Triticum aestivum L. - Le blé tendre

Triticum aestivum L. - Le blé tendre

Messagede BT75 » 23 Mai 2022 10:44

En relation avec l’actualité mondiale du blé, je vous propose quelques photos de cette céréale.
Le blé ou les blés ! Que dire … ? Que dans une première approche, tout le monde connait !
Cependant, une taxonomie précise des Triticum présente des difficultés qui sont augmentées par les multiples croisements, variétés et cultivars qui, cultivés en grand dans le monde entier, valorisent cette céréale.
Flora Gallica (2014), dans son introduction au genre Triticum souligne la phylogénie compliquée des « Triticum », « Aegilops » et « Elytrigia » dont la séparation est parfois délicate.
Les blés tendres peuvent avoir un aspect très variable (notamment avec ou sans arêtes… plus ou moins longues).
Notons que Flora Gallica sépare blé dur et blé tendre grâce à la hauteur de la base de la carène des glumes, … il semble que ce caractère est parfois peu probant !

Détermination du blé tendre avec Flora Gallica

Groupe B (p.191)
1’ – 1 épillet à chaque nœud 3
3’ – Glumes > 50% de la lemme adjacente 5
5’ – Epillets à plusieurs fleurons 7
7’ – Lemmes mutiques ou à arête terminale droite 8
8’ – Epillets adossés au rachis par une face ; 2 glumes 9
9’ – Glumes à 0-1 carène sans pilosité différenciée 10
10’ – Lemmes uniformément glabres ou uniformément pubescentes 12
12 – Lemmes à L/l<3 (arête éventuelle exclue) ; des innovations stériles nulles ou desséchées à partir de l’anthèse 13
13 – Glumes nettement carénées, au moins dans leur moitié apicale Triticum

Triticum

1’ – Caryopses mûrs non comprimés ; épillets normalement à 2-3(6) fleurons fertiles
2’ – Glumes à carène médiane réduite à une ligne ± saillante ou obsolète vers la base ; épillets souvent mutiques, à arêtes de taille variable lorsqu’elles existent .....................................................................................................................Triticum aestivum L.
a- Rachis ne se désarticulant pas ; caryopse se détachant à maturité .....................................................................ssp. aestivum

Reconnaître : blé, orge, avoine et seigle « en herbe »

En hiver ou au 1er printemps, savoir reconnaître blé tendre, orge, avoine ou seigle « en herbe » n’est pas toujours facile, mais c’est possible et utile pour dialoguer devant un champ.
Bien sûr, statistiquement autour de Paris, un champ vert a toutes les chances d’être du blé !
Il y a un moyen simple d’être fixé : observer la présence et la longueur de ligules, d’oreillettes, de poils sur ces dernières !
Le blé tendre possède les 3, l’orge les 2 premières, l’avoine seulement une ligule et le seigle seulement une ligule tronquée c’est à dire presque rien !
Un moyen mnémotechnique permet de s’en souvenir : plus la céréale est « riche », plus elle possède d’attributs !

Illustration :
M0.jpg
Exif et Meta MicroCartouche M0.jpg (212.17 Kio) Vu 158 fois

M1.jpg
Exif et Meta MicroCartouche M1.jpg (228.8 Kio) Vu 158 fois

M2.jpg
Exif et Meta MicroCartouche M2.jpg (194.05 Kio) Vu 157 fois

M3.jpg
Exif et Meta MicroCartouche M3.jpg (241.73 Kio) Vu 157 fois
Fichiers joints
M4.jpg
Exif et Meta MicroCartouche M4.jpg (226.06 Kio) Vu 157 fois
Outils : Leica Wild M3Z Kombistereo - Wild M3Z obj. 1x - 0.5x - Leitz Laborlux S (1 jeu obj. Plan Leitz + 1 jeu obj. Cnscope) - SMLux obj. Leitz EF - Nikon Plan)
Photo : Olympus OM-D E-M10 Mk II -Olympus OM-D E-M5 Mk III - Nikon D5300
Logiciels : Helicon Focus 7 - Photoshop Elements 2020 - Magix Web Designer
Site : http://jf.rieupeyroux.free.fr/
BT75
membre
membre
 
Messages: 368
Inscription: 08 Oct 2016 09:37
Localisation: Paris et Province
Prénom: Jean-François

Retourner vers Graminées

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité