Page 1 sur 1

Nostoc cf. sphaericum

MessagePosté: 28 Oct 2019 19:14
de YVES50
Bonsoir,
Une cyanobactérie coloniale vue dans une petite collection d'eau, ce mois d'octobre (un dessous de pot de fleurs dans le jardin)

Colonies sphériques de 240 à 1600 µm
Cellules végétatives mesurées : 4x4 - 3,5x4,6 - 4,8x4,4 µm
Autres cellules dans les trichomes (hétérocystes :grat: ) : 5,7x4,1 - 5,7x5,7 µm
Nostoc sphaericum - Copie.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Nostoc sphaericum - Copie.jpg (222.86 Kio) Vu 1289 fois

L'aspect général va bien avec les photos publiées sur le site AlgaeBase

En suivant les clés de COMPERE pour la Belgique et celles de JOHN & al. pour les Iles Britanniques, on arrive aux Nostocaceae puis à Nostoc sphaericum VAUCHER ex BORNET & FLAHAUT, 1886

Mais ... je ne vois pas d'akinètes dans la masse de la colonie :ils seraient ellipsoïdes (5X7 µm). Peut-être que les colonies sont trop juvéniles pour leur apparition ? Peut-être aussi que je confonds les hétérocystes et les akinètes ? Ce n'est pas trop facile avec ce vocabulaire !

D'après JOHN N. sphaericus est terrestre et dulcicole aussi. Les colonies matures atteindraient 1 voir 2 cm !
Là, elle n'ont guère eu le temps de se développer à ce point : les récipients sont en eau depuis guère plus de 3 semaines.

Pour les amateurs, voici la description originale de BORNET & FLAHAUT : Révision des Nostocacées Hétérocystées, 1886 - pp. 208-209
C'est beau et en latin comme il se doit :)
diagnose originale.jpg
Exif et Meta MicroCartouche diagnose originale.jpg (198.78 Kio) Vu 1289 fois


Je me demande s'il s'agit bien de cette espèce... qui aurait été utilisée à des fins alimentaires.

Re: Nostoc cf. sphaericum

MessagePosté: 29 Oct 2019 12:55
de André
Bonjour Yves
N'aurais-tu pas une vue des différents éléments au 40x ?

Re: Nostoc cf. sphaericum

MessagePosté: 29 Oct 2019 13:14
de YVES50
Bonjour André,
Le fond du cliché est au 40x / fond clair. Excuse-moi de ne pas l'avoir signalé (oubli bêta). Il y a un cliché inséré au 5X et l'autre au 20x.

J'ai tenté l'immersion mais c'était lamentable : normal, l'épaisseur de la colonie floutait l'ensemble.


Re: Nostoc cf. sphaericum

MessagePosté: 29 Oct 2019 16:54
de YVES22
Bonjour André, Yves.
J'ai eu fréquemment des petites "boules" de NOSTOC coeruleum colonisant la surface éclairée dans des aquariums "vieillis".
Généralement moins de 3mm. Ce petites boules rénitentes doivent être évidemment écrasées si on veut voir les détail des trichomes.
Je n'y ai jamais vu d'akinètes mais quand je lis la description de JOHN & co., il est dit "akinetes not known" :oops: donc je n'ai pas cherché plus loin ...

nostoc_coeruleum5.jpg
Exif et Meta MicroCartouche nostoc_coeruleum5.jpg (168.28 Kio) Vu 1203 fois


Chez les ANABAENA c'est beaucoup plus classique :D

anabaena_sp2.jpg
Exif et Meta MicroCartouche anabaena_sp2.jpg (132.93 Kio) Vu 1206 fois

Re: Nostoc cf. sphaericum

MessagePosté: 30 Oct 2019 09:25
de André
Bonjour à tous

Selon Geitler, il y aurait une espèce proche : N.sphaeroides qui se différencie de N.sphaericum par des cellules terminants les trichomes plus étroites ( 2.5µm).... et des akinètes ronds....

Re: Nostoc cf. sphaericum

MessagePosté: 30 Oct 2019 17:12
de YVES50
Bonjour Yves, André & al. ;)

J’ai voulu ouvrir les sphères sous la bino avec des crochets très fins (minuties emmanchées utilisées en entomo). Rien à faire, cela ripait dès l’approche de la pointe.
Alors, il fallait écraser, écrabouiller. Las ! Après avoir appuyé comme un malade sur la lamelle, sans déformation apparente de la colonie, j’ai cassé la lamelle ! Passons sur les jurons divers proférés alors. :loco: Rebelote tout en douceur cette fois mais sans vraiment d’aplatissement de la boule.C'est costaud cette affaire là. Bon, quand même, une possibilité de prises de vues à l’immersion pour vérifier les mesures faites auparavant à 40x.
Nouvelles mesures :
- quelques largeurs de cellules végétatives : 3,4 – 3,6 – 3,4 – 3,6 – 3,6 µm
-quelques largeurs des cellules végétatives apicales : 3,3 – 3,1 – 2,6 µm (cette dernière valeur se rapprochant quand même de 2,5)
-hétérocystes ( ?) dans les trichomes : 6,4x6,2 – 6,6x7,2 – 7,4x7,4 µm
-un hétérocyste/akinète terminal observé (en médaillon sur le premier cliché) : 7,8x6,3 µm, là c’est gros.
100x BF et détail.jpg
Exif et Meta MicroCartouche 100x BF et détail.jpg (225.36 Kio) Vu 1121 fois


100x LO.JPG
Exif et Meta MicroCartouche 100x LO.JPG (229.75 Kio) Vu 1121 fois


Yves, ces spécimens ne semblent pas être N. coeruleum : trichome 5-7 µm de largeur selon JOHN ni sa variété planctonicum avec des cellules végétatives trop courtes et vraiment transverses (ce n’est pas le cas ici), des hétérocystes 6,8-10 µm en diamètre, assez souvent en rangées de 2-3, et des vacuoles gazeuses (quoique en regardant de près...). Exit donc cette espèce.

André, je n’avais pas retenu N. sphaeroides : dans sa clé, COMPERE donne cette espèce comme terrestre ou subaérienne avec des akinètes sphériques à paroi rugueuse.*
L’espèce est bien proche de sphaericum mais les cellules apicales des trichomes ne sont pas vraiment étroites de 2,5 µm (voir les mesures faites plus haut). Citée par COMPERE, elle n’est pas donnée dans JOHN & al.

*Souci : Comment différencier des akinètes sphériques et des hétérocystes sphériques ? Par l’ornementation des parois peut-être… :grat:

Pour le moment, j’en reste à Nostoc sphaericum.

Re: Nostoc cf. sphaericum

MessagePosté: 30 Oct 2019 18:53
de André
RE, Yves

Comment différencier des akinètes sphériques et des hétérocystes sphériques ? Par l’ornementation des parois peut-être… :grat:


Les hétérocystes sont translucides et possèdent des papilles ( au contact avec les voisins) que l'on voit bien sur tes clichés.

Re: Nostoc cf. sphaericum

MessagePosté: 30 Oct 2019 22:46
de YVES50
Ah merci André !
Les papilles sont donc ces structures de la paroi présentes aux deux pôles des hétérocystes.
Il n'y a donc pas ici d'akinètes visibles.
C'est bien ainsi.