Coronavirus: se fabriquer des masques ?

Un coin de détente pour parler d’un peu de tout, dans la bonne humeur et la cordialité !
Règles du forum

Un coin de détente pour parler d’un peu de tout, dans la bonne humeur et la cordialité !

Re: Coronavirus: se fabriquer des masques ?

Messagede JMP76 » 18 Mar 2020 10:21

Bonjour,

Quand je pense qu'un CHU doit se fabriquer des masques!
http://www.francesoir.fr/societe-sante/coronavirus-quand-les-soignants-doivent-fabriquer-leurs-masques-en-tissu-tutoriel
Il est dommage que notre discussion n'ai pas conduit à une méthode pour se fabriquer des masques...

Il y a vraiment un scandale concernant les masques. Comment se fait-il qu'il y a pénurie? Pourquoi aucun stock? en plus bloqué? Pourquoi les masques ne sont pas recyclables/lavables ? (en CHU cela doit être possible, les laveries sont habituées aux microbes)
Il me semble que chaque Français devrait en porter un dès qu'il se trouve à l'extérieur. Afin d'arrêter la diffusion des postillons.
Pourquoi, en temps normal, ne se protège-t-on pas contre la grippe avec des masques (comme on le voit à l'étranger)

Cordialement
JMP76
membre
membre
 
Messages: 1152
Inscription: 16 Nov 2011 17:19
Prénom: Jean-Marie

Re: Coronavirus: se fabriquer des masques ?

Messagede Daniel » 18 Mar 2020 12:15

Bonjour,
le tutoriel du CHU de Grenoble a le mérite d'exister. Le patron donné permet la réalisation par tous ceux qui peuvent pratiquer la couture. (et d'ailleurs je viens d'entendre à la radio qu'une entreprise en manque de commandes habituelles de Romans allait mettre en oeuvre ce patron!!! )

Mais pour moi la question est au dela:
quels sont les différents degrés de protection assurés par les différents types de masques?
dans quelles circonstances est il utile d'utiliser ces différents masques?
une "distanciation sociale" n'est elle pas assez protectrice dans la majorité des cas?

En temps normal contre la grippe, ces masques sont avant tout recommandés pour les personnes malades.

Dans la situation actuelle, lors des déplacements autorisés, il semble que nous devons juste éviter trop de proximité avec les personnes croisées, par exemple le personnel des magasins d'alimentation...

De toute façon, les choix conduisent toujours à de subtils dosages en terme de rapport efficacité, risque /cout, gène...
Mais on constate qu'actuellement, les dirigeants sont amenés à surintervenir dans nos sociétés, à la fois que ce soit par souci d'éviter toute critique, ou que ce soit par difficulté à faire appliquer des règles de comportements autonomes par les citoyens.
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5708
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: Coronavirus: se fabriquer des masques ?

Messagede Bernard-J » 18 Mar 2020 15:14

Daniel a écrit:Bonjour,
le tutoriel du CHU de Grenoble a le mérite d'exister. Le patron donné permet la réalisation par tous ceux qui peuvent pratiquer la couture. (et d'ailleurs je viens d'entendre à la radio qu'une entreprise en manque de commandes habituelles de Romans allait mettre en oeuvre ce patron!!! )
Même un foulard couvrant le nez et la bouche va diminuer la quantité des micro-gouttes inhalées.

Mais pour moi la question est au dela:
quels sont les différents degrés de protection assurés par les différents types de masques?
efficacité masques.jpg
Exif et Meta MicroCartouche efficacité masques.jpg (34.74 Kio) Vu 341 fois

Les chiffres ne sont qu'un aspect très abstrait, car la réalité est bien plus complexe. S'il est mal utilisé, les fuites seront plus grandes et la manipulation d'un masque contaminé amène souvent une contamination des doigts.
Le plus gros risque de transmission significative est l'inhalation de micro-gouttes (postillons) qui se déposent rapidement - doù la "distanciation sociale de 1.5-2 m"


dans quelles circonstances est il utile d'utiliser ces différents masques?
Le tableau ci-dessus provient de ce document et qui explique aussi l'utilisation des masques - en milieu hospitalier.
Noso-Info-0203.pdf
(230.75 Kio) Téléchargé 12 fois


une "distanciation sociale" n'est elle pas assez protectrice dans la majorité des cas?
OUI, et il n'est pas interdit de s'abstenir de respirer pendant 15 sec quand on croise un "suspect" !


En temps normal contre la grippe, ces masques sont avant tout recommandés pour les personnes malades.
Oui. des masques chirurgicaux en général et des masques FFP2 SANS VALVE pour les patients coronavirus dans le milieu hospitalier.

Dans la situation actuelle, lors des déplacements autorisés, il semble que nous devons juste éviter trop de proximité avec les personnes croisées, par exemple le personnel des magasins d'alimentation...
Je reviendrai sur les routes d'infections et survie du virus. La compréhension de cet aspect est bien plus importante que les pourcentages de rétention des masques !

De toute façon, les choix conduisent toujours à de subtils dosages en terme de rapport efficacité, risque /cout, gène...
Mais on constate qu'actuellement, les dirigeants sont amenés à surintervenir dans nos sociétés, à la fois que ce soit par souci d'éviter toute critique, ou que ce soit par difficulté à faire appliquer des règles de comportements autonomes par les citoyens.
Bernard-J
membre
membre
 
Messages: 834
Inscription: 01 Mar 2014 16:45
Localisation: Suisse
Prénom: Bernard

Re: Coronavirus: se fabriquer des masques ?

Messagede Bernard-J » 19 Mar 2020 20:50

Bonsoir,
Voilà enfin un tuto pratique répondant exactement à la question posée dans le titre !
https://www.youtube.com/watch?v=7Lg0jnJ3hEo

J'aime beaucoup.Cependant, les médecins m'étonneront toujours. Si quelqu'un peut me dire pourquoi il trouve nécessaire d'utiliser le désinfectant alcoolique actuellement précieux sur ses mains avant de faire son bricolage à la maison... :roll: :mrgreen:
Bernard-J
membre
membre
 
Messages: 834
Inscription: 01 Mar 2014 16:45
Localisation: Suisse
Prénom: Bernard

Re: Coronavirus: se fabriquer des masques ?

Messagede GeLe » 19 Mar 2020 21:49

Bonsoir.

Si quelqu'un peut me dire pourquoi il trouve nécessaire d'utiliser le désinfectant alcoolique actuellement précieux sur ses mains avant de faire son bricolage à la maison


Cela fait sans doute partie des dispositions pointilleuses que les spécialistes veulent voir respectées (comme l'interdiction de se déplacer en voiture inutilement). Ainsi, j'ai entendu qu'il ne fallait pas apporter de masques aux soignants qui en manquent cruellement si l'emballage a été ouvert car ils peuvent être contaminés. J'avais quelques masques utilisés pour vider un grenier. Je peux les garder.

Ceci est un autre sujet, mais comme on en parle au début de la vidéo : on parle régulièrement de malades asymptomatiques ou de porteurs sains qui peuvent transmettre le virus. Je ne comprends pas comment une personne peut libérer des virions dans l'environnement si elle ne développe pas de symptômes. On m'a appris que le virus en se multipliant détruit les cellules qu'il contamine. Comment peut-il produire une quantité de virions capables d'infecter d'autres personnes sans que le porteur ne développe de symptômes ????
GeLe
membre
membre
 
Messages: 475
Inscription: 07 Mar 2013 17:26
Prénom: Gérard

Re: Coronavirus: se fabriquer des masques ?

Messagede Bernard-J » 20 Mar 2020 00:17

GeLe a écrit:Cela fait sans doute partie des dispositions pointilleuses que les spécialistes veulent voir respectées (comme l'interdiction de se déplacer en voiture inutilement). Ainsi, j'ai entendu qu'il ne fallait pas apporter de masques aux soignants qui en manquent cruellement si l'emballage a été ouvert car ils peuvent être contaminés. J'avais quelques masques utilisés pour vider un grenier. Je peux les garder.

Je pense qu'il y a un grand nombre de spécialistes qui n'utilisent plus leur cerveau une fois qu'ils ont accroché leur diplôme au mur!
Comme l'on sait très bien que ces virus sont inactivés à 50-60 degrés en quelques minutes, ne pas prendre les masques parce que le paquet est ouvert - surtout dans une telle situation est presque criminel. Dans une vidéo, j'ai vu un médecin ayant eu cette idée d'une réutilisation des masques après un traitement thermique, mais il proposait 120 degrés - ce qu'il a certainement appris dans ses cours concernant la stérilisation. Il n'a pas pensé que les masques ou les attaches seraient très probablement endommagées avec un tel traitement inutile.
Un autre médecin a suggéré que tous devraient porter un masque constamment pendant 3 semaines. A mon humble avis, celui-ci n'a jamais porté de masque pendant une journée...

GeLe a écrit:Ceci est un autre sujet, mais comme on en parle au début de la vidéo : on parle régulièrement de malades asymptomatiques ou de porteurs sains qui peuvent transmettre le virus. Je ne comprends pas comment une personne peut libérer des virions dans l'environnement si elle ne développe pas de symptômes. On m'a appris que le virus en se multipliant détruit les cellules qu'il contamine. Comment peut-il produire une quantité de virions capables d'infecter d'autres personnes sans que le porteur ne développe de symptômes ????

Tous les virus ne détruisent pas les cellules qu'ils contaminent. Le processus d'infection (et son issue) est un jeu subtil entre le virus et les défenses immunitaires. Le "but" du virus est de se multiplier mais pas de tuer son hôte. Comme pour les bactéries, nous sommes bourrés de virions actifs et inoffensifs sans le savoir.
Les symptômes sont provoqués par une réponse inadaptée du système immunitaire. Cette réponse va aussi dépendre de l'endroit de la primo-infection et des cellules cibles atteintes. Le coronavirus peut s'en prendre à plusieurs types de cellules, par exemple certaines cellules de l'intestin en plus de celles du poumon. Le virus peut se multiplier plusieurs jours avant que la réaction immunitaire ne se mette en branle et pendant cette période, il n'y aura pas de symptôme. En conclusion et dans la plupart (tous les ?) cas, c'est notre système immunitaire déréglé qui tue et pas le virus!
Bernard-J
membre
membre
 
Messages: 834
Inscription: 01 Mar 2014 16:45
Localisation: Suisse
Prénom: Bernard

Re: Coronavirus: se fabriquer des masques ?

Messagede JMP76 » 20 Mar 2020 09:46

Bonjour,
Sujet toujours intéressant. Merci d'y participer.

On doit pouvoir stériliser un masque usagé en le mettant au microonde. Durée à déterminer par des expériences. Je ne vois rien à ce sujet.

On ne parle pas non plus des UV. Il y a un pouvoir bactéricide (voir les outils du coiffeur) Pourquoi cette piste n'est-elle pas suivie? Je suis toujours choqué de voir les salles d'attente chez les médecins, complètement confinées, et sans aération, ni système UV. Un vrai foyer de culture. La profession ne se pose pas beaucoup de questions. (et nos fonctionnaires encore moins) Des UV peuvent être générés pendant la nuit, durée à déterminer.

Toujours pas de poignées de porte en cuivre, qui a un effet bactéricide. Pourquoi?

Des masques, on doit pouvoir en fabriquer facilement avec du papier cuisine et une agrafeuse. On a l'impression que personne ne sait plus bricoler ou avoir des idées. On a tous pratiquement 10 ans d'éducation (voire beaucoup plus), et rien n'en sort! L'essentiel de l'éducation est d'apprendre à se dem... dans la vie, et dans toutes circonstances. Pauvre constat.

J'ai l'impression que toutes les hypothèses de ce virus sont fausses. Rester à 1 m des autres: insuffisant. Des postillons peuvent être transportés au loin comme le pollen. On doit avoir des grosseurs de particules du même ordre de grandeur. Il me semble important de voir toute la population porter des masques même bricolés. Il faut éliminer tous les postillons!

L'autre voie de contamination, par le touché, doit également conduire à des règles strictes. J'ai vu une étude où le virus peut survivre jusqu'à 2 jours suivant le support. (carton, plastiques, acier inox). D'où le lavage des mains, gants, et ???

Tout cela est bien désolant car j'ai l'impression de voir beaucoup de moutons aller à ...

Cordialement
JMP76
membre
membre
 
Messages: 1152
Inscription: 16 Nov 2011 17:19
Prénom: Jean-Marie

Re: Coronavirus: se fabriquer des masques ?

Messagede Daniel » 20 Mar 2020 11:07

Bonjour,
microonde, UV, cuivre... pourquoi pas; attention à ne pas confondre les antibactériens avec les antiviraux, mais les 2 premiers ont certainement des effets sur les molécules virales ; resterait à déterminer des pourcentages d'efficacité selon les doses...

Effectivement, la question de la durée de virulence hors du porteur est cruciale. Les valeurs énoncées par les "experts" sont passées de quelques minutes la semaine dernière, à 2 jours dans ce message, en mème temps que les règles administratives changeaient. En l'absence d''information vérifiée, le principe de précaution peut s'appliquer, mais il a ses limites pratiques dans la vie...

Une autre question cruciale est la détection des porteurs (malades et sains) dans la mesure ou, hors du contexte médical, ce sont les porteurs hypothétiques qui devraient avant tout porter des masques dans les interactions sociales indispensables.
Le problème des porteurs supposés et des mesures de protection vues de façon humoristique
coronaNains.png
Exif et Meta MicroCartouche coronaNains.png (296.74 Kio) Vu 104 fois

coronaStades.png
Exif et Meta MicroCartouche coronaStades.png (222.96 Kio) Vu 109 fois
On peut sourire, mais cela montre les risques de stigmatisation et, par l'absurde l'incompatibilité d'une protection totale avec une vie plus ou moins normale à mon avis.

En attendant, si des masques de fortune peuvent permettre d'assurer une meilleure protection, ou au moins de rassurer lors des inévitables "achats de première nécessité" prévus par le décret du 16 mars, ce sujet aura été utile.
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5708
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: Coronavirus: se fabriquer des masques ?

Messagede Maraussan » 20 Mar 2020 11:42

JMP76
On ne parle pas non plus des UV. Il y a un pouvoir bactéricide (voir les outils du coiffeur).
Pourquoi cette piste n'est-elle pas suivie? Je suis toujours choqué de voir les salles d'attente chez les médecins, complètement confinées, et sans aération, ni système UV. Un vrai foyer de culture. La profession ne se pose pas beaucoup de questions.


Les UV sont tout à fait efficaces sur Coronavirus COVID-19.
C'est d'ailleurs la technique utilisée actuellement en Chine afin de désinfecter les transports en commun, 5 minutes d'exposition intérieur et extérieur, en remplacement des pulvérisations (processus long et fastidieux) classiques à base de chlore/javel. Le chlore finissant par ronger les sièges et plastiques de signalisation ou éclairage.

Pour une salle d'attente de cabinet médical (ou de laboratoire de prélèvement), utiliser en temps réel les UV conviendrait à irradier aux UV-C les patients, à des doses qui provoqueraient des brulures immédiates.
On peut le faire avant ou après (c'est personnellement ce que nous faisons), mais pas pendant la présence de public.

L'ozone est inefficace (question non posée, mais j'anticipe).
Dernière édition par Maraussan le 20 Mar 2020 15:37, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Maraussan
membre
membre
 
Messages: 4327
Inscription: 21 Jan 2008 18:35
Prénom: Alain2

Re: Coronavirus: se fabriquer des masques ?

Messagede Bernard-J » 20 Mar 2020 12:38

Stérilisation du masque au microonde:
Je ne l'avais pas mentionné parce que je pense qu'elle serait inefficace. Ces ondes chauffent l'eau et seraient okay pour tuer les bactéries qui ont de l'eau dans leur cellule. Par contre, un virus non vivant et asséché ne contient pas d'eau.

Stérilisation aux UV:
J'ai écrit ce blabla en off avant d'avoir vu le message d'Alain... Je suis d'accord que les UV inactivent les virus mais j'aimerais bien connaître les résultats effectifs de ce traitement sur les aérosols. Appliquer une mesure n'est pas une preuve d'efficacité.

Les UV sont de la lumière et les virus qui seraient situés derrière une aspérité -à l'ombre- ne sont pas exposés. Observez la surface d'une serviette ou d'un masque à la bino ! Pour les surfaces lisses, idem, l'envers d'un scalpel ne sera pas exposé. Les UV germicides sont utilisés parfois dans les labos, mais le plus souvent à mauvais escient par méconnaissance de ce principe.

Distance de sécurité, postillons et aérosols:
Il faut différencier
- les micro-gouttes qui sédimentent rapidement dans une distance de 1.5-2m. Celles-ci vont être adsorbées facilement par la surface de n'importe quel masque, foulard,etc..
- les particules sèches - "poussières de virus" qui sont de tailles plus petites et c'est à celles-ci que les normes d'efficacité des masques correspondent. Effectivement, les masques bricolés et les masques simples ne sont pas une barrière très efficace contre ces particules. Mais il faut distinguer l'exposition potentielle du citoyen lambda allant faire ses achats de celle d'un infirmier exposé longuement à des patients infectés.

Durée se "survie" du virus sur les surfaces:
Elle est différente selon les virus, mais dépendra du type de surface (acier, carton,...) et des conditions d'humidité, de température, sous quelle forme le virus est déposé, mucus, salive, eau,etc... Cette détermination au labo est difficile et donnera forcément des résultats très variables, qui sont compris entre qq heures à 9 jours pour ce coronavirus. De plus, la capacité infectieuse obtenue sur une culture de cellules est probablement bien différente de celle qui serait obtenue avec un patient.

Merci à Daniel pour les dessins ! 8-)
Bernard-J
membre
membre
 
Messages: 834
Inscription: 01 Mar 2014 16:45
Localisation: Suisse
Prénom: Bernard

PrécédenteSuivante

Retourner vers Pause café

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité