Macro au microscope

Ce qui concerne les techniques et le matériel en macro-photo, objectifs, soufflets, bonnettes, etc ...
Règles du forum
Ce qui concerne les techniques et le matériel en macro-photo, objectifs, soufflets, bonnettes, etc ...

Re: Macro au microscope

Messagede Daniel » 19 Aoû 2018 09:38

6le20 a écrit:OK, une partie des différences provient de la qualité de conservation de la coquille, mais c'est surtout l'éclairage qui donne cette lumière métallique qui met en valeur les reliefs. Auriez vous une idée de la technique utilisée ici ? Flash ???
Tes images progressent et merci de nous faire découvrir ces coquilles de minuscules bivalves et gastéropodes.
Cela remet en cause ma conception des microfossiles , microorganismes. Placerais tu ces coquilles de 1mm parmi les microfossiles?

Pour la technique photo, il faudrait nous donner le lien vers l'original de la photo que tu envies. Cela pourrait apporter des informations. André évoque le traitement informatique. C'est vrai mais il n'y a pas que cela.
En tout cas la netteté est répartie sur toute la profondeur de l'échantillon, ce qui ne semble pas le cas sur ton image.
Il y a d'abord donc une zédification plus réussie avec peut être plus de pas.
A cette échelle, l'objectif 4x n'est plus optimal, il te faut passer à un objetif 10x.
L'éclairage compte aussi. Mais si le flash permet d'éviter des bougés, avec une obturation électronique, on peut avoir le mème piqué en lumière continue.Je pense plutot à l'orientation de l'éclairage qui semble trop axiale ou trop diffuse dans ton image. Une source plus petite et avec un peu d'obliquité peut donner du relief à ces coquilles, mème si une forte diffusion 'pot de yaourt) est souvent recommandée.
Un éclairage polarisé peut aussi éviter des reflets, mais encore une fois, il faudrait s'adresser directement à l'auteur pour connaitre sa recette.

croquette a écrit: je crois qu'une partie des problemes est inscrit dans le titre , MACRO AU MICROSCOPE !!!!
Ces techniques sont tres pointus et la macro de qualité se pratique avec un équipement adapté a la macrophotographie et non a la microphotographie !!!
En fait, il n'existe plus actuellement au catalogue des fabricants de matériel adapté à de la vraie macro comme sur ces sujets millimétriques. Dès l'origine d'ailleurs, le matériel de microscopie à été utilisé en macro et d'ailleurs, les objectifs macro du XXe, de la famille des luminar Zeiss par exemple (Lupen objectiv des allemands) partagent le filetage des objectifs de microscope qui peuvent être utilisés comme statif. Actuellement, de plus en plus, des optiques venant de la microscopie sont utilisée en macro. C'est normal car elles sont conçues pour ces forts rapports et l'objectif universel n'existe pas.

Sur ces problèmes de matériel pour les forts rapports macro, voir cet ancien topic à propos de la définition de la "macro":
viewtopic.php?f=56&t=15877&
ou consulte ce livre:
http://www.leclub-biotope.com/fr/beaux- ... 21648.html
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5698
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: Macro au microscope

Messagede Dutilleul9 » 19 Aoû 2018 11:43

croquette a écrit:Bo jour, je crois qu'une partie des problemes est inscrit dans le titre , MACRO AU MICROSCOPE !!!!
Ces techniques sont tres pointus et la macro de qualité se pratique avec un équipement adapté a la macrophotographie et non a la microphotographie !!!
Tes magnifiques coquillages sont un sujet révé pour la macrophotographie .

Utilisateur nomade (via mobile device) Image

Bonjour à tous,

Bah non Croquette, la preuve ces photos au microscope, sont d'une grande beauté, je ne crois pas que l'art en photographie dépende uniquement du matériel et de ces préjugés.
Que fais-tu comme photos sur ce beau sujet de la nature ?
Avatar de l’utilisateur
Dutilleul9
membre
membre
 
Messages: 1245
Inscription: 08 Juil 2017 14:13
Prénom: Catherine

Re: Macro au microscope

Messagede croquette » 19 Aoû 2018 12:21

Pour Md Dutilleux9,
Je ne crois pas que le critere "beauté" est a voir ici, ce terme esr trop subjectif pour etre employé.
Ce forum ce veut de nature scientifique ou la beauté n'est pas le choix premier.
Je pense simplement que pour atteindre l'ultime, en macro comme dans beaucoup d'autres sujets, il faut utiliser le bon materiels technique.
Dans ce cas, le probleme est certainement l'eclairage , pas facile a innover sur un statif microscope, qui lui est extrement specialisé , mais dans un domaine qui n'est pas la macrophotographie
Je pense qu'il serais plus judicidieux d'utuliser un objectif microscope directement , avec allonge, sur le boitier photo. Dans ce cadre, la lumiere est beaucoup plus facile a maitriser.
Cela me fait penser a un membre du forum, dont je ne me souviens plus du nom, qui a fait plusieurs milliers de photos !! Avec panne de l'appareil, puis quelques milliers de pbotos loupé, pour presenter un cliché somme tout bannal !!! Il est aussi certainement possible de faire Paris Madrid en marchant sur les mains , mais quelles sont les contraintes !! Et quel est le resultat.
Il existe aujourd'hui, beaucoup de materiels tres specialise qui si il sont utilisé correctement, font merveiilles et permette , meme pour un amateur, d'atteindre l'ultime.

Utilisateur nomade (via mobile device) Image
Avatar de l’utilisateur
croquette
membre
membre
 
Messages: 476
Inscription: 31 Juil 2018 17:53
Prénom: davi

Re: Macro au microscope

Messagede Daniel » 19 Aoû 2018 13:50

Croquette,
Croquette a écrit:Je ne crois pas que le critere "beauté" est a voir ici, ce terme esr trop subjectif pour etre employé.
un forum comprend de la diversité. S'il y a avant tout des naturalistes scientifiques parmi les membres, il y a aussi des membres qui recherchent la beauté, (au point d'agacer les autres lorsqu'ils présentent des clichés sans références scientifique -ni identification , ni mème taille ...- ). Et surtout, la science n'est pas toujours antinomique de l'art!
Croquette a écrit:Je pense qu'il serais plus judicidieux d'utuliser un objectif microscope directement , avec allonge, sur le boitier photo. Dans ce cadre, la lumiere est beaucoup plus facile a maitriser.
Il faudrait demander à Sylvain (6le20) de préciser ses conditions de prise de vue, car cela a évolué depuis le début du topic et je ne suis pas sur que ces dernières images aient été faites sur statif de microscope. C'est l'objectif 4x de microscope qui reste.
Ceci dit, pour les très petits sujets envisagés, la lumière n'est pas plus difficile à maitriser sur un microscope que sur un autre statif. Un statif très stable est de toute façon nécessaire. Celui de microscope apporte ces facilités avec en plus des facilités de manipulation du sujet.
Croquette a écrit:Il existe aujourd'hui, beaucoup de materiels tres specialise qui si il sont utilisé correctement, font merveiilles et permette , meme pour un amateur, d'atteindre l'ultime.
A quoi penses tu? Pour l'instant, l'ultime en macro ( réalisations de Charles Krebs par exemple sur le forum http://www.photomacrography.net/ ) est atteint avec des objectifs de microscope et, somme toute, un matériel correspondant au moins dans son principe à ce qui est utilisé ici.
Dernière édition par Daniel le 19 Aoû 2018 13:52, édité 1 fois.
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5698
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: Macro au microscope

Messagede 6le20 » 19 Aoû 2018 13:51

Merci à tous de votre intérêt !



Daniel a écrit:Tes images progressent et merci de nous faire découvrir ces coquilles de minuscules bivalves et gastéropodes.
Cela remet en cause ma conception des microfossiles , microorganismes. Placerais tu ces coquilles de 1mm parmi les microfossiles?

:lol: :lol: :lol: Bonne question !
En fait dans ma vie, j'ai fait du micro-mammifère actuel et fossile (dents de chiroptères, de rongeurs), du micro-reptile fossile (dents de serpents), mais surtout du micro-mollusque, autant actuel que fossile ! D'après mon expérience, on qualifie de micro tout ce qui est compris entre 0,5 et 2 mm... (En malacologie, la taille de la maille est descendue à 500 µm lorsqu'on a découvert des espèces adultes qui faisaient cette taille...)

Mais en paléontologie, il y a une sorte de consensus pour nommer micro-fossiles plutôt ce qui est vraiment petit, c'est à dire les foraminifères, les ostracodes, ou carrément microscopique comme les diatomées, les Coccolithes...
Mais assurément Gérard Breton pourra nous donner une approche plus précise quant il passera par là. :D


Daniel a écrit:Pour la technique photo, il faudrait nous donner le lien vers l'original de la photo que tu envies. Cela pourrait apporter des informations. André évoque le traitement informatique. C'est vrai mais il n'y a pas que cela.

Voici la page : Scissurella (Scissurella) costata qui, je viens de m'en apercevoir, est sur le site de l'auteur de la photo... avec qui je suis en correspondance : je vais donc lui poser la question directement... :mrgreen:

Daniel a écrit:En tout cas la netteté est répartie sur toute la profondeur de l'échantillon, ce qui ne semble pas le cas sur ton image.
Il y a d'abord donc une zédification plus réussie avec peut être plus de pas.
A cette échelle, l'objectif 4x n'est plus optimal, il te faut passer à un objectif 10x.

Intéressante suggestion que je vais tenter de mettre en pratique...


Daniel a écrit:L'éclairage compte aussi. Mais si le flash permet d'éviter des bougés, avec une obturation électronique, on peut avoir le mème piqué en lumière continue.Je pense plutôt à l'orientation de l'éclairage qui semble trop axiale ou trop diffuse dans ton image. Une source plus petite et avec un peu d'obliquité peut donner du relief à ces coquilles, mème si une forte diffusion 'pot de yaourt) est souvent recommandée.

En fait, faisant la chasse aux reflet j'ai fait cette série d'images en mettant les sujets dans un cercle de papier blanc et en orientant les jangjo voilées vers l'extérieur du cercle. Il y a si peu de lumière que je travaille avec un temps d'obturation d'une seconde.



,
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 3387
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: Macro au microscope

Messagede 6le20 » 19 Aoû 2018 13:57

Damned, nos réponses se sont téléscopées !
Je réponds à la dernière question :
Daniel a écrit:Il faudrait demander à Sylvain (6le20) de préciser ses conditions de prise de vue, car cela a évolué depuis le début du topic et je ne suis pas sur que ces dernières images aient été faites sur statif de microscope. C'est l'objectif 4x de microscope qui reste.

Oui j'utilise toujours le statif du microscope ! :D
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 3387
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: Macro au microscope

Messagede Daniel » 19 Aoû 2018 14:10

Merci Sylvain pour les 2 réponses, (la 2e écrite après mon envoi)
1) je vais donc inclure des micromollusques jusqu'à 2mm parmi les microfossiles!

Finalement la photo en lien ne nous apporte pas plus d'informations et je n'ai pas exploré le site de l'auteur qui est en italien que je ne maitrise pas.

Je n'ai pas l'habitude des temps d'obturation longs avec des risques de vibrations et de bougé. Des auteurs les recommandent en studio avec du matériel stable. Mais j'essaierais à ta place de mettre plus de lumière pour une obturation plus courte...

2) Contrairement à croquette, je ne pense pas que l'usage du statif soit un handicap, au contraire.
Par contre, peux tu stp nous rappeler ce qu'il y a entre le 4x de microscope et le capteur?
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5698
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: Macro au microscope

Messagede Gérard-Breton » 19 Aoû 2018 14:40

Bonjour Sylvain, Daniel, tous,

Puisque Sylvain me pousse à sortir de ma réserve,je vais vous donner ma définition des microfossiles. Les microfossiles sont cette catégorie de fossiles étudiés par les micropaléontologues.

Plus sérieusement, la limite est floue, fluctuante et dépend autant des outils utilisés que de la taille absolue du fossile, voire du statut du scientifique. Le micropaléontologue aura recours au microscope, voire au MEB. Mais pour corser le tout, il y a des fossiles que l'on ne repère pas obligatoirement sur le terrain parce qu'ils sont trop petits (ou alors on en sous-estime fortement l'abondance), que l'on récolte après lavage-tamisage, et qui nécessitent un moyen optique (loupe binoculaire, MEB) pour être étudiés. Ils mesurent entre 0,5 et 5 mm, on avait suggéré de parler de mésofossiles. En plus, l'habitude a été prise par les micropaléontologues d'étudier des fossiles utiles en biostratigraphie, et il est exact que les foraminifères, ostracodes, radiolaires, pollens ou spores sont les groupes-phares des micropaléontologues, les seuls qui vaillent aux yeux d'une partie du public, même éclairé. Si je fais du Myxomycète fossile, je n'irai pas présenter mes résultats à un colloque de micropaléontologie. Pourtant, ce sont des microfossiles, non ?

Quant à tes tout petits gastropodes, le plus important n'est pas de dire s'ils sont micro ou non, fossiles, subfossiles ou récents, mais d'en faire des photos didactiques, qui montrent ce que tu veux montrer, et là, on peut dire que tu as réussi suffisamment pour qu'on t'applaudisse, mais en te gardant une marge de progrès possible. On va en déduire que tu fais tout pour être applaudi plus longtemps...

Cordialement

Gérard Breton
Gérard-Breton
membre
membre
 
Messages: 1205
Inscription: 24 Aoû 2013 21:26
Prénom: Gérard

Re: Macro au microscope

Messagede 6le20 » 19 Aoû 2018 16:36

Salut à tous again !

Daniel a écrit:Par contre, peux tu stp nous rappeler ce qu'il y a entre le 4x de microscope et le capteur?

Euhhh... à quelques détails près, l'installation est toujours la même que celle que j'utilisais dans le camion..., mais je n'ai plus le souci des rafales de vent, étant sédentarisé sur une table aussi stable que solide !

Gérard-Breton a écrit:Puisque Sylvain me pousse à sortir de ma réserve,...

Ça te fait du bien de sortir un peu ! :lol: :lol: :lol:

Gérard-Breton a écrit:Quant à tes tout petits gastropodes, le plus important n'est pas de dire s'ils sont micro ou non, fossiles, subfossiles ou récents, mais d'en faire des photos didactiques, qui montrent ce que tu veux montrer, et là, on peut dire que tu as réussi suffisamment pour qu'on t'applaudisse, mais en te gardant une marge de progrès possible. On va en déduire que tu fais tout pour être applaudi plus longtemps...

Of course ! :mrgreen:


Plus sérieusement, quand j'explore une voie, j'ai tendance à aller aux limites. Dans ma chasse aux reflets, j'ai quasiment supprimer toute lumière directe. Du coup j'ai le sentiment d'avoir été un peu trop loin.

Mais je me heurte à ce genre de cauchemars : des coquilles lisses, réfléchissantes, blanches parfois semi transparentes... (Surement Ebala pointeli (de Folin, 1868) [Murchisonellidae], mais cela reste à confirmer)

2a st16 x100-a-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche 2a st16 x100-a-LG.jpg (118.1 Kio) Vu 1970 fois


Dont voici la protoconque hétérostrophe (la coquille de la larve tourne dans un sens, et s'inverse lors de la métamorphose)
2a st16 x100-b-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche 2a st16 x100-b-LG.jpg (87.33 Kio) Vu 1971 fois
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 3387
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: Macro au microscope

Messagede 6le20 » 20 Aoû 2018 11:07

Bonjour à tous !

6le20 a écrit: [L'image,] je viens de m'en apercevoir, est sur le site de l'auteur de la photo... avec qui je suis en correspondance : je vais donc lui poser la question directement... :mrgreen: ,

Je lui ai donc écrit et il m'a répondu en m'envoyant un article qui détaille sa technique (dont je vous mets le pdf ci-dessous) :
- Un stéréo microscope (une vulgaire bino à 400e) trinoculaire
- Une caméra d’oculaire 3 méga
- Un éclairage annulaire
- Picassa
- Combine Z

fotografare micro conchiglie.pdf
(1.86 Mio) Téléchargé 32 fois


Interlude... J'ai besoin de respirer... :oops:

:mrgreen: :grat: :arrow:


En gros le secret c'est qu'il n'y a pas de secret...
Pire, si il était membre de notre forum nous lui aurions déconseillé la bino pour faire de genre d'image, ceci dit, c'est une trino qu'il utilise, peut-être cela fait une différence ?), nous lui aurions vivement conseillé de prendre un APN à obturation électronique, comme nous aurions déconseillé l'éclairage de LED annulaire...
Mais comme il ne savait que c'était impossible, il l'a fait !


Voici une de mes images de 2013 réalisée avec le même matériel de que lui (sauf que je glissais la caméra à la place d'un oculaire)
:

G038-Cyclostremiscus sp LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche G038-Cyclostremiscus sp LG.jpg (122.07 Kio) Vu 1910 fois



Y'a pas photo... :mrgreen:

Je vous redonne son site !
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 3387
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

PrécédenteSuivante

Retourner vers Techniques macrophoto

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités