Achromatium oxaliferum


Bactéries et Cyanobactéries

Règles du forum

Bactéries et Cyanobactéries

Achromatium oxaliferum

Messagede Bernard-J » 16 Juil 2019 11:35

Bonjour,
Cela sent les vacances sur ce forum... ;)

J'en profite pour vous présenter ma dernière vidéo concernant une bactérie étonnante - eh oui, encore une !
Il s'agit d'Achromatium oxaliferum. Elle fut d'ailleurs déjà présentée avec de belles photos par Yves ici:
viewtopic.php?p=120504#p120504

Le nom d'espèce provient du fait que les premiers auteurs avaient pensé que les inclusions étaient de l'oxalate de calcium.
Maintenant, l'on sait qu'il s'agit d'une forme colloïdale de calcite (carbonate de calcium).
Cette bactérie est la plus grosse connue dans les environnements d'eau douce. Des grandeurs telles que 100-125 (200) microns ont été reportées.

En colorant l'ADN, on aperçoit de multiples taches (nucléoïdes). En fait cette bactérie est fortement polyploïde, ce qui est le cas pour toutes les grosses bactéries- et aussi de nombreux Procaryotes de taille "normale".. Ce phénomène de polyploïdie chez les Procaryotes est encore peu connu des bactériologistes. Encore plus fou, il semble que les multiples génomes contenus dans une cellule d'A. oxaliferum ne sont pas identiques,..mais c'est une autre histoire.

Dans cette vidéo, j'ai aussi montré la dissolution des inclusions de calcite par l'acide citrique. Par la suite, j'ai essayé le vinaigre qui fonctionne aussi bien.
Pour les intéressés, j'ai ajouté des références dans la description sur YouTube.

J'espère que vous aurez du plaisir à visionner cette vidéo:

Bernard-J
membre
membre
 
Messages: 759
Inscription: 01 Mar 2014 16:45
Localisation: Suisse
Prénom: Bernard

Re: Achromatium oxaliferum

Messagede GeLe » 16 Juil 2019 13:15

Bonjour.

A-t-on une idée de la proportion de "large bacteria" (nombre d'espèces dont la taille est largement supérieure à 1 micron, qui est généralement connue comme caractéristique des bactéries) parmi toutes les espèces de bactéries ?
GeLe
membre
membre
 
Messages: 458
Inscription: 07 Mar 2013 17:26
Prénom: Gérard

Re: Achromatium oxaliferum

Messagede Daniel » 16 Juil 2019 13:19

Bravo et merci pour le partage de cette vidéo.

Les images de dissolution de la calcite par l'acide qui traverse la membrane bactérienne sont spectaculaires!
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5548
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: Achromatium oxaliferum

Messagede 6le20 » 16 Juil 2019 15:10

Merci pour ce partage à la fois spectaculaire et pédagogique... ! :D

C'est fou le nombre d'organismes qui métabolisent de la calcite. Et ici chez cette bactérie il n'est pas question de coquille... :lol: :lol: :lol:
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 3241
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: Achromatium oxaliferum

Messagede Bernard-J » 16 Juil 2019 21:35

Bonsoir,
Merci pour vos commentaires.
Gérard a posé la question de la taille des bactéries. Il existe quelques bactéries géantes comme Thiomargarita namibiensis, une bactérie du soufre trouvée dans les sédiments marins. Elle est sphérique et mesure 750 microns de diamètre. Epulopiscium fishelsoni, qui vit dans l'intestin de poissons est un bâtonnet qui mesure 80 x 600 microns. Il existe aussi de grosses Beggiatoa marines. Ce sont des exceptions. Sauf erreur, aucune de ces bactéries ne se laissent cultiver en labo, idem pour Achromatium. Mais comme elles sont grosses, il est possible de les isoler au capillaire et de séquencer leur ADN - à partir d'une ou de quelques cellules.
La taille des bactérie est normalement petite à cause de la loi physique de la diffusion. En effet, à part les transports actifs de la membrane cellulaire, les transports de molécules à l'intérieur de la cellule prokaryote sont le fait de la diffusion, phénomène physique passif. Une molécule banale met 0.5 à 1 sec pour traverser une bactérie E.coli de 1 micron. C'est rapide, mais si la bactérie fait 10 microns, la durée est trop importante pour les réactions physiologiques nécessaires. Les bactéries se débrouillent donc en augmentant le rapport surface/volume. En produisant des cellules minces et longues, les bactéries ont résolu ce problème de la diffusion. L'existence de bactéries géantes est donc contre-intuitif. Mais, celles-ci ont trouvé d'autres moyens. Par exemple, la polyploïdie. Le fait qu'il existe plusieurs génomes actifs proches de la surface membranaire est une solution. Un autre truc est de bourrer la cellule d'inclusions, ce qui permet de diminuer le volume du cytoplasme actif, c'est le cas d'Achromatium. Les Beggiatoa géantes ont de grosses vacuoles, ce qui permet aussi d'augmenter le rapport surface/volume actif de la cellule.
Bernard-J
membre
membre
 
Messages: 759
Inscription: 01 Mar 2014 16:45
Localisation: Suisse
Prénom: Bernard

Re: Achromatium oxaliferum

Messagede YVES22 » 17 Juil 2019 08:04

Bravo et merci Bernard pour cette vidéo "pédagogique" ET passionnante :chap:
On passe souvent à côté de choses surprenantes sous la lamelle parce que le sujet ne bouge pas ou bien qu'il n'a pas de couleurs étonnantes,comme ici les achromatium...ou même qu'on est à la recherche d'autre chose...
et j'ai mis quelques temps à m'intéresser à ces petites boules noires qui, pour moi, ne ressemblaient à rien :grat:
je pars maintenant du principe qu'il doit toujours y avoir au moins UNE chose intéressante sur une lame et pratique presque systématiquement une deuxième lecture :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
YVES22
membre
membre
 
Messages: 575
Inscription: 03 Jan 2017 23:24
Localisation: Côtes d' Armor
Prénom: Yves

Re: Achromatium oxaliferum

Messagede GeLe » 17 Juil 2019 08:50

si la bactérie fait 10 microns, la durée est trop importante pour les réactions physiologiques nécessaires



Quand la grenouille essaye de se faire aussi grosse que le bœuf...
GeLe
membre
membre
 
Messages: 458
Inscription: 07 Mar 2013 17:26
Prénom: Gérard


Retourner vers Bactériologie (obs.)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité