LED de puissance pour microscope

LED de puissance pour microscope

Messagede Fredlab » 20 Nov 2013 19:41

Hello

J'ai repéré une LED qui me parait prometteuse - 1700 lumens, surface émettrice correspondant grosso modo à la taille d'un filament d'ampoule spécifique aux microscopes, 700 mA, très blanche (6500 K - lumière du jour... trop d'UV ?), qui serait pilotable par un module solarox bien connu.
Elle est vendue chez Mouser Electronics, à un peu moins de 25 euros pièce.
Il y a moins cher, mais en général, c'est au moins deux fois moins puissant.
Il y a au minimum 20 euros de frais de port... si on pouvait partager ces frais...

Au-delà de l'achat de la LED, il faut aussi prévoir de quoi la contrôler et l'alimenter.
On pourrait profiter de cette CG pour acheter de quoi faire des éclairages complets.

Qui serait partant ?
Je laisse une dizaine de jours de discussions, de réflexion et après, je passe commande...
Si je suis seul, j'essaierai de trouver autre chose
(dommage...)
La planète peut pourvoir aux besoins de tous, mais non pas satisfaire la cupidité de certains (Gandhi)
Avatar de l’utilisateur
Fredlab
membre
membre
 
Messages: 9424
Inscription: 27 Juin 2010 13:42
Localisation: Auxonne (21)
Prénom: Frederic

Re: LED de puissance pour microscope

Messagede Gilles BILLARD » 20 Nov 2013 20:22

Hello Fred,
peux-tu mettre le lien pour que je jette un œil ?
++
J'en ai assez des potentats d'une gauche qui se croit bienpensante et qui conduit notre pays a sa perte.
Gilles BILLARD
membre
membre
 
Messages: 1477
Inscription: 13 Fév 2012 09:03
Prénom: azerty

Re: LED de puissance pour microscope

Messagede elegans » 20 Nov 2013 20:22

Bonsoir Fred, le forum,

1700 lumen ça m'intéresse, as-tu le lien pour que je vois comment elle se monte, si elle peut se mettre à la place de celle que j'ai sur mon microscope actuellement.

Bien amicalement

Marc
"Pour qu'une chose soit intéressante
il suffit de la regarder longtemps
" (G. Flaubert)
Avatar de l’utilisateur
elegans
membre
membre
 
Messages: 551
Inscription: 27 Nov 2007 18:05
Localisation: Près de Blois (Loir et Cher)
Prénom: Marc

Re: LED de puissance pour microscope

Messagede BINO-BONI » 20 Nov 2013 20:23

Hi
Quels sont les composants complémentaires pour faire fonctionner cette LED et obtenir une variation de puissance suffisamment performante pour ne pas s'éclater les yeux (ou les capteurs de nos APN!

1700 lumen, ça veut dire qu'une exposition d'une fraction de seconde sur la rétine et ............canne blanche!
BINO-BONI
membre
membre
 
Messages: 2459
Inscription: 21 Juin 2012 23:19
Prénom: Jean Claude

Re: LED de puissance pour microscope

Messagede Fredlab » 20 Nov 2013 20:47

Oops... j'ai oublié de mettre le lien :oops:
(je l'avais mis dans un autre topic que j'ai réactivé)

C'est celle-là
http://fr.mouser.com/ProductDetail/LedEngin/LZ9-J0CW00-0065/?qs=sGAEpiMZZMu4Prknbu83y3BTV8NowJa2LUdS5LKVwB4%3d

Quand aux consignes de prudences de Jean-Claude, je ne sais pas quoi en penser.
Je ne sais pas combien de lumens crache mon halogène de 100W de mon BHS, mais je peux dire que dès qu'on sort du fond clair et qu'on passe à des forts grossissements, je supporte l'éclairage à fond.
Il faut dire aussi que j'utilise la tête trino avec une répartition 80% photo - 20% observation.
Mais il est clair qu'il faut coupler ça à variateur de puissance performant.
Alain (Maraussan) avec suggéré un sélecteur multipositions avec des résistances différentes à chaque cran... je verrais bien 6 à 8 niveaux avec les niveaux les plus lumineux "écrits en rouge" - le genre de niveau que l'on met quand on passe en mode photo et qu'on n'a plus les yeux sur les oculaires.
La planète peut pourvoir aux besoins de tous, mais non pas satisfaire la cupidité de certains (Gandhi)
Avatar de l’utilisateur
Fredlab
membre
membre
 
Messages: 9424
Inscription: 27 Juin 2010 13:42
Localisation: Auxonne (21)
Prénom: Frederic

Re: LED de puissance pour microscope

Messagede Maraussan » 20 Nov 2013 21:52

Bonsoir à tous,
le Datasheet du fabricant est un modèle d'imprécision qui laisse la porte grande ouverte à toutes les confusions. J'apprécie très moyennement les données techniques du type "Very high Luminous Flux density", ce qui est très utile, où des valeurs de dissipation qui peuvent regrouper dissipation thermique et dissipation flux lumineuse...
On est à des kilomètres des datasheets d'Osram et de ses Ostar.
D'autre-part, gaffe pour certains utilisateurs, les alimentations Solarox PWM sont inutilisables avec les caméras type Tucsen, ScopeTek, Touptek, Askania et autres...
Avatar de l’utilisateur
Maraussan
membre
membre
 
Messages: 4218
Inscription: 21 Jan 2008 18:35
Prénom: Alain2

Re: LED de puissance pour microscope

Messagede Fredlab » 20 Nov 2013 22:21

Hello

Maraussan a écrit:le Datasheet du fabricant est un modèle d'imprécision qui laisse la porte grande ouverte à toutes les confusions. J'apprécie très moyennement les données techniques du type "Very high Luminous Flux density", ce qui est très utile, où des valeurs de dissipation qui peuvent regrouper dissipation thermique et dissipation flux lumineuse...
On est à des kilomètres des datasheets d'Osram et de ses Ostar.

J'ai trouvé qu'il y avait déjà pas mal d'infos... mais il est vrai que je ne suis pas un pro.

Maraussan a écrit:D'autre-part, gaffe pour certains utilisateurs, les alimentations Solarox PWM sont inutilisables avec les caméras type Tucsen, ScopeTek, Touptek, Askania et autres...

Oui, c'est vrai.
Il y aura des problèmes de bandes...
il faudrait voir comment Claude (PROVENCE) a résolu ce problème - il n'utilise que des Scopetek et il a des LED sur ces microscopes.
(de ce que j'en ai compris)
La planète peut pourvoir aux besoins de tous, mais non pas satisfaire la cupidité de certains (Gandhi)
Avatar de l’utilisateur
Fredlab
membre
membre
 
Messages: 9424
Inscription: 27 Juin 2010 13:42
Localisation: Auxonne (21)
Prénom: Frederic

Re: LED de puissance pour microscope

Messagede Maraussan » 20 Nov 2013 23:39

Problèmes de bandes et résolution : simple, pour ce qui me concerne, j'utilise des alimentations stabilisées analogiques (un lot d'ELC AL942 sans découpage...) programmables tant en tension (Volt) qu'en courant (Ampères).
Mais cela vaut-il le coup ? La Led vaut plus ou moins 3 francs six sous, mais nécessite un support refroidisseur conséquent, encombrant, lourd et coûteux, et le coût de l'alimentation parachève l'effondrement des illusions.
Perso, j'ai conservé les 100W quartz des Olympus Bx50 et Bx51, malgré le chant des sirènes des conversions Led compatibles, et ai équipé mes boitiers HBO ou HBX en ampoules à arc type Powerball modernes. Et ça marche TRES bien. Même mieux (par conception et construction, ce type de source lumineuse est insensible à la dérive thermique).

Philips CDM-T Elite Light Boost 70W 930 (3000k) & 942 (4200k).jpg
Exif et Meta MicroCartouche Philips CDM-T Elite Light Boost 70W 930 (3000k) & 942 (4200k).jpg (28.51 Kio) Vu 6255 fois
Avatar de l’utilisateur
Maraussan
membre
membre
 
Messages: 4218
Inscription: 21 Jan 2008 18:35
Prénom: Alain2

Re: LED de puissance pour microscope

Messagede Gilles BILLARD » 21 Nov 2013 09:28

Hello,
Je pense que le problème de bandes vient d'un battement entre la fréquence du modulateur PWM de la led et celle du rafraichissement de l'image vidéo.
Bien sur, une tension non stabilisée n'améliore rien ;)
Preuve: En éclairant avec une simple lampe torche de puissance alimentée par accu (tension stable s'il en est), j'ai ce beau phénomène de bandes dès que je ne suis pas a pleine puissance...
++
J'en ai assez des potentats d'une gauche qui se croit bienpensante et qui conduit notre pays a sa perte.
Gilles BILLARD
membre
membre
 
Messages: 1477
Inscription: 13 Fév 2012 09:03
Prénom: azerty

Re: LED de puissance pour microscope

Messagede JMP76 » 21 Nov 2013 13:01

Bonjour à tous,

Je suis un peu surpris par choix. Il s'agit d'un blocs de 9 LED qu'il faudra alimenter par 3 modules Solarox de 700 mA chacun. (on peut aussi mettre en //) La surface émissive est de 7x7 mm².
Les alimentations devront fournir environ 10.8v, ce qui implique pratiquement d'avoir des modules comportant des fonctions de hachage. Fortement néfastes pour de l'imagerie digitale.

Il existe 3 procédés pour piloter des LEDs.
- Hachage tout-ou-rien -> gros problème pour prendre des photos
- Hachage avec self, qui donnera une forme triangulaire à la tension. Risque de banding, et/ou d'interférences...
- Pilotage analogique qui est assez simple pour des LEDs uniques.

Cette dernière technologie peut être facilement utilisée grâce à des petits circuits intégrés AMC7135 qui acceptent des tensions de l'ordre de 3.7v à 5.5v. (3.7 Lithium, 5v alim de PC) On peut mettre ces circuits en // pour augmenter les courants. Je crois que chaque CI délivre 350mA.
On trouve des adaptateurs (PCBs) pour lampe de poche utilisant cette technologie. Ils peuvent recevoir jusqu'à 6 CI en //. Créer un montage avec 6 interrupteurs permettrait de régler l'intensité de 0.35A à 2.1A et cela sans banding. Mais il faut une LED unique. (et pas 9 comme celle proposée par Fredlab)

J'ai un fournisseur pas cher pour toutes ces pièces (genre 10 CI pour <2$) J'avais acheté une 500 lm en 6500K pour <2$ (port gratuit quand même! faudrait pas exagérer!.)
J'étais prêt à faire les manips quand j'ai découvert qu'une de mes lampes de poches, pouvait être démontée (la tête), et avait la forme exacte pour se mettre à la place de l'éclairage d'origine. Montée avec des accus, je trouve la solution trop lumineuse en CP. Je l'utilise donc à 50% (?) et n'éprouve plus le besoin (immédiat) de continuer les manips... (grosse flemme, quoi!) Mon seul soucis étant l'impossibilité de la démonter pour l'alimenter en 5v. (tête en céramique, vis spéciales, impossibilité de souder 2 fils à cause d'un système de vissage) Je reste donc avec 4 accus NiMH 800 mAh qui m'assurent environ 2 h de lumière. (je suis donc prêt à parier qu'il y a 2 CI 350mA) Solution presque parfaite car il n'y a aucun banding (à pleine puissance ou à 50%, en visuel comme en capture) que ce soit en photo reflex, en videoHD/reflex, et en caméra Scopetek)

Il faudrait savoir quel sera le rendement optique de la LED proposée par Fred. Car si le condenseur ne prend qu'une partie de la surface émissive, on va vite se retrouver avec 500 lm au lieu de 1700 lm. Et là, la LED unique de 500 lm devient compétitive.
il serait intéressant de connaitre le facteur de grandissement d'un système condenseur optique. Et se souvenir qu'on a besoin de beaucoup de lumens quand on est en fort grossissement. Je pense que cela implique une diode unique pratiquement ponctuelle.

(on m'appelle...)

Amicalement
JMP76
membre
membre
 
Messages: 1000
Inscription: 16 Nov 2011 17:19
Prénom: Jean-Marie

Suivante

Retourner vers Commandes groupées

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités