Gomphonema gracile Ehr.

Gomphonema gracile Ehr.

Messagede Ferran » 01 Déc 2009 20:04

Diatomea epifitica procedente de una muestra de l'Estany d'Ivars.
Valvas lanceoladas - romboidales, con extremidades agudas, simétricas. Medidas: 37 µm de largo por 8 µm de ancho.
Area longitudinal relativamente estrecha, recta; area central extendida hacia el lado opuesto al estigma.
Rafe recta, con una doble línea en su parte central que termina en dos pequeños nódulos en la parte proximal y algo más grandes en la parte distal.
Estrias moderadamente convergentes, puntuadas. Area central con un estigma, en la prolongacion de una estria.
Estrias: 12-13 en 10 µm.

Diatomée épiphyte provenant d'un échantillon de L'Estany d'Ivars.
Des valves lancéolées - rhomboïdales, avec des extrémités minces, symétriques. Les dimensions : 37 µm de longueur par 8 µm de largeur.
Une aire longitudinale relativement étroite, droite ; une aire centrale étendue vers le côté opposé au stigmate.
Raphé droit, avec une double ligne dans sa partie centrale qui finit dans deux petits nodules dans la partie proximale et un peu plus grande dans la partie distale.
Stries modérément convergentes, ponctuées. Une aire centrale avec un stigmate, dans la prolongation d'une strie. Stries : 12-13 dans 10 µm.


gomphonema_gracile_ehr.jpg
Exif et Meta MicroCartouche gomphonema_gracile_ehr.jpg (139.65 Kio) Vu 402 fois


Puntuación de las estrias: 24/10 µm. Esta puntuación solo es posible resolverla con una iluminación oblicua muy acentuada.
Ponctuation des stries : 24/10 µm. Cette ponctuation est seulement résolvable avec une illumination oblique très accentuée.

gomphonema_gracile_ehr_2.jpg
Exif et Meta MicroCartouche gomphonema_gracile_ehr_2.jpg (176.87 Kio) Vu 401 fois


Este genero es parecido a G. angustum Agardh viewtopic.php?f=90&t=891
del que se diferencia por su valva más romboidal, por la estructura central del rafe y por sus extremos más agudos.
Ce genre est-il pareil à G. angustum Agardh viewtopic.php?f=90&t=891
Diffère par sa valve plus rhomboïdale, par la structure centrale du raphé, aire longitudinale plus étroite et par ses extrémités plus minces.
Amicalement,
Ferran

Few objects are more beautiful than the minute siliceous cases of the diatomaceae: were these created that they might be examined and admired under the higher powers of the microscope?
Ch.Darwin, 1872

https://aiwendil3.wordpress.com/author/aiwendil3/
Avatar de l’utilisateur
Ferran
membre
membre
 
Messages: 447
Inscription: 17 Avr 2009 17:31
Localisation: La Pobla de Carivenys, Tarragona (Catalunya)
Prénom: Ferran Jimenez Cortadelles

Retourner vers Diatomées d'eau douce récentes et fossiles

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité