Oïdium sp. sur Cucurbita maxima


Tous les champignons, macro et microscopiques + moisissures et myxomycètes

Règles du forum

Tous les champignons, macro et microscopiques + moisissures et myxomycètes

Oïdium sp. sur Cucurbita maxima

Messagede 6le20 » 02 Nov 2022 13:04

Bonjour à tous ! :D

Au stade non sexué, il est tout à fait impossible de distinguer les 6 espèces susceptibles de se rencontrer sur Cucurbita maxima Duchesne, 1786 [Cucurbitaceae].

On a le choix entre : Golovinomyces cichoracearum, Sphaerotheca fuliginea, Erysiphe communis, Erysiphe polygoni, Erysiphe polyphaga, Leveilllula taurica. et surement d'autres espèces plus confidentielles.

Le sujet examiné ici provient du pédoncule d'une petite feuille desséchée.

Voici l'objet :

Oïdium sp sur Cucurbita maxima-1a-Leucate-2 11 2022-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Oïdium sp sur Cucurbita maxima-1a-Leucate-2 11 2022-LG.jpg (90.44 Kio) Vu 508 fois


En agrandissant :
Oïdium sp sur Cucurbita maxima-1b-Leucate-2 11 2022-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Oïdium sp sur Cucurbita maxima-1b-Leucate-2 11 2022-LG.jpg (143.31 Kio) Vu 508 fois


Grossi encore plus en macro au x4 avec éclairage par dessus :
Oïdium sp sur Cucurbita maxima-1c-Leucate-2 11 2022-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Oïdium sp sur Cucurbita maxima-1c-Leucate-2 11 2022-LG.jpg (232.75 Kio) Vu 507 fois


Les conidies sont regroupées par paquet au bout de supports aériens, souvent formés par les poils de la plante. Le mycélium se propage le long du support pour bourgeonner à la manière des Lichens. Ces structures sont fragiles et la mise sous lamelle les détruit, ne laissant que des conidies éparses. J'ai donc refais des essais et la meilleure méthode consiste à prélever une de ces structures à la pince, mettre la lamelle dessus et injecter le bleu coton lactique sur le bord de la lamelle...

Voici mon meilleur résultat :
Oïdium sp sur Cucurbita maxima-5a-Leucate-2 11 2022-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Oïdium sp sur Cucurbita maxima-5a-Leucate-2 11 2022-LG.jpg (209.35 Kio) Vu 508 fois


Le conidiophores semblent formés par des pédoncules à pointe conique rattaché à l'hyphe :
Oïdium sp sur Cucurbita maxima-5b-Leucate-2 11 2022-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Oïdium sp sur Cucurbita maxima-5b-Leucate-2 11 2022-LG.jpg (133.87 Kio) Vu 506 fois


Conidiophores présumes :
Oïdium sp sur Cucurbita maxima-5c-Leucate-2 11 2022-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Oïdium sp sur Cucurbita maxima-5c-Leucate-2 11 2022-LG.jpg (153.07 Kio) Vu 507 fois


Et pour finir les conidies au x100 à immersion : taille ± 6 µm
Oïdium sp sur Cucurbita maxima-5g-Leucate-2 11 2022-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Oïdium sp sur Cucurbita maxima-5g-Leucate-2 11 2022-LG.jpg (108.19 Kio) Vu 507 fois



Si vous pouviez me confirmer que ces machins à pointe conique sont bien des Conidiophores comme je le présume ? (en fait la question s'est posée au début du traitement des images mais une fois fini je n'ai plus guère de doutes).


Et ce n'est pas fini, car en sortant de mon bocal, je me suis aperçu que tout les pieds de Fenouil sont couverts d'une pruine blanche qui me fait présumer (je présume beaucoup en ce moment :mrgreen: ) une autre espèce...




.
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + Paralux L3000 trino pour macro + Diaplan trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 4261
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Retourner vers Mycologie (obs.)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité