STACKING HORS PISTES !!!!!

Ce qui concerne les techniques et le matériel en macro-photo, objectifs, soufflets, bonnettes, etc ...
Règles du forum
Ce qui concerne les techniques et le matériel en macro-photo, objectifs, soufflets, bonnettes, etc ...

STACKING HORS PISTES !!!!!

Messagede michelflashman » 02 Fév 2014 15:34

Salut a tous.

J'ai récupéré dans une déchetterie un programmateur de lave linge, modéle électromécanique et non électronique, ce gros boutons a l'avant des machines a laver qui programme le mode de lavage.
Démonté, il contient un micro moteur (220Volt, attention), connecté a un ensemble de roues dentées .
Il contient également tout un ensemble de micro rupteurs tres costauds a 3 positions.
Le moteur avec ses roues dentées a la sortie du plus grand pignon fait 1 TOUR TOUT LES 5 MINUTES environ !!, j'ai essayé de le stopper a la main pendant la rotation, impossible , la démultiplication fait son office .

Quoi faire de ce truc ???

Automatiser l'avancement en stacking ! (projet )

Je remarque en suivant les caïds du genre , Freelab, Daniel , Bino boni, etc....que la quête du Graal est fastidieuse et souvent onéreuse, les statifs a 100 Kg !!!! non merci, les rails auto motorisé a 500 euros, non merci !!. etc....

En regardant mon moteur a 0 euros, mais en fonctionnement continu, sans pas a pas pour stacker, il m'est venu l'idée suivante, je compte sur vos avis respectif quand au bien fondé de mon projet.

Le principe:
Relier la grande roue a la vis micrométrique de mon statif microscope , ou a la sortie du palmer d'avancement, ce qui va provoquer un avancement trés lent du sujet a stacker, avec un microscope Olympus type CH, je crois que l'on peut diviser le micron en quatre !! mais en mouvement continuel .
Grâce au mode intervallomêtre de mon D800E, cadencer le nombre et l'intervalle des prises de vue en fonction de la profondeur de champ . C'est l'appareil photo qui cadence la zedification, le sujet lui ne fait qu'avancer.

Voilà le principe.

Pour moi, les avantages sont:
Simplicité de montage, pas d' Arduino, ni de montage compliqué de pas a pas extrêmement régulier et précis ! donc chère .
Pour les forts grossissements, l'avancement continu devrait être d'une grande stabilité au niveau des vibrations comparativement au pas a pas qui s’arrête et redémarre en permanence
Les réglages de la vitesse d'avancement sont faciles grâce aux roues dentées qu'il suffit de modifier, un vieux meccano (jouet) de récupération peut servir de base.
Le bonheur du bricolage !
etc..............

Dans l'euphorie de mon projet, je n'ai pas encore trouvé d'inconvénient , je compte sur vous pour vos avis avisés !! , peut être quelqu'un a t-il déja essayé ?

Si vous y voyez d'autres avantages, n’hésitez pas !

Amicalement


Michel

_DSC6264.JPG
1 des 9 micros rupteurs
Exif et Meta MicroCartouche _DSC6264.JPG (132.12 Kio) Vu 3140 fois


_DSC6266.JPG
L'engin, c'est la roue jaune qui fait 1 tour en 5 minutes !!
Exif et Meta MicroCartouche _DSC6266.JPG (130.95 Kio) Vu 3140 fois
La critique et la contradiction sont 2 éléments constructifs indispensable a la bonne vie d'un forum .
Il n'y a rien de pire que la blablatitude qui ne mène a rien . Je fais confiance aux membres du forum
Avatar de l’utilisateur
michelflashman
membre
membre
 
Messages: 1177
Inscription: 18 Sep 2013 09:29
Localisation: Nomade - Languedoc Roussillon
Prénom: Michel

Re: STACKING HORS PISTES !!!!!

Messagede Fredlab » 02 Fév 2014 16:16

Hello

Très intéressant.
J'ai envisagé ce genre de solution à un moment.
Tu peux même partir sur un film, extraire les images du film et faire le stack de la morkitue.
(mais il faut prendre la sortie directe du D800, images non compressées)

En mode intervallomètre, tu n'as même pas à modifier la vitesse de rotation, il suffit de changer l'intervalle entre les photos.

Le (gros) bémol que je mettrais, c'est que ça va déclencher alors que l'objet sera en mouvement -> il te faudra une vitesse d'obturation (très) rapide, ce qui est incompatible avec les conditions de lumière que l'on rencontre habituellement lors de sessions d'hypermacro - ou alors ça impose l'utilisation du flash (mais avec le D800, il y a tellement de vibrations avec l'obturateur que le flash est obligatoire)
Raison de plus pour avoir la vitesse de rotation la plus lente qui soit.
Pour faire un stack, il ne faut pas être pressé de toutes façons.

Dernière chose ; il est très difficile d'accoupler un moteur avec un micromètre style "palmer" car la bague que l'on tourne, ne reste pas à sa place... elle avance ou recule. Il faut donc que le moteur se déplace aussi - la solution est d'encadrer le moteur par deux ou quatre tringles et faire en sorte qu'il coulisse (sans tourner sur lui-même).
La planète peut pourvoir aux besoins de tous, mais non pas satisfaire la cupidité de certains (Gandhi)
Avatar de l’utilisateur
Fredlab
membre
membre
 
Messages: 9526
Inscription: 27 Juin 2010 13:42
Localisation: Auxonne (21)
Prénom: Frederic

Re: STACKING HORS PISTES !!!!!

Messagede michelflashman » 02 Fév 2014 16:40

Merci Fred pour cette première réponse qui me conforte dans ce projet.

Pour la lumière, pour le moment, je ne conçois pas le stacking sans flash cobra, je possède déjà le Nikon SB900 et je compte acheter 2 autres flash cobra chinois compatible I-TTL.
Cette profusion de lumière permettra des éclairs très brefs , donc favorable contre les vibrations des Nikon !! et un temps d recyclage trés court favorable a la cadence.
J'ai l'expérience des 2 flash R200 commandé par le flash du boitier qui m'ont posé problème, temps de recharge des condensateurs trop long et décharge des piles lithium (chère) trop rapide .

A suivre
La critique et la contradiction sont 2 éléments constructifs indispensable a la bonne vie d'un forum .
Il n'y a rien de pire que la blablatitude qui ne mène a rien . Je fais confiance aux membres du forum
Avatar de l’utilisateur
michelflashman
membre
membre
 
Messages: 1177
Inscription: 18 Sep 2013 09:29
Localisation: Nomade - Languedoc Roussillon
Prénom: Michel

Re: STACKING HORS PISTES !!!!!

Messagede Fredlab » 02 Fév 2014 16:48

Hello
michelflashman a écrit:Pour la lumière, pour le moment, je ne conçois pas le stacking sans flash cobra, je possède déjà le Nikon SB900 et je compte acheter 2 autres flash cobra chinois compatible I-TTL.
Cette profusion de lumière permettra des éclairs très brefs , donc favorable contre les vibrations des Nikon !! et un temps d recyclage trés court favorable a la cadence.

C'est tout à fait ça - juste que perso, je me contente d'un flash, chinois, manuel (je règle au tantième de puissance - je ne pense pas que l'iTTL soit nécessaire - ça pourrait même engendrer des écarts de lumière)
-> placer la tête du flash au plus près du sujet + diffuseur (actuellement, deux enveloppes gigognes à base de pot de yaourt) -> puissance souvent au mini donc éclairs très brefs et temps de recyclage ultra-court + tube à éclairs qui ne chauffe pas trop...

J'ai commencé à chercher des solutions pour ne plus avoir d'accu à recharger pour le flash.

Pour du "multiflash", je trouve que c'est multiplier les problèmes. Déjà caser un flash, ça met parfois beaucoup de temps, alors deux ou trois...
Mais bon, je ne dis pas que je n'y viendrais pas.
La planète peut pourvoir aux besoins de tous, mais non pas satisfaire la cupidité de certains (Gandhi)
Avatar de l’utilisateur
Fredlab
membre
membre
 
Messages: 9526
Inscription: 27 Juin 2010 13:42
Localisation: Auxonne (21)
Prénom: Frederic

Re: STACKING HORS PISTES !!!!!

Messagede jginieis » 02 Fév 2014 17:40

Bonjour,
J'ai fait du stacking avec flash le probème est que l'on est limité dans le nombre de photos sans changer les piles, de plus il chauffe surtout le 900.
jean
jginieis
membre
membre
 
Messages: 27
Inscription: 21 Mai 2010 12:48
Localisation: Lot
Prénom: jean

Re: STACKING HORS PISTES !!!!!

Messagede Fredlab » 02 Fév 2014 17:48

Je ne ferais pas de stacking avec un flash Nikon qui coûte un bras.

D'expérience, avec un Yongnuo, je dépasse facilement le millier d'éclairs avec un jeu d'accu.
Il m'est arrivé d'avoir des latences après xxx éclairs pour cause de surchauffe du tube (il y a quand même une protection), mais il suffit d'éteindre le flash et zou, ça repart...

(pour avoir autant d'éclairs, c'est qu'on est bien à des puissances très faibles, genre 1/32 ième de puissance max)
La planète peut pourvoir aux besoins de tous, mais non pas satisfaire la cupidité de certains (Gandhi)
Avatar de l’utilisateur
Fredlab
membre
membre
 
Messages: 9526
Inscription: 27 Juin 2010 13:42
Localisation: Auxonne (21)
Prénom: Frederic

Re: STACKING HORS PISTES !!!!!

Messagede michelflashman » 02 Fév 2014 18:19

Mon expérience avec le D800E associé avec le SB900, serie de 300 clichés , intervallometre sur une seconde, flash connecté en I-TTL par cable de synchro SC-17.

Aucun probléme, ni d'attente, ni de surchauffe ou quoi que ce soit ! avec un jeu de pile neuve Duracel 1.5 volts , plus de 1000 clichés sans problème.

Surtout, ne pas le synchroniser avec le flash du boitier, car lui ne tient pas la cadence , j'ai mis longtemps a découvrir la cause de problème d'arret et d'attente de déclenchements, j'avais cru qu'avec les 36 Mega pixels du D800 , le buffer du disque dur de mon micro n'arrivait pas a avaler les fichiers, j'étais prés a acheter un SSD !! mauvais plan, c'était le condensateur du petit flash intégré qui toussait !!!!! problème résolu avec le cable de synchro SC-17.

Dans la pratique:
le flash est a touché le diffuseur (pot de yaourt, brevet Fredlab) , objectif microscope X4 sur soufflet , sensibilité 100 ASA, vitesse synchro 250.
Les déclenchements sont automatiques grâce a l'intervallometre, le bruit du déclenchement me donne la temporisation pour tourner le palmer aux graduations désirées.

Et tout va bien, c'est très rapide.

Avec mon nouveau projet, comme le dit Fred, j'aurai juste a déterminer le cadence de prise de vue avec l'intervallometre, l'avancement se fera tout seul !!

Et je n'avais pas pensé au mode vidéo en sortie direct non compressé que posséde le D800, merci fred, une nouvelle opportunité a étudier de prés.

Michel
La critique et la contradiction sont 2 éléments constructifs indispensable a la bonne vie d'un forum .
Il n'y a rien de pire que la blablatitude qui ne mène a rien . Je fais confiance aux membres du forum
Avatar de l’utilisateur
michelflashman
membre
membre
 
Messages: 1177
Inscription: 18 Sep 2013 09:29
Localisation: Nomade - Languedoc Roussillon
Prénom: Michel

Re: STACKING HORS PISTES !!!!!

Messagede BINO-BONI » 02 Fév 2014 20:12

Pour en revenir à l'automatisme de la prise de vue et du déplacement pour le stacking, je n'avais pas pensé à la machine à laver mais plutôt à employer des automates programmables type SIEMENS TELEMECANIQUE CROUZET etc... http://marigoboubacar.e-monsite.com/pag ... iques.html

Ces automates sont simples à programmer, pas trop chers et fiables.

Il se trouve que je vais peut-être en récupérer un prochainement.
Que pensent les spécialistes de l'automatisme?
BINO-BONI
membre
membre
 
Messages: 2643
Inscription: 21 Juin 2012 23:19
Prénom: Jean Claude

Re: STACKING HORS PISTES !!!!!

Messagede michelflashman » 04 Fév 2014 18:38

Des nouvelles du front !!!

J'ai fixé a l'aide d'un serre joint mon moteur de programmateur lave linge ,parallèle au palmer et j'ai enroulé une ficelle sur la sortie jaune du moteur puis enroulé l'autre bout de la ficelle a la partie tournante du palmer. (montage provisoire)

Ça tourne !!! :o

Le palmer avance d'un centième par seconde en continu.

Ce système a permit de réaliser une vingtaine de tour soit un avancement d'un centimètre !

Je crois que ce système ouvre de nouvelles perspectives pour les forts grossissements car associé avec une base microscope Olympus, qui possède un Z gradué au micron et sur un avancement de plusieurs centimétres (dommage j'ai revendu le mien !!) et pour la prise de vue , le mode vidéo de mon D800E en sortie direct non compressé HDMI, aucune vibration de part et d'autre.
Le moteur en rotation continu offre un avancement d'une régularité étonnante , peut-être le Graal !! :o

Si vous avez des commentaires, n'hésitez pas.

Amicalement

Michel
La critique et la contradiction sont 2 éléments constructifs indispensable a la bonne vie d'un forum .
Il n'y a rien de pire que la blablatitude qui ne mène a rien . Je fais confiance aux membres du forum
Avatar de l’utilisateur
michelflashman
membre
membre
 
Messages: 1177
Inscription: 18 Sep 2013 09:29
Localisation: Nomade - Languedoc Roussillon
Prénom: Michel

Re: STACKING HORS PISTES !!!!!

Messagede BINO-BONI » 04 Fév 2014 19:33

michelflashman a écrit:Le palmer avance d'un centième par seconde en continu.


ça fait quand même 1 micron par 1/10 de seconde :o
En dehors du flash point de salut!
BINO-BONI
membre
membre
 
Messages: 2643
Inscription: 21 Juin 2012 23:19
Prénom: Jean Claude

Suivante

Retourner vers Techniques macrophoto

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités