage de cette coupole...