une abeille, sa propolis et un parasitoïde ?


Tous les insectes

Règles du forum

Tous les insectes

Re: une abeille, sa propolis et un parasitoïde ?

Messagede Maraussan » 20 Mar 2017 14:37

Toujours la même question : le chêne et les graminées pollinisaient-ils ce 9 février ?

Dépends des régions, et dans les régions, d'un versant à l'autre ou d'une vallée plus abritée qu'une autre, tout est possible pour une floraison inaperçue des chênes.
Quant aux graminées, un 9 février, selon l'espèce, c'est sans problème si un réchauffement suffisant de la terre est intervenu. J'observe que depuis 25 ans, les calendriers sont bousculés, le moins que l'on puisse dire.
A titre d'exemple (de bouleversement, pas de graminées), j'observe actuellement les premiers boutons floraux des câpriers ... je vous ferai une photo, promis.
Maraussan
membre
membre
 
Messages: 3642
Inscription: 21 Jan 2008 18:35
Prénom: Alain

Re: une abeille, sa propolis et un parasitoïde ?

Messagede BINO-BONI » 20 Mar 2017 15:18

Les chênes fleuris en cette saison? ici dans le SO c'est beaucoup plus tard.
Les graminées? oui, il me semble avoir vu des inflorescences de Carex mais je n'ai pas eu l'idée de rechercher l'espèce mais de toutes manières, les abeilles ne butinent pas les graminées.

J'ai dit "ressemble à du pollen de Bégonia" mais il peut s'agir d'autres espèces bien entendu. Des bégonias fleuris en véranda, c'est possible.
BINO-BONI
membre
membre
 
Messages: 2051
Inscription: 21 Juin 2012 23:19
Prénom: Jean Claude

Re: une abeille, sa propolis et un parasitoïde ?

Messagede luka-14 » 20 Mar 2017 22:03

Bonjour à tous,

Une proposition : Au sud de Caen j'avais noté le 04 février de cette année qu'Apis mellifera butinait en nombre des crocus, le fait m'avait surpris. Elles portaient des pelotes semblables à celles de la photo de Gérard. Voir aussi les photos de Sylvain dans son post du 18/03/2017 traitant de Crocus vernus. Je note de faire un prélèvement de pollen lors de la floraison de crocus de l'an prochain et pourquoi pas une photo d'abeille.

Cordialement
Lucien
Avatar de l’utilisateur
luka-14
membre
membre
 
Messages: 379
Inscription: 01 Mar 2011 20:44
Prénom: Lucien

Re: une abeille, sa propolis et un parasitoïde ?

Messagede Gérard-Breton » 20 Mar 2017 22:11

Merci de ta proposition, Lucien, j'attends donc février 2018 qui nous apportera peut-être le fin mot de cette question !

Cordialement

Gérard Breton
Gérard-Breton
membre
membre
 
Messages: 736
Inscription: 24 Aoû 2013 21:26
Prénom: Gérard

Re: une abeille, sa propolis et un parasitoïde ?

Messagede BINO-BONI » 20 Mar 2017 22:17

Je dévie un peu du sujet .

Pour ceux qui souhaiteraient faire des photos de pollen, même sans abeille, même quand il neige, il suffit d'acheter un pot de pollen séché dans une boutique spécialisée ou même bio. ça donne ça: photo ci-dessous.
En triant les pelotes par couleur, vous trouverez entre 4 et 8 sortes de pollen, chauque pelote ne comportant qu'une seule espèce. Mais il n'est pas impossible de trouver des traces d'autres espèces provenant de la "pollution" des pelotes par brassage dans le bocal.

EN préparant une pelote avec la méthode d'André, votre lame sera bien remplie alors n'hésitez pas à essuyer l'excès après séchage et à recommencer la traitement à l'alcool plusieurs fois jusqu'à obtenir une densité pas trop forte pour arriver à une seule couche.
Il faut aussi prévoir aussi de prolonger la durée de coloration de manière à obtenir un lot coloré idéalement.
Fichiers joints
POLLEN de Panama-800.JPG
Exif et Meta MicroCartouche POLLEN de Panama-800.JPG (190.22 Kio) Vu 88 fois
BINO-BONI
membre
membre
 
Messages: 2051
Inscription: 21 Juin 2012 23:19
Prénom: Jean Claude

Re: une abeille, sa propolis et un parasitoïde ?

Messagede ophrys » 20 Mar 2017 22:44

Oui, le pollen présenté permet de faire de belles observations, j'ai testé plusieurs fois et le pollen est hyper bien conservé
Mais quelle frustration quand on trouve des grains intéressants, de ne pas en connaître l'origine exacte !!!

Utilisateur nomade (via mobile device) Image
ophrys
membre
membre
 
Messages: 13
Inscription: 16 Jan 2017 21:08
Prénom: pierre

Re: une abeille, sa propolis et un parasitoïde ?

Messagede André » 21 Mar 2017 07:38

Bonjour à tous

Du pollen monocolpé oriente vers une ou des espèces monocotylédones et vu la date ( début février ) comme le propose Lucien, une vernale comme la perce neige par exemple Galanthus nivalis viewtopic.php?f=150&t=16681&p=92914&hilit=galanthus#p92914 est bien placée .
J'élimine Quercus ( pollen tricolpé et un peu tôt pour lui) , graminées, pollen monoporé et crocus : pollen inaperturé pour Crocus vernus ( voir viewtopic.php?f=125&t=1055 ) et syncolpé ( un colpus sillonnant le grains en spirale) pour Crocus albiflorus . avec une taille nettement plus grande 66 à 89 µm .
Amicalement
André Advocat

Logiciels:Microcartouche outil indispensable développé par Christian Aubert,Photoshop,Neatimage,Helicon

Le Naturaliste...le forum le plus regardé dans les terriers!
Avatar de l’utilisateur
André
Coadmin
Coadmin
 
Messages: 8068
Inscription: 28 Aoû 2007 22:12
Localisation: Citoyen du monde-Europe

Précédente

Retourner vers Entomologie (obs.)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité