Acide acétylsalicylique


Micro-minéraux, minéraux, cristallisations de toutes natures

Règles du forum

Micro-minéraux, minéraux, cristallisations de toutes natures

Acide acétylsalicylique

Messagede alchymic666 » 10 Mai 2019 10:09

en lumière polarisée avec lame sensible à partir d'une solution à l'acétone
Fichiers joints
ASAfocusb.jpg
Exif et Meta MicroCartouche ASAfocusb.jpg (235.03 Kio) Vu 754 fois
Avatar de l’utilisateur
alchymic666
membre
membre
 
Messages: 21
Inscription: 06 Mai 2012 07:46
Prénom: Jef

Re: Acide acétylsalicylique

Messagede André » 10 Mai 2019 10:16

Bonjour Jef

Impressionnant !
Pas étonnant que l'aspirine perce l'estomac !! :D
Amicalement
André Advocat

Logiciels:Microcartouche outil indispensable développé par Christian Aubert,Photoshop,Neatimage,Helicon

Le Naturaliste...le forum le plus regardé dans les terriers!
Avatar de l’utilisateur
André
Coadmin
Coadmin
 
Messages: 9307
Inscription: 28 Aoû 2007 22:12
Localisation: Citoyen du monde-Europe

Re: Acide acétylsalicylique

Messagede alchymic666 » 10 Mai 2019 16:16

Salut André,

le piquant est sans doute "homéopathique" quand on sait que l'aspirine (et bien avant la tisane de saule) est destinée à soulager les arthritiques!!! Le piquant est aussi dans la subtilité dont il faut faire preuve pour obtenir ce type de cristallisation :D :D :D
Avatar de l’utilisateur
alchymic666
membre
membre
 
Messages: 21
Inscription: 06 Mai 2012 07:46
Prénom: Jef

Re: Acide acétylsalicylique

Messagede GeLe » 10 Mai 2019 16:34

Bonjour Jef.

Le piquant est aussi dans la subtilité dont il faut faire preuve pour obtenir ce type de cristallisation


Je me suis souvent demandé s'il existait une méthode générale pour obtenir de beaux cristaux. Est-il possible d'avoir une recette ?
GeLe
membre
membre
 
Messages: 444
Inscription: 07 Mar 2013 17:26
Prénom: Gérard

Re: Acide acétylsalicylique

Messagede Klaus » 10 Mai 2019 17:47

Bonjour Gérard,

J
e me suis souvent demandé s'il existait une méthode générale pour obtenir de beaux cristaux. Est-il possible d'avoir une recette ?


je pense qu´il-y-a trois méthodes:

on fait une solution dans un solvant. Le solvant dépends de la chimie de l´échantillon. Si on n´est pas chimiste il faut demander Wicki.
Une goutte de la solution sur une lame puis on laisse évaporer le solvent. Je pense c´est ça que Jef a fait.
Si l´échantillon veut fondre à température élevée (on demande aussi Wicki) on donne un petit pièce sur une lame couvrir avec une lamelle. Si les cristaux sont liquide on laisse réfroidire. Et on a un film de cristaux très fine.
La troisième méthode est la sublimation.Quelques cristaux veulent sublimer en caleur. l´acide salicylique, le naphtalin, le menthole etcetera..

Dans la rubrique "cristallisations" tu trouvera des photos.
Amicalement

Klaus
Avatar de l’utilisateur
Klaus
membre
membre
 
Messages: 1793
Inscription: 25 Déc 2007 23:44
Localisation: Neuhausen
Prénom: Klaus

Re: Acide acétylsalicylique

Messagede GeLe » 10 Mai 2019 19:09

Bonjour, et merci Klaus.

Une goutte de la solution sur une lame puis on laisse évaporer le solvent


Suivant cette méthode, la plus facile et logique, je me demande toujours si la vitesse de l'évaporation n'est pas importante : lame au frigo pour évaporation plus lente et formation de plus beaux cristaux ?

Si l´échantillon veut fondre à température élevée


Je n'avais pas pensé à cela. C'est à essayer.

La troisième méthode est la sublimation


Ca, je comprends moins bien. Si la matière s'évapore, je ne vois pas ce qui va rester, ni pourquoi il y aurait des cristaux. Ceci dit, je n'ai jamais pensé à regarder l'aspect au microscope d'une poudre d'acétylsalicylique.
GeLe
membre
membre
 
Messages: 444
Inscription: 07 Mar 2013 17:26
Prénom: Gérard

Re: Acide acétylsalicylique

Messagede Pascal03 » 10 Mai 2019 19:19

Sublimation : en fait c'est l'inverse qu'il faut considérer : la condensation solide.
La sublimation est le passage direct de l'état solide à l'état gazeux. la condensation solide est le passage de l'état gazeux à l'état solide (sans passer par une phase liquide). Tu peux en voir un parfait exemple en ouvrant un congélateur : le givre s'accumule par condensation solide.

La vitesse d'évaporation (et donc de cristallisation) joue un rôle. en minéralogie il semblerait que les croissances lentes favorisent la taille des cristaux; enfin, j'avais lu ça quelque part et ça demande à être vérifié.

La cristallisation par refroidissement d'un liquide en fusion, je l'avais réalisée adolescent, avec du plomb : plomb en fusion dans une casserole (sur la cuisinière :mrgreen: ), on en récupère dans une cuillère à soupe (qu'on a laissé chauffer un peu dans le plomb). quand le plomb commence à se solidifier, on bascule la cuillère pour vider le restant dans la casserole. on a alors du plomb solide dans la cuillère avec au centre un creux hérissé d'octaèdres dendritiques.

Pascal
Olympus VM-Z, Olympus SZH-10.
Zeiss Luminar 16, 25, 40 et 63mm - JML20x - Bausch & Lomb 50x - Nikon ELWD plan 5x, 10x, 40x et 60x - EL-Nikkor 80 et 105mm
Soufflets Nikon PB-6 + PB-6E - Nikon D1x, D5100, D3300
Avatar de l’utilisateur
Pascal03
membre
membre
 
Messages: 473
Inscription: 25 Oct 2009 21:28
Prénom: pascal

Re: Acide acétylsalicylique

Messagede YVES50 » 11 Mai 2019 14:37

Bonjour,

Pascal03 a écrit:La vitesse d'évaporation (et donc de cristallisation) joue un rôle. en minéralogie il semblerait que les croissances lentes favorisent la taille des cristaux; enfin, j'avais lu ça quelque part et ça demande à être vérifié.


Oui, tout à fait. c'est valable pour la formation des cristaux par évaporation et aussi par refroidissement d'une matière en fusion.
Le plus bel exemple consiste à comparer des lames minces de roches plutoniques (exemple du granite, diorite & co) et volcaniques (le basalte, l'andésite...et consorts).
Pour le basalte ou l'andésite par exemple, les microlites se forment lors d'un refroidissement assez rapide pendant de la montée du magma à partir des chambres. Le verre non cristallin est généré en surface lors du refroidissement brutal. Les phénocristaux se forment en profondeur dans une chambre magmatique (ce qui génère d'ailleurs, si je me souviens bien, une sorte de différenciation magmatique responsable parfois de la diversité des épisodes éruptifs dans le temps... avec la teneur en gaz, en eau et en silice bien entendu).

Des TP très simplistes étaient d'ailleurs proposés aux scolaires pour expliquer les choses :
- formation de cristaux grands ou minuscules, inexistants même avec le refroidissement de l’alun de potassium fondu sur lame de verre rapidement (frigo, case conservateur pour moi) ou plus lentement (à l'air libre, température de la classe). Les résultats ont toujours été lisibles pour mes élèves.
- même chose avec le soufre paraît-il mais je n'ai jamais testé la chose... cela me paraissait un peu dangereux, limite même pour des gamins :grat:
Cordialement,
Yves
Avatar de l’utilisateur
YVES50
membre
membre
 
Messages: 2634
Inscription: 05 Mar 2010 16:36
Prénom: Yves

Re: Acide acétylsalicylique

Messagede Klaus » 11 Mai 2019 16:08

Code: Tout sélectionner
même chose avec le soufre paraît-il mais je n'ai jamais testé la chose... cela me paraissait un peu dangereux, limite même pour des gamins

Le soufre peut être très joli et il n´est pas dangereux - les viticulteurs ont toujours une bonne age ;)

Soufre d´un solvant (huile de salade)
et d´une fusion

800_IMG_0001_45.jpg
Cristaux de soufre d´une solvant
Exif et Meta MicroCartouche 800_IMG_0001_45.jpg (91.88 Kio) Vu 618 fois


800_IMG_0003.jpg
cristaux de soufre d´une fusion
Exif et Meta MicroCartouche 800_IMG_0003.jpg (199.24 Kio) Vu 619 fois
Amicalement

Klaus
Avatar de l’utilisateur
Klaus
membre
membre
 
Messages: 1793
Inscription: 25 Déc 2007 23:44
Localisation: Neuhausen
Prénom: Klaus

Re: Acide acétylsalicylique

Messagede YVES50 » 11 Mai 2019 16:51

Bonsoir Klaus,

Klaus a écrit:Le soufre peut être très joli et il n´est pas dangereux


Cela dépend pour qui ! Les personnes qui en Indonésie récoltent le soufre du volcan Kawah - Ijen ne seront sans doute pas d'accord avec toi.
voir :
https://www.arte.tv/sites/story/reporta ... au-selfie/

Bon, autrement, j'utilisais en classe de l'alun avec un point de fusion beaucoup plus bas que celui du soufre (à partir de 115°).
C'était une sécurité pour les élèves.
Cordialement,
Yves
Avatar de l’utilisateur
YVES50
membre
membre
 
Messages: 2634
Inscription: 05 Mar 2010 16:36
Prénom: Yves

Suivante

Retourner vers Minéralogie / Cristallographie (obs.)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité