Oscillatoria limosa


Bactéries et Cyanobactéries

Règles du forum

Bactéries et Cyanobactéries

Oscillatoria limosa

Messagede YVES50 » 04 Déc 2019 18:13

Bonsoir,

Oscillatoria limosa C. AGARDH, 1812 ex GAUMONT, 1892
Voici une cyanobactérie (famille Oscillatoriaceae) déjà présentée dans les collections par Ralfs WAGNER :
Elle semble facilement identifiable jusqu'à l'espèce par ses dimensions et sa morphologie.

viewtopic.php?f=49&t=1645&p=6701&hilit=limosa#p6701

Un prélèvement dans un étang mésotrophe (novembre 2019, La Colombe, Manche) m’a procuré de très nombreux trichomes de cette espèce. Les plus longs sont formés uniquement de cellules très courtes, en moyenne 4,3 fois plus larges que longues.
Des filaments plus courts montrent des segments cellulaires différenciés dont j'ignore la signification.

Il est possible que B soit ce que JOHN & al nomment des « nécridies », zones de clivage permettant la séparation d’ « hormogonies » comme l’évoque R. WAGNER dans son sujet.

J’en appelle aux algologues du forum, pour nommer A et B, si c'est possible. C représente les cellules végétatives très courtes, les articles de P. COMPERE.

Ps. Chez O. limosa, les cloisons intercellulaires sont fréquemment granuleuses selon Maurice GOMONT, 1892 (Monographie des Oscillariées ; Annales des Sciences Naturelles, Botanique, série 7.16 P. 201). On retrouve ce critère chez les auteurs modernes (JOHN, COMPERE) mais c'est alors donné comme la règle. Peut-être est-ce une dérive dans les publications copiées et recopiées...? :mrgreen:
Cela ne semble pas le cas pour ce spécimen comme pour ceux présentés par R.W. Tout est dans l’adverbe « fréquemment » !

Un panorama d'un trichome court : 5 clichés assemblés (c'est plutôt long quand même :shock: ) à l'immersion, en LO :
Oscillatoria  Pano5 100x LO .jpg
Exif et Meta MicroCartouche Oscillatoria Pano5 100x LO .jpg (86.78 Kio) Vu 998 fois


Deux détails d'un trichome : en médaillon l'apex avec la cellule terminale arrondie à l'extrémité.

Oscillatoria.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Oscillatoria.jpg (233.55 Kio) Vu 998 fois



Cordialement,
Yves
Avatar de l’utilisateur
YVES50
membre
membre
 
Messages: 2878
Inscription: 05 Mar 2010 16:36
Prénom: Yves

Re: Oscillatoria limosa

Messagede 6le20 » 05 Déc 2019 11:18

Bonjour tous, Yves !
J'interviens surtout pour me tenir au courant de la suite... :mrgreen:

Autant A et C me semblent clairs, autant B me demeure énigmatique.
On dirait que des trichomes se forment à l'intérieur du trichome "mère" en attendant une séparation. La zone B pourrait correspondre à un début de scission... :grat:
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 3453
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: Oscillatoria limosa

Messagede YVES50 » 05 Déc 2019 12:51

Bonjour,
6le20 a écrit:Autant A et C me semblent clairs


Oui pour C : cellules végétatives "ordinaires" si l'on peu dire ;)
Mais A, c'est clair pour toi mais point pour "mézig". J'ai cru lire en traduisant la présentation du groupe par Whitton (Flore britannique) que les hétérocystes étaient absents dans le groupe "Oscillaires". Me trompe-je ?
Cordialement,
Yves
Avatar de l’utilisateur
YVES50
membre
membre
 
Messages: 2878
Inscription: 05 Mar 2010 16:36
Prénom: Yves

Re: Oscillatoria limosa

Messagede Gérard-Breton » 05 Déc 2019 15:03

Bonjour Yves, Sylvain, tous,

N'ayant point la curiosité d'Yves, lorsque j'ai croisé des choses comparables (aux cellules B) dans des préparations d'oscillaires, je n'ai pas cherché plus loin.
Par contre, ce que je voulais faire remarquer, c'est que les cellules A et C (mais pas le petit bout de cellules claires entre B et C) ont commencé à se diviser, la cloison étant à croissance centripète, ce qui semble la règle chez les cyanobactéries, au contraire des autres bactéries (sauf Beggiatoales). Les croissances des cloisons sont bien synchrones.

Cordialement

Gérard Breton
Gérard-Breton
membre
membre
 
Messages: 1205
Inscription: 24 Aoû 2013 21:26
Prénom: Gérard

Re: Oscillatoria limosa

Messagede YVES50 » 05 Déc 2019 17:44

Bonsoir Gérard,

Gérard-Breton a écrit:les cellules A et C (mais pas le petit bout de cellules claires entre B et C) ont commencé à se diviser, la cloison étant à croissance centripète, ce qui semble la règle chez les cyanobactéries


Merci, voila une information utile que je n'ai pas lu chez WHITTON.
En C , on voit bien la croissance centripète des nouvelles cloisons.

Le B reste toujours problématique, parfois cloisonné, d'autres fois non : necridia ??? cellules apparemment programmées pour dégénérer permettant la séparation des filaments...selon WHITTON :grat:

Entre B et C je me demande s'il ne s'agit pas là de ces fameuses "hormogonies" des phycologues. Ou pour le moins, un stade précoce...
Cordialement,
Yves
Avatar de l’utilisateur
YVES50
membre
membre
 
Messages: 2878
Inscription: 05 Mar 2010 16:36
Prénom: Yves

Re: Oscillatoria limosa

Messagede YVES50 » 06 Déc 2019 12:57

Bonjour,
En musant sur la Toile vers ces mots, j'ai trouvé les réponses à mes interrogations existentielles.

A et C : hormogonies, fragments pluricellulaires des trichomes mais pas encore séparés ici, d’où leur aspect convexe aux extrémités
A en début de segmentation seulement et C bien cloisonnée déjà
B : nécridies, cellules biconcaves et bien pigmentées assurant la fragmentation des trichomes en hormogonies lors de leur dégénérescence.

Ouf ! :D

Donc, rien que le court trichome du panorama donnera 28 segments d'hormogonies !!! Efficace, cette multiplication...
Cordialement,
Yves
Avatar de l’utilisateur
YVES50
membre
membre
 
Messages: 2878
Inscription: 05 Mar 2010 16:36
Prénom: Yves

Re: Oscillatoria limosa

Messagede YVES50 » 06 Déc 2019 17:52

Réponse encore,

Les mots étant signifiants, certains termes sont intéressants par leur étymologie avec le dictionnaire d’Anatole BAILLY :
Hormogonie, tout d’abord : du Grec όρμος, hormos en graphies latines et qui signifie « qui sert à lier, guirlande, collier » allusion aux cellules reliées entre-elles et γονη, gone soit « action d’engendrer, semence, germe »
On pourra rappeler ici le mot « hormone », un médiateur reliant l'activité d'organes distants.

Nécridie ensuite avec necridium ou necridia selon WHITTON : c’est limpide !
Le grec νεκος, necros donne « mort, cadavre » on s’en serait douté et ιδιος, idios qui signifie « en propre, se rapportant à, particulier » Nous y sommes et c’est loin d’être une idiotie. :mrgreen:

Les nécridies sont souvent colorées par la phycoyanine hydrosoluble relâchée dans la cellule à partir des structures pigmentées (il n’est pas précisé lesquelles, sans doute des structures membranaires du cytoplasme). Cependant, selon WHITTON, les nécridies ne sont pas nécessairement bleues.
Selon WHITTON encore, il faut signaler qu’une intense multiplication végétative est à mettre en relation avec la quantité d’azote disponible* (et de phosphore) dans le milieu.
Ceci ne m’étonne qu’à moitié. L’étang de La Colombe, Manche, où ont été réalisés les échantillonnages, est situé en zone d’élevage intensif avec des épandages très musclés ces dernières semaines. Tout arrivait vers le bassin.

* il n’est pas précisé s’il s’agit de nitrites, nitrates ou d’azote ammoniacal ou/et organique. On en restera donc à l’azote total.
Cependant, quand on parle d'azote disponible, il faut penser aux sels hydrosolubles.

Voici deux clichés actualisés pour le vocabulaire :
Panorama 5 100x LO - Copie.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Panorama 5 100x LO - Copie.jpg (109.7 Kio) Vu 815 fois

P1170090 - Copie.JPG
Exif et Meta MicroCartouche P1170090 - Copie.JPG (219.49 Kio) Vu 816 fois

Cordialement,
Yves
Avatar de l’utilisateur
YVES50
membre
membre
 
Messages: 2878
Inscription: 05 Mar 2010 16:36
Prénom: Yves

Re: Oscillatoria limosa

Messagede 6le20 » 07 Déc 2019 05:38

Mystère résolu !

Merci pour ces intéressantes recherches. :D
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 3453
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: Oscillatoria limosa

Messagede André » 07 Déc 2019 12:36

Bonjour à tous

merci pour ces explications que l'on ne trouve ni chez Bourrelly, ni chez Reviers ( Biologie et phylogénie des algues ).
Amicalement
André Advocat

Logiciels:Microcartouche outil indispensable développé par Christian Aubert,Photoshop,Neatimage,Helicon

Le Naturaliste...le forum le plus regardé dans les terriers!
Avatar de l’utilisateur
André
Coadmin
Coadmin
 
Messages: 9692
Inscription: 28 Aoû 2007 22:12
Localisation: Citoyen du monde-Europe

Re: Oscillatoria limosa

Messagede YVES50 » 11 Déc 2019 12:02

Bonjour,
Enfin, des nécridies vraiment bleues !
C'est particulièrement coloré ici au 20x seulement avec cet amas de trichomes englués dans des débris :

Oscillatoria limosa st8 20x BF .JPG
Exif et Meta MicroCartouche Oscillatoria limosa st8 20x BF .JPG (189.17 Kio) Vu 659 fois

Cordialement,
Yves
Avatar de l’utilisateur
YVES50
membre
membre
 
Messages: 2878
Inscription: 05 Mar 2010 16:36
Prénom: Yves

Suivante

Retourner vers Bactériologie (obs.)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité