Ma méthode macro sur pied...

Ce qui concerne les techniques et le matériel en macro-photo, objectifs, soufflets, bonnettes, etc ...
Règles du forum
Ce qui concerne les techniques et le matériel en macro-photo, objectifs, soufflets, bonnettes, etc ...

Ma méthode macro sur pied...

Messagede 6le20 » 26 Aoû 2018 07:07

Bonjour à tous !

Un malacopain de mes amis, qui apprécie mes images de Mollusques, m’a demandé de lui détailler ma méthodologie de travail, logiciel compris !
Voici donc un petit exposé sans prétention sur ma façon de faire…

Tout d’abord, mon espace de travail qui est surtout… encombré ! :lol: :lol: :lol:

1-Espace de Travail-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche 1-Espace de Travail-LG.jpg (107 Kio) Vu 2204 fois


Je manque d’une seconde table, mais la pièce est trop petite, surtout que je dors dans un lit monoplace situé contre le mur opposé à la table…, lit qui me sert de poste informatique… Faut dire que lorsque l’on est malade du cœur, relever les pieds est un bonheur !

Et voici mon pied macro de haute technologie… :mrgreen:

2-Pied macro-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche 2-Pied macro-LG.jpg (164.46 Kio) Vu 2208 fois


- Un socle en bois dur raboté, lourd et stable.
- Un pied aux dimensions adaptées au mécanisme.
- Un mécanisme excentrable de pied photo de récupération
- Un Lumix G5 (Boitier nu à vendre d’ailleurs --> mail) et sa télécommande, monté avec un objectif macro Olympus 30 mm.

Pour réaliser de bonnes images en stacking, que ce soit au microscope ou sur pied, il est important que l’APN soit doté d’une obturation électronique. C’est cette fonction et l’usage de la télécommande, qui permettent d’éliminer totalement les vibrations.
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 3119
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: Ma méthode macro sur pied...

Messagede 6le20 » 26 Aoû 2018 07:07

[suite]

La PRISE de VUE

Tout d’abord, il faut choisir un sujet.
Ensuite il faut positionner le sujet sur un fond dont la couleur contraste fortement avec lui.
Pour le positionnement exact, j’utilise une boulette de Patafix (j’ai sous la main de la blanche et de la noire, car si la boulette dépasse du sujet, une couleur contrastée facilitera le détourage).

3-Préparation-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche 3-Préparation-LG.jpg (105.43 Kio) Vu 2197 fois


Le pied en action :

4-Pied en action-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche 4-Pied en action-LG.jpg (147.58 Kio) Vu 2199 fois


Les lampes équipées d’un diffuseur en papier sont disposées de part et d’autres d’un diffuseur en pot de yogourt… L’angle des lampes est choisi à chaque fois en fonction des reflets qui apparaissent sur l’écran de l’APN (d’où intérêt de travailler avec des loupes sur le nez !)

Les principales difficultés à ce niveau sont :
- Trouver le bon angle des lampes pour supprimer les reflets,
- Le réglage de la vitesse de prise de vue qui découle de l'éclairage choisi [Gardez à l'esprit qu'il vaut mieux, au niveau du post-traitement, une image un peu trop sombre qu'un peu trop clair...]
- Trouver le point haut du sujet…, ce qui n’est pas si évident !

Ceci étant fait, l’APN étant réglé en manuel (point d’autofocus ici), il ne reste plus qu’à prendre les clichés en abaissant la zone de mise au point du haut vers le bas…, en tournant progressivement et régulièrement la bague de mise au point de l’objectif d’une main… tout en déclenchant de l’autre la télécommande qui évite de toucher à l’APN (toujours la chasse aux vibrations !).

Une fois la pile d’images réalisée, il ne faut pas oublier de photographier le sujet avec une règle, car c’est cette dernière image qui donnera l’échelle exacte.

Les clichés étant dans la boite, ou plutôt dans la carte mémoire, tout devient ensuite traitement numérique sur ordinateur…
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 3119
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: Ma méthode macro sur pied...

Messagede 6le20 » 26 Aoû 2018 07:23

[suite]


Le TRAITEMENT NUMERIQUE

La pile réalisée avec un sujet donné est traitée par un logiciel de stacking, pour moi c’est Helicon Focus (en méthode C) [Licence 35e/an]. [Avant de nourrir Helicon de mes images, je vérifie les premières et les dernières, éliminant celles qui ne sont pas nettes] Le fichier obtenu est enregistré en résolution maximum, avec un nom qui me parle.

Exemple : 3b st45 macro.
- 3 est la référence du sujet
- b indique que c’est la seconde image du sujet
- St45 indique le nombre de clichés de la pile
- Macro indique la méthode

Une fois disons les 4 images réalisées du même sujet, je les ouvre dans Photoshop…, dont je suis loin d’être un spécialiste, bien que je l’utilise avec constance depuis presque deux décennies… Il y a sur le forum de biens meilleurs connaisseurs que moi. :D
Néanmoins, dans cette usine à gaz, il y a tant de façon de faire, qu’il n’est pas rare d’apprendre quelques choses au détour d’une pratique… J’espère que ce sera le cas ici ! :mrgreen:

Donc, j'ouvre les 4 images dans Photoshop et pour toutes :
- Je détoure le sujet
- Je positionne le sujet en le faisant pivoter jusqu’à la position optimale avec l'outil de Recadrage.
- J’efface les bavures éventuelles du contour à la Gomme.
- J’efface les petites saloperies, poussières, imperfection à l’aide de l’Outil correcteur localisé.
- J’enregistre en ajoutant -ORY (Original) au nom initial.
Je traite alors toutes les images du même sujet de façon similaire.


J’ai donc maintenant Photoshop ouvert, avec les 4 images nettoyées.
- Je choisi celle qui sera en haut à gauche de ma composition et je lui agrandis le cadre avec l'outil de Recadrage pour pouvoir glisser dedans les suivantes.
- Je choisis la seconde image, d’un coup de Baguette magique je sélectionne le fond. Dans le menu Sélection (barre du haut) je choisis Intervertir, puis d’un coup de Ctrl+C, je copie.
- Retour à la première image, ou d’un coup de Ctrl+V je colle l’image copié. Il ne reste qu’à la positionner par rapport à la première…
- Et ainsi de suite avec les suivantes.

Arrivé au bout du processus, j’ai donc les 4 images de mon exemple positionnées ensemble dans la même composition, que sont représentés par 4 calques différents (3 dans l'exemple ci-dessous que j’ai sous la main).

5-Calgues-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche 5-Calgues-LG.jpg (68.28 Kio) Vu 2190 fois


Pourquoi je vous prends la tête avec les calques ?
C’est parce que nous arrivons à l’étape de la délicate harmonisation du rendu des images… Chaque positionnement du sujet a été l’objet de réglages de la lumière différents, qu’il faut, à cette étape, rendre à peu près similaires…

Donc je joue à ce stade avec les réglages pour que ma première image soit « juste ».
- Choisir le calque le plus bas de la pile, marqué Arrière plan (voir figure ci-dessus).
- Modifier différents paramètres de Réglage.

6-Harmonisation-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche 6-Harmonisation-LG.jpg (120.97 Kio) Vu 2198 fois


Je joue presque toujours avec les deux fléchés en rouge : Courbes et Luminosité/Contraste, dans cet ordre.
Ensuite, en bleu, ceux que j’utilise avec une certaines régularité, mais avec parcimonie : Balance des couleurs et Remplacement de couleur.
Les autres réglages du menu me sont d’usage tout à fait exceptionnel.


Une fois que votre première image ressemble à ce que vous souhaitez, proche de ce que votre œil voit du sujet, il ne vous reste plus qu’à refaire la même chose pour la suivante. Comme les réglages n’affecte que le calque sélectionné, et que vous avez la première qui vous sert de modèle pour l’œil, cela va assez vite.

N’oubliez pas qu’avec Ctrl+Alt +Z vous pouvez repartir en arrière (Ctrl+Z vous permet revenir au résultat de début)
Exemple : Vous ne savez plus où vous en êtes, vous repartez en arrière en comptant les étapes. Tiens, vous êtes allé trop loin… Vous faites Ctrl+Z et vous revenez au départ, ne reste plus qu’à refaire Ctrl+Alt +Z autant de fois que nécessaire pour aller là où vous voulez recommencer.
Si vous vous plantez, pas de problème, vous avez toujours les originaux précédemment sauvegarder en -ORY (Original), dont vous pourrez repartir en cas de besoin !


Revenons à notre composition. Vous avez harmonisé vos 4 images. A ce stade il vous faut enregistrer votre travail sous le nom définitif du fichier, en JPG et en qualité maximum (-ORY).
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 3119
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: Ma méthode macro sur pied...

Messagede 6le20 » 26 Aoû 2018 07:48

[suite]

ÉCHELLE

Moi j’aime bien que l’on m’indique la taille de ce que je vois, alors je mets systématiquement une échelle à tous mes travaux. Voici ma méthode pour l’intégrer à la composition précédemment réalisée.
[Pour les images réalisées avec le microscope, le grossissement des différents objectifs étant constant, j’ai des fichiers JPG d’échelle tout fait, qu’il me suffit d’intégrer aux images finalisées.]

Comme vous avez pris le soin de photographier votre sujet avec une règle, vous n’avez plus qu’à réaliser cette échelle… avec Photoshop ! :mrgreen:

- Ouvrez l’image dans Photoshop et redressez là avec l'outil Recadrage pour que la règle soit horizontale.
- Sélectionnez la partie de la règle qui correspond à la taille exacte de votre sujet et copiez là (Ctrl+C)

7-Méfhode échalle 2-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche 7-Méfhode échalle 2-LG.jpg (94.1 Kio) Vu 2187 fois


- Créez une nouvelle image vide par Ctrl+N, avec dans la fenêtre qui s'ouvre l'option couleur d’arrière plan (elle sera exactement de la même dimension que votre sélection capturée par votre Ctrl+C précédent)
- Inversez vos couleurs d’arrière et de premier plan.
- Recadrez votre image vide vers le haut pour faire apparaitre une bordure de couleur inverse du fond
- Recoupez le superflu en recadrant.
- Inscrivez votre échelle avec l’outil Texte

8-Méfhode échalle 3-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche 8-Méfhode échalle 3-LG.jpg (81.65 Kio) Vu 2183 fois


- Aplatissez l’image (tout en bas du menu Filtre)
- Faites pivoter si besoin (Menu Image --> Rotation de l’image)
- Sélectionnez avec la Baguette magique
- Inversez la sélection dans le Menu Sélection
- Ctrl+C pour copier
- Allez dans votre image composée avec tous les sujets
- Ctrl+V pour coller votre échelle et placez là où bon vous semble


Il ne vous reste plus qu’à rédiger la légende de votre sujet avec l’outil Texte et à enregistrer… votre œuvre en haute résolution !
[Redimensionner en 800 x 1200 maxi pour le forum (Menu Image --> Taille de l’image), et enregistrez en version allégé, résolution 8, version -LG (léger)]


Voilà, j’arrive au terme de ce petit tuto et j’espère su’il pourra vous être utile. :D

Je suis preneur de toutes astuces, ou façons de faire, complémentaires qui pourraient aider à le faire (et à me faire :mrgreen: ) progresser.

Je joins ici un PDF de ce tuto(avec les fautes d'orthographe corrigées ici...) :
Sylvain-Méthode macro sur pied.pdf
(1.39 Mio) Téléchargé 18 fois




Et pour finir en images, quelques exemples réalisés en suivant cette méthodologie !
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 3119
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: Ma méthode macro sur pied...

Messagede 6le20 » 26 Aoû 2018 08:09

[Suite et fin]

QUELQUES IMAGES

9-Chilostoma cingulatum-2a-Escarène-01 1996-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche 9-Chilostoma cingulatum-2a-Escarène-01 1996-LG.jpg (133.49 Kio) Vu 2180 fois


10-Jujubinus exasperatus-1a-Palavas-04 2018-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche 10-Jujubinus exasperatus-1a-Palavas-04 2018-LG.jpg (127.32 Kio) Vu 2172 fois


11-Neverita josephinia-2a-Palavas-04 2018-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche 11-Neverita josephinia-2a-Palavas-04 2018-LG.jpg (130.46 Kio) Vu 2177 fois



Et pour finir, cet exemple où se complètent la macro sur pied et celle au microscope :

12-Jaminia quadridens-1a-Leucate-07 2018-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche 12-Jaminia quadridens-1a-Leucate-07 2018-LG.jpg (128.2 Kio) Vu 2177 fois


13-Jaminia quadridens-2a-Leucate-07 2018-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche 13-Jaminia quadridens-2a-Leucate-07 2018-LG.jpg (122.4 Kio) Vu 2177 fois
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 3119
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: Ma méthode macro sur pied...

Messagede Fredlab » 26 Aoû 2018 09:56

Hello

Excellent tout ça.
Deux ou trois remarques.
-> Le boîtier sur la bino, c'est ?
-> avec un Olympus OM-D 10 (ou 5 ou 1... mais c'est cher), Mark II, tu pourrais faire du stacking sans avoir à toucher la bague de mise au point de ton 30 mm macro (même monture que Pana), avec une bonne répétition des pas.
-> je me demande si un fond gris foncé, qui laisserai une ombre (donnant ainsi un peu plus de relief), ne serait pas à essayer.
Là le fond noir et le détourage font assez chirurgicaux... mais pourquoi pas.
La planète peut pourvoir aux besoins de tous, mais non pas satisfaire la cupidité de certains (Gandhi)
Avatar de l’utilisateur
Fredlab
membre
membre
 
Messages: 9511
Inscription: 27 Juin 2010 13:42
Localisation: Auxonne (21)
Prénom: Frederic

Re: Ma méthode macro sur pied...

Messagede 6le20 » 27 Aoû 2018 07:11

Bonjour à tous !
Content de te revoir par ici Fred ! :D
Fredlab a écrit:-> Le boîtier sur la bino, c'est ?.

Un G7 trouvé à très vil prix...

Fredlab a écrit:-> je me demande si un fond gris foncé, qui laisserai une ombre (donnant ainsi un peu plus de relief), ne serait pas à essayer.
Là le fond noir et le détourage font assez chirurgicaux... mais pourquoi pas.

C'est exact, mais c'est un classique de présentation chez les mollusques. Un fond avec ombre portée... difficile à concevoir... pour une image regroupant 3 ou 4 vue de la même coquille... :mrgreen:
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 3119
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: Ma méthode macro sur pied...

Messagede Daniel » 27 Aoû 2018 08:10

Bonjour à tous,
merci et grand bravo Sylvain pour cette présentation très précise et claire.

Je chipoterai juste un peu sur le titre "méthode macro"
La vraie macro au sens classique ne commençant qu'au rapport 1, c'est en fait de la photographie rapprochée ou proxiphotographie, abrégé souvent en "proxi". Mais avec l'évolution du sens du mot macro tu te situes dans la macro au sens du grand public. Et de plus avec un objectif atteignant le rapport 1 sur un boitier 4/3, ton champ de 20mm ou moins arrive dans le domaine de la macro classique.
En numérique, la possibilité de recadrage, plus simple qu' à la période des films, bouscule aussi la notion de macro...

Concernant la mise en place de l'échelle, ta méthode d'un cliché avec règlet est rustique , mais fonctionnelle.
Les technophiles proposent plutot des méthodes informatiques basées sur le rapport de reproduction à la prise de vue et sur les logiciels comme microcartouche, mesurim, ou micam...

Je suis moins gèné que Fred par le fond noir uni. Certes, c'est artificiel, mais pour des images documentaires, cela a l'avantage d'être neutre. Pour des impressions papier, un fond blanc serait mieux, mais il risque de moins contraster avec les coquilles des mollusques.
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5493
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: Ma méthode macro sur pied...

Messagede 6le20 » 27 Aoû 2018 09:47

Salut Daniel !
Daniel a écrit:Je chipoterai juste un peu sur le titre "méthode macro"
La vraie macro au sens classique ne commençant qu'au rapport 1, c'est en fait de la photographie rapprochée ou proxiphotographie, abrégé souvent en "proxi". Mais avec l'évolution du sens du mot macro tu te situes dans la macro au sens du grand public.

Heuuu... j'ignorais tout ça ! :mrgreen:


Daniel a écrit:Concernant la mise en place de l'échelle, ta méthode d'un cliché avec règlet est rustique , mais fonctionnelle.

Moi-même, je me sens assez rustique... mais plus si fonctionnel que je le fus... :lol: :lol: :lol:

La simplicité est une vertu ! :grim:
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 3119
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: Ma méthode macro sur pied...

Messagede 6le20 » 15 Sep 2018 10:55

Bonjour à tous !

Il y a quelques jours j’ai commis cette image de fleur de Tabac glauque (Nicotiana glauca) à partir d’une pile de 34 clichés :

A-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche A-LG.jpg (162.13 Kio) Vu 1817 fois



Comme on peut le voir, les poils blancs de la bordure souffrent du manque d’homogénéité du fond (comme dans cet exemple récent de Fred).
Que faire ?

Je tente un détourage à ras des poils :

B-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche B-LG.jpg (134.8 Kio) Vu 1818 fois



Et le colle sur un fond noir en faisant pivoter :

C-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche C-LG.jpg (135.89 Kio) Vu 1814 fois



Je trouve cela franchement très moche… Je décide donc de supprimer carrément la partie illisible :

D-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche D-LG.jpg (132.07 Kio) Vu 1815 fois



Et ça ne veut plus rien dire… Je ne peux décemment vous offrir cette image, autant l’oublier…

Mais je me souviens alors, qu’il y a quelques temps, j’avais lancé un appel pour essayer d’améliorer mes images (Fred nous a offert en fin de sujet un super tuto que je ne suis toujours parvenu à assimiler car les calques m’échappent encore, mais j’y travaille !).

A cette occasion, gentiment Päule m’avait fait un petit tuto pour m’expliquer comment il complétait ses diatomées au contour parfois abimé.
J’ai retrouvé le dit tuto et voici le résultat !

Nicotiana glauca-3b-Leucate-12 09 2018-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Nicotiana glauca-3b-Leucate-12 09 2018-LG.jpg (137.32 Kio) Vu 1816 fois



Avec un peu plus de soin, j’aurai pu faire mieux, mais pour un premier essai, je m’en contenterai…


La technique sous fotoshp :
- Capturer au lasso un bout propre de contour.
- Copier par Ctrl+C (perso je colle dans une nouvelle image à fond transparent)
- Coller par Ctrl+V
- Transformation manuelle par Ctrl+T
- Il n’y a plus qu’à positionner où l’on peut poser la chose
- Cliquer sur Entrée (cela fixe le morceau)
- Effacer à la gomme ce qui dépasse…
- Et recommencer autant de fois que nécessaire le Ctrl+V de la troisième étape.


Enfantin et efficace ! Merci Päule ! :D
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 3119
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Suivante

Retourner vers Techniques macrophoto

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités