Myxomycète: Reticularia lycoperdon


Tous les champignons, macro et microscopiques + moisissures et myxomycètes

Règles du forum

Tous les champignons, macro et microscopiques + moisissures et myxomycètes

Myxomycète: Reticularia lycoperdon

Messagede Bernard-J » 12 Mai 2014 22:33

Nous savons que les myxomycètes ne sont pas des champignons. Ils sont classés dans le règne des Protozoaires et l'embranchement des Amibozoa. Pour les pros, voici un lien qui donne la classification récente de cet organisme:
http://www.terrain.net.nz/friends-of-te-henui-group/fungi-te-henui/dictydiaethalium-plumbeum-slime-mould.html

EDIT: Mea culpa! L'identification de ce spécimen comme Dictydiaethalium plumbeum était fausse. Il s'agit du Reticularia lycoperdon. Je m'étais largement inspiré du site néozélandais-ci-dessus et très naïvement de la couleur plomb qui s'est développée très clairement. Après discussion avec l'experte des myxomycètes Marianne Meyer, Il est devenu évident que nos identifications étaient fausses. Le site nz a maintenant modifié sa page sur nos indications et je modifie ce post par la même occasion.

Le superbe specimen ci-dessous s'est développé subitement sur une bûche de pin sylvestre:
R.lycoperdon1.jpg
Exif et Meta MicroCartouche R.lycoperdon1.jpg (60.38 Kio) Vu 6880 fois

R.lycoperdon2.jpg
Exif et Meta MicroCartouche R.lycoperdon2.jpg (65.66 Kio) Vu 6880 fois


Un prélèvement de la masse orange vue au microscope - 100% de spores - aucune hyphe!
spores-R.lycoperdon.jpg
Exif et Meta MicroCartouche spores-R.lycoperdon.jpg (111.84 Kio) Vu 6879 fois


Le lendemain, l'on comprend mieux pourquoi l'espèce s'appelle "plumbeum" :
EDIT: Je me suis laissé induire en erreur par cette dénomination d'espèce. J'ai appris qu'une identification peut être très aléatoire si basée uniquement sur des macrophotographies. Pour les myxomycètes, l'observation microscopique des spores et du capillitium sont indispensables.
R.lycoperdon3.jpg
Exif et Meta MicroCartouche R.lycoperdon3.jpg (93.74 Kio) Vu 6879 fois

et le surlendemain:
R.lycoperdon4.jpg
Exif et Meta MicroCartouche R.lycoperdon4.jpg (88.75 Kio) Vu 6883 fois


J''essaie d'obtenir des amibes à partir des spores et je posterai des photos si cela fonctionne.
Dernière édition par Bernard-J le 27 Aoû 2014 14:10, édité 1 fois.
Amicalement - Bernard
https://www.microbiolvideos.ch
Bernard-J
membre
membre
 
Messages: 975
Inscription: 01 Mar 2014 16:45
Localisation: Suisse
Prénom: Bernard

Re: Myxomycète: Dictydiaethalium plumbeum

Messagede DanielCrabbé » 13 Mai 2014 07:37

Bonjour,

Merci pour le partage, ce sont des êtres très interpellants et intéressants.
J'espère que tes essais seront couronnés de succès et que nous pourrons en profiter.

Amicalement.

Daniel

Utilisateur nomade (via mobile device) Image
Amicalement.

Daniel Crabbé

Olympus BH2 fond noir, contraste de phase et contraste interférentiel - 4X, 10X, 20X et 100X D Plan - 10x, 20X, 40X et 100X S Plan - 2x S Plan FL - 40X, 100X S Plan Apo - 10X, 20X, 40X et 100X Phase positif A Pl - 40X Phase négatif A NH
Clone Paralux L3000 Trino Obj 4-10-20-40-100 planachromatiques infinis
Clone Paralux XLT 745
Inversé chinois infini à lumière transmise - 4X, 10X, 20X Contraste de phase, 40X.
"Macroscope numérique" zoom 0.7 à 4.5 X.
Avatar de l’utilisateur
DanielCrabbé
membre
membre
 
Messages: 1548
Inscription: 08 Fév 2008 22:37
Localisation: Belgique
Prénom: Daniel

Re: Myxomycète: Reticularia lycoperdon

Messagede Bernard-J » 22 Mai 2014 21:36

EDIT: Changement d'identification - il s'agit de Reticularia lycoperdon et non de D. plumbeum.

Bonsoir à tou(te)s,

Bonsoir Daniel,
Ton soutien m'a certainement aidé, car je peux maintenant raconter la suite.

Deux jours plus tard, la fructification sur la bûche de pin ressemblait à cela:
R.lycoperdon-sec.jpg
Exif et Meta MicroCartouche R.lycoperdon-sec.jpg (33.88 Kio) Vu 6882 fois

J'ai récolté les spores (voir photo dans le précédent message) et les ai mises dans l'eau (du robinet, d'un étang et déminéralisée). Une dizaine de jours plus tard avec incubation à temp. ambiante,... rien n'y fait. Les spores sont toujours là, intactes, comme au premier jour. :grat: :grat:

Parallèlement, j'avais mis des spores sur une boîte de Petri avec milieu nutritif. J'ai observé au MO après 2-3 jours et j'ai vu:
spores-sur-agar.jpg
Exif et Meta MicroCartouche spores-sur-agar.jpg (52.87 Kio) Vu 7163 fois
Rien de bien vivant, mais les spores avaient éclaté. Pas assez d'humidité ? Pression osmotique trop grande?

Comme il ne faut jamais se décourager, j'ai pris une nouvelle boîte de Petri avec agar nutritif, ajouté de l'eau désionisée à la surface et ajouté les spores sur cette mini-couche d'eau. Une bonne semaine plus tard, je prélève une goutte, mets entre lame et lamelle et observe au MO: DÉCEPTION!!,.....les spores sont toujours là comme au début....

... MAIS,... MAIS, quand je regarde à nouveau ma préparation au MO (environ 10 minutes plus tard),... Wooaahhh!

myxamibes1.jpg
Exif et Meta MicroCartouche myxamibes1.jpg (54.98 Kio) Vu 7163 fois

myxamibes2.jpg
Exif et Meta MicroCartouche myxamibes2.jpg (30.07 Kio) Vu 7162 fois

myxamibes3.jpg
Exif et Meta MicroCartouche myxamibes3.jpg (44.55 Kio) Vu 7163 fois


J'ai réitéré l'expérience. Une goutte entre lame et lamelle: 100% de spores intactes. Après 10 min, les amibes sortent.

Les spores de myxomycètes donnent des amibes (myxamibes) et des flagellés (myxoflagellés). Il y a les deux dans ces prep. Les myxoflagellés possèdent deux flagelles. Le deuxième flagelle est difficile à voir, surtout sur mes photos. La vidéo permet une observation plus facile. Je vais préparer un film un de ces jours. La boîte de Petri est toujours en incubation, on verra s'il y a une suite. La formation d'un petit plasmodium sur la boîte serait chouette!

Je rejoins ce que disait Daniel dans son message précédent, les myxomycètes sont des êtres vraiment mystérieux et fascinants.
Dernière édition par Bernard-J le 27 Aoû 2014 14:34, édité 1 fois.
Amicalement - Bernard
https://www.microbiolvideos.ch
Bernard-J
membre
membre
 
Messages: 975
Inscription: 01 Mar 2014 16:45
Localisation: Suisse
Prénom: Bernard

Re: Myxomycète: Dictydiaethalium plumbeum

Messagede DanielCrabbé » 23 Mai 2014 08:11

Bonjour Bernard,

Bravo pour ta ténacité et surtout pour tes résultats, c'est genial.
La vie est passionnante et tes observations me font dire que la classification du vivant est vraiment chose pas evidente.
Ce serait chouette que ta culture évolue vers un plasmodium. Je suis curieux de voir la suite de ton étude.
Qu'as-tu utilisé comme milieu ?

Amicalement.

Daniel

Utilisateur nomade (via mobile device) Image
Amicalement.

Daniel Crabbé

Olympus BH2 fond noir, contraste de phase et contraste interférentiel - 4X, 10X, 20X et 100X D Plan - 10x, 20X, 40X et 100X S Plan - 2x S Plan FL - 40X, 100X S Plan Apo - 10X, 20X, 40X et 100X Phase positif A Pl - 40X Phase négatif A NH
Clone Paralux L3000 Trino Obj 4-10-20-40-100 planachromatiques infinis
Clone Paralux XLT 745
Inversé chinois infini à lumière transmise - 4X, 10X, 20X Contraste de phase, 40X.
"Macroscope numérique" zoom 0.7 à 4.5 X.
Avatar de l’utilisateur
DanielCrabbé
membre
membre
 
Messages: 1548
Inscription: 08 Fév 2008 22:37
Localisation: Belgique
Prénom: Daniel

Re: Myxomycète: Reticularia lycoperdon

Messagede Bernard-J » 23 Mai 2014 22:53

EDIT: Changement d'identification - il s'agit de Reticularia lycoperdon et non de D. plumbeum.

Bonsoir,

Milieu nutritif: mon idée première était de déposer les spores sur de l'agar à l'eau. Comme je n'ai pas eu la patience d'en préparer, je me suis rabattu sur une boîte de Petri que j'avais sous la main (PDA: Potato Dextrose Agar, milieu que nous utilisons présentement pour la croissance de Rhizopus).

Les paramètres adéquats afin que les amibes sortent de la spore m’intriguent. J'avais pensé que le fait d'être confiné entre lame et lamelle pourrait procurer un signal de nature physique. Mais, en mettant une goutte de suspension de spores intactes dans la cavité d'une lame creuse (fermée avec lamelle, ou non), j'obtiens aussi les myxoflagellés après quelques minutes.
La lame creuse sous le MO, cela fait mal aux yeux :o , les myxoflagellés ont des mouvements de va-et vient, il faut que je prépare une video! Voici un avant-goût:
myxoflagellés-lamecreuse.jpg
Exif et Meta MicroCartouche myxoflagellés-lamecreuse.jpg (84.96 Kio) Vu 7053 fois


Je vais essayer de cerner les paramètres nécessaires, éventuellement la lumière intense du MO produit le stimulus... Peut-être vais-je trouver quelque chose dans la littérature.

Il est intéressant (à mon avis) de remarquer que les spores de ce myxomycète sont plus dense que l'eau, ils sont hydrophiles et coulent directement au fond du récipient. Ceci contrairement par exemple aux pollens de fleur qui surnagent (car moins dense que l'eau) et sont plutôt hydrophobes. Avec la pluie, les spores du myxomycète vont pénétrer au plus profond des interstices du sol ou de la bûche de bois. De ce raisonnement provenait l'idée d'un effet de confinement.... , il est aussi bien probable qu'il s'agisse d'un inducteur chimique qui doit atteindre une concentration seuil.


Amicalement et bon weekend à tous. Bernard
Amicalement - Bernard
https://www.microbiolvideos.ch
Bernard-J
membre
membre
 
Messages: 975
Inscription: 01 Mar 2014 16:45
Localisation: Suisse
Prénom: Bernard

Re: Myxomycète: Reticularia lycoperdon

Messagede Bernard-J » 27 Aoû 2014 14:53

Bonjour,
Suite à une discussion avec Marianne Meyer, je change l'identification de ce spécimen. Il s'agissait en fait de Reticularia lycoperdon et non de Dictydiaethalium plumbeum. La surface de l'aethalium est légèrement différente, de même que les spores. La germination rapide des spores est aussi une caractéristique de R. lycoperdon.
J'ai ré-édité mes messages et corrigé l'ID partout où cela m'était possible.

Je vous indique encore quelques liens concernant ce myxomycète:
http://www.mycoquebec.org/bas.php?post=reticularia&l=r&nom=Reticularia%20lycoperdon%20/%20R%C3%A9ticulaire%20vesse-de-loup&tag=Reticularia%20lycoperdon&gro=73
http://www.hiddenforest.co.nz/slime/family/reticulariaceae/retic04.htm
et un document pdf de Marianne Meyer: http://myxo.be/pdf/Reticularia%20lycoperdon.pdf

Je vous avais promis une vidéo et elle va venir prochainement...
Bernard
Amicalement - Bernard
https://www.microbiolvideos.ch
Bernard-J
membre
membre
 
Messages: 975
Inscription: 01 Mar 2014 16:45
Localisation: Suisse
Prénom: Bernard

Re: Myxomycète: Reticularia lycoperdon

Messagede Bernard-J » 06 Oct 2014 15:35

Bonjour,

Finalement, elle arrive cette vidéo !
Je n'ai pas réussi à voir le deuxième flagelle des ces myxoflagellés. Par contre, le premier flagelle me semble pousser à vue d’œil. Mes essais pour observer la suite du cycle (plasmode) étaient infructueux, mais j'ai déjà plusieurs autres myxo sur le feu, je vais revenir vous les montrer.

Amicalement - Bernard
https://www.microbiolvideos.ch
Bernard-J
membre
membre
 
Messages: 975
Inscription: 01 Mar 2014 16:45
Localisation: Suisse
Prénom: Bernard

Re: Myxomycète: Reticularia lycoperdon

Messagede Daniel » 06 Oct 2014 16:59

Merci pour cette vidéo très intéressante. Cela valait le coup d'attendre!

Le CI et le CP mettent très bien en évidence le flagelle de ces "zoospores".

Je pensais que c'était des "amibes" qui se développaient à partir des spores.
Merci de m'avoir appris que ces "myxamibes" passaient par un stade "zoospores" avant de perdre leur flagelle.
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 6011
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: Myxomycète: Reticularia lycoperdon

Messagede Bernard-J » 06 Oct 2014 17:39

Merci Daniel,
Myxamibes ou myxoflagellés, .., dans ce cas je me sais pas trop de quoi il s'agit. Des "amibes" sortent bien des spores, mais le flagelle apparait dans les minutes qui suivent (10-30 min) et s'allonge rapidement.
myxamibes2.jpg
Exif et Meta MicroCartouche myxamibes2.jpg (28.68 Kio) Vu 6692 fois
Amicalement - Bernard
https://www.microbiolvideos.ch
Bernard-J
membre
membre
 
Messages: 975
Inscription: 01 Mar 2014 16:45
Localisation: Suisse
Prénom: Bernard

Re: Myxomycète: Reticularia lycoperdon

Messagede DanielCrabbé » 06 Oct 2014 18:29

Merci Bernard,

Vraiment intéressant.

Amicalement.

Daniel C.

Utilisateur nomade (via mobile device) Image
Amicalement.

Daniel Crabbé

Olympus BH2 fond noir, contraste de phase et contraste interférentiel - 4X, 10X, 20X et 100X D Plan - 10x, 20X, 40X et 100X S Plan - 2x S Plan FL - 40X, 100X S Plan Apo - 10X, 20X, 40X et 100X Phase positif A Pl - 40X Phase négatif A NH
Clone Paralux L3000 Trino Obj 4-10-20-40-100 planachromatiques infinis
Clone Paralux XLT 745
Inversé chinois infini à lumière transmise - 4X, 10X, 20X Contraste de phase, 40X.
"Macroscope numérique" zoom 0.7 à 4.5 X.
Avatar de l’utilisateur
DanielCrabbé
membre
membre
 
Messages: 1548
Inscription: 08 Fév 2008 22:37
Localisation: Belgique
Prénom: Daniel

Suivante

Retourner vers Mycologie (obs.)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités