Page 1 sur 1

Phalaris arundinacea L. La Baldingère - Alpiste faux roseau

MessagePosté: 15 Oct 2020 14:30
de BT75
Encore une grande plante amatrice d’humidité et de marécages. Elle prospère au bord de l’eau. On la trouve souvent dans les parties submersibles des rivières. Comme le Phragmites australis, son voisin, elle abrite nombre d’animaux et d’insectes.
Elle mesure autour d’un mètre de hauteur. Avec ses rhizomes, elle forme parfois des touffes importantes dont les tiges et les feuilles, souvent cassées, lui donnent un aspect enchevêtré.

Détermination avec Flora Gallica :
Les épillets comportent un ensemble de pièces florales qu’il faut observer attentivement !

Groupe A (1 fleuron proximal stérile, mais le Phalaris en a 2 tout petits, réduits à des lemmes poilues!)
    1’ – 1 fleuron fertile
    2 – Fleuron fertile précédé par 2 fleurons stériles
    3’- Lemmes stériles semblables
    4’- Glumes > lemme fertile
    5 – Lemmes stériles ≤ 70 % de la lemme fertile ; glumes subcoriaces..............................................................Phalaris

Phalaris
    1’ – Epillets tous semblables et hermaphrodites, à fleurons seuls se détachant à maturité ; glumes à aile entière ou érodée dentée, ou sans aile
    3 – Glume à aile nulle ou < 0, 2 mm de large.........................................................................................Phalaris arundinacea L.
      a’ – Epillets tous ≤ 5 mm de long ; parties aériennes se desséchant entièrement en hiver
        b – Panicules majoritairement ≥ 10 cm de long et ≥ 1 cm de large, à lobation généralement bien visible
        ...................................................................................................................subsp. arundinacea


Illustration :
R0.jpg
Exif et Meta MicroCartouche R0.jpg (220.82 Kio) Vu 120 fois

R1.jpg
Exif et Meta MicroCartouche R1.jpg (206.05 Kio) Vu 121 fois

R2.jpg
Exif et Meta MicroCartouche R2.jpg (194.3 Kio) Vu 120 fois

R3.jpg
Exif et Meta MicroCartouche R3.jpg (189.09 Kio) Vu 120 fois