LED de puissance pour microscope

Re: LED de puissance pour microscope

Messagede Maraussan » 21 Nov 2013 14:09

il serait intéressant de connaitre le facteur de grandissement d'un système condenseur optique...

Il est au environ de x10 (+/-10%) sur tous les microscopes professionnels biologiques, en illumination par transmission.
Une source de 2.0x2.4mm est donc projetée sur le diaphragme iris du condenseur au format 20mm x 24mm.

Note : je pas utiliser de source trop petite, aux faibles grandissements il est indispensable de couvrir le diamètre du diaphragme.
Avatar de l’utilisateur
Maraussan
membre
membre
 
Messages: 4180
Inscription: 21 Jan 2008 18:35
Prénom: Alain

Re: LED de puissance pour microscope

Messagede JMP76 » 21 Nov 2013 14:52

Merci Alain pour cette précision.

Ne pas utiliser de source trop petite, aux faibles grandissements, il est indispensable de couvrir le diamètre du diaphragme.

J'avais bien assimilé ce besoin, mais il est peut être possible, pour résoudre les problèmes de lumière dans les forts grossissements, en DIC, d'avoir une tête lumineuse adaptée à ce seul besoin. (Je ne sais pas si c'est acceptable...)

Une surface émissive de 7x7 mm² semble donc inadaptée au problème de Fredlab. il n'aura pas ses 1700 lm! mais seulement 1700/49*4, soit environ 150 lm. Il lui faudrait viser une LED de 2x2 mm² (environ).

Cordialement
JMP76
membre
membre
 
Messages: 989
Inscription: 16 Nov 2011 17:19
Prénom: Jean-Marie

Re: LED de puissance pour microscope

Messagede Fredlab » 21 Nov 2013 18:38

Hello

Je veux bien discuter à nouveau sur le bien fondé de l'installation d'une LED, de l'efficacité de ces LED, leur taille etc... mais pitié, ce fil part dans tous les sens...
J'ai cru comprendre dans d'autres discussions qu'idéalement, la surface d'émission ne doit pas être un point et que globalement, elle devrait correspondre à celle du filament de l'ampoule d'origine.
Il me semble que la LED, sujet de ce fil, malgré ses 9 diodes a un branchement simple, deux fils, reliés à module genre Solarox... je peux me tromper, mais je n'ai jamais entendu parler d'un solarox par diode.
Par ailleurs, la surface d'émission me semble très proche de la LED est proche de celle de l'ampoule de 100 W d'origine de l'Orthoplan d'origine.
... je suis sans doute primaire, mais je ne vois pas où est le problème
... je ne vois pas non plus en quoi une ampoule à arc de type Powerball (merci pour la référence) serait moins chère qu'une LED et je n'ose pas imaginer le coût d'une alimentation qui irait avec... accessoirement, je ne pense pas ce que genre de monstre ira dans la lanterne de l'Orthoplan - hors sujet donc.

Je me dis qu'une 1700 lumens (annoncés) doit quand même éclairer plus qu'une LED à une diode de 500 lumens. Je veux de la lumière à l'arrivée sur le capteur photo... je veux dépasser le 1/1000 de secondes, avoir une chance de figer des cils de protozaires, même en fond noir.
Les monoLED ne sont qu'un point... c'est peut-être ce qu'il faut, mais je le redis, le filament de l'ampoule est loin d'être un point et si j'en juge de la "powerball", on n'est pas non plus sur un point.

Si vous dites qu'il y aura des problèmes de hachage alors comment font ceux qui ont des caméras et des LED ?
J'ai des problèmes de hachages alors que je n'ai pas de LED sur mon BHS (origine US donc je pense que l'alim n'est pas comme il le faut)
La planète peut pourvoir aux besoins de tous, mais non pas satisfaire la cupidité de certains (Gandhi)
Avatar de l’utilisateur
Fredlab
membre
membre
 
Messages: 9409
Inscription: 27 Juin 2010 13:42
Localisation: Auxonne (21)
Prénom: Frederic

Re: LED de puissance pour microscope

Messagede Maraussan » 21 Nov 2013 18:46

Si vous dites qu'il y aura des problèmes de hachage alors comment font ceux qui ont des caméras et des LED ?
J'ai des problèmes de hachages alors que je n'ai pas de LED sur mon BHS (origine US donc je pense que l'alim n'est pas comme il le faut)


Le hachage n'est pas un problème lié aux Led, mais aux alimentations. Oui.

Je veux de la lumière à l'arrivée sur le capteur photo... je veux dépasser le 1/1000 de secondes, avoir une chance de figer des cils de protozaires, même en fond noir.

Christian avait commencé à conduire des expérimentations de Led flash en utilisant des Osram Ostar, celles que j'utilise depuis des années. J'ignore tout des résultats...
Avatar de l’utilisateur
Maraussan
membre
membre
 
Messages: 4180
Inscription: 21 Jan 2008 18:35
Prénom: Alain

Re: LED de puissance pour microscope

Messagede JMP76 » 21 Nov 2013 19:41

Fred,

D'après ce que j'ai lu dans la spec de la LED citée, le module est constitué par 3 blocs de 3 LEDs en série. Cela se confirme en analysant les specs: 3 LEDs en série impose une tension de 10.8v. Et chaque bloc de 3 doit recevoir 700 mA. Et il faut bien 3 blocs pour atteindre les 20 watts de l'ensemble, et compte tenu des rendements obtenir les 1700 lm.

Malheureusement Alain donne l'info, qu'un système condensateur offre un rapport de grandissement de 10x (environ). Comme les 9 LEDs élémentaires de ta grosse LED, occupent une surface de 7mm x7mm, la surface lumineuse obtenue au niveau de ton condenseur fera 70mm x70mm (avec un flux de 1700 lm). Et cela est beaucoup trop! car pour de forts grossissements la zone réellement nécessaire ne fait que 5 mm de diamètre (environ). Et c'est cette toute petite zone qui servira à la photo! Le reste servira à éclairer les pièces mécaniques... (bien sûr les données/exemples sont à modifier/adapter en fonction de ton matériel...)

Il est donc important d'avoir une zone émissive petite (mais pas trop), de manière qu'une fois agrandie par le système condenseur 10x, elle ait une surface d'environ 5mm x5mm. (mais ce sera un problème pour des faibles grossissements objectifs genre 4x ou 5x... d'où l'idée d'avoir un 2ème bloc simple pour ces cas -?-)

L'autre problème que je soulève, est que les alimentations simples qu'on peut trouver utilise plusieurs technologies. Pour obtenir du 10.8v (comme voulu par ton module) tu auras probablement une technologie à découpage (switching, hâchage, ...) qui est néfaste pour la photo (bandes noires, ou grises, Perturbation des capteurs par EMI, ...)
Alors que des LEDs uniques peuvent être pilotées par un circuit analogique, simple, pas cher, propre, ... et réglable en mettant plusieurs modules en //.

Donc, pour résumer, pour moi tu pars dans 2 mauvaises directions:
- inadaptation de ta solution optique -> image sombre
- mauvaise voie pour l'alimentation -> emmerdes divers et variés (bandes, pollution électrique du capteur)

Il reste possible de faire une alimentation analogique en 10.8v (bloc alim genre 15v plus générateur de courant.) Mais 2A conduisent à des complications (mauvais rendement, dégagement de chaleur).

Mais bon, ce n'est que mon avis... je peux me tromper.
JMP76
membre
membre
 
Messages: 989
Inscription: 16 Nov 2011 17:19
Prénom: Jean-Marie

Re: LED de puissance pour microscope

Messagede Fredlab » 21 Nov 2013 20:20

Bon, alors je laisse tomber...

Je vais prospecter du côté de Powerball...
(exemple de lien que j'ai pu trouver)

Encore une galère ?
quelle alim ? quel ballast et starter ?
Ces lampes à décharges sont elles réglables en intensité ? comment ?
La planète peut pourvoir aux besoins de tous, mais non pas satisfaire la cupidité de certains (Gandhi)
Avatar de l’utilisateur
Fredlab
membre
membre
 
Messages: 9409
Inscription: 27 Juin 2010 13:42
Localisation: Auxonne (21)
Prénom: Frederic

Re: LED de puissance pour microscope

Messagede Gilles BILLARD » 22 Nov 2013 09:01

Re
La fiche technique de la led présentée par Fred annonce plusieurs possibilités de cablage en option, la réserve faite sur le nombre de drivers tombe donc; Il suffit de prendre la version LZ9-J0CW00-xxxx
Par ailleurs, je vois que cette led 3 x3 est munie d'une sorte de lentille; si la géométrie d'une telle perle de silicone n'est probablement pas idéale d'un point de vue optique, il n'en reste pas moins que cela doit bien donner la possibilité de fixer la led plus en arrière et d'utiliser une image de taille adéquate de la matrice au lieu de positionner la matrice directement a l'endroit du filament de l'ampoule d'origine ?
Je pense donc que c'est a tester.
Pour ce qui est des lampes de poche comme préconisé par Jean-Marie, j'ai également tenté l'expérience; J'ai acheté 2 lampes, la 1ere de 1700 lumens théoriques est, d'une part, moins puissante qu'annoncé, et, d'autre part, équipée de 3 leds distantes de plus de 10mm les unes des autres; Pour la 2eme lampe, j'ai fait attention a n'avoir qu'une seule led centrée, elle a été aisément démontable et j'en suis là:
lampe-de-poche.jpg
Exif et Meta MicroCartouche lampe-de-poche.jpg (77.04 Kio) Vu 5317 fois

On voit bien que le support de led est adaptable a une lanterne, que le module électronique est délocalisable et que l'on peut remplacer le jeu de piles par une alim externe...
Yapluka ;)
++
J'en ai assez des potentats d'une gauche qui se croit bienpensante et qui conduit notre pays a sa perte.
Gilles BILLARD
membre
membre
 
Messages: 1477
Inscription: 13 Fév 2012 09:03
Prénom: azerty

Re: LED de puissance pour microscope

Messagede JMP76 » 22 Nov 2013 12:54

Bonjour,

Fred, je ne voulais pas casser ton projet, mais simplement t'indiquer que tu partais vers une mauvaise voie. J'ai passé pas mal de temps à étudier la modification de lampes Jansjö, et j'ai à cette occasion compris pas mal de choses.

LEDs
Il existe des 1100 lm à émetteur unique (ce que je recommande) alimentés par un simple accus lithium. L'alimentation analogique est donc possible. Et tu résoudras tous tes problèmes: simplicité, pas de banding, ...

Regarde cette page, http://www.fasttech.com/category/1609/diy-kits-parts-led-emitters et fais ton choix.
Ils semblent avoir vendu toutes leurs 6500K. Dans une semaine il y en aura peut-être.

exemple: http://www.fasttech.com/products/1609/10003889/1425002-cree-xm-l2-t6-3b-10w-1100lm-5000-5200k-neutral (juste pour info, je n'ai pas tout contrôlé)

En fonction de ta solution mécanique, tu choisiras la base la plus large pour faciliter les échanges thermiques, car il y aura 10 w à évacuer. 14 et 16mm seront à éviter.
Le driver devra piloter 2.8A (à la louche!)

Drivers/alim
Voir http://www.fasttech.com/category/1612/diy-kits-parts-led-drivers
Il te faut une version 2.8A. (c'est beaucoup)

Exemple celui-ci http://www.fasttech.com/products/1612/10001683/1122302-8-amc7135-4-group-25-modes-led-flashlight-driver-c ne fait que 2.8A et comporte 8 CI en //. Tu pourras donc avec 8 interrupteurs piloter ta LED à n x 350mA (n de 0 à 8) ou ne prendre que 3 ou 4 interrupteurs pour avoir la progression 1x 2x 4x 8x (8x offrant environ 1000 lm)

Les circuits intégrés acceptent du 5 v. Tu prendras donc une alim 5v de récupération sur un vieux PC. Ou acheter un bloc genre 5v 5A ou 8A.

Je n'ai pas analysé cette page, j'ai pris le premier qui passait. Mais tu peux remarquer qu'il y a de nombreuses version de drivers à 6 CI. 350mA/CI. Il est donc facile de trouver ce qui est nécessaire à ta LED.

Tu peux aussi acheter des CI pour d'autres montages/réparation. Voir http://www.fasttech.com/products/1612/10001705/1124200-amc7135-350ma-advanced-current-regulators-sot-89 1.83+0$ ! C'est ridicule!

Les drivers n'utilisant pas de CI amc7135, fonctionnent avec des selfs. Ils fourniront donc une tension continue avec une ondulation en triangle -> banding. Certains drivers pour lampes torches de forte puissance, utilisent des hacheur tout ou rien. Cela les rend inutilisables (hors la pleine puissance, voire à pleine puissance) J'ai une lampe torche 910 lm de ce genre. Inutilisable, sauf temps de pose très long.
Le banding est vite vu avec la video d'un reflex.

Note: les lampes Jansjö utilisent une version déclassé du amc7135. (genre 200 mA) C'est pour cette raison qu'il n'y a pas de banding avec.

Pour ceux qui veulent aller plus loin, je signale aussi la vente de condenseurs optiques:
http://www.fasttech.com/search?2%20x%2023mm%205%7E60-Degree%20Light%20Divergence%20Lens%2FOptic%20glass%20lens%20%2F%2099%25%20light%20transmittance Le couplage d'un 20mm avec un 30mm me permet un éclairage très puissant... insoutenable à l'oeil. (danger) La cible à photographier est donc éclairée par environ 1 stéradian. Ce qui simplifie beaucoup les pb de reflets.

En conclusion, Fred ne doit pas abandonner son projet, et je recommande à tous de bien visiter ce site car les Arduino y sont vraiment pas chers! Le Mega2560 à 15+0$, LCD I²C à 5.83+0$, ...

NB Les chiffres annoncés ici, sont à revérifier. Il s'agit d'une première approche approximative.

Amicalement, en espérant que le Schmilblick avancera ;-)
JMP76
membre
membre
 
Messages: 989
Inscription: 16 Nov 2011 17:19
Prénom: Jean-Marie

Précédente

Retourner vers Commandes groupées

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité