Flora Gallica

Un coin de détente pour parler d’un peu de tout, dans la bonne humeur et la cordialité !
Règles du forum

Un coin de détente pour parler d’un peu de tout, dans la bonne humeur et la cordialité !

Flora Gallica

Messagede YVES50 » 28 Mai 2019 12:19

Bonjour,
j'ai reçu ce matin le catalogue de Biotope. Il y a la Flora Gallica à 89 euros.
J'ai bien envie de me faire ce cadeau mais est-ce vraiment indispensable mis à part l'actualisation de la nomenclature ?

J'ai commencé la bota quand j'étais petit avec "Le nom des fleurs par la méthode simple" de Gaston Bonnier. Puis j'avais investi dans "Les quatre flores de France" de Pierre Fournier (encore utilisée) et enfin avec "La Flore d'Europe occidentale" de Blamey & Wilson.
Pour les arbres et les arbustes, j'utilise "Arbres d'Europe occidentale et "arbustes ... idem" de Jacques Brosse (Bordas, 1977 & 1979, iconographie inégalée).

Pour tout le reste (allochtones et cultivars...) je prends le "Grand dico de A à Z" de chez Bordas. Généralement, on y trouve à peu près tout.

Adonc, je me demande s'il faut investir dans ce nouvel ouvrage...
Qu'en pensent les éventuels utilisateurs de Flora Gallica ?
S'il s'agit d'une simple actualisation de nomenclature, cela ne vaut peut-être pas le coût et le coup...
Cordialement,
Yves
Avatar de l’utilisateur
YVES50
membre
membre
 
Messages: 2650
Inscription: 05 Mar 2010 16:36
Prénom: Yves

Re: Flora Gallica

Messagede Olivier61 » 28 Mai 2019 13:37

Bonjour Yves
Pour l'essentiel de notre flore normande, la "Flore vasculaire de Basse-Normandie" de Provost reste largement suffisante. Pour la synonymie, les sites du CBN et de tela-botanica peuvent être utilisés en complément. Seul petit inconvénient de la flore de Provost : elle commence à dater et quelques espèces nouvelles ne sont pas citées. C'est quand je me trouve devant une espèce qui ne colle pas tout à fait aux différents critères de la flore de Provost que j'utilise Flora Gallica. Même chose quand je n'arrive pas à identifier une plante : les clés étant différentes on arrive quelquefois plus facilement à l'espèce recherchée (ce n'est pas le cas pour les genres représentés par de nombreuses espèces : il est plus facile par exemple de retrouver un Carex parmi les espèces normandes que dans l'ensemble des espèces françaises). Les clés de Flora Gallica sont quelquefois un peu ardues...
Olivier

Appareil photo : Sony alpha 350 avec Sigma EX 50mm F2.8 DG Macro, Sony Nex 5N.
Microscope : Leitz Diaplan et Leitz Dialux 20 EB (obj. x4 /0.10 plan, x10 /0.30 NPL Fluotar, x25 /0.60 PL Fluotar, x40 /0.70 NPL Fluotar, x100 /1.32 NPL Fluotar)
Stéréomicroscope : Wild M5A
Avatar de l’utilisateur
Olivier61
membre
membre
 
Messages: 1102
Inscription: 27 Mar 2009 16:56
Localisation: Saint-Georges-des-Groseillers (61)
Prénom: Olivier

Re: Flora Gallica

Messagede Olivier21 » 28 Mai 2019 19:12

Bonsoir Yves,
C'est un peu délicat de répondre à cette question car cela dépend directement de l'intensité de ta pratique botanique.
Cette flore est indiscutablement une référence et pas seulement sur la taxonomie mais aussi sur la pertinence des critères de détermination, des approches totalement nouvelles sont présentées sur certains groupes. Un énorme travail de bibliographie est derrière et les notes présentent souvent aussi les questions en suspens ce qui est très intéressant, on ne sait pas tout...
Je suis d'accord avec Olivier61 sur la technicité de l'outil, avec des clefs un peu ardues. Je lai fait tester a des gens en formation, c'était la Bérézina... et bien sûr il y a toutes les espèces de France, mais il y a des informations de répartition pour faire le tri parfois.
Bien cordialement
Olivier

Utilisateur nomade (via mobile device) Image
Olivier21
membre
membre
 
Messages: 156
Inscription: 09 Mar 2016 15:03
Localisation: Saulieu - 21
Prénom: Olivier

Re: Flora Gallica

Messagede Kinette » 28 Mai 2019 20:22

C'est marrant, j'ai un peu les mêmes pratiques que toi: commencé avec la vieille "Bobonne", puis utilisé un temps la petite "Fitter et Blamey", puis investi dans la "Flore d'Europe occidentale" qui est devenu une de mes flores les plus utilisées (même si ça fait moins sérieux qu'une flore classique, elle est d'une assez remarquable efficacité). J'ai ensuite complété par la Flore forestière (acheté le tome de plaine... puis longtemps après celle de montagne, puis enfin la méditerranéenne. Elle est tellement belle... mais je m'en suis en fait peu servi.
Par contre, énorme coup de cœur pour "les 4 flores de France" (qui n'était pas donnée non plus): je n'aurais pas cru, au vu de l'aspect vieillot, je la prenais un peu pour une "Bonnier en plus gros". Mais elle s'est montré d'une grande efficacité (beaucoup moins d'hésitations qu'avec la Bonnier, des critères clairs et généralement disponibles... pas des critères sur les fleurs quand on n'a que les fruits, ou l'inverse...). En plus, elle couvrait assez bien le sud de la France (défaut de la Flore d'Europe occidentale, elle est plus adaptée au nord).

Comme toi, je me suis interrogée pour la Flora Gallica... et pour l'instant pas achetée (je ne pratique plus assez...). Mais, si je m'écoutais, et si mon portefeuille suivait, j'aurais une énorme bibliothèque naturaliste pleine de livres (que je ne sortirais pas... un peu comme mon microscope, quoi!).

Pour l'avoir vue en préparation, c'est un superbe boulot, vraiment (et apparemment, c'était aussi un sacré travail à mettre en place pour la graphiste qui a assuré ce travail. Chapeau à elle).

K.
Kinette
membre
membre
 
Messages: 251
Inscription: 26 Mai 2009 19:33
Localisation: Centre
Prénom: Karine

Re: Flora Gallica

Messagede 6le20 » 28 Mai 2019 23:25

Bonjour à tous !

J'ai eu la mienne à moitié prix sur le Bon Coin.
A l'usage, je m’aperçois que je l'utilise de deux façons distinctes, ayant pris l'habitude de voir ce qu'ils en disent pour des espèces déjà déterminées, et pour la détermination de genres notoirement délicats comme les Myosotis, les Limoniums..., etc...

Elle est toujours près de moi, mais je ne l'ouvre que si j'ai le temps, car le vocabulaire utilisé est si incroyablement complexe pour moi qui n'ai commencé la botanique qu'à 40 ans, qu'il me faut à chaque fois m'investir dans sa compréhension. (c'est écrit en haut botanien soutenu...)

C'est une somme colossale de travail synthétique et dépouillée.

Pour moi, ce n'est pas une flore de terrain. (trop lourde, trop complexe)

Mais au bout du compte, je trouve que ça vaut le cout.
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 3244
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: Flora Gallica

Messagede Daniel » 29 Mai 2019 09:03

Bonjour à toutes et à tous,
Yves50 a écrit: je me demande s'il faut investir dans ce nouvel ouvrage...
Qu'en pensent les éventuels utilisateurs de Flora Gallica ?
Personnellement, je ne me suis pas posé la question et j'ai fait l'effort d'acheter cette flore lors de la souscription.
Il y a bien sur un coté bibliophile et une volonté de tenter "d'être dans le coup", mais j'utilise vraiment ce livre qui est dans le carton bibliothèque de mon camping-car en virée botanique.
Comme vous, j'ai débuté avec la Bonnier, puis sur le conseils de botanistes qui trouvaient le choix d'espèces limité et la nomenclature déja ancienne dans les années 1980, je suis passé à la Fournier qui reste le meilleur compromis volume /contenu pour le terrain.
En parallèle dans les années 1980, j'ai acheté les 5 tomes de la flore de Guinochet qui en plus d'une nomenclature plus récente apportait des informations phytosociologiques, mais n'est vraiment pas pour le terrain.
Il a fallu attendre 2015 pour que paraisse flora gallica qui est maintenant la référence et que l'on peut emporter sur le terrain pour vérifier la validité du nom que l'on a en tète.
Certes, on peut faire ce travail à la maison sur internet avec les outils de tela botanica ou avec Taxref du museum. Mais cela entraine un retard dans la bascule mentale vers les noms actualisés.
Certains ont tenté d'utiliser une tablette pour consulter une flore numérique sur le terrain, mais actuellement, la lecture sur papier est beaucoup plus confortable, en particulier en plein soleil...

On peut aussi déplorer que la nomenclature continue d'évoluer au gré des parutions des spécialistes (comme Rabaute et Coulot pour les leguminosae) et que les auteurs des 2 dernières flores françaises "la flore méditerranéenne" et "flora gallica" ont pu changer d'avis entre les 2 parutions pourtant rapprochées. Mais c'est ainsi, la définition des espèces varie avec l'évolution de la perception scientifique des phylogénies par les botanistes.

Donc il me semble préférable d'adopter la dernière référence papier parue pour le terrain qui est Flora gallica.
Mais si on veut juste un aide mémoire et des clefs pratiques, la flore de Fournier reste un bon outil compact.

André a mis une liste des principales flores françaises ici
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5551
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: Flora Gallica

Messagede YVES50 » 29 Mai 2019 10:30

Bonjour,
Merci à tous de vos réponses pertinentes.

6le20 a écrit: le vocabulaire utilisé est si incroyablement complexe pour moi qui n'ai commencé la botanique qu'à 40 ans,


C'est assez ésotérique parfois aussi dans la flore de FOURNIER, mais l'on s'y fait (j'ai fait de la bota en fac naguère, le vocabulaire ne se perd pas si l'on pratique)

Daniel a écrit:Mais si on veut juste un aide mémoire et des clefs pratiques, la flore de Fournier reste un bon outil compact.


Tout à fait ! Cependant, sur le terrain, la reliure de mon édition s'est révélée très fragile à l'usage.J'ai donc opté ensuite pour la BLAMEY-WILSON plus costaude et comme je ne fais pas la région méditerranéenne, cela ne me gêne pas.

Kinette a écrit: la "Flore d'Europe occidentale" qui est devenu une de mes flores les plus utilisées (même si ça fait moins sérieux qu'une flore classique, elle est d'une assez remarquable efficacité).


Je me fiche bien de la façon d'arriver au nom, travail "sérieux" :D (identification* selon des clés dichotomiques) ou pas sérieux :D , par l'image. C'est alors ce que l'on pourrait appeler une reconnaissance*. L'avantage de WILSON-BLAMEY, c'est le temps de gagné. En cas de doute, je me reporte aux clés de FOURNIER (à la maison, la reliure étant trop juste)
** identification, détermination et/ou reconnaissance... si l'on arrive au but, c'est du pareil au même.

Daniel a écrit:les 5 tomes de la flore de Guinochet qui en plus d'une nomenclature plus récente

J'avais acheté il y a longtemps le fascicule 3 pour préparer une expo en mairie sur les Poacées de mon bled, c'est vraiment efficace, mais pas pour le terrain effectivement.

Daniel a écrit:qui en plus d'une nomenclature plus récente apportait des informations phytosociologiques, mais n'est vraiment pas pour le terrain.


Oui, c'est vrai que ces infos là sont plutôt rares et c'est un plus quand même.

Olivier21 a écrit:C'est un peu délicat de répondre à cette question car cela dépend directement de l'intensité de ta pratique botanique.


C'est un peu là le nœud du problème. Mon activité bota pour les phanérogames est maintenant occasionnelle, presque anecdotique.
J'en faisais systématiquement autrefois car je bouinais dans les coléoptères phytophages (charançons, chrysomèles et consorts), là c'était parfaitement indispensable.

Bon, maintenant, avec tous vos avis, je ne sais plus trop quoi décider maintenant :lol: :lol: :lol: mais merci quand même !

Je vois dans cette acquisition l'occasion d'avoir des critères d'identification différents comme le signale Olivier61 par rapport à PROVOST) mais aussi, simplement, un beau livre... Ça compte aussi. :)






Cordialement,
Yves
Avatar de l’utilisateur
YVES50
membre
membre
 
Messages: 2650
Inscription: 05 Mar 2010 16:36
Prénom: Yves

Re: Flora Gallica

Messagede André » 29 Mai 2019 15:32

Bonjour à tous

Flora Gallica intègre de nombreux travaux effectués depuis les anciennes flores citées par Daniel auxquelles je rajoute la Flore de Coste.
En Alsace, j'utilise prioritairement la Flore d'Alsace qui même si elle date des années 60 reste efficace.
Quand je suis dans d'autres régions , j'utilise la Flora Gallica mais sans avoir abandonné les autres , particulièrement le Coste.
Ce qui est en net progrès en dehors de la nomenclature , est l'utilisation de certains caractères déterminants comme par exemple la taille des organes qui dans les flores anciennes étaient approximatifs comme " plus grands ou plus larges" alors qu'à présent on se retrouve avec par exemple "fleurs inférieures à 2.5mm ou pédicelle inférieur ou égal à 0.5mm".
Elle intégre des données récentes de répartition.
De plus elle est facilement transportable sur le terrain.

Bon ceci dit, je trouve que pour certains genres elle est inutilisable . Par exemple les oenothères !
Amicalement
André Advocat

Logiciels:Microcartouche outil indispensable développé par Christian Aubert,Photoshop,Neatimage,Helicon

Le Naturaliste...le forum le plus regardé dans les terriers!
Avatar de l’utilisateur
André
Coadmin
Coadmin
 
Messages: 9367
Inscription: 28 Aoû 2007 22:12
Localisation: Citoyen du monde-Europe

Re: Flora Gallica

Messagede YVES50 » 29 Mai 2019 17:52

Bonsoir,
Merci André de tes commentaires :
André a écrit: l'utilisation de certains caractères déterminants comme par exemple la taille des organes qui dans les flores anciennes étaient approximatifs comme " plus grands ou plus larges" alors qu'à présent on se retrouve avec par exemple "fleurs inférieures à 2.5mm ou pédicelle inférieur ou égal à 0.5mm".




L'on passe ainsi du "pif" au quantitatif ! C'est donc une flore de bureau*, pour les mesures (que nous connaissons bien en algologie ;) )

* ce qui sous-entend la collecte d'échantillons à rapporter à la maison, non ?
Je note la chose...réserves pour cet achat :grat:
Cordialement,
Yves
Avatar de l’utilisateur
YVES50
membre
membre
 
Messages: 2650
Inscription: 05 Mar 2010 16:36
Prénom: Yves

Re: Flora Gallica

Messagede André » 29 Mai 2019 18:59

Re yves
* ce qui sous-entend la collecte d'échantillons à rapporter à la maison, non ?


Non, pas obligatoirement : il y a d'ailleurs une rêglette associée à la couverture ...en tout cas il n'est pas nécessaire de déterrer la plante !!! :roll:

Je note la chose...réserves pour cet achat


Non au contraire, le manuel est indispensable( pour moi) !

PS: La flore allemande Pflanzen soziologische exkurzionsflora d'Oberdorfer ( qui déborde sur l'Alsace) en est à sa huitième édition !
Amicalement
André Advocat

Logiciels:Microcartouche outil indispensable développé par Christian Aubert,Photoshop,Neatimage,Helicon

Le Naturaliste...le forum le plus regardé dans les terriers!
Avatar de l’utilisateur
André
Coadmin
Coadmin
 
Messages: 9367
Inscription: 28 Aoû 2007 22:12
Localisation: Citoyen du monde-Europe

Suivante

Retourner vers Pause café

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité