Ascomycètes, Péziziales...


Tous les champignons, macro et microscopiques + moisissures et myxomycètes

Règles du forum

Tous les champignons, macro et microscopiques + moisissures et myxomycètes

Ascomycètes, Péziziales...

Messagede 6le20 » 03 Fév 2016 15:38

Bonjour à tous

vous commencez surement à me connaitre maintenant : j'ai tendance à me jeter sur des sujets que je connais mal, puis à corriger l'approch méthodologique chemin faisant.

Et c 'est ce qui vient de m'arriver avec une vulgaire Pézize rencontrée sur le broyat aux pieds des rosiers dans le parc de Lézignan-Corbières (11), le 29 janvier 2016.
Peziza sp-pays2-Lez-01 2016-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Peziza sp-pays2-Lez-01 2016-LG.jpg (196.89 Kio) Vu 2634 fois


Je fais quelques photos au microscope des asques :
Peziza sp-Asques-Lez-01 2016-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Peziza sp-Asques-Lez-01 2016-LG.jpg (148.96 Kio) Vu 2633 fois

Peziza sp-AsqMat-Lez-01 2016-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Peziza sp-AsqMat-Lez-01 2016-LG.jpg (77.17 Kio) Vu 2634 fois

Peziza sp-SporImm-Lez-01 2016-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Peziza sp-SporImm-Lez-01 2016-LG.jpg (106.04 Kio) Vu 2633 fois


Puis je cherche à la déterminer... en attendant la sporée que mes bouts d'apothécies doivent, dans mon idée, déposer sur une lame.

Sur la problématique de la détermination du groupe je trouve ce texte méthodologique :
La pezize présentée appartient probablement au groupe des pézizes ocres à brunes qui produisent des spores lisses et dont la détermination très délicate ne donne pas toujours satisfaction.
Aperçu des examens à pratiquer, étant donné qu'il s'agit de la méthode que j'utilise et qu'il existe des variantes.
Vérifier le caractère amyloïde du sommet des asques et noter l'intensité de la réaction (Melzer ou lugol).
Spores : prendre en considérations des spores à maturité (projetées).Les examiner dans l'eau, mesurer longueur et largeur, préciser l'aspect du contenu : optiquement vide, avec guttules réfringentes... (Si elles ne sont pas lisses, observer l'ornementation dans le bleu coton lactique et pas dans le bleu coton dissout dans le lactophénol).
Paraphyses: préciser la longueur, la forme : cylindriques à sommet clavé et courbé, moniliformes, etc..., attacher de l'importance au contenu du sommet. Parfois les paraphyses sont peu visibles, car masquées dans l'eau, une préparation dans le rouge congo aide à les visualiser.
Faire des coupes transversales à mi hauteur de l'apothécie et tenter de préciser l'organisation de l'excipulum médulaire: -ne présentant qu'une seule couche, préciser alors l'organisation cellulaire, soit uniquement sphérocystes, soit sphérocytes et cellules cylindriques; - présentant trois couches : une de sphérocystes, une d'hyphes cylindriques, une second de sphérocystes. Tenter d'estimer l'épaisseur respective de ces couches.
Un scalp de l'excipulum ectal peut être le bienvenu.
J'ai probablement oublié quelque chose...
+
Oui tout est pratiquement dit.
A part peut-être les asques :
Nombre de spores par asques, uniserriée, à savoir, s'ils se suivent dans l'asque les unes derrière les autres (cas général des inperculés) ou pas.
La forme de l'extrémité inférieure de l'asque (simple = aporrhinques ou en sabot = pleurorhinques).
Vérifier aussi les poils éventuels (très nets chez les Scutellinia par exemple et qui sont importants pour leur identification).


En fait, cette méthodologie est un concentré de l'excellent travail de DOUGOUD (2013) (pdf téléchargeable)

Oumfff....
La chose est bien plus complexe que je ne le pensais chez les Discomycètes !
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 3184
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: Ascomycètes, Péziziales...

Messagede 6le20 » 03 Fév 2016 15:44

[suite]

Je reprends mon bâton de pélerin et m'attaque point par point aux observations en suivant la méthodologie.

Les paraphyses tout d'abord. Elles mesemblent linéaires ou monoliformes.
Peziza sp-Paraphyses-Lez-01 2016-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Peziza sp-Paraphyses-Lez-01 2016-LG.jpg (90.28 Kio) Vu 2629 fois


Puis le gros morceau : l'examen de l'excipulum médullaire...
Peziza sp-coupeExcipulum-Lez-01 2016-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Peziza sp-coupeExcipulum-Lez-01 2016-LG.jpg (175.88 Kio) Vu 2626 fois


Puis l'examen des différentes couches :
Peziza sp-Hymenium-Lez-01 2016-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Peziza sp-Hymenium-Lez-01 2016-LG.jpg (117.72 Kio) Vu 2623 fois

Peziza sp-Excipulum MedSup-Lez-01 2016-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Peziza sp-Excipulum MedSup-Lez-01 2016-LG.jpg (111.85 Kio) Vu 2625 fois

Peziza sp-Excipulum MedInf-Lez-01 2016-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Peziza sp-Excipulum MedInf-Lez-01 2016-LG.jpg (113.36 Kio) Vu 2625 fois
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 3184
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: Ascomycètes, Péziziales...

Messagede 6le20 » 03 Fév 2016 15:54

[suite]
Peziza sp-Excipulum ectal-Lez-01 2016-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Peziza sp-Excipulum ectal-Lez-01 2016-LG.jpg (83.61 Kio) Vu 2621 fois


Et j'ai de la chance, car cette espèce ne comporte pas d'Excipulum médullaire moyen...

Et maintenant la sporée.
J'ai recommencé deux fois en vain !
Alors j'ai cherché un peu pourquoi je n'arrivais pas à l'obtenir par la méthode classique qui consiste à poser simplement le champignon sur une lame.
Et bien c'est tout simplement parce que ce type de champignon projette ses spores en l'air !
Il faut donc mettre la lame au-dessus !

Le mercredi 3 février je repars, pour la troisième fois, collecter des Pézizes dans le parc. Je les installe dans une chambre à spore de ma composition.

Pezize sp-Chmabre à sporée-Annoté-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Pezize sp-Chmabre à sporée-Annoté-LG.jpg (103.22 Kio) Vu 2619 fois


Si tout va bien, elles vont projeter leurs spores qui viendront se coller à la lame de verre que je n’aurai plus qu’à monter à l’eau (voir la méthodologie) pour les observer au microscope et venir ici vous en parler !
Mais ce n'est pas dit que cela fonctionne, car il est recommandé de laisser un espace entre le champignon et la lame, car ce sont les courants d'air qui déclenchent les projections. Je compte souffler chaque jour sur elles à l'aide d'une poire pour provoquer ce "réflexe".

Il s'agit surement de Peziza vesiculosa, mais avant de la poster en collection, je trouve intéressant de présenter cette méthodologie d'étude spéciale.
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 3184
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: Ascomycètes, Péziziales...

Messagede 6le20 » 08 Fév 2016 15:35

Bonjour à tous

voici l'évolution des Pézizes dans la chambre à sporée.

J + 3 (à J+3 et J+4 j'ai constaté l'apparition de minuscules coprins solitaires (Coprinus cf. patoullardii qui fait l'objet d'un autre message)
Pezize sp-Chmabre à sporée-J3-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Pezize sp-Chmabre à sporée-J3-LG.jpg (73.93 Kio) Vu 2533 fois



J + 5 On devine la sporée blanche collée sous la lame.
Pezize sp-Chmabre à sporée-J5-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Pezize sp-Chmabre à sporée-J5-LG.jpg (68.51 Kio) Vu 2535 fois
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 3184
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: Ascomycètes, Péziziales...

Messagede 6le20 » 17 Fév 2016 17:24

suite de la suite...

J + 8 les Pézizes ont littéralement éclaté mais les éclats ne se sont pas couchés. (Pardon pour le flou...)
Pezize sp-Chmabre à sporée-J8--LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Pezize sp-Chmabre à sporée-J8--LG.jpg (54.04 Kio) Vu 2474 fois


Fin de l'expérience et examen des spores...

Les spores examinées dans l’eau ne sont pas totalement hyalines et me semblent légèrement granuleuses en surface (mais je n’ai pas de bleu coton lactique pour mettre leur éventuelle décoration en évidence) ; à l'intérieur, pas de guttules réfringentes ; dimension variables : 11,3-13,2 x 20-24 mµ.
Peziza sp-Spores400-Lez-01 2016-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Peziza sp-Spores400-Lez-01 2016-LG.jpg (125.37 Kio) Vu 2474 fois

Peziza sp-Spores1000-Lez-01 2016-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Peziza sp-Spores1000-Lez-01 2016-LG.jpg (137.56 Kio) Vu 2473 fois



CONCLUSION
L'absence d'Excipulum médullaire moyen exclu P. varia
La dimension des spores, ainsi que les autres caractères des asques (avec crochet basal) et des paraphyses (légèrement renflées) confirment ma première détermination : il s'agit bien de Peziza vesiculosa Bulliard, 1790.
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 3184
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain


Retourner vers Mycologie (obs.)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités