Himantoglossum hircinum : du port à la tétrade...


Tous les végétaux supérieurs

Règles du forum

Tous les végétaux supérieurs

Himantoglossum hircinum : du port à la tétrade...

Messagede 6le20 » 02 Juin 2016 08:14

Bonjour à tous

Voici une grande orchidée pas spécialement méditerranéenne (carte des observations TelaBotanica) déjà joliment présentée par André.

Himantoglossum hircinum (Linné) Spreng., 1826 ; Orchis à odeur de bouc (Orchidaceae)

Première floraison observée à Azillanet (34) route de Beaufort, le 27 mai 2016.

La plante est grande et robuste :
Himantoglossum hircinum-1Port-Azillanet-05 2016-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Himantoglossum hircinum-1Port-Azillanet-05 2016-LG.jpg (259.13 Kio) Vu 1677 fois


Les fleurs avec leurs labelles-cotillons caractéristiques… et leur extrémité bifide :
Himantoglossum hircinum-3Fl-Azillanet-05 2016-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Himantoglossum hircinum-3Fl-Azillanet-05 2016-LG.jpg (100.07 Kio) Vu 1677 fois


La fleur avec son périanthe en casque :
Himantoglossum hircinum-4Fl-Azillanet-05 2016-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Himantoglossum hircinum-4Fl-Azillanet-05 2016-LG.jpg (82.15 Kio) Vu 1677 fois


Ses pollinies à glu commune :
Himantoglossum hircinum-5Polli-Azillanet-05 2016-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Himantoglossum hircinum-5Polli-Azillanet-05 2016-LG.jpg (69.02 Kio) Vu 1677 fois


Un de ses lobules montrant les tétrades polliniques :
Himantoglossum hircinum-6Lob-Azillanet-05 2016-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Himantoglossum hircinum-6Lob-Azillanet-05 2016-LG.jpg (79.07 Kio) Vu 1677 fois
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 4028
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: Himantoglossum hircinum : du port à la tétrade...

Messagede 6le20 » 02 Juin 2016 08:22

[suite]

La décoration de l'exine finement réticulée en surface des tétrades, et qui forme une sorte de mosaïque un poil plus profond :
Himantoglossum hircinum-7Tet-Azillanet-05 2016-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Himantoglossum hircinum-7Tet-Azillanet-05 2016-LG.jpg (93.65 Kio) Vu 1672 fois



Pour ceux que la biologie des Orchidées intéresse, voici un site intéressant déjà signalé par Christian, mais qui a déménagé depuis : ORCHIDEES des HAUTES ALPES.
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 4028
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: Himantoglossum hircinum : la graine !

Messagede 6le20 » 11 Juin 2016 08:28

Bonjour à tous

je surveille ce pied depuis ma première observation et, hier, je lui ai prélevé des gousses.

Himantoglossum hircinum-8bGous-Azilanet-05 2016-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Himantoglossum hircinum-8bGous-Azilanet-05 2016-LG.jpg (74 Kio) Vu 1549 fois


Puis j’en ai ouvert une qui m’a livré quantité de minuscules graines.
Himantoglossum hircinum-8aGous-Azilanet-05 2016-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Himantoglossum hircinum-8aGous-Azilanet-05 2016-LG.jpg (98.1 Kio) Vu 1548 fois


Ces graines qui mesurent 1/3 de millimètre sont curieusement construites.
Himantoglossum hircinum-9aGr-Azilanet-05 2016-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Himantoglossum hircinum-9aGr-Azilanet-05 2016-LG.jpg (64.82 Kio) Vu 1548 fois


Les parois extérieures paraissent moirées.
[Image obtenue par zédification de 10 images empilées par le logiciel de focus stacking Helon Focus 6.6]
Himantoglossum hircinum-9bGr-Azilanet-05 2016-LG .jpg
Exif et Meta MicroCartouche Himantoglossum hircinum-9bGr-Azilanet-05 2016-LG .jpg (61.5 Kio) Vu 1548 fois


J’ai monté une lame au gel de glycérine et réalisé un panoramique de 2 images assemblées par ICE, images obtenue par zédification de 11 clichés par le logiciel de focus stacking Helicon Focus 6.6.
Himantoglossum hircinum-9cGr-Azilanet-05 2016-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Himantoglossum hircinum-9cGr-Azilanet-05 2016-LG.jpg (57.54 Kio) Vu 1549 fois


Les cellules extérieures forment des ailettes longitudinales, tandis que les cellules centrales doivent correspondre à la partie active, germinative, de la graine. Selon le professeur Guy Durrieu, elle contient un embryon dont le développement s’est arrêté à un stade précoce.

Chez les Orchidées, les graines n’ont aucune réserve et doivent tomber du premier coup sur un milieu contenant un champignon symbiotique (mycorhize) pour avoir une chance de se développer. A noter que ce champignon est généralement un basidiomycète, plus rarement un ascomycète, mais jamais un gloméromycètes comme c’est le cas chez les autres plantes : à plante évoluée, champignon évolué…


Selon Durrieu : En présence d’humidité, la graine se gonfle et peut être alors envahie par les filaments d’un champignon qui lui apporte les éléments nutritifs nécessaires à son développement.
Une véritable plantule, avec bourgeon foliaire et radicelles, se forme, c’est le protocorme. Le champignon s’installe dans ses tissus les plus externes.
Sans la présence du champignon symbiotique, les graines d’Orchidées sont incapables de germer à moins qu’on ne les place sur un milieu nutritif qui remplace les apports du champignon.
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 4028
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain


Retourner vers Botanique (obs.)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités