Enquête sur l'agrotourisme

Un coin de détente pour parler d’un peu de tout, dans la bonne humeur et la cordialité !
Règles du forum

Un coin de détente pour parler d’un peu de tout, dans la bonne humeur et la cordialité !

Re: Enquête sur l'agrotourisme

Messagede Daniel » 09 Avr 2019 11:24

Bonjour,
j'ai consacré plus de temps qu'une minute car j'ai utilisé comme support de réponse des visites faites autour du thème géologie et œnologie. C'est un exemple d'agrotourisme culturel qui a le vent en poupe!
Mais je pense aussi que c'est assez marginal et que peu de produits agricoles peuvent provoquer un attrait similaire.
Les autres visites culturelles en lien avec l'agriculture dans mes souvenirs concernent des productions marginales (musée de la lavande qui est aussi une exploitation par exemple) ou des entreprises tenant plus du musée technique ou ethnologique (moulin à roue réhabilité ou ethnomusée...)

Néanmoins, je pense que les naturalistes, bien que par nature souvent solitaires et aussi autonomes sur le territoire français, peuvent être plus tentés par un tourisme de nature qui est développé non par les exploitations agricoles, mais par des structures comme les parcs naturels régionaux qui sollicitent des accompagnateurs de randonnée avec une formation de "médiateurs nature" pour faire découvrir les milieux naturels aux citadins.

Par exemple, lors de mon apprentissage de la plongée, un de mes objectifs a été de faire une semaine de plongée sur le site de Port cros avec l'UCPA.
A l'étranger, on peut considérer que les visites des parcs naturels africains ou des grands parcs de l'ouest américain relèvent de ce tourisme de nature.

Le problème n'est pas tant à mon avis que les activités naturalistes soient "déclassées" au niveau de tourisme. (le mot a souvent une connotation péjorative actuellement , mais si on remonte aux origines, le tourisme était une activité intellectuelle de découverte. Par exemple l'alpniste Whimper était un touriste; la randonneuse ethnologue du Népal Alexandra David Neel était une touriste de l'époque... )
Mais il serait souhaitable plutôt que pour un vaste public, le tourisme devienne plus culturel, en intégrant la dimension nature.
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5551
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: Enquête sur l'agrotourisme

Messagede Buteo » 09 Avr 2019 14:10

Bonjour,

je pratique l'agrotourisme tous les jours : chez moi, à la retraite, en Périgord, en plein bois et prairies, le circuit ultra-court de l'agrotourisme !
("Pourquoi aller ailleurs quand on est bien chez soi" disait CharlElie Couture dans une de ses chansons).

Ceci dit, nos sorties balades à moto sont ponctuées de "camping à la ferme", faible participation qui nous satisfait en tous points : tranquillité,simplicité, faible coût et contact avec des gens qui méritent un peu plus que leur revenu purement agricole.

Favoriser l'agrotourisme et ceux qui le promeuvent c'est aussi montrer que le tourisme ne passe pas par les "nécessaires" milliers de kilomètres en avion.

Faut il centrer et conditionner nos avis sur l'agrotourisme en rentrant dans le débat bio-agriculture raisonnée-conventionnel ?

Une semaine passée auprès d'agriculteurs apportera à une famille sûrement plus qu'une après-midi bruyante au Salon de l'agriculture.

Buteo
Buteo
membre
membre
 
Messages: 186
Inscription: 28 Sep 2012 09:06
Prénom: Philippe

Précédente

Retourner vers Pause café

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités