Page 1 sur 1

Didymosphenia geminata (Lyngbye) M.Schmidt

MessagePosté: 21 Sep 2007 16:24
de André
Didymosphenia geminata est une diatomée de la famille des Naviculacées.
Longue de 79.6 µm et large de 32 µm dans sa plus grande largeur, elle possède des extrémités capitées. Ses valves sont hétéropolaires et son aréa centrale est ponctuée d'un côté par 2 ou 3 stigmas.
Les stries (9/10 µm) sont ponctuées .

Didymosphaenia_geminata_Lyngbye_MSchmidt.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Didymosphaenia_geminata_Lyngbye_MSchmidt.jpg (90.66 Kio) Vu 2190 fois


Ce specimen a été trouvé dans le lit du Rhin postérieur, en amont de Chur (Suisse, Coire en français)

Déjà connue au 19 ième siècle car décrite par Lyngbye en 1819 sous le nom de Achinella geminata, cette diatomée est indiquée en 1880 par Brun dans les hautes vallées des Alpes, à Zermatt, lac du Grand St Bernard, Chamonix,.

Krammer et Lange Bertalot en 1997 en définissent la répartition mondiale: région boréale et alpine d'Europe, d'Asie (aussi Himalaya), Amérique de Nord.
Elle est rare à peu fréquente en Europe, alors qu'elle semble causer de gros dégats en Nouvelle Zélande et dans certaines rivières du Québec, où elle est apparue récemment (2004 en Nouvelle Zélande, 2006 au Québec). En Nouvelle Zélande, elle prolifère dans les rivières en recouvrant leur lit d'un tapis de plusieurs centimètres, réduisant ainsi la vie aquatique !
Fin 2007, elle semble en régression au Quebec.

Re: Didymosphenia geminata (Lyngbye) M.Schmidt

MessagePosté: 22 Sep 2007 04:33
de André
Les ponctuations sont ornées d'aréoles, visibles à l'objectif x 100

Didymosphenia_geminata_2.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Didymosphenia_geminata_2.jpg (88.07 Kio) Vu 2177 fois

Re: Didymosphenia geminata (Lyngbye) M.Schmidt

MessagePosté: 07 Jan 2008 11:16
de André
Cette espèce est aussi présente dans la rivière Isar près de Munich (Allemagne).
Ce spécimen a permis de mettre à jour le champ poral apical (Le champ apical poral est une caractéristique de certaines diatomées, qui à leur extrémités possèdent un champ de pores différents et nettement plus petits que ceux se trouvant sur la valve.).

Didymosphenia_geminata_Lyngbye_ch po.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Didymosphenia_geminata_Lyngbye_ch po.jpg (135.64 Kio) Vu 2086 fois


Préparation Helmut Ullrich

Re: Didymosphenia geminata (Lyngbye) M.Schmidt

MessagePosté: 07 Jan 2008 23:13
de André
Ce champ poral n'est toutefois présent chez Didymosphenia geminata qu'au niveau de l'extrémité supérieure (extrémité la plus étroite): l'extrémité inférieure étant couverte de stries normales entourant la fissure distale du raphé:

Didymosphenia_geminata_Lingbye_22.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Didymosphenia_geminata_Lingbye_22.jpg (146.54 Kio) Vu 2043 fois