Page 1 sur 1

[Lepidochitona cinerea] Une cochenille ?

MessagePosté: 07 Oct 2018 15:27
de 6le20
Bonjour à tous !

Je ne sais pas ce que vous faites pour vous détendre, mais moi, je trie du sédiment à la bino. :mrgreen:
Les laisses de mer comme les dépôts de crues, fournissent une infinité de choses étranges, parfois incongrues, comme ici cette bizarrerie rencontrée en laisse de mer le 19 septembre à La Franqui, commune de Leucate (11).

Je suppose à partir d'une ancienne observation, qu'il s'agit d'un reste de cochenille. Qu'en pensez vous ?

-1a-Leucate-19 09 2018-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche -1a-Leucate-19 09 2018-LG.jpg (165.26 Kio) Vu 1246 fois

Re: Une cochenille ?

MessagePosté: 07 Oct 2018 18:10
de Marc
Bonsoir à tous !
Sylvain, ta "cochenille" me fait penser à un chiton, un mollusque de la classe des Polyplacophores dont le manteau est recouvert de huit plaques qui le font ressembler à un tatou (enfin, de loin ! ou plutôt de près, et même très près comme lorsqu'on se "détend" en observant des dépôts à la bino comme tu le fais si bien). Je me souviens que j'en trouvais lorsque je grattais le sable en bord de mer (il y a longtemps !).
Bon, je me trompe peut-être. C'est juste une proposition, histoire de participer (et témoigner de mon admiration pour tes nombreuses contributions sur le Naturaliste).
Pourquoi ce nom "chiton" ? Il n'y a sans doute aucun rapport avec le vêtement que portait les Grecques dans l'Antiquité, un simple voile qu'elles savaient draper autour de leur corps, avec un jeu de plis que les sculpteurs ont si bien rendu.
Bien amicalement.
Marc

Re: Une cochenille ?

MessagePosté: 07 Oct 2018 20:34
de Gérard-Breton
Bonsoir à tous,

Je suis d'accord avec Marc, en bord de mer, un chiton est plus probable qu'une cochenille. Avec les "piquants" qui frangent le manteau, on devrait même pouvoir s'approcher de l'ID de l'espèce, pourquoi pas Leptochitona cinereus ou Callochiton laevis ?

Mais il y a autre chose. Sur la face ventrale (à droite) il est probable que ce soit la radula que l'on voir par ce trou dans le pied.

Cordialement

Gérard Breton

Re: Une cochenille ?

MessagePosté: 08 Oct 2018 10:13
de 6le20
Arghhh je suis à la fois confus et honteux ! :mrgreen:

Honteux, car je n'ai pas indiqué l'échelle sur mon image :
-1a-Leucate-19 09 2018-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche -1a-Leucate-19 09 2018-LG.jpg (158.12 Kio) Vu 1153 fois



Et confus, car je croise des plaques de Polyplacophores tous les jours sous ma bino. Je me suis laissé troubler par l'échelle et je n'ai pas vu l'évidence de ce jeune Lepidochitona cinerea (Linné, 1767) [Lepidochitonidae]. C'est le plus petit chiton que je n'ai jamais vu !
Il possède déjà ses 8 plaques articulées, alors que chez d'autres espèces, cela peut tomber à 6 chez le jeune.

L'origine du nom Chiton est bien dans la tunique courte des grecs, les plaques ne recouvrant qu'en partie le corps (voir l'étymologie sur Doris).


Merci de m'avoir ouvert les yeux ! :D