Bactéries ferro-oxydantes- cycle du fer


Bactéries et Cyanobactéries

Règles du forum

Bactéries et Cyanobactéries

Bactéries ferro-oxydantes- cycle du fer

Messagede Bernard-J » 19 Déc 2016 13:00

Bonjour,
Je vous avais présenté une partie du cycle du soufre avec les bactéries sulfo-oxydantes ici:
https://www.youtube.com/watch?v=NlNT9dvwYPg

Maintenant, quelques mots sur le fer. C'est le 4ème élément en quantité de la croûte terrestre et il existe principalement sous deux formes. Les composés ferreux (Fe2+) et les composés ferriques (Fe3+). Les composés Fe2+ sont solubles dans l'eau mais sont très rapidement oxydés en Fe3+ au contact de l'oxygène. Le hic, c'est que les composés Fe3+ sont très, très peu solubles en milieu neutre. En milieu acide, la transformation Fe3+ --> Fe2+ va re-solubiliser le fer.

En conséquence, les plantes, qui ont besoin de fer peuvent en être carencées, tout en étant "assisent dessus". Et si le sol devient acide, elles vont dépérir par un trop-plein de fer qui est toxique si trop concentré. C'est là que la magie des bactéries et champignons de la rhizosphère va opérer. Ces microorganismes utiles sécrètent des enzymes et sidérophores qui vont complexer le fer, le fixer tout en le rendant disponible pour les plantes.

Les bactéries ferro-oxydantes présentées dans la vidéo ci-dessous vont profiter du Fe2+ dissout et le transformer en Fe3+ juste avant que l'oxygène ne le fasse lui-même. Cette transformation va donner aux bactéries les électrons nécessaires à leur métabolisme mais créer aussi des composés ferriques insolubles. Ces composés sont extracellulaires et forment des pédoncules pour les Gallionella et des gaines pour les Leptothrix. Ces structures sont caractéristiques et bien visibles au microscope, mais les bactéries elles-mêmes sont plus difficiles à observer. Le plus souvent les gaines sont vides car les bactéries se sont autolysées ou faites la malle avec leur flagelle.
Pour cette vidéo, je me suis amusé à montrer que ces structures contiennent bien du fer avec la réaction "bleu de Prusse" et que si elles sont solubilisées avec un acide, les bactéries deviennent mieux visibles. Au lieu de HCl, le vinaigre ou l'acide sulfamique d'un détartrant fonctionne aussi, tout est dans le doigté de la concentration et du temps d'incubation.
Bien entendu, ces bactéries participent à la corrosion du fer et de l'acier, bouchent les conduites d'eau et les citernes, mais il y aurait bien trop à raconter et vous laisse plutôt regarder la vidéo (à voir en Full HD 1080px si possible):

Dernière édition par Bernard-J le 19 Déc 2016 19:39, édité 1 fois.
Bernard-J
membre
membre
 
Messages: 718
Inscription: 01 Mar 2014 16:45
Localisation: Suisse
Prénom: Bernard

Re: Bactéries ferro-oxydantes- cycle du fer

Messagede YVES50 » 19 Déc 2016 16:33

Bonjour Bernard,
Ton sujet est passionnant et très didactique.Je trouve que le montage est remarquable de plus, sans temps mort ni effets superfétatoires.
Merci pour cet excellent moment, on en sort un peu moins bête, avec des connaissances en plus :)
Cordialement,
Yves
Avatar de l’utilisateur
YVES50
membre
membre
 
Messages: 2634
Inscription: 05 Mar 2010 16:36
Prénom: Yves

Re: Bactéries ferro-oxydantes- cycle du fer

Messagede 6le20 » 19 Déc 2016 16:43

Merci Bernard, surprenant et pédagogique :chap:
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 3180
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain


Retourner vers Bactériologie (obs.)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité