Page 9 sur 17

Re: Macro au microscope

MessagePosté: 22 Mai 2018 08:13
de 6le20
Bonjour à tous !

Hier j'ai pris des fleurs de Rubéole (Sherardia arvensis Linné, 1753) et j'ai commis ceci :

[Pile de 82 images, objectif x4]
Sherardia arvensis-3c82x40-Montpellier-21 05 2018-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Sherardia arvensis-3c82x40-Montpellier-21 05 2018-LG.jpg (144.69 Kio) Vu 2286 fois


[Pile de 55 images, Pano de 2, objectif x4]
Sherardia arvensis-3d55x40-Montpellier-21 05 2018-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Sherardia arvensis-3d55x40-Montpellier-21 05 2018-LG.jpg (103.94 Kio) Vu 2285 fois


Ayant remarqué que les stigmates présentaient une décoration perlée, j'ai poussé le grossissement :
[Pile de 15 images, objectif x20]
Sherardia arvensis-3h14x200-Montpellier-21 05 2018-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Sherardia arvensis-3h14x200-Montpellier-21 05 2018-LG.jpg (151.96 Kio) Vu 2287 fois


Il faut que je choisissent des sujets plus contrastés et que je travaille mieux l'éclairage comme le démontre le maitre en la matière avec ce cœur de Géranium...

Enfin, le mois prochain j'aurai une installation fixe qui me permettra de progresser... :mrgreen:

Re: Macro au microscope

MessagePosté: 22 Mai 2018 16:45
de Fredlab
Hello

Merci pour ton lien... je suis maître en rien.
Pour mon Geranium, j'ai utilisé 3 LED Jansjö autour d'un segment de pot de yaourt.

Tes images demandent effectivement une meilleure lumière.
Sur la dernière image, je me demande pourquoi ça ne rend pas bien.
Ca serait bien qu'on trouve une solution.

J'ai passé le stigmate du Geranium au 40x (projection directe - je n'utilise pas ta technique), toujours avec les 3 LED Jansjö.
Ca n'est pas l'image brute (pleine de saletés), mais c'est une étape intermédiaire dans le traitement numérique que je vais appliquer.
(masque... si je juge que cette image nécessite d'y passer encore du temps ce qui ne me semble pas être le cas)

Image

Re: Macro au microscope

MessagePosté: 01 Juil 2018 10:47
de 6le20
Bonjour à tous !

En attendant d'avoir l'installation parfaite... :mrgreen: , j'ai fait quelques expériences sur des Fleurs de Tamarins. Les fleurs plutôt roses très pale, les chatons peu larges, et la période de floraison, m’incitent à penser qu’il s’agit là de T. gallica. Mais sans plus de convictions…

Pour commencer, voici une image macro d'un chaton :
Tamarix cf. gallica-3a-Leucate-30 06 2018-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Tamarix cf. gallica-3a-Leucate-30 06 2018-LG.jpg (153.88 Kio) Vu 2058 fois



Et voici mes essais avec 2 Jansjös, objectif x4.

Pile de 96 images sans diffuseur (la fleur sort beaucoup plus rose qu'en réalité) :
Tamarix cf. gallica-3b-Leucate-30 06 2018-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Tamarix cf. gallica-3b-Leucate-30 06 2018-LG.jpg (207.63 Kio) Vu 2058 fois



Pile de 87 images avec diffuseur de papier très mince (pochette de viennoiserie) :
Tamarix cf. gallica-3c-Leucate-30 06 2018-ORYLG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Tamarix cf. gallica-3c-Leucate-30 06 2018-ORYLG.jpg (170.38 Kio) Vu 2058 fois



Pile de 89 images avec diffuseur de papier épais type imprimante :
Tamarix cf. gallica-3d-Leucate-30 06 2018-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Tamarix cf. gallica-3d-Leucate-30 06 2018-LG.jpg (164.63 Kio) Vu 2057 fois



L'utilisation de diffuseur offre l'avantage de mieux respecter les couleurs d'origine. Mais le blanc pose évidement des problèmes...

Je ferai d'autres tentatives, entre autres un anneau de papier autour du sujet en plus des diffuseurs fixés sur les lampes...

Re: Macro au microscope

MessagePosté: 01 Juil 2018 16:33
de Fredlab
Hello

Ca s'améliore.
Il y a moins de brillances, tu me sembles être sur une voie prometteuse.

Re: Macro au microscope

MessagePosté: 02 Juil 2018 06:08
de 6le20
Merci Fred pour tes encouragements constant ! :D


Pour revenir à ces dernières images, je pense que les zones surexposées sont surtout un problème d'angle de positionnement des lampes. Comme celles-ci sont placées de chaque coté de la tourelle ce n'est pas évident à travailler, car aux oculaires, l’œil ne se comporte pas du tout comme l'APN, d’où l’intérêt d'une mise au point sur grand écran... J'y travaille.

Et puis, une fois de plus, le choix des sujets est primordial..., mais d'un autre coté, montrer les détails d'objets pas spécialement photogéniques, mais plus scientifico-naturalistes, comme l'implantation des filets dans le cas de ce Tamarix, possède son propre intérêt.


J'ai fait bien du chemin depuis 3 ans, sous l'aimable pression des membres du forum, en ce qui concerne la qualité de mes images et j'avoue me piquer au jeu par l’émulation des exemples du forum et les facilité qu'offrent les outils numériques. Jamais je n'aurais oser rêver réaliser des images de cette qualité. J'en suis le premier surpris, comme un poule ayant couvé un canard !


Pour la première fois, j'ai fait l'expérience d'imprimer en couleur sur du bristol A3 quelques unes de mes images : celles de la Stellaria media, prises avec le microscope, et une fleur de Galactites tomentosus, prise avec mon 30mm macro (image ci dessous).

Je fais deux constats :
- Je suis surpris pas la qualité, le piqué, le rendu des détails de ces agrandissements sur support physique, que j'attribue à l'excellence des optiques.
- les brillances une fois agrandies vous sautent littéralement au visage et il est donc primordial de travailler à leur atténuation, si ce n'est à leur disparition...

Cette expérimentation matérielle affichée au-dessus de mon microscope va me pousser à affiner mes réglages... :mrgreen:

Fleur de Galactites tomentosus prise fin juin :
Galactites tomentosus-3c-Leucate-26 06 2018-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Galactites tomentosus-3c-Leucate-26 06 2018-LG.jpg (225.27 Kio) Vu 1967 fois

Re: Macro au microscope

MessagePosté: 02 Juil 2018 08:05
de Daniel
Bonjour,
nous sommes heureux de te voir nous proposer toujours plus de bonnes images en nous faisant visiter l'Héraut par procuration.

Le matériel a effectivement fait beaucoup de progrès ces dernières années après la révolution numérique des années 2000 et il y a de quoi s'émerveiller au niveau des tirages. Je pense que, le seuil d'une dizaine de millions de pixels franchi sur les capteurs, les tirages numériques peuvent maintenant dépasser en définition les tirages argentiques à partir de diapos 2436

Mais si les appareils apportent un confort de travail indéniable, ils ne font pas tout et pour dépasser le simple témoignage documentaire (déjà très utile pour nous naturalistes), il reste au photographe à trouver le bon sujet, sans détails gênants et avec une lumière qui le met bien en valeur.

Re: Macro au microscope

MessagePosté: 19 Aoû 2018 03:56
de 6le20
Bonjour à tous !

Ces jours derniers, j'ai réalisé ces images en utilisant de 4x de mon microscope et en travaillant l'éclairage.

Scissurella costata-1a-Palavas-04 2018-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Scissurella costata-1a-Palavas-04 2018-LG.jpg (141.12 Kio) Vu 1454 fois



Il y a clairement une amélioration de la qualité par rapport à décembre dernier :
Scissurella cf costata-4a-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Scissurella cf costata-4a-LG.jpg (184.12 Kio) Vu 1451 fois



J'étais bien content de moi, jusqu'à ce que je découvre ce travail carrément ébouriffant :
G028-Scissurella costata.jpg
Exif et Meta MicroCartouche G028-Scissurella costata.jpg (145.19 Kio) Vu 1450 fois


OK, une partie des différences provient de la qualité de conservation de la coquille, mais c'est surtout l'éclairage qui donne cette lumière métallique qui met en valeur les reliefs. Auriez vous une idée de la technique utilisée ici ? Flash ??? :grat:

En tout cas, c'est magnifique ! :prost:

Re: Macro au microscope

MessagePosté: 19 Aoû 2018 06:15
de André
Bonjour Sylvain
Je pense que tes photos sont largement à la hauteur et que la différence ne viendrait que d'un post-traitement informatique !

Re: Macro au microscope

MessagePosté: 19 Aoû 2018 07:24
de croquette
Bo jour, je crois qu'une partie des problemes est inscrit dans le titre , MACRO AU MICROSCOPE !!!!
Ces techniques sont tres pointus et la macro de qualité se pratique avec un équipement adapté a la macrophotographie et non a la microphotographie !!!
Tes magnifiques coquillages sont un sujet révé pour la macrophotographie .

Utilisateur nomade (via mobile device) Image

Re: Macro au microscope

MessagePosté: 19 Aoû 2018 08:26
de vasselle
Bonjour Sylvain et à tous.
Très belles images ,et tu à beaucoup progressé dans la qualité de tes images ;) .
En tout cas les dernières photos de coquillages sont top.
Bonne continuation Sylvain.
Cordialement seb