Stacker précis sans précision

Ce qui concerne les techniques et le matériel en macro-photo, objectifs, soufflets, bonnettes, etc ...
Règles du forum
Ce qui concerne les techniques et le matériel en macro-photo, objectifs, soufflets, bonnettes, etc ...

Re: Stacker précis sans précision

Messagede JMP76 » 17 Déc 2015 19:52

Bonsoir,

Désolé, mais j'ai souvent des problèmes pour retrouver les mots exacts, surtout quand je rédige une explication. Je ne veux pas prendre le risque de perdre le fil de mes idées. Il m'aurait fallu relire le lendemain, mais je trouvais qu'il fallait agir rapidement pour essayer de retenir Fred. J'ai également voulu être concis!

Il semble que le calcul montre qu'un déplacement coté objet d' un plan correspond à un déplacement multiplié par le carré du grandissement de l'image coté image.

Ce n'est pas ce que la formule de Fred explique. J'avais vu d'autres relations. C'est un point à discuter, à préciser, mais de toutes façons il y a un gain évident.

la variation de grandissement des différentes images qui ne peut pas toujours être compensée par les logiciels

A l'expérimentateur de trouver les limites et de jouer à l'intérieur de ces limites. Il reste facile de développer un programme remettant toutes les images presque à la bonne dimension. Pour ensuite envoyer ce nouveau lot à Zerene... (la variation de taille doit être continue, linéaire ou quadratique ? C'est "facile" à suivre...)

Mélanger les conditions d'utilisation des optiques finies et infinies ne me semble pas bon.

Je n'ai pas parlé de mélanges. Fred parlait de Mitutoyo ou clones, donc des apo, en 200mm de LT. Il faut parfois raisonner en fini (qui correspond aux infini+LT)
Il y a quand même 6 dioptries entre les 2. Et Fred défend l'utilisation avec des champs plus grands.
Se souvenir des 20x JML, où les gens ont beaucoup hésiter pour savoir s'il s'agissait de fini 160, 215 ou infini. (Et cela m'arrive de les utiliser dans les 2 modes.)

Voila une phrase qui devrait faire sortir de ses gonds un puriste comme Maraussan !

Ouai, j'ai l'habitude de me faire massacrer par lui, et ... par d'autres. Et c'est pour ces raisons que je limite mes interventions.
Il faut quand remarquer que j'ai indiqué "un peu différentes" Pour moi on reste dans la fourchette 20%. Tout est affaire de compromis, et l'important est le résultat. Et les photos de Fred sont magnifiques (comme celles de Fredlab avec une autre technique)

Certes, mais ces logiciels ont des limites...

Ce qui n'empêche pas de les utiliser dans ces limites... Chacun est juge de déterminer jusqu'où il peut aller.

Utilisation d'un zoom
Je ne pense pas que l'utilisation d'un zoom fonctionne. Je voulais simplement aborder l'image du zoom pour montrer que la taille variait. Car il faut une modification de la distance. 2 doublets se rapprochant modifient tous les paramètres.
L'analyse reste à approfondir.

Pbme lié à la variation avec le grandissement au carré...

Il n'y a pas de problème (majeur) puisque Fred réinitialise son banc en modifiant la mise au point coté objet. Et relance une série de photos

l'inconvénient de permettre éventuellement l'action de lumières parasites
Mais non, il y a 2 tubes coaxiaux, que l'on voit bien sur les schémas/photos.

...

Par contre je ne sais comment interpréter la distance entre l'objectif et la LT (200mm). Va-t-il au delà de la zone de vignettage? Ce qui réclame un éclairage monstre. Ce qui semble être le cas. Ou cherche-t-il simplement à nous égarer?

Il faut voir dans son système une solution simple à réaliser, sans grandes contraintes (mécanique simple, pas de vibrations), mais difficile à expliquer clairement. Pour des profs, il y a un beau sujet de réalisation avec simple tige filetée et moteur PàP.

Reste à tout adapter autour d'un simple APN en utilisant un doublet négatif, un positif et un objectif chinois à 25€. (car le GH5 a une bague macro +la Raynox) (à vérifier)

Cordialement
JMP76
membre
membre
 
Messages: 1044
Inscription: 16 Nov 2011 17:19
Prénom: Jean-Marie

Re: Stacker précis sans précision

Messagede baguette » 17 Déc 2015 20:10

JMP76 a écrit:Il faut voir dans son système une solution simple à réaliser, sans grandes contraintes (mécanique simple, pas de vibrations), mais difficile à expliquer clairement. Pour des profs, il y a un beau sujet de réalisation avec simple tige filetée et moteur PàP.


Là, franchement, c'est l'hôpital qui se fout de la charité.
Phacochoerus baguetus raybanus vous salue bien.
Avatar de l’utilisateur
baguette
membre
membre
 
Messages: 379
Inscription: 06 Aoû 2015 18:51
Localisation: Grande mare boueuse
Prénom: Alain

Re: Stacker précis sans précision

Messagede Fred » 17 Déc 2015 21:00

Hum JMP il te manque quelques informations mais tu as compris des idées importantes. Bon au moins sur ce forum tu as au moins le courage de défendre tes opinions. Maraussan aussi. Cependant il y a des choses que tu n'as comprises.

C'est un système qui mérite une attention car il ne comporte pas de tare. J'ai comparé les résultats entre un stacking à grandissement constant et le mien, et j'ai fait mieux avec mon système. C'est à dire que son point faible n'est pas un point faible dans les limites que je me suis fixé.

Content d'avoir pu te lire.

Je trouve dommage que certains osent exprimer des idées sur ma personne. Celui qui ne peut voir la qualité de mon travail ne peut pas comprendre.

Mais je reste ouvert, mais pas aux insultes et colibets.

Quand on ne comprend pas, on ne se vante pas de ne pas comprendre. On demande et on reste humble.

Ça ne va pas plaire ? Je ne suis pas là pour plaire.

JMP, il faut comprendre que ce qui compte est la densité du capteur avant tout. Cette densité qui va permettre d'atteindre la qualité du grand format.

Actuellement... je m'oriente vers autre chose. Ceci viendra bientôt.
Panasonic FZ 48 et FZ28
Matériel pour appareil : manfrotto 454 + manfrotto 394,
Bonnettes/oculaires : raynox DCR 150, DCR250, MSN 202, MSN 505, canon 500 D, canon 250 D.
Objectifs : Nikon plan CFI 4X, OPD LWD 10X, seiwa LWD 20X, BW APO 2X, componon 28mm 4.0, componon 40 mm 2,8, Mitutoyo APO 10X, BW LWD APO 20X.
Lentille de tube : nikon CFI 200 mm, doublet achromatique 200 mm, Canon 100 mm FD, doublet achromatique 90 mm.

Diverses bagues....
Fred
membre
membre
 
Messages: 612
Inscription: 02 Oct 2011 10:01
Prénom: fred
Skype: 151XIF

Re: Stacker précis sans précision

Messagede baguette » 17 Déc 2015 21:12

Fred a écrit:Actuellement... je m'oriente vers autre chose. Ceci viendra bientôt.


Non, sincèrement, épargne nous ! On ne regrettera pas, je le jure.

(accessoirement ... et humblement, QUolibet)
Phacochoerus baguetus raybanus vous salue bien.
Avatar de l’utilisateur
baguette
membre
membre
 
Messages: 379
Inscription: 06 Aoû 2015 18:51
Localisation: Grande mare boueuse
Prénom: Alain

Re: Stacker précis sans précision

Messagede Fred » 17 Déc 2015 21:18

Ne t'inquiète pas, je ne vais pas me battre. Je voulais exprimer des idées pour certains (je ne dirais rien) qui m'ont inspiré dans le passé.

;)
Panasonic FZ 48 et FZ28
Matériel pour appareil : manfrotto 454 + manfrotto 394,
Bonnettes/oculaires : raynox DCR 150, DCR250, MSN 202, MSN 505, canon 500 D, canon 250 D.
Objectifs : Nikon plan CFI 4X, OPD LWD 10X, seiwa LWD 20X, BW APO 2X, componon 28mm 4.0, componon 40 mm 2,8, Mitutoyo APO 10X, BW LWD APO 20X.
Lentille de tube : nikon CFI 200 mm, doublet achromatique 200 mm, Canon 100 mm FD, doublet achromatique 90 mm.

Diverses bagues....
Fred
membre
membre
 
Messages: 612
Inscription: 02 Oct 2011 10:01
Prénom: fred
Skype: 151XIF

Re: Stacker précis sans précision

Messagede JMP76 » 18 Déc 2015 15:02

salut,
ce qui compte est la densité du capteur avant tout
Oui c'est vrai que j'aurai dû ajouter ce paramètre à la règle des 300mmEq. Mais cela me parait tellement évident... y compris l'impact quand tu joues avec le champ. Partant du principe qu'avec une forte définition, il est toujours possible, par calcul, d'obtenir l'équivalent d'une moindre définition, il n'y a aucune raison à se limiter.
Tu sais, je "maîtrise" la technologie des capteurs depuis les années 65, en couleur et HD: Orthicons, plumbicons, vidicons, monoscopes, LLL, ... Y compris avec des matrices de Bayer! RAMs Micron décapsulées, CCD, ... Dans mon métier la pratique de l'échantilonnage est courante.
Cordialement
JMP76
membre
membre
 
Messages: 1044
Inscription: 16 Nov 2011 17:19
Prénom: Jean-Marie

Re: Stacker précis sans précision

Messagede Fred » 18 Déc 2015 16:05

Ce qui fait qu'on adapte la densité du capteur à la lentille de tube. On peut préférer un lissage plutôt qu'un crop mais cela ne change pas la donne. Objectif : longer la limite de la diffraction. ;). Tu as raison ça semble évident.... mais tu dois avoir une base axée sur la physique. Comme je vais changer de capteur -à densité égale- je conserve mes lentilles actuelles. Le vignettage ne devrait pas encore apparaître dans la plupart des cas. L'image étant assez grande tant que la distance objectif-lentille le permet... ;) content de t'avoir lu.
Panasonic FZ 48 et FZ28
Matériel pour appareil : manfrotto 454 + manfrotto 394,
Bonnettes/oculaires : raynox DCR 150, DCR250, MSN 202, MSN 505, canon 500 D, canon 250 D.
Objectifs : Nikon plan CFI 4X, OPD LWD 10X, seiwa LWD 20X, BW APO 2X, componon 28mm 4.0, componon 40 mm 2,8, Mitutoyo APO 10X, BW LWD APO 20X.
Lentille de tube : nikon CFI 200 mm, doublet achromatique 200 mm, Canon 100 mm FD, doublet achromatique 90 mm.

Diverses bagues....
Fred
membre
membre
 
Messages: 612
Inscription: 02 Oct 2011 10:01
Prénom: fred
Skype: 151XIF

Précédente

Retourner vers Techniques macrophoto

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité