SVT en danger au lycée

Un coin de détente pour parler d’un peu de tout, dans la bonne humeur et la cordialité !
Règles du forum

Un coin de détente pour parler d’un peu de tout, dans la bonne humeur et la cordialité !

Re: SVT en danger au lycée

Messagede Maraussan » 10 Jan 2018 10:54

Il ne s'agit pas d'une hypothèse, mais d'une constatation. La constatation de l'origine scolaire des étudiants en Médecine, à partir de la 3è année (et +). Première piste : les sections maths ont mieux appris à organiser une charge de travail importante, face à plus d'exigibilité de leurs enseignants. Quand aura-t-on le courage de dire aux lycéens que ce sont eux qui se sélectionnent ?

On va arrêter là le débat !
Avatar de l’utilisateur
Maraussan
membre
membre
 
Messages: 4318
Inscription: 21 Jan 2008 18:35
Prénom: Alain2

Re: SVT en danger au lycée

Messagede Daniel » 10 Jan 2018 12:15

Bonjour,
je partage les inquiétudes de Fred et je signerai son appel.
je réagis aux propos d'Alain sur le lien maths/médecine qui est complètement artificiel à mon avis.
Mais je ne sais pas comment former mieux nos médecins. (et tous nos métiers au lycée et ensuite... )
Maraussan a écrit:Oui, mais comme par hasard, les matheux y réussissent mieux. Les émotifs sont exclus d'un métier devenu incroyablement dur et frustrant. Par contre, je reconnais que le système est complètement con, et casse des personnalité intéressantes. Tout notre système est à repenser après 30 ans d'immobilisme absolu.
Deuxio, après les 2 premières années (sélection sur la mémoire pure), le matheux à mémoire peut engranger la foultitude de savoir à (théorie) maitriser.
Je pense que la réussite des matheux est une coïncidence.

Le retour en arrière est pire que l'immobilisme.
N'est ce pas être rétrograde que revenir à des filières d'il y a quarante ans? C = math physique D= math bio ...
Il faut espérer au lieu d'un cycle périodique, au moins une évolution au dela des mots, mais j'ai peur que cette évolution ne soit que comptable: permettre d'optimiser la taille des groupes d'élèves en associant des filières différentes.

Il faudrait sélectionner sur autre chose que la mémorisation et la capacité à s'adapter au système.
Maraussan a écrit:Il ne s'agit pas d'une hypothèse, mais d'une constatation. La constatation de l'origine scolaire des étudiants en Médecine, à partir de la 3è année (et +). Première piste : les sections maths ont mieux appris à organiser une charge de travail importante, face à plus d'exigibilité de leurs enseignants. Quand aura-t-on le courage de dire aux lycéens que ce sont eux qui se sélectionnent ?
Cette constatation ne justifie pas la prépondérance des mathématiques.
Il serait bien plus efficace de pouvoir sélectionner directement la capacité à supporter une charge de travail importante. (Et encore, la rapidité dans la tache n'est parfois pas la plus adaptée. Il est parfois bon d'aller lentement... )

Je pense que les capacités à argumenter dans la langue qui sont développées en philosophie seraient importantes aussi. Mais elles ne se prêtent pas à des évaluations rigoureuses comme les calculs mathématiques. C'est déjà difficile pour nous en sciences de juger efficacement de la capacité d'argumenter sur des problèmes à partir documents... Mais au moins ce type de questionnement dans nos sociétés dominées par les questions scientifiques et techniques, est plus concret que les problèmes de mathématiques plus facilement évaluables.

Enfin une remarque utopique: une éducation et une évaluation plus forte que ce que l'on a en enseignement moral et civique (EMC) actuellement du domaine de l'éthique serait à développer. Ce serait particulièrement important dans nos sociétés qui ont perdu la vieille morale judéo-chrétienne et qui ne jurent que par la réussite financière.
Mais comment sonder la force de l’honnêteté?
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5470
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: SVT en danger au lycée

Messagede Vardar » 10 Jan 2018 12:16

Maraussan a écrit:La filière mathématique est largement moins importante que le couple SVT/ PC pour la filière Universitaire BIO. Oui. Mais à condition de reconnaitre que ces filières sont hélas totalement déclassées par les filières Ingénieurs BIO, pour lesquelles les maths sont essentielles.

Médecine, Pharma et classes préparatoires scientifiques, nul besoin des SVT, qui ne représentent qu'une forme de culture générale (toute culture générale étant par-contre utile, j'en conviens absolument).

Désolé de contredire, tel est le constat en 2017. L'étudiant au dessus de son microscope, c'est presque fini. Plus besoin de poètes. Besoin de chercheurs qui trouvent...


Au risque de faire un raccourci un bon matheux ne fait pas un bon chercheur.
La résolution de problèmes n'est pas l'apanage exclusif des "analytiques".
Pour prendre mon petit cas perso; j'ai malheureusement échoué en math et la résolution d'équations multiples n'est pas mon fort (paradoxalement j'aime les stats). Ma carrière de chercheur n'a pas eu à en pâtir et je n'ai pas à rougir de mon taux de "trouveur".
Encore une fois le dictat des maths est très Franco-Français; sans rentrer dans le débat des classes prépas. Ma fille Vétérinaire a dû passer par là et encore une fois les maths étaient son point faible et ont bien failli lui coûter son concours. Je vous rassure elle est passée et excelle dans son métier. Elle est sur un pied d'égalité avec les vétérinaires qui ont pu obtenir leur diplôme à l'étranger; sélectionnés par "tirage au sort" sans passer par les 2 années de prépa... (mais ceci est également un autre débat)
Avatar de l’utilisateur
Vardar
membre
membre
 
Messages: 824
Inscription: 02 Sep 2013 09:23
Localisation: Lille
Prénom: Phil

Re: SVT en danger au lycée

Messagede Fredlab » 10 Jan 2018 12:26

La maitrise de la langue permet de réussir en politique... ce sont tous de grosses buses en maths/sciences...
La planète peut pourvoir aux besoins de tous, mais non pas satisfaire la cupidité de certains (Gandhi)
Avatar de l’utilisateur
Fredlab
membre
membre
 
Messages: 9504
Inscription: 27 Juin 2010 13:42
Localisation: Auxonne (21)
Prénom: Frederic

Re: SVT en danger au lycée

Messagede Maraussan » 10 Jan 2018 12:49

En politique, pas de concours d'entrée, pas d'examens, il faut séduire...
Avatar de l’utilisateur
Maraussan
membre
membre
 
Messages: 4318
Inscription: 21 Jan 2008 18:35
Prénom: Alain2

Re: SVT en danger au lycée

Messagede Olivier61 » 10 Jan 2018 13:17

Il y a quelques années la fac de caen avait publié des statistiques sur la réussite au concours PACES. Il en était sorti que ne réussissaient "que" ceux qui avaient eu mention TB ou B au bac, quelle que soit la spécialité suivie, même si parmi les mentions TB il y avait plus de spé Maths mais c'est à mon avis juste parce que les meilleurs élèves ont tendance à prendre cette spécialité (quelquefois juste pour se retrouver dans une "meilleure" classe).
Olivier

Appareil photo : Sony alpha 350 avec Sigma EX 50mm F2.8 DG Macro, Sony Nex 5N.
Microscope : Leitz Diaplan et Leitz Dialux 20 EB (obj. x4 /0.10 plan, x10 /0.30 NPL Fluotar, x25 /0.60 PL Fluotar, x40 /0.70 NPL Fluotar, x100 /1.32 NPL Fluotar)
Stéréomicroscope : Wild M5A
Avatar de l’utilisateur
Olivier61
membre
membre
 
Messages: 1095
Inscription: 27 Mar 2009 16:56
Localisation: Saint-Georges-des-Groseillers (61)
Prénom: Olivier

Re: SVT en danger au lycée

Messagede André » 10 Jan 2018 13:30

Pétition signée avec tout mon soutien aux enseignants de SVT !
Amicalement
André Advocat

Logiciels:Microcartouche outil indispensable développé par Christian Aubert,Photoshop,Neatimage,Helicon

Le Naturaliste...le forum le plus regardé dans les terriers!
Avatar de l’utilisateur
André
Coadmin
Coadmin
 
Messages: 9231
Inscription: 28 Aoû 2007 22:12
Localisation: Citoyen du monde-Europe

Re: SVT en danger au lycée

Messagede Fredlab » 10 Jan 2018 15:59

Merci pour votre soutien.
Les signatures commencent à bien venir.
(on verra).

8-)
La planète peut pourvoir aux besoins de tous, mais non pas satisfaire la cupidité de certains (Gandhi)
Avatar de l’utilisateur
Fredlab
membre
membre
 
Messages: 9504
Inscription: 27 Juin 2010 13:42
Localisation: Auxonne (21)
Prénom: Frederic

Re: SVT en danger au lycée

Messagede Maraussan » 10 Jan 2018 17:13

Olivier:
Il y a quelques années la fac de Caen avait publié des statistiques sur la réussite au concours PACES. Il en était sorti que ne réussissaient "que" ceux qui avaient eu mention TB ou B au bac, quelle que soit la spécialité suivie, même si parmi les mentions TB il y avait plus de spé Maths


Belle étude !
Il faut savoir que le PACES débouche ipso-facto sur un classement obligatoire entre les 4 différentes filières médicales (médecine, dentaire, pharmacie et sage-femme). C'est donc et de la sélection (la réussite au concours) et du tri hiérarchique (le classement de par la place obtenue). Les statistiques sont intéressantes si l'on regarde qui a eu médecine (le droit de postuler aux 4 filières), et qui n'a droit qu'à faire sage-femme (aucun droit, si ce n'est de faire sage-femme ou sage-homme...).
Avatar de l’utilisateur
Maraussan
membre
membre
 
Messages: 4318
Inscription: 21 Jan 2008 18:35
Prénom: Alain2

Re: SVT en danger au lycée

Messagede Olivier61 » 10 Jan 2018 18:19

Oui j'aurais dû préciser qu'il ne s'agissait que de l'accès à la filière médecine.
Olivier

Appareil photo : Sony alpha 350 avec Sigma EX 50mm F2.8 DG Macro, Sony Nex 5N.
Microscope : Leitz Diaplan et Leitz Dialux 20 EB (obj. x4 /0.10 plan, x10 /0.30 NPL Fluotar, x25 /0.60 PL Fluotar, x40 /0.70 NPL Fluotar, x100 /1.32 NPL Fluotar)
Stéréomicroscope : Wild M5A
Avatar de l’utilisateur
Olivier61
membre
membre
 
Messages: 1095
Inscription: 27 Mar 2009 16:56
Localisation: Saint-Georges-des-Groseillers (61)
Prénom: Olivier

PrécédenteSuivante

Retourner vers Pause café

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité